« L’audio Technica WS99 «  Le WS99 représente le nouveau modèle haut de gamme nomade de la compagnie japonaise Audio-Technica . Il affiche un design circum-aural et des caractéristiques que l’on retrouve généralement sur des modèles full size sédentaires. J’ai beaucoup apprécié le son de la nouvelle série « Audio-Technica » ouverte qui s’étale de l’AD500Xà l’AD2000X et j’étais […]

[Test] Audio-Technica WS99

« L’audio Technica WS99 « 

Le WS99 représente le nouveau modèle haut de gamme nomade de la compagnie japonaise Audio-Technica .

Il affiche un design circum-aural et des caractéristiques que l’on retrouve généralement sur des modèles full size sédentaires.

J’ai beaucoup apprécié le son de la nouvelle série « Audio-Technica » ouverte qui s’étale de l’AD500Xà l’AD2000X et j’étais donc enthousiasmé par l’opportunité de tester ce nouveau modèle orienté segment nomade qui m’a été prêté par le concept store Audio-Technica Paris.

Alors faut-il craquer pour ce nomade qui lorgne coté hifi et courir à la boutique Audio-Technica ?

Le Tarif:

Coté tarif on ressent clairement que l’on paye la conception de ce nouveau design avec une addition comprise dans les 250€ le casque est clairement affiché à un tarif élevé et s’adresse donc aux passionnés plutôt qu’aux utilisateurs « casuals ».

Ce tarif élevé provient de l’intégration d’un excellent haut parleur dans un petit volume et d’une conception qui s’appuie sur des matériaux de qualité. Cela suffira t’il à ré-chauffer notre carte bleu ?

Dans cette gamme on trouve entre autre:

  • Le Sennheiser Amperior :+/- 200€ et le Sennheiser Momentum +/- 300€
  • Le Beyerdynamic DT1350 +/- 250€
  • Le Philips Fidelio L1
  • L’AKG K 495 NC et le K935 (370€ et 200€)
  • L’Harman Kardon NC
  • Les Bower and Wilkins P3 et P5
  • Le Zik Parrot by Stark (299€)

Les caractéristiques:

On est en présence d’un casque qui a une belle allure. Certes il peut sembler très plastique mais la réalité est tout autre. L’arceau extensible a une âme acier et les pivots de chaque écouteur sont en métal de type alu ou magnésium.

Le « yoke » qui est la pièce entre le pivot et les écouteurs demeure en plastique c’est selon moi le seul reproche niveau fabrication. Ce yoke, si il avait été réalisé en magnésium ou en alu aurait encore augmenté le standing de ce casque à mes yeux tout comme l’impression de solidité. Les « cups » sont réalisés en plastique de bonne qualité où l’on voit apparaitre un logo Audio Technica .

Coté câble, le casque dispose d’une connexion en Y détachable au niveau du splitter (jack3.5mm). Cela permet d’avoir plusieurs longueurs de câbles en fonction de l’usage. J’ai trouvé cette idée plutôt intéressante même si cela ajoute une interconnexion de plus sur le trajet du signal. Ce câble est par contre très fin et n’inspire pas confiance comparé au reste du casque.

Au niveau du confort, les pads englobent bien l’oreille ce qui est positif et le film intérieur est très fin (comme sur la série AD). Cependant à l’inverse de la série AD, les pads manquent selon moi d’un peu d’épaisseur ou alors d’un filtre en mousse pour éviter que l’oreille ne touche le haut parleur ou le baffle.

Disons que le confort est impacté par ce choix concernant les pads et qu’Audio-Technica aurait pu faire mieux de ce coté.

« L’impressionnant haut parleur de 53mm qui respire la qualité »

La plus belle pièce est finalement souvent cachée est c’est à l’image du moteur d’une puissante berline que se dévoillent les hauts-parleurs du WS 99. Des haut parleurs au design inspiré de ceux que l’on retrouve sur les modèles sédentaires avec un fort diamètre de membrane et une grille en aluminium de toute beauté. Cela est assez rare sur un casque nomade et bien-sur cette intégration à un prix.

Le son:

L’expérience sonore  que procure le WS 99 est assez intéressante. C’est un casque assez détaillé qui à une restitution sonore ouverte et éloignée de la signature que l’on rencontre généralement sur un casque nomade.

L’argument marketing d’un son «  solid bass » ne se traduit pas vraiment concrètement en une courbe de réponse avec une emphase très marquée dans le grave.

D’ailleurs que veux dire solid bass ? Grave consistant ? Grave tenu/maitrisé ? Grave « solide » ?

Il y a une idée de robustesse presque mécanique qui se dégage de ce terme comme pour vanter l’absence de faiblesse d’un haut parleur sono. A vouloir donner ce coté mécanique  au son il y a le risque d’oublier toute la richesse « organique » du message sonore.

Selon mes critères d’appréciation, le registre grave est présent mais les basses sonnent un peu artificielles (comme sur tous les casques fermés). Le grave est assez ferme et l’impact n’est pas mauvais dans la région du kick cependant il n’y a pas une texture très belle ou naturelle qui ferait la différence. L’extension dans le grave est correcte sans être impressionnante.

L’impression pour le medium aigu est légèrement plus favorable. L’extension est meilleure que sur un HD25 ou un Bower and Wilkins P3 par exemple et ce casque sera plus à même de reproduire des nuances dans le haut medium et l’aigu.

C’est plutôt pour cet aspect de la bande passante que le WS 99 est intéressant.  Le medium et l’aigu sont assez bien définis et s’approchent du rendu des casques sédentaires. L’écoute est plus analytique et l’on perçoit des informations dans le haut du spectre que l’on n’aurait pas aussi distinctement sur un Akg k518 ou même le HD25.

Les casques sédentaires, surtout les modèles ouverts, comme l’AD900X ont cependant un medium aigu plus vivant, riche et aéré dans la présentation. Globalement la restitution du WS 99 est moins engageante, moins vivante.

Il faut encore une fois relativiser et pour un usage nomade on reste sur un casque de très bon niveau.

La séparation des divers  instruments/sons n’est pas mauvaise et enterre de ce point de vue la restitution congestionnée des casques nomades d’entrée de gamme.

L’isolation est moyenne mais inferieure à des modèles type Sennheiser HD25 ou Amperior.

En revanche le casque est un peut plus confortable que ces derniers.

Comparaison:

Par rapport aux Sennheiser HD25-Amperior : La restitution du medium du HD25 est légèrement plus belle que celle du WS99. Ce casque est très dynamique, cependant il est très focalisé sur le medium et il n’y a pas grand-chose autour de cette bande de fréquence.

Le HD25 manque d’extension dans l’aigu comme dans les graves et son soundstage est limité.

Bref le HD25 sait faire ce qu’il sait faire mais pas plus ; C’est un casque attachant pour son facteur de forme, son medium et son isolation importante.

Face à lui l’Audio-Technica propose un registre medium aigu supérieur en terme de résolution et de clarté. Le soundstage est plus important

Comparé à un full size comme le DT770 de beyerdynamic, le casque perd au niveau du confort et de la restitution des basses mais se défends assez bien dans les aigus en offrant une présentation détaillée et avec une bonne extension.

Comparé à L’ESW9 d’Audio Technica (modèle nomade un peut plus ancien avec des cups en bois) je trouve le WS99 plus intéressant avec  une résolution plus élevée et des pads qui sans être parfaits sont plus englobants et confortables.

Conclusion:

Le WS 99 est un modèle nomade qui pourra dans une certaine mesure se substituer à un casque sédentaire si l’on accroche à sa restitution. C’est un casque qui dispose d’une bonne extension et qui est assez analytique.

Malgré cela il n’arrivera pas à concurrencer un full size de conception ouverte par exemple qui aura beaucoup plus de naturel, de profondeur, d’engagement dans la restitution et de textures.

Ce casque à clairment eté concu pour sastisfaire un passionné lassé du clamping du hd25 ou d’un amperior et qui souhaite monter legerment en gamme pour une restitution plus détaillée et un confort accru.

Il reste que le tarif est assez voir trop élevé pour un casque qui serait selon moi réellement compétitif si il était plutôt situé dans la tranche des 200€. A voir pour les tarifs import japon mais quand on aime on ne compte pas ?


5 réponses à “[Test] Audio-Technica WS99

  1. Je le redis ici, ça sera aussi bien que sur Twitter :

    Le vendeur du store Audio-Technica à Paris m’avait dit 200€ et sur amazon.com on est à 250$. Le prix annoncé dans l’article de 300€ m’étonne donc. C’est une erreur où le prix français a augmenté ?

    1. Le prix de mon comparateur donne entre 250 et 300€ mais si il est à 200€ au concept store c’est une très bonne nouvelle ^_^

      Les prix internationaux ne sont pas mentionnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: