La DeLorean étant partie aux 24 Heures du Mans avec Burndav pour une pause bien méritée, c’est dans le coffre étroit d’une Twingo que Vico et moi-même avons pioché nos infos de la semaine : SanDisk qui sort un nouveau Clip, le Jam, tandis que LEAR Audio propose un nouveau matériau pour ses intras moulés. […]

[Brèves] Marty #60 : SanDisk Clip Jam, LEAR semi-hard

La DeLorean étant partie aux 24 Heures du Mans avec Burndav pour une pause bien méritée, c’est dans le coffre étroit d’une Twingo que Vico et moi-même avons pioché nos infos de la semaine : SanDisk qui sort un nouveau Clip, le Jam, tandis que LEAR Audio propose un nouveau matériau pour ses intras moulés. En route !

SanDisk Clip Jam

Clip Jam 3

SanDisk poursuit le renouvellement de ses baladeurs : après le Clip Sport, déjà peu ou prou oublié, voilà que le Clip Jam émerge de la forge.

Le petit dernier est-il bien né ? On espérait que ce nouveau modèle d’entrée de gamme reprenne ce qui a fait le succès de ses illustres prédécesseurs… Mais il n’en est rien, ou presque.

Doté de 8 Go de mémoire interne, de 18 heures d’autonomie annoncée et d’un port microSDHC (compatible avec les cartes micro SD de 64 Go et plus), le baladeur est modestement bâti (1,6 x 4,1 x 6,6 cm) ; on reste dans la veine des poids légers propres à la marque.

Un clip à l’arrière, des couleurs en veux-tu en voilà (noir, vert, orange, rose, bleu), un port micro USB 2.0, un tuner FM, et cette fichue sortie casque sur la tranche droite ; bref, du SanDisk on ne peut plus classique en apparence.

En apparence seulement.

Premier problème : les formats lus. Le constructeur annonce de manière rutilante que le baladeur peut lire de « nombreux formats populaires ». Jugez plutôt : « MP3, WMA (sans DRM), AAC, WAV et Audible (DRM uniquement) ». Vous le voyez le grand absent ? Oui, oui, pas de Flac (ni d’Ogg d’ailleurs). Bon, il s’avère – après vérification – que contrairement à ce qu’indique le constructeur, le DAP les lise. Merci SanDisk.

Et sinon, on lui collera Rockbox, comme sur les vieux Clip ? Eh bien non ! Car à l’instar du Clip Sport, le portage de ce firmware alternatif n’est pas possible en l’état. Je vois d’ici vos mines déconfites. Pour achever de vous convaincre, ajoutons pêle-mêle quelques autres motifs de fâcherie : 8 Go de mémoire interne seulement (tant pis pour ceux qui veulent économiser avec le 4 Go), un écran de la taille du Clip + mais sans la couleur, plus de microphone (bon, certes, personne ou presque ne l’utilisait) et une limitation à 2000 fichiers.

Clip JamOn peine vraiment à voir l’intérêt par rapport au Clip + ou Zip, d’autant qu’il vous en coûtera entre 50 et 60 € selon les revendeurs.

Même par rapport au Clip Sport, il y a de quoi rester dubitatif. Le Sport est désormais proposé moins cher que le Jam (surtout dans sa version 4 Go), dispose d’un écran couleur et s’avère doté d’une autonomie largement supérieure (25 heures pour le Sport, contre 18 heures pour le Jam). À n’y rien comprendre…

Reste à savoir comment sonne l’engin. Peut-être qu’une bonne surprise nous attend ? Il va falloir du lourd pour compenser ces écueils, d’autant que l’on se situe sur de l’entrée de gamme d’un produit vraisemblablement orienté grand public ; catégorie peu propice aux miracles…

En attendant les premiers retours, on s’inquiètera surtout du risque que SanDisk ne profite de l’occasion pour définitivement écarter de la production le Clip +, si cher à nos oreilles et à nos portefeuilles…

LEAR Audio, nouvel acteur du « semi-hard »

Non, rien à voir avec un mauvais jeu de mots, c’est bien d’audio qu’il s’agit.

Alors que seul Westone proposait jusqu’alors une alternative au tout acrylique ou tout silicone avec une finition vinylique s’adaptant au conduit auditif, voici que LEAR Audio, société basée à Hong Kong, offre une nouvelle possibilité de concevoir la coque de ses intra customs grâce à un matériau dont les propriétés sont à la fois celles de l’acrylique et celles du silicone.

Résistant mieux aux chocs que l’acrylique, s’insérant plus facilement que le silicone, mais offrant un confort et une isolation du même niveau, ce nouveau matériau est dès à présent disponible via la boutique en ligne de LEAR.

 

À gauche, les nouveaux modèles, à droite les anciens. Vous voyez la différence, hein ?
À gauche, les nouveaux modèles, à droite les anciens. Vous voyez la différence, hein ?

Autre point positif, LEAR indique que son service de reshell propose désormais ce matériau. Reste à savoir quel effet il aura sur le son… Une bonne âme pour se lancer dans l’aventure ?

Plus d’information sur lear-eshop.com

 

 

5 réponses à “[Brèves] Marty #60 : SanDisk Clip Jam, LEAR semi-hard

      1. C’est d’ailleurs à Leb que l’on doit la mise à jour de l’article : il a vérifié sur le sien et le Jam lit bien les Flac. On appréciera la com’ de SanDisk sur le coup…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: