Au programme de la semaine : un nouveau venu chez Bottlehead et des évolutions intéressantes du côté de Unique Melody. Bottlehead : Le DAC Marque bien connue des audiophiles pour ses amplificateurs de casques, Bottlehead se décide à sortir un DAC. Avec un prix en pré-commande de 1550 $, il s’agit d’un premier essai pour […]

[Brèves] Marty McFly #32 : Bottlehead DAC & UM Maverick et Mason

Au programme de la semaine : un nouveau venu chez Bottlehead et des évolutions intéressantes du côté de Unique Melody.

Bottlehead : Le DAC

Bottlehead DAC
Bottlehead DAC (source : Bottlehead)

Marque bien connue des audiophiles pour ses amplificateurs de casques, Bottlehead se décide à sortir un DAC. Avec un prix en pré-commande de 1550 $, il s’agit d’un premier essai pour le moins osé. L’aspect extérieur pourra en rebuter plus d’un, avec ce côté « fait-maison » et vieillot typique du matériel proposé par le constructeur. L’image présentée ci-dessus est cependant celle d’un prototype et un boitier plus élégant semble être dans les cartons pour la version définitive. Contrairement à ce qu’il pratique avec ses amplificateurs, Bottlehead ne proposera pas son DAC en kit.

À l’intérieur de la bête, on retrouve une puce Texas Instrument PCM5142, mais c’est le soin apporté par John Swenson dans la conception et l’intégration du système de filtre numérique qui donne à ce DAC des allures d’exception sur le marché. Je vous invite à lire les explications données par l’intéressé sur le site de Bottlehead. Au niveau de la connectique, on retrouve des entrées numériques de type coaxiale et optique supportant du 24/192, tandis que l’entrée USB supporte du 32/384. C’est plus chiche du côté des sorties avec du RCA et ce qui semble être du HDMI.

De nombreuses améliorations germent à l’heure actuelle dans la tête des concepteurs de ce DAC ; elle devraient être proposées au fur et à mesure au grand public lors de leur arrivée à maturité.

Unique Melody : Mason & Maverick

Unique Melody Mason (source : unknownguardian@head-fi)

Unique Melody s’était montré discret sur la toile depuis l’annonce du Maestro. Et bien la marque revient à la charge avec une double nouveauté : une amélioration du Maestro – désormais connu sous le nom de Mason – et une révision de son Maverick.

Le Mason est le nouveau flagship du fabricant en matière d’intra-auriculaires moulés et universels, avec pas moins de douze drivers sous le capot ; 4 drivers par chaque partie du spectre sonore (basses, médiums et aigus). Mais le Mason n’est pas qu’un pur produit de la course à l’armement en vogue dans le monde des intras : il est une amélioration du Maestro – sorti l’année dernière –, retravaillé à l’appui des retours des utilisateurs.

Le Maverick, pour sa part, est un moulé hybride. Il utilise deux technologies de transducteurs dans une même configuration. En effet, un transducteur dynamique et un transducteur à armature équilibrée cohabitent pour fournir les basses, tandis que trois transducteurs à armatures équilibrés s’occupent du reste du spectre ; un pour les médiums et deux pour les aigus.

Aucune information concernant les prix de ces deux paires n’est actuellement disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: