Toujours en provenance du CES nous arrivent deux grosses nouveautés, du côté de l’électronique : le nouveau flagship de la gamme Walkman, et trois puce ESS dédiées à nos appareils nomades. Sony sort le katana du fourreau, et des mini-sabres sont de sortie ? Ça va trancher, chérie !   Sony NWZ-ZX2 Un teaser, sous […]

[Brèves] Marty@CES #3 : le Sony ZX2 et le Sabre portable

Toujours en provenance du CES nous arrivent deux grosses nouveautés, du côté de l’électronique : le nouveau flagship de la gamme Walkman, et trois puce ESS dédiées à nos appareils nomades. Sony sort le katana du fourreau, et des mini-sabres sont de sortie ? Ça va trancher, chérie !

 

Sony NWZ-ZX2

Un teaser, sous la forme d’une bannière flottant au-dessus du CES (une affiche, quoi), avait fait naitre des rumeurs que Sony a rapidement confirmées en annonçant le ZX2, qui est, avouons-le, plutôt affriolant.

Sony NWZ-ZX2

Dès sa sortie, le ZX1 a fait le buzz : une esthétique réussie, une interface agréable, une autonomie loin d’être honteuse et surtout une qualité de son élevée. En ajoutant à ça une connectivité sans faille et une capacité confortable, les seuls défauts qu’on pouvait lui attribuer demeuraient une puissance modeste et l’impossibilité d’étendre la mémoire.

Sony NWZ-ZX2

Qu’à cela ne tienne ! Le ZX2 conserve les 128go de mémoire embarquée, Android comme système d’exploitation (4.2 ici), l’interface mêlant écran tactile et boutons physiques, le Wifi, le NFC et le bluetooth, la compatibilité avec la plupart des formats numériques (y compris DSD), l’amplification S-Master HX, le bout de cuivre enjolivant la sortie casque et ajoute, oh joie, un lecteur de carte µSD. L’autonomie promise est de 60h en lecture de MP3 et de 33h en lecture de fichiers en haute résolution.

Autre nouveauté, Sony est le premier à implémenter un nouveau codec bluetooth nommé « LDAC« . Censé être bien supérieur à l’AptX, il est difficile d’en juger sur le papier car les spécifications sont introuvables. Pour rappel, pour qu’un codec bluetooth soit effectif il faut que l’émetteur et le récepteur soient compatibles. Pour l’instant, il n’existe encore aucun recepteur compatible, mais être le pionnier permet au moins d’être prêt pour le futur. Toujours côté inter-connectivité, le ZX2 sera également compatible « Google Cast », système de diffusion réseau équivalent à l’Airplay d’Apple.

Il n’y aurait QUE des raisons de se réjouir si Sony n’en avait pas profité pour allonger un peu la douloureuse, puisqu’à près de 1200€ le bout, il y a une grosse marche de franchie. Il faudra voir comment l’appareil, disponible au printemps et déjà proposé en précommande sur les magasins en ligne de la marque, se défendra face aux Cowon Plenue, Calyx M et autres Astel&Kern.

3 nouveautés chez ESS

La puce Sabre d’ESS n’en finit plus de faire des petits. Après s’être rapidement imposée comme une référence parmi les puces sédentaires, après avoir étendu son emprise aux DAPs et DAC nomades avec la version K2M, la société investi encore plus le marché du nomade et de la basse consommation avec pas moins de 3 nouveaux modèles: 1 SoC, 1 DAC, et un amplificateur. ESS en profite pour introduire un changement de dénomination, abandonnant le préfixe ES au profit de la « marque » SABRE.

Sabre 32

Le SABRE9018AQ2M, plus qu’une puce, est en réalité un SOC (« System On Chip » ou : « système sur une puce ») puisqu’on trouve dans le même bout de silice le DAC et l’amplificateur casque. Les chiffres annoncés (+121dB de rapport signal bruit, -115dB de distorsion en sortie de DAC et -100dB de distorsion en sortie d’amplificateur, sous 32 ohms) semblent prometteurs, surtout si on ajoute la compatibilité DSD et l’emploi du système d’élimination du jitter propre aux puces Sabre. Ce SoC facilitera l’intégration, notamment pour les fabricants de smartphones, toujours à la recherche d’un gain de place et consommation.

En DAC pur, le SABRE9018AQ2M est le nouveau recordman de la performance en nomade. Il fait reculer de 2dB le bruit numérique comparativement au K2M.  La documentation n’étant pas finalisée, il faudra attendre pour voir (et entendre) les éventuelles autres différences.

Enfin, une puce d’amplification analogique fait son apparition dans la gamme, la SABRE9602Q. Elle permettra d’amplifier un signal analogique pré-existant, ou de simplement le filtrer, ceci permettant de mutualiser une sortie casque amplifiée et une sortie ligne avec une grande facilité d’intégration.

On n’en sait pas beaucoup plus pour l’instant, les documents d’ESS n’étant visiblement pas terminés (voire un peu bâclés). Les prix et les consommations en fonctionnement ne sont pas encore connus.

Site officiel des produits ESS (en anglais).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: