Après les téléphones et les souris, désormais, beaucoup de casques sans fil la mode est au retrait des cordons sur les casques nomades. En sus des Sennheiser présentés hier, pas étonnant du coup d’avoir chargé la DeLorean avec deux nouveautés : le Bang&Olufsen Beoplay H8 et l’Urbanears Plattan ADV Wireless.   B&O Beoplay H8 Depuis […]

[Brèves] Marty@CES #5 : demain, j’enlève le fil !

Après les téléphones et les souris, désormais, beaucoup de casques sans fil la mode est au retrait des cordons sur les casques nomades. En sus des Sennheiser présentés hier, pas étonnant du coup d’avoir chargé la DeLorean avec deux nouveautés : le Bang&Olufsen Beoplay H8 et l’Urbanears Plattan ADV Wireless.

 

B&O Beoplay H8

Depuis longtemps, la marque danoise Bang&Olufsen, spécialiste des produits audio-vidéo haut de gamme « design », produit des casques ; ce n’est toutefois que depuis la sortie du Beoplay H6 qu’elle s’attaque au marché du casque nomade, avec des retours qui sont similaires à ceux que l’on a adressé à leur gamme sédentaire : c’est bon, c’est beau, mais c’est cher ! (Les H2 ont quant à eux prouvé que la marque savait aussi faire du moche.)

Beoplay H8

Le H8 est le premier casque sans fil de la marque et ressemble à une version danoise du Parrot Zik : sans fil (connectivité Bluetooth avec Apt-X et A2DP), avec réduction active du bruit et contrôles tactiles. B&O annonce que le système de noise cancelation est différent de ce que l’on rencontre ailleurs, avec des micros placés dans les oreillettes. Le système de contrôle par gestes permet de modifier le volume, de changer de morceau, d’activer ou désactiver la réduction des bruits extérieurs ou de prendre un appel (puisque le H8 est équipé d’un micro) en tapotant ou glissant ses doigts sur la surface tactile.

Beoplay H8

Là où le H8 fait fort, c’est que sa taille reste raisonnable, son poids (255g) très contenu et que sa batterie (remplaçable) permettrait entre 14h et 36h d’autonomie (36h, c’est quand le H8 est relié à sa source avec un câble, et n’utilise donc pas le bluetooth). Peu d’informations ont filtré sur les haut-parleurs, des transducteurs de 40mm ; il y a fort à parier qu’ils sont similaires à ceux placés dans le H6. Quant au look, si la qualité de construction et les matériaux n’appellent aucune critique particulière et si la version « grise » est potable, la version « argile / or-bling-bling » est assez discutable.
Annoncé à 499€, il n’est pas non plus exactement donné.
Pour l’anecdote, on pourra s’amuser du fait que « H8 » est l’abréviation courante du mot « hate » (haine, en anglais), ce qui risque de poser quelques problèmes d’adoption du casque par les anglophones.

Urbanears Plattan ADV Wireless

À l’autre bout de la chaine alimentaire, ou presque, on trouve le Plattan sans fil. Reprenant le code esthétique du modèle avec fil (du plastique et du tissu, le tout teint dans la masse en une seule couleur), il présente une connectivité Bluetooth 4.0 (impossible de savoir pour le moment s’il est compatible APT-X) et une surface tactile, à l’instar du B&O.

Urbanears Plattan ADV Wireless

Pas de réduction active des bruits extérieurs ici, mais à 100€ le bout, on ne lui en demandera pas trop.

Urbanears Plattan ADV Wireless

Reste que la marque suédoise ne nous a pas habitués à des produits présentant une haute qualité sonore, et si le ramage est comme le plumage, c’est-à-dire semblable à la version filaire, nous n’aurons pas droit au phénix des hôtes du CES, mais plutôt à un produit économique mais délivrant un son moyen, pendant les 8 heures que permettent son autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: