Voici la première quarante-quatrième édition de notre compilation de brèves de la semaine. En quoi cela consiste-t’il ? Tout simplement en la compilation de petits faits divers du monde audiophile qui ont eu lieu durant la semaine passée et que vous pourrez lire à votre aise en ce lundi mardi matin pour bien démarrer la […]

[Brèves] Votre dose d’actualité / Marty McFly News #44

Voici la première quarante-quatrième édition de notre compilation de brèves de la semaine. En quoi cela consiste-t’il ? Tout simplement en la compilation de petits faits divers du monde audiophile qui ont eu lieu durant la semaine passée et que vous pourrez lire à votre aise en ce lundi mardi matin pour bien démarrer la semaine.

[Intra] T-Peos annonce les H-300, son nouveau flagship

La marque T-Peos connue des audiophiles pour la sortie de ses T-Peos H-100 et H-200, des intras universels hybrides possédant un transducteur dynamique et un ou deux transducteurs à armature équilibrée, vient d’annoncer la sortie d’un nouvel intra hybride. Le H-300 sera composé d’un transducteur dynamique et de deux transducteur à armature équilibrée. […]

Cette redite sous forme d’hommage évoque quelque chose ? C’était le 24 février 2014, il y a un an, jour pour jour, et c’était le début de la première Marty (les fautes sont d’origine). Les Marty News fêtent en effet aujourd’hui leur premier anniversaire, et en guise de gâteau, nous vous avons préparé quelques statistiques : les brèves Marty, ce sont 52 news parues en un an : 44 brèves régulières, et 8 brèves dédiées au CES.

En vérité, ce sont seulement 51 news, parce que la Mart#34 n’existe pas, un peu comme l’album de Gaston n°5 ou la chambre n°13 dans beaucoup d’hôtels. Nous ne pouvons malheureusement pas vous révéler les raisons véritables de sa non-parution, mais sachez qu’y étaient esquissés les contours d’un complot international, mis en œuvre par les Illuminatis et Dr. Dre, lesquels ont fait pression pour que TN ne vous révèle pas le pot aux roses. Ou alors c’est une erreur de numérotation. Allez savoir.

Dans ces 51 news, c’est plus d’une centaine de produits qui ont été découverts : 30 intras, 22 casques nomades, 18 casques sédentaires, 16 baladeurs, 13 amplis/DAC, 12 amplis casques, 7 DACs, 6 amplis nomades, 1 câble et 1 carte son. Mais aussi plusieurs articles théoriques, plusieurs présentations technologiques, des décisions de justice et deux nécrologies (Joe Grado et l’iPod classique).

Derrière ces 51 news, on trouve 8 rédacteurs : Tinara, Sorrodje, Ediauphile, Wardormeur, SAR, Estaero, Ttaazz et votre serviteur. À leurs côtés, ce sont tous les membres de l’association qui peuvent remonter les news les plus intéressantes dans le fil de discussion dédié.

Pour en savoir plus, l’équipe Blog actuelle est allée à la rencontre de l’équipe Blog d’alors.

« assez folklo, et à l’arrache »

Il apparait qu’il y a un an, la team blog était composée de Sorrodje, Ediauphile, Barz et Tinara. L’idée de fonctionner dans un mode à deux vitesses (une collection de brèves d’un côté, de grosses news de l’autre) a été proposée par Tinara en réponse à un constat fataliste : « les newseurs ont tendance à vite s’épuiser sur TN ». Il était prévu, au départ, que les brèves paraissent le vendredi, pour donner de la lecture le week-end aux visiteurs du blog, mais une étude de fréquentation montra que le début de semaine, période à laquelle le plus de monde accédait au blog, serait un meilleur choix.

Pour le nom, le mieux est encore de citer Tinara : « C’est un peu bête mais l’idée de la compilation des brèves était de présenter aux lecteurs du blog un résumé de l’actualité de la semaine précédente, d’où l’idée de retour vers le futur. De plus, ça faisait un petit nom sympathique au lieu de “compilation de brèves”. Une petite blagounette de geek qui est restée, au final. ».

La rédaction des news ? Quelques minutes avant la publication selon Tinara : « pour mon cas, en tant qu’auteur, il faut savoir que la majorité des Marty étaient rédigés le lundi matin dans la bibliothèque des sciences de mon université sur un pouf entre deux cours si pas pendant mes cours. De nombreux professeurs pensent encore que je prends note sur mon pc mais j’écrivais les Marty d’où mon air si sérieux à leurs cours. »

Ediauphile précise le fonctionnement : « Généralement une personne s’occupait de toute la marty (définie selon les possibilités de chacun ; si on n’avait pas assez de news on en faisait une ou deux et une seconde personne complétait) pour la relecture, on demandait sur irc généralement. »

Et pour résumer l’état d’esprit, on peut se fier à Ediauphile : « assez folklo, et à l’arrache », ou encore à Tinara : « C’était un peu à la bonne franquette au début, dans un certain chaos. » Il parait que sur ce point, ça n’a pas beaucoup changé.

Pour continuer le voyage, Tinara et moi-même vous invitons d’ailleurs à remonter dans le temps, avec la DeLorean (ou à l’aide des boutons de navigation sur le blog), et de lire les premières Marty, ainsi que les news « d’avant », rédigées par Wardormeur ou les chroniques « dans ma platine » de Barz.

Joyeux anniversaire Marty !

Mais on ne va pas finir sur cette note.

Histoire de fêter dignement les news Marty qui, en un an, vous ont présenté une centaine de produits géniaux, attardons-nous aujourd’hui sur des produits… moins géniaux.

Sony SR-64XHA

La carte micro-SD audiophile !

Pour de nombreuses raisons (déjà, on rigolait trop pour rédiger), on n’a pas présenté ici les câbles ethernet audiophiles d’audioquest (jusqu’à 1000€ le mètre), mais vu que Sony se met aussi à déconner, pourquoi ne pas plonger dans l’ésotérisme ?

For Premium Audio, c'est marqué dessus

Cette carte micro-SD, en plus de sa sérigraphie cuivrée qui est là en partie aussi pour justifier le fait qu’elle coute 3 à 5 fois plus cher que des cartes de même capacité chez la concurrence, est annoncée comme étant « for Premium Sound ». Oui, parce qu’elle est étudiée pour minimiser les parasites électriques à la lecture. Pour plus de clarté, un schéma très explicite :

Ohoh, regardez un peu les jolies mesures !!!

Voilà. Nous attendons avec énormément d’impatience les retours dithyrambiques des premiers pigeons acheteurs enthousiastes qui noteront sans aucun doute qu’avec cette carte « les basses sont plus profondes et ont plus d’impact, la scène sonore plus large, plus haute, plus profonde, les aigus plus étendus et lumineux, le médium plus fruité, les voix plus belles et le triangle plus présent ». Encore un voile qu’on va retirer au son, sans aucun doute.

Wadia m330

Si on met de côté quelques rares précurseurs, comme Linn, les constructeurs de Hifi traditionnels ont mis beaucoup de temps à prendre en marche le train de la dématérialisation et à proposer des produits « audiophiles » adaptés. Les DACs USB et les serveurs audio type Logitech SqeezeBox & Transporter ont ouvert une brèche, dans laquelle beaucoup, désormais, se sont engouffrés (les câbles ethernet susmentionnés laissent penser qu’il faudrait peut-être songer à la colmater un peu).

Wadia m330

Wadia passe à son tour le cap en proposant un serveur audio « qui va bien », le m330, à près de 6000$. C’est cher, mais c’est du Dior Wadia et la marque jouit malgré tout d’une réputation enviable dans le domaine de la conversion numérique-analogique.

moitié info, moitié audio

Là où le bât blesse un tantinet, c’est quand on regarde la face arrière. La disposition des connecteurs informatiques laisse penser assez fortement à une carte mère mini-itx acceptant une alimentation externe via une prise 19V « informatique ». Pour aller plus loin, et c’est du journalisme total, mesdames et messieurs, nous avons retrouvé une carte mère dont la disposition des connecteurs du panneau arrière ressemble très, très fortement à ceux du m330 : l’Asus H81T/CSM.

Asus H81T

Bon, pas forcément de quoi crier au scandale : c’est un PC à l’intérieur et cela n’est pas une surprise… Ce qui est plus inquiétant, c’est qu’à la vue de la face arrière, on peut légitimement craindre que ce sont les circuits d’alimentation et de régulation intégrés à la carte mère qui vont fournir le courant utilisé par le décodage et l’étage de sortie analogique, ce qui fait tache et pas vraiment audiophile. On pourra pour finir regretter l’absence de sortie numérique un peu plus sérieuse que le couple coaxial / optique fourni.

Jays Q-Jays v2

Si la première version était réputée, c’est à la grâce de sa taille lilliputienne, d’avis plutôt positifs parus à quelques endroits et, malheureusement, pour la fragilité légendaire de la connexion de ses écouteurs.

Q-Jays v2

Aussi, une nouvelle version – très belle – équipée d’un câble détachable est plutôt quelque chose à prendre avec enthousiasme, d’autant plus que l’ajout d’un port bass-reflex, certes incongru sur un modèle à armatures équilibrées, peut augurer d’un changement de sonorité (le q-jays était très sec, vraiment.

AT-PHA100

Pour autant, considérant un intra qui semble basé sur une évolution « propriétaire » d’un Knowles TWFK (même driver que pour la v1) et muni d’un connecteur pour câble tout aussi propriétaire, on espérait un prix proche de l’ancien modèle (à savoir 219€ en prix de lancement) et pas celui annoncé : 399€.

3 réponses à “[Brèves] Votre dose d’actualité / Marty McFly News #44

  1. Bon anniversaire Marty, et surtout encore une fois bravo à son plus fidèle serviteur dévoué pour sa belle plume et le temps consacré à ce recueil hebdbomadaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: