C2C est un collectif composé de 4 DJs : 20Syl, Greem (Hocus Pocus) Atom et Pfel (Beat Torrent). Le groupe existe officiellement depuis 1998, leur premier projet Flyin’ Saucer est une trilogie sortie uniquement en vinyles entre 2001 et 2003. De 2003 à 2006 ces quatre nantais ont remporté 4 fois le championnat du monde de DMC […]

Dans ma platine : C2C – Tetra

C2C est un collectif composé de 4 DJs : 20Syl, Greem (Hocus Pocus) Atom et Pfel (Beat Torrent). Le groupe existe officiellement depuis 1998, leur premier projet Flyin’ Saucer est une trilogie sortie uniquement en vinyles entre 2001 et 2003.
De 2003 à 2006 ces quatre nantais ont remporté 4 fois le championnat du monde de DMC Contest par équipe.

Aprés le premier EP Down The Road sorti en janvier 2012, les voilà de retour depuis le 3 septembre dans les bacs avec leur album Tetra.

Une touche inimitable

Aprés l’ EP Down The Road la couleur musicale de ce LP peut étonner, mais si l’ on connait le travail des protagonistes dans leur groupe respectif ce mélange de genres est somme toute logique. 20Syl et Greem tous deux avec Hocus Pocus ont une touche jazz hip hop tandis que Pfel et Atom apportent eux leur touche électro comme peut en témoigner leur travail avec Beat Torrent.
Mais beaucoup plus que ce simple constat en fait l’ alchimie de cet album va bien au delà de cette simple addition, un autre univers a pu s’ ouvrir à eux.

Quatre DJs dans le vent

Le morceau The Cell ouvre l’ album et enchaîne sur Down the road, le banger qui a lancé la machine C2C début 2012, puis vient le troisième titre King Season un morceau très aérien qui montre que le groupe a décidé de ne pas rester sur ses acquis. Nous découvrons un artiste plein de talent sur Who are you : Olivier Daysoul, un chanteur à la voix funky qui livre une prestation très classe, la piste suivante Happy est un mélange de Gospel et de samples minutieusement découpés avec Derek Martin au refrain, très ludique. Il ne faudra pas rater Le Banquet, cette rencontre au sommet avec Kentaro un autre champion de DMC, les scratches s’ enchainent à un rythme effréné dans une frénésie musicale du plus bel effet.

L’ album s’ écoute très facilement du début à la fin même si l’ on aura bien envie de se passer de quelques titres (Give up the ghost par exemple). Les 4 DJ’s nous font naviguer avec talent entre funk, jazz, hip hop et électro, le tout entre scratches et mix de haute volée donnant un ensemble très abouti.
Ainsi, Pfel s’ exprime dans le journal 20 minutes à propos de leur art : « On utilise nos platines comme de vrais instruments, donc on veut être considérés comme des musiciens. Il y a un effort de pédagogie à faire dans ce sens. »
Quand la black music rencontre l’ électro avec une telle créativité aux platines cela donne un des meilleurs albums de cette année 2012, espérons qu’il changera un peu les mentalités sur cet art injustement mal reconnu, ça sera déjà ça de gagner.

Le mix de l’ album en 11 minutes :

C2C en quelques clips :

Le Banquet feat. Netik, Tigerstyle, Rafik, Kentaro & Vajra

Genius feat. Gush

Une réponse à “Dans ma platine : C2C – Tetra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: