Peu connu mais doté de grandes qualités, l’AP100 d’HIDIZS reçoit aujourd’hui un coup de projecteur mérité. Présentation d’un concurrent de poids venu lutter sur les terres de Sony, iBasso et Fiio dans le milieu de gamme.   Propos introductifs Le marché du DAP audiophile est à présent mature. Si, lors de ses premières heures, il […]

[Feedback] Hidizs AP100

Peu connu mais doté de grandes qualités, l’AP100 d’HIDIZS reçoit aujourd’hui un coup de projecteur mérité. Présentation d’un concurrent de poids venu lutter sur les terres de Sony, iBasso et Fiio dans le milieu de gamme.

 

Propos introductifs

Le marché du DAP audiophile est à présent mature. Si, lors de ses premières heures, il était coutume d’accepter les contraintes d’un matériel lourd, encombrant, et souvent affublé d’une interface logiciel approximative, ce temps est désormais révolu. Aujourd’hui un DAP se doit d’être compact, ergonomique, capable de performances sonores de haut niveau, doté d’un logiciel performant, stable et équipé d’une interface intuitive, tout en proposant une autonomie et une puissance suffisante afin de driver la pléthore de casques et IEM du marché. Nombre de DAP se sont aujourd’hui mis au niveau et se rapprochent, peu ou prou, de ses caractéristiques. Reste-t-il une place pour l’AP100 nouveau ? La réponse est sans conteste : oui.

 

HIDIZS, genèse d’une marque

La société HIDIZS a été fondée en 2009, animée d’une volonté de proposer des produits de grande qualité à destination des mélomanes exigeants. Sur un marché en pleine émergence, les premiers essais ne furent pas des plus concluants. Les produits furent accueillis avec peu d’engouement au regard de leurs tarifs élevés et de performances sommes toutes moyennes. De 2010 à fin 2012, HIDIZS forma une équipe de travail pointue, composée de nombreux talents et revit sa copie. Ainsi naquit le projet AP100, un DAP se voulant orienté « hautes performances ». Il fut présenté au grand public en avant-première en janvier 2014 au CES de Las Vegas.

 

AP100, la bête en détail

 

Caractéristiques techniques

Technique.jpeg

 

Package

 

Etui

 

Le DAP est fourni avec un SET assez complet à savoir :

  • Housse cuir (pratique et fonctionnelle, il y a même un slot card sympa)
  • 2 manuels utilisateurs (Anglais/Chinois)
  • 1 câble USB charge & transfert
  • 1 câble mini to mini 3.5
  • 1 câble RCA / jack 3,5mm

 

Package

 

Ergonomie et utilisation

La première prise en main le DAP met directement en confiance. Son boitier de métal rappelle ce qui se fait de mieux et il n’a rien à envier à la concurrence ; la bête semble robuste. Cette belle finition laisse en tout cas augurer de longues heures d’utilisation en toute quiétude dans un monde nomade parfois hostile. L’écran de contrôle est de dimension modeste, mais sa lisibilité n’est pas mise en défaut.

À l’heure du tout tactile, Hidizs a opté pour une solution radicalement opposée, avec un contrôle qui s’effectue par le seul biais de touches. Et, en toute franchise, la navigation est très intuitive, même s’il faut s’habituer au fait que les touches du volume aient été placées sur la face avant du baladeur. On est rapidement à l’aise dans le menu, sans s’y perdre. À l’accueil, on dispose du choix entre la partie dossier et le répertoire puis tout roule ! On est très loin des usines à gaz qui supposent de se battre à chaque fois pour naviguer dans les menus, avec des allers/retours intempestifs et… irritants. HIDIZS a su proposer un produit simple et efficace sur ce critère. À noter toutefois que le lecteur n’est pas « gapless ».

 

Ecran

 

Le produit semble donc mature. Il est par ailleurs capable de lire nombre de standards audio et ce avec une résolution allant jusqu’à 24 bit/192 kHz. On notera au passage que la machine dispose d’une Line out, permettant de lui adjoindre un amplificateur externe, d’une entrée coaxiale qui permet d’écouter une source externe sur son DAP, et enfin, d’une sortie coaxiale, donnant la possibilité d’utiliser le DAP comme source sur un DAC externe ; sédentaire par exemple.

DAP_coutures

 

ports.jpeg

 

Enfin, les traditionnels réglages sont disponibles :

  • Un EQ paramétrable… Mais pour ma part, j’ai rapidement oublié ces artifices/gadgets et me suis placé sur le « Setting » qui me semble être le plus optimal/neutre, à savoir le mode SRC-24 Bit/192 kHz.
  • Volume réglable de 5/5 jusqu’au niveau maximum de 80 unités.
  • Luminosité (pratique pour prolonger la durée de vie de la batterie).

 

Test musicaux

Afin de réaliser un test sérieux et appliqué, je m’étais une fois de plus fixé un protocole bien encadré, avec une play list connue et éprouvée… pour finalement sortir des rails. Je me suis laissé porter par mes envies et ai donc nourri l’AP100 de tous les styles musicaux.

Modalités, paramètres et conditions d’écoutes

Pour réaliser mes tests j’ai uniquement eu recours aux services d’intras, raison motivée par le fait que je dispose d’une expérience sur ce type d’écoute avec nombre de DAP concurrents. Il m’était donc plus aisé d’en mesurer les performances et différences sans multiplier à souhait les paramètres et se perdre dans des chemins inexplorés ou conjectures sans fin. J’ai donc retenu 2 IEM que je maitrise bien dans leurs performances et signatures à savoir les EARSONICS EM32 et les EM3-PRO.

Ma phase de test s’est déployée sur 4 semaines, pour une durée d’écoute cumulée d’environ 35 heures. L’autonomie annoncée pour 10 heures a été atteinte voire dépassée, avec un score de 12 heures avec un niveau de puissance situé entre 40 et 70 sur 80 graduations disponibles. Un bon point à porter au crédit de ce DAP, même s’il ne propose malheureusement pas la possibilité de swaper la batterie ; astuce bien utile lors de longues sessions à l’extérieur sans point de recharge.

 Les écoutes

Vous vous en doutez quelque peu, mais j’ai eu du mal jusqu’alors à dissimuler mon engouement pour ce DAP. En effet, ses performances sonores sont singulières et, en toute objectivité, je n’ai pas encore entendu un niveau tel dans cette gamme.

Ce qui ressort d’emblée, c’est que nous sommes en présence d’un DAP qui propose un rendu très naturel, sans aucune froideur, ni résolution exacerbée ! Ne croyez cependant pas qu’il délivre un message rond et sirupeux à souhait : bien au contraire la dynamique est au rendez-vous, avec une maîtrise qui impressionne en rapport à sa gamme tarifaire. Cerise sur le gâteau, il est capable de retranscrire les ambiances tant par respect du placement des instruments que par un soundstage conséquent. La scène sonore est large, respectueuse de la prise de son. Les artistes se positionnent naturellement sans effort d’intellectualisation. Dans un environnement sonore compliqué et chargé, il possède une capacité déconcertante à aller chercher et placer correctement le détail dans la masse, tout en respectant les timbres. Doté d’une capacité à proposer des graves puissants mais rapides, impactant, il est aussi à l’aise à l’opposé du spectre pour traduire toute la subtilité et détails des aigus. Les médiums, quant à eux, sont riches et naturels. Bien entendu on peut toujours trouver des défauts, à commencer par des aigus qui auraient pu filer un peu plus haut, mais franchement au tarif proposé, ce DAP est une aubaine tant ses qualités musicales impressionnent et procurent du plaisir. Oui « plaisir », c’est bien le mot qui me saute aux oreilles.

 

Conclusion

 

Boite+DAP

 

Visiblement les efforts de l’équipe HIDIZS portés sur la conception de l’AP100 ont porté leurs fruits. Que ce soit sur son look, son ergonomie, sa fiabilité, ou ses performances sonores, ce DAP est objectivement une pleine réussite. On ne peut que louer les efforts de cette jeune société et leur souhaiter un avenir radieux et nombreuses autres références. AP500, AP1000 on vous attend !

Pour

  • Excellente dynamique
  • Capacité à retranscrire un spectre fréquentiel important
  • Il y a de l’air qui circule entre les instruments
  • Capacité à donner du relief dans le message, placement rigoureux des plans sonores
  • Un DAP qui parvient à concurrencer les Fiio X5 et DX90, avec une restitution fluide et naturelle
  • Un produit stable, intuitif et fonctionnel et c’est sans doute un atout indéniable
  • Un excellent rapport qualité/prix, rapporté à ses performances sonores

 Contre

  • Marque peu connue qui risque de grever la distribution du produit malgré de réelles performances indéniables.
    Dans l’absolu, le DAP n’est pas avant-gardiste dans sa présentation, pas plus que dans son design ou son interface (lecture par dossier, pas de tags)
  • Pas de gapless

 

Merci à audiophonics pour le prêt de ce DAP !

 

 

4 réponses à “[Feedback] Hidizs AP100

  1. Bonjour,
    Non reconnu par mon PC Windows 7 – 64 bits.
    Le pilote ne se met pas à jour et semble introuvable…
    Une idée ? Merci d’avance.

  2. salut tout le monde, ca serait sympa de m’aider a faire un choix entre le Fiio X3 ii le hidizs ap100 et le IBasso DX50. personnellement je penche plus pour lr Fiio X3 ii mais j’aimerai connaitre les differences qu’il y a entre les 3 baladeur nottament le son et aussi si c’est une grande ou une légère différence.
    j’écoute principalement du classic et du metal.
    aidez moi un faire un bon choix svp.

    1. Salut,

      Je ne connais pas la mouture FIIO X3 ii mais la première du nom est pour ma part la moins performante au regard des 2 autres références que sont DX50 et Hidisz AP100.
      Le DX50 présente de la rigueur et neutralité quand le dx100 ajoute une touche de chaleur qui sur la durée le rend à mon goût plus fun et attachant.
      A confirmer de toutes façons par une écoute personnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: