Il existe finalement très peu de retours ou de tests sur le Chroma MD2 ; la marque italienne est relativement confidentielle et plutôt connue pour ses amplis que pour son casque que l’on ramène souvent à un simple Grado-like. Le MD2 mérite t-il mieux que cette simpliste appréciation ? C’est ce que nous vous invitons […]

[Feedback] Rudistor Chroma MD2 : Miracle à l’italienne

Il existe finalement très peu de retours ou de tests sur le Chroma MD2 ; la marque italienne est relativement confidentielle et plutôt connue pour ses amplis que pour son casque que l’on ramène souvent à un simple Grado-like.

Le MD2 mérite t-il mieux que cette simpliste appréciation ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir au travers de ce Feedback.

C’est un tout petit peu par hasard que j’ai acquis ce casque, suite une discussion avec Pierre Paya de Casques-Headphone qui représente la marque en France et à qui j’ai emprunté l’ensemble des photos qui accompagnent ce rapide feedback.

Présentation

Le packaging du MD2 est sans doute l’étape la moins gratifiante de sa découverte : un méchant carton sans personnalité et le casque. À noter tout de même la présence d’un accessoire particulièrement bienvenu : une housse plutôt bien fichue qui permettra de sécuriser le transport du casque.

Housse et casque

La Conception du casque, largement inspirée de celle utilisée par Grado sur tous ses modèles, est très simple tout en étant efficace : un arceau métallique recouvert d’un fin bandeau de cuir, deux coulisses, métalliques elles aussi, reliées à des cups en aluminium à l’usinage particulièrement travaillé et réussi, permettant un réglage adapté à l’auditeur. L’ensemble, certes bien fini et manifestement solide, ne me semble pas aussi esthétique qu’un GS1000 mais ne souffre d’aucun défaut de finition particulier.
Le câble non détachable et bilatéral est lui aussi d’excellente facture, léger, souple, manifestement solide et couvert d’un tissage fin et doux, il se révèle à l’usage bien plus confortable que ceux qui équipent son cousin américain.

Pour ce qui concerne le confort le MD2, de par sa conception, est assez proche de ce que peut proposer Grado avec le PS500 ou le GS1000 ; les pads sont d’ailleurs quasi identiques aux jumbo pads qui équipent GS et PS1000. Le MD2 me semble tout de même plus confortable, car là où les Grado proposent un serrage latéral perceptible bien que très facilement supportable, le Chroma vient se poser naturellement autour de l’oreille sans exercer la moindre pression. C’est à la fois très agréable, tant le MD2 est léger, et surprenant, puisque le casque tient parfaitement sur la tête.

de profil

Impressions d’écoute

Avant toute chose il me paraît important de préciser que le rodage ne doit pas être négligé afin de permettre au MD2 de se découvrir. Une bonne vingtaine d’heures me semblent indispensables.

Concernant ce feedback, toutes les écoutes ont été réalisées avec le combo DAC Bushmaster Beresford couplé à l’ampli Rudistor NX-03 qui m’accompagnent depuis quelques mois.

Le MD2 propose une présentation générale à la fois aérienne et délicate mais qui reste pleine grâce à une solide assise des basses. C’est ouvert mais ça n’est jamais creux. Les instruments ont de la matière, du corps, du coffre ! Sur ce point, le MD2 fait mieux que mon GS1000I. Le haut du spectre est très agréable. Il y a du détail mais ce n’est ni chirurgical et ni fatigant. C’est au contraire très fin et subtil. Les cuivres ne percent pas les tympans mais présentent beaucoup de richesse et de délié, les guitares filent haut, voire très haut, sans que cela ne devienne agressif.

Equilibré, musical, le Chroma MD2 n’est pas vraiment difficile à alimenter, puisque son impédance de 60 ohms et une sensibilité plutôt élevée (101dB) permettent de l’appairer à peu près correctement avec mon Hidisz AP100 par exemple. Avec un Ipod Classic en revanche, le résultat n’est franchement pas acceptable. Reste que, casque sédentaire avant tout, c’est couplé à un ampli et un DAC que bien évidemment le MD2 se marie le mieux et révèle l’ensemble de ses qualités.

Le Chroma MD2 propose un timbre d’une transparence réelle. J’ai rarement écouté un casque aussi droit et équilibré. Il restitue la qualité d’enregistrement avec fidélité, finesse, offrant un bon niveau de résolution et de détail. Les timbres ne sont ni chauds, ni froids, ni trop « analogiques », ni trop « numériques », mais parfaitement droits et naturels. Les graves sont percutants, rapides, et fermes, les médiums charnus mais sans excès, offrent aux voix une présence, une sensualité que je n’ai que très rarement prises en défaut. Les attaques sont franches, rapides, ni trop douces, ni trop dures, les aigus sont très raffinés, très définis sans tomber dans l’analytique, mais ciselés avec une pointe de brillance, sans excès, sans dureté. Des aigus superbes notamment grâce à une très belle restitution des harmoniques. Le MD2 offre ainsi aux guitares et pianos notamment, une sensibilité et un niveau de restitution que je n’avais pas entendu auparavant, tant il est capable de monter haut sans sibilance.

Coté espace sonore, sans être au niveau d’un HD800 qui selon mes souvenirs est sans concurrence dans ce domaine, le MD2 propose un espace cohérent avec une légère sensation de retrait qui donne le sentiment à l’auditeur d’être devant les musiciens plutôt qu’au cœur de ceux-ci. Le MD2 est donc plutôt un casque intime ou intimiste, là ou d’autres proposeront un espace plus imposant.

3/4 face

Conclusion

À la fois sobre et délié le MD2 me semble un compétiteur tout à fait crédible dans le petit monde des casques sédentaires haut de gamme ; capable d’offrir un haut niveau de restitution, de détail et d’équilibre, tout en conservant les ingrédients d’une écoute joueuse et pour tout dire assez jouissive, le MD2 ne souffre de mon point de vue que de la confidentialité de la marque et d’une diffusion réduite qui le privent d’une reconnaissance que ses qualités devraient pourtant lui valoir.

3 réponses à “[Feedback] Rudistor Chroma MD2 : Miracle à l’italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: