S’étant fait connaître début 2015 sur Head-Fi, le petit Xduoo X2 débarque sur TN en ce milieu d’année avec des atouts indéniables, mais aussi certaines faiblesses qu’il vous faudra peser… Introduction Xduoo est une société chinoise spécialisée dans la construction d’amplificateurs et DACs. Ce n’est que récemment que la marque se lance dans le baladeur, […]

[Feedback] Xduoo X2

S’étant fait connaître début 2015 sur Head-Fi, le petit Xduoo X2 débarque sur TN en ce milieu d’année avec des atouts indéniables, mais aussi certaines faiblesses qu’il vous faudra peser…

Introduction

Xduoo est une société chinoise spécialisée dans la construction d’amplificateurs et DACs. Ce n’est que récemment que la marque se lance dans le baladeur, sortant d’abord un X1 dépourvu d’écran puis le X2 – présenté ici –, et préparant la sortie des X3 et X7 dans un futur indéterminé. Malgré cette récente incursion sur ce marché, le X2 est un baladeur réussi et détonant avec les produits habituellement proposés par nombre de constructeurs chinois.

Achat

On le trouve assez facilement sur la toile aux alentours d’une cinquantaine d’euros. Personnellement je l’ai pris sur Penon Audio à $55, sans avoir eu de frais de douane à payer, mais il m’a fallu attendre les 3 semaines habituelles avec les achats passés en Chine.
Vous pourrez aussi le trouver sur Tabao.com ($48.85), Aliexpress.com ($50) ou sur des boutiques spécialisées comme Tennmak.

Construction et ergonomie

Le X2 est de petites dimensions (70,6*40,6*12,5mm) et de solide construction grâce à son boîtier en aluminium fermé de 4 vis. C’est d’ailleurs une excellente protection contre les perturbations causées par les ondes électromagnétiques, il n’y a aucun bruit parasite, à la différence de la plupart des baladeurs de constructeurs chinois.

X2

L’écran OLED n’affiche que 4 lignes et dispose de 2 couleurs (jaune/bleu), il faudra donc s’armer d’un peu de patience pour naviguer dans une importante musicothèque. Il sera par ailleurs nécessaire d’avoir une carte micro SD du fait de l’absence de mémoire interne, le X2 acceptant sans problème les cartes de 64go et 128go formatées en fat32.

X2 (côté)

L’interface micro USB n’est en revanche pas d’une grande qualité : il vaudra mieux transférer les fichiers via un lecteur de carte dédié et réserver celle-ci au chargement de l’appareil, dont l’autonomie est d’une grosse dizaine d’heures ; elle est donc similaire à celle de son principal challenger, le Clip Zip/+ de Sandisk.

X2 (arrière)

Point positif toutefois, l’emplacement de la sortie casque de 3,5mm est orientée vers le bas de l’appareil, permettant ainsi de le saisir aisément en sortie de poche et de ne pas avoir à tenir le câble. Ses cinq boutons ne présentent pas de jeu particulier et sont efficaces lors de la navigation. . Il est enfin à noter que l’appareil ne propose pas de sortie ligne.

Software

Le Xduoo X2 est stable, et, hormis un problème de grésillement résolu par la mise à jour en v6.0. il est parmi les baladeurs, de surcroît d’origine chinoise, les plus efficaces que j’ai pu croiser. L’allumage se fait en 3 secondes, l’écran de sélection est simple et la navigation rapide, malgré un classement des dossiers par ordre de transfert.

La lecture aléatoire à partir de la racine des dossiers n’est pas possible, mais peut être que cela le sera à l’avenir au vu des avancées réalisées mise à jour après mise à jour.

L’écran de lecture ne déroge pas à ce que l’on retrouve habituellement :

Interface graphique

Par ailleurs, Xduoo a su écouter les réclamations de ses acheteurs et proposera bientôt une 7ème version de son firmware. La 6ème mouture nous permet toutefois de profiter de :

  • l’écoute pendant le chargement ;
  • le verrouillage automatique des touches à l’extinction de l’écran (non désactivable).

A priori, Xduoo devrait rapidement apporter plusieurs modifications dans la version 7 du firmware :

  • Le classement par ordre alphabétique ;
  • La possibilité de désactiver le verrouillage automatique ;
  • La navigation par dossier sera en haut du menu.

Il ne faut pas s’attendre à pléthore de fonctionnalités, on retrouve l’essentiel de ce qu’est censé offrir un baladeur dédié à la musique, ni plus, ni moins.
La procédure de mise à jour peut être un peu plus compliquée qu’avec les autres baladeurs chinois : il faudra en effet installer un programme spécifique et y charger le nouveau firmware. Vous aurez besoin du X2 update tool et du dernier firmware que vous trouverez ici.

Et le son dans tout ça ?

(Formats supportés : MP3 / WMA / WAV / FLAC / APE.)

Face à la concurrence d’entrée de gamme, on peut constater une nette différence à l’aide des EM32 d’EarSonics, dont le grave est ici plus tendu et impactant, et dont l’image des instruments est plus précise.

L’espace sonore est plus important que sur un baladeur type Clip Zip/+, c’est comparable à un iPhone 5S, mais loin de ce que peut offrir un Hidizs AP100, dont les dimensions en largeur et en profondeur sont plus importantes et mieux discernables. J’apprécie ici la profondeur de scène mettant en valeur la focalisation sur les instruments et ne jouant pas sur un certain voile pour nuancer la distance. On retrouve ces aspects à plus bas volume, malgré un petit souffle, permettant une écoute plus dynamique qu’avec un Clip Zip ou un smartphone.

Avec des écouteurs moins haut de gamme, les Music One de Custom Art, le ressenti en termes d’extension des notes dans le grave est bien meilleur qu’avec un Clip Zip, qui manque clairement de puissance pour driver correctement ce pourtant simple mono-transducteur à armature équilibrée. Il n’ouvrira pas la scène sonore, n’apportera pas une quantité de détails plus importante qu’avec un autre DAP, mais il rendra l’écoute quelque peu plus « fun ».

L’écoute est en revanche plus difficile avec les Encore d’ACS, dont la bonne sensibilité, et ce malgré une certaine impédance, ne permet pas de passer à côté du souffle. À plus haut volume, celui-ci s’atténue et passe derrière la musique, mais il restera toujours présent, d’autant plus que la forte amplitude dynamique des Encore le mettra en évidence lorsque le volume sonore s’abaissera.

Ce n’est certes pas l’écoute de trois casques en sortie de ce baladeur qui permettra d’en tirer une conclusion péremptoire et invariable, toutefois on pourra rapidement constater qu’à la différence de ses aînés (citons les FiiO X3, iBasso DX50 ou encore Hidizs AP100), le Xduoo X2 n’est pas en mesure de prodiguer une scène sonore imposante ainsi qu’une grande quantité de détails ; il saura néanmoins rendre l’écoute plus dynamique que celle permise par un baladeur lambda et ce dans un format de poche appréciable à l’heure où seule la série Clip de Sandisk nous l’offre.

Conclusion

Le Xduoo X2, notamment par la puissance qu’il déploie en sortie casque, permet d’avoir le jus qui fait souvent défaut aux petits baladeurs ou smartphones. On ne sera pas impressionné par la quantité de micro-détail ni par la qualité des timbres – justes, mais pas systématiquement – mais on a assurément affaire à un baladeur capable de tenir les notes et d’apporter de l’épaisseur sur des registres qu’un appareil manquant de dynamique ne maîtriserait pas autant.

La profondeur des basses se fait nettement ressentir et l’on peut facilement visualiser, avec des écouteurs de qualitEY, le découpage précis des instruments se plaçant en profondeur et en largeur. Selon les caractéristiques des casques utilisés, l’écoute est plus enjouée, certains registres montent plus haut et descendent plus bas ; bref, l’écoute est plus entraînante.

En plus d’une partie son de bonne facture, surtout en tenant compte du, le X2 a de réels arguments matériels : une connexion micro USB standard pour la recharge et le transfert, un port micro SD compatible avec les cartes de 128go, des boutons en façade faciles d’utilisation, une petitesse et une légèreté rarement égalée, une sortie casque vers le bas, une autonomie supérieure à une douzaine d’heures… Seul bémol, un souffle pouvant parfois être gênant sur des intras sensibles, mais au moins, vous êtes prévenus.

6 réponses à “[Feedback] Xduoo X2

  1. Reçu l’appareil avec un écran toute égratigné (on dirait un vieil appareil) problème avec la carte il me donne l’erreur ( card is pull) très déçu de cet achat, comment voulez-vous retourner cela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: