Page 1 sur 1

Message SMSL sAp-8 30 Mar 2017 12:29

Salut,

J'ai reçu cet ampli, qui depuis pas mal de temps m'intriguait.  On peut le dégoter pour une soixantaine d'euros ces temps-ci sur AliExpress, j'ignore si cela va durer ou non, mais je recommande chaudement son achat.  J'avais regardé à plusieurs reprises la vidéo de Z-reviews à son sujet, qui disait, en gros, que cet ampli sonne proprement, malgré un léger manque de puissance pour la taille de l'engin.  Il est passa ensuite à la review du SMSL sAp-VI, en indiquant dans les grandes lignes, qu'il reprenait les qualités sonores de son grand frère, mais dans un format plus réduit.  Il n'a pas trop insisté sur la signature des deux appareils ceci dit.  
J'ai surtout été intrigué par la diaphonie, annoncée à 110db, de laquelle on m'a dit que la valeur était très bonne pour un ampli à ce prix-là.

Bref, je l'ai déballé aujourd'hui, et branché sans difficultés sur le secteur.  L'adaptateur de prise est de piètre qualité, mais soit, c'est pas le plus important à mes yeux.  Je branche ensuite mon Topping NX3 sur mon Encore mDSD, et attrape mon K501.  Ca sonne plutôt bien je trouve.  Hormis un pic à 7Khz, l'aigu est sensiblement mat, il manque de mordant, et les transitoires quant à elles, de netteté et de rapidité.  Dans l'ensemble, la musique ne vit pas énormément, la scène sonore est aussi large que sur le K701, sans verser dans le spectaculaire, c'est aéré, mais ça sonne assez amorti.

Je relie désormais mon nouvel ami sur le mDSD, avec un câble RCA > jack mâle acheté à Leclerc (de la sous-qualité et oui), et y branche le K501.

La différence se ressent directement.  La scène sonore s'est tout de suite décuplée, et le message sonore devient soudainement très aéré, comme si chaque note était mieux séparée, mieux cernée dans l'espace.  En profondeur aussi le message sonore s'est décuplée, là pour le coup, l'effet de couloir se ressent très franchement.  Il y a le premier plan, qui sort du crâne, les plans seconds discernables du premier, et un dernier, qui joue parfois loin derrière, c'est très agréable tellement ça respire !
Tout allait bien, jusqu'à ce que...  Une stridence douloureuse se manifeste !  Je ne m'y attendais clairement pas, d'autant moins que celle-ci ne s'est pas manifestée là où je pouvais l'attendre, c'est-à-dire, à 7Khz, mais à 10Khz.  Un « zzz » bien métallique qui m'a bien surpris.  En fait, l'aigu, mat avec mes précédents ampli, s'est réveillé j'ai l'impression ;  il est à présent très, voire trop incisif, sonne avec davantage de netteté, sonne comme si c'était un Ultrasone ou un Focal.
J'ai jeté un oeil à la courbe d'impédance, et cette dernière marque une montée dans l'extrême aigu.  Peut-être le casque est-il bien drivé désormais ?

En tous les cas, c'est un régal là, la musique est plus fluide dans l'ensemble, même si je vais devoir supporter ces stridences dans le sur-aigu.  Le manque de basse se ressent encore, mais sur ce casque c'est pas un souci.  L'impact devient très bon sur les caisses claires, plus bas c'est léger.
Page 1 sur 1