Message [Feedback] iFi iTube 2 07 Fév 2017 06:07

.

iFi Micro iTube 2



Depuis que j'ai testé le Micro IDSD je n'arrête pas de me poser cette question : " Est ce que tu n'aurais pas claqué beaucoup trop de pognon pour rien ? Pour au final te "régaler '' avec  une truc à 600 balles...? '' Difficile à dire, je crois que chaque passionné à besoin de se forger une expérience, il faut aussi compter avec nos préférences qui ne restent pas en place... Un coup on aime le son dynamique, une autre fois il n'y en aura que pour les timbres, puis le soundstage bref tout le monde connait çà ou le connaîtra. Mais une chose demeure en ce bas monde de l'audio, j'allais dire ''audiophile'' c'est la particularité du son tube !

L'offre est énorme, le rolling tube est parfois coûteux mais quand on trouve la source ou l'ampli qui va bien alors là c'est vraiment spécial. Et c'est pour ce rendu propre au son tube que le iTube a été pensé, puis le iTube2. Ifi Audio propose des solutions originales, que ce soit sur la gamme Nano, micro, Pro, Retro il y en a pour tout le monde. J'ai pris beaucoup de plaisir à monter mon set iFi l'année dernière sur une base de Micro IDSD+iTube+iCanSE, et comme bien souvent une fois le set presque parfait monté j'ai eu envie de changer hihi...

Pour ce test grâce à Elohim et Elite Diffusion j'ai eu l'occasion de mettre la main sur le iTube2 avec un iCan-SE, avec comme base mon IDSD-Black+iPurifier2. J'ai pris du retard pour faire ce compte rendu, mais au moment ou j'ai pris des notes et fais les test j'étais vraiment parmi les tout premiers ''in the world'' à écouter ce iTube2. C'est qu'un petit appareil, un petit buffer au gros son mais quand même, l'exclusivité et la primeur ça fait toujours plaisir hihi... Mais au fait c'est quoi un iTube et même un iTube2 pour parler un peut de ce feedback. Ben c'est un buffer à tube qui prend place entre votre dac et votre ampli, selon les termes de la marque un ''exhausteur de musicalité qui ajoute un son tube à votre système". Et vous savez quoi ça fonctionne, je dirais même que ça fonctionne très très bien  :headphone:  Mais il ne faudrait pas oublier que le concept iTube est avant tout pensé pour l'écoute ouverte sur enceintes. J'en ai fais une utilisation ''détourné'' pour l'écoute au casque, et si le iTube faisait son petit effet je dois dire que j'ai été vraiment charmé par ce iTube2 ! Si seulement iFi Audio avait la bonne idée de poursuivre la gamme ''black'' sur le iTube2 (au moins sur la couleur), sans oublier un iCan SE-Black...


Présentation  :

 (Elite diffusion)

pour les chiffres
http://ifi-audio.com/portfolio-view/micro-itube2/

Le micro iTube2 est un pré-amplificateur à tubes General Electric 5670, un buffer à tube et un correcteur d’impédance. Rien de tel n'existe sur le marché. Vous pouvez positionner votre micro iTube2 avant un amplificateur à transistor et un second après, donnant ainsi une dimension tube à l'ensemble de votre système. Vous pouvez également choisir de n'utiliser qu'un seul  micro iTube2 en tant que pré-amplificateur haut de gamme.
Le micro iTube2 sonne comme un véritable appareil à tubes. Tonalité et poids, particulièrement dans le médium et les basses fréquences sont transcendées, donnant une toute nouvelle dimension à tout système audio, du plus simple au plus sophistiqué.  .


Réglages et caractéristiques

Le iTube 2 offre à l'auditeur la possibilité de personnaliser son expérience grâce à trois modes– Triode de sortie à étage simple :

– Triode de sortie à étage simple /  ampli de puissance à tube push/pull / ampli à tube classique.


Image


Image



XBass pour enceintes, retravaillé avec soin
(Elite diffusion)

       La fonction XBass+ pour enceintes est différente de la fonction XBass+® pour casques. Le seul point commun est purement philosophique, dans la mesure ou une écoute sur enceintes est bien différente d'une écoute casque.
Il permet à tout système audio de combler son déficit en basses fréquences, tout en évitant toute perte ou dégradation de la qualité sonore.

20 Hz (6dB):       Pour enceintes manquant de très basses fréquences (sous 40Hz).
20 Hz (12dB):        Pour enceintes manquant de certaines basses fréquences (sous 80Hz).
            OFF:     XBass+ coupé.  

Image




3D Holographic+ pour enceintes
(Elite diffusion)

       La fonction 3D Holographic+ pour enceintes offre quelque chose de bien particulier: il emmène tout système audio High-End à une nouvelle dimension de performances. Cette fonctionnalité a été basée sur le travail de Alan Blumlein, véritable père de la Stéréo.
Premièrement, elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements.Deuxièmement, elle améliore la largeur de la scène sonore, bien au delà de l'emplacement de vos enceintes.

        30˚+        Ajoute 30° au cône d'émission des enceintes
         +        Recrée la largeur originale et recommandée de la scène sonore, et est préconisée comme paramétrage par défaut.
        Off        3D+ coupé.


Image


Sur le iCan SE je n'ai utilisé que le mode ''buffer'', mais c'est bien un pre-amp qui envoi pas mal de puissance. A noter que le iTube2 est livré avec le nouveau chargeur 15V iPower conçu par iFi Audio !



Maintenant que la présentation est faite, comment c'est déroulé ce test. J'ai eu à ma disposition le iTube2 et un iCan SE une dizaine de jours, j'ai utilisé mon IDSD-Black et mes deux casques Beyerdynamic DT1770 et DT1990. J'ai passé à peut près une 40ene d'heures à écouter longuement le iTube2. Comme d'habitude je suis passé par des cycles d'écoute de plus en plus long, au début je comparais le rendu après quelques dizaines de minutes puis je suis arrivé à un jours avec et un jour sans iTube2 !

Image


En mode buffer pour driver mes enceintes actives Q-Acoustics BT3 ! L'écoute au casque étant ma priorité je ne parlerai que de cette utilisation avec le iTube2. Mais ce qui vaut au casque vaut aussi en écoute ouverte, cependant mes enceintes n'étant pas au même niveau de rendu de ce que mes Beyer je n'ai pas poussé le test...



Sur le réglage tube :

Pour faire court,  à mon oreille un réglage c'est largement imposé sur les autres : c'est le ''Push/pull'' ! Que ce soit en configuration fermé avec le DT1770, ou en ouvert avec le DT1990 en pads ''analytics'' ou ''Balanced'' je suis immanquablement revenu au ''push/pull''. C'est sur cette position que le son tube m'est apparu comme le plus charnu, le plus authentique.  L'avantage de tester le iTubes avec un ampli/dac comme le IDSD-Black c'est que je pouvais passer du Ican SE avec iTube en buffer au IDSD-BL à chaud. Que ce soit sur du Beethoven, de la voix, des  violons j'ai pu comparer à chaque instant les effets des différentes options ! Je me suis longuement demandé si je n'allais pas  encore monter un set IDSD+iTube2+iCanSE, mais le rendu du IDSD-BL avec iPurifier2 colle parfaitement à mes attentes. Pouquoi iFi Audio ne fait tout simplement pas un IDSD-Tube, même un peut plus haut ? Même un peut plus lourd, je suis casi certain que c'est une solution qui trouverait beaucoup d'acheteur hihihi...

Sur le réglage XBass :

Amoureux des basse, testez donc le XBass du iTube2 je peux vous dire que ça envoi ! J'ai pris des vibrations monstrueuses sur le mode +12db, que ce soit en film en gaming sur de la musique POPW POW POW le XBass est selon moi le deuxième atout du iTube2. Même avec le pads ''neutral'' sur le DT1990 ce mode +12db faisait vibrer les membranes avec puissance et une autorité. Plus d'une fois j'ai baisser rapidement le volume. En revanche le mode +6db était d'un autre genre, plus raffiné plus doux plus équilibré. Un mode de qui fera surement merveille sur un casque très neutre en donnant plus de corp sans créer de déséquilibre.

Petit bémol purement ergonomique, pourquoi iFi Audio a fait le choix de passer du mode ''off'' au mode +12db pour arriver au mode 6db ? C'est un peut étrange de passer par un gros gain en premier niveau, à mon sens un réglage progressif est plus logique !

Sur le réglage 3D Holographic

En ce qui concerne l'effet 3D je serai assez direct... Ce n'est pas mon truc, que ce soit sur le Micro IDSD, le IDSD-Black le iCan SE et maintenant le iTube2 je n'ai pas été convaincu. C'est bien fait, l'effet est bien audible voir parfois ça peut devenir pas mal. Mais sur mon utilisation du IDSD-BL c'est clairement une fonction que je n'active jamais. En ce qui concerne le iTube2 la donne est différente, car comme je l'ai déjà dis il est avant tout conçu pour une utilisation en écoute ouverte. Le gain 3D Holographic sera certainement plus efficace avec ce type d'écoute ! Quoi qu'il en soit c'est là, c'est probant quand on l'active et si iFi Audio l'a intégré au iTube ce n'est pas un hasard  :sleep:


Au Final

Alors est-ce que ce iTube2 rempli bien son rôle de Buffer ou Exhausteur de musicalité ? Selon moi OUI sans aucun doute, j'ai bien aimé le iTube mais je pense que le iTube2 insuffle un meilleur rendu ''tubey''. Sur mon mode préféré en push/pull chaque fois que je l'ai activé les violons ont pris de la rondeur,  de la matière !  Le bassboost joue bien son rôle, de base si on a un casque ou un set d'enceintes assez neutre le iTube2 apportera cette touche de chaleur incomparable... Il apportera ce fameux rendu ''tubey'' du plus bel effet, et sans être obligé de changer sa chaîne audio. Je pense que le rendu 3D peut aussi trouver des amateurs de ce type de rendu, mais à mon sens il sera limité en écoute au casque. Le prix en France tourne autour de 450€ pour certains se sera cher car on trouve déjà des ampli tube à ce prix, mais pour d'autres se sera le bon et unique moyen pour donner un son tube sans rien changer à ce qui est déjà en place.

Bien construit, facile à mettre en œuvre ce iTube2 fera ce pour quoi il est conçu  ''donner vrai son tube'' à votre chaîne audio !



Merci encore à Elohim, si le itube2 vous intrigue pourquoi ne pas commencer par ici https://www.elitediffusion.com/ifi-audio-itube-2.html hihi...




Comme d'habitude je vous donne une partie de la playlist de test pour ce iTube2 :




Image


Yacine Boularès ''Abu Sadiya''
http://player.qobuz.com/#!/album/3149028106022


Image


James Blake "The Colour In Anything"
http://player.qobuz.com/#!/album/0060254796504

Image


Ensemble Les Sonadori ''L'Ars de' Sonadori''
http://player.qobuz.com/#!/album/3663729021908


Image


Matthias Goerne ''Franz Schubert : Wanderers Nachtlied''
http://player.qobuz.com/#!/album/3149020210901

Image


Giovanni Battista Pergolesi : Stabat Mater
http://player.qobuz.com/#!/album/0822189023706


Image


Nisennenmondai '' Live at Clouds Hill ''
http://player.qobuz.com/#!/album/4250795600930


Image

Message 07 Fév 2017 07:07

Bonjour

J'ai beaucoup apprécié cette première lecture, néanmoins j'ai quelques remarques et quelques questions a poser afin d’éclaircir certains points

Pour le XBass

Darktores a écrit:
       La fonction XBass+ pour enceintes est différente de la fonction XBass+® pour casques. Le seul point commun est purement philosophique, dans la mesure ou une écoute sur enceintes est bien différente d'une écoute casque.
Il permet à tout système audio de combler son déficit en basses fréquences, tout en évitant toute perte ou dégradation de la qualité sonore.

20 Hz (6dB):       Pour enceintes manquant de très basses fréquences (sous 40Hz).
20 Hz (12dB):        Pour enceintes manquant de certaines basses fréquences (sous 80Hz).
            OFF:     XBass+ coupé.  

+6dB a 20Hz c'est bien dans la mesure ou le système audio est capable de descendre a ces fréquences et je doute que le commun des mortels "audiophiles" ait une installation capable de descendre en dessous de 40hz avec un niveau satisfaisant pour l'écoute (on fait évidement abstraction du roomgain de la pièce) et coller un EQ de +6dB a +12dB sur des HP qui sont a bout de souffle arrivé a 80Hz ne fera que générer de la distorsion et pour éviter la disto il est préférable de faire un high shelf de -6dB a 60Hz plutôt que de rajouter de la disto.


La vient mes questions et elles concernent le 3D Holographic+ pour enceintes:

Darktores a écrit:       La fonction 3D Holographic+ pour enceintes offre quelque chose de bien particulier: il emmène tout système audio High-End à une nouvelle dimension de performances. Cette fonctionnalité a été basée sur le travail de Alan Blumlein, véritable père de la Stéréo.
Premièrement, elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements.Deuxièmement, elle améliore la largeur de la scène sonore, bien au delà de l'emplacement de vos enceintes.

Dans un espace sans mur latéraux donc exit les reflections comment le son peut-il avec ce système sortir plus a droite ou plus a gauche des enceintes ?



2ème questions:

Darktores a écrit:

[b]        30˚+        Ajoute 30° au cône d'émission des enceintes

        +        Recrée la largeur originale et recommandée de la scène sonore, et est préconisée comme paramétrage par défaut.
       Off        3D+ coupé.  

Comment ce système peut-il augmenter de 30° le cône de diffusion d'une enceinte qui lui même est défini par les caractéristiques physique du HP et de sa caisse ?

Message 07 Fév 2017 09:03

Merci pour ce feedback, Darktores. A lire avec le café du matin, c'est parfait !  (Y)


Question pour Elite-Diffusion (@Elohim) :
3D Holographic+ pour enceintes
(Elite diffusion)
       La fonction 3D Holographic+ pour enceintes offre quelque chose de bien particulier: il emmène tout système audio High-End à une nouvelle dimension de performances. Cette fonctionnalité a été basée sur le travail de Alan Blumlein, véritable père de la Stéréo.
Premièrement, elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements.Deuxièmement, elle améliore la largeur de la scène sonore, bien au delà de l'emplacement de vos enceintes.
        30˚+        Ajoute 30° au cône d'émission des enceintes
         +        Recrée la largeur originale et recommandée de la scène sonore, et est préconisée comme paramétrage par défaut.
        Off        3D+ coupé.


La distorsion sonore, je vois ce que c'est : altérations du signal qui ne soient ni un gain, ni une atténuation, ni un retard.
Mais pourrais-tu nous expliquer de quoi parle la marque iFi quand elle écrit "elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements". Parce que d'après Wikipédia c'est - je cite - "une modification du continuum espace-temps dans une région de l'espace déterminée." Ca va loin !  :8


Et désolé DT pour ce - léger - HS qui ne concerne pas directement le texte en lui-même de ton feedback.  :jap:

Message 07 Fév 2017 10:11

Hello !

Merci Darktores pour ce test :-)

Pour commencer, je souligne que je n'ai pas encore testé le iTUBE2, et que DT a été le premier à pouvoir le tester.
kookaburra a écrit:

Question pour Elite-Diffusion (@Elohim) :
... elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements....


La distorsion sonore, je vois ce que c'est : altérations du signal qui ne soient ni un gain, ni une atténuation, ni un retard.
Mais pourrais-tu nous expliquer de quoi parle la marque iFi quand elle écrit "elle corrige les distorsions spatiales des enregistrements". Parce que d'après Wikipédia c'est - je cite - "une modification du continuum espace-temps dans une région de l'espace déterminée." Ca va loin !  :8



Je pense qu'il y a une erreur de traduction. Je vais modifier cela et partant sur "Elle corrige les distorsions dans l'espace".

J'ai trouvé un article assez bien fait qui devrait t'apporter pas mal de réponses: http://www.linkwitzlab.com/frontiers_6.htm
=> En gros, on parle de "distorsions dans l'espace" en parlant d'un mauvais positionnement ou d'une image mal placée dans les 3 dimensions établissant la scène sonore pendant une écoute: hauteur, largeur et profondeur.


J@r0d a écrit:Dans un espace sans mur latéraux donc exit les reflections comment le son peut-il avec ce système sortir plus a droite ou plus a gauche des enceintes ?

Un début de réflexion sur la 3D Holographic, pour casques: http://ifi-audio.com/wp-content/uploads ... raphic.pdf
Et la suite ici, pour l'utilisation de la 3D Holographic sur enceintes: https://www.facebook.com/notes/ifi-audi ... 8137182932

J@r0d a écrit:Comment ce système peut-il augmenter de 30° le cône de diffusion d'une enceinte qui lui même est défini par les caractéristiques physique du HP et de sa caisse ?

Nous en revenons au second lien que je t'ai mis plus haut. C'est un effet de placement des basses plus vers l'arrière, et une ouverture de la Stéréo.
Résultat, le cône de diffusion s'en ressent élargi, de +30°.

Message 07 Fév 2017 10:34

Pour les casques je comprend, on est pas en écoute binaural et notre cerveau est donc privé pour l'interprétation de la scene de tout un tas d'éléments (phase, delay, filtre physiologique, effet de masque du visage,etc...) qui ne lui permette pas de se faire une représentation de la scène et il faut appliquer des corrections pour l'aider a ce reproduire la scene mais la on parle d'enceinte, ce qui n'est pas du tout la meme approche car sur les colonne le cerveau n'est pas privé des effet physiologique.
L'un des articles parle de l'effet de profondeur qui est je pense dépendant du gain des différentes fréquence et du delay, mais je ne vois pas en quoi cela va élargir la scène qui pour moi restera entre les 2 enceintes tout comme elle reste entre mes deux oreilles



Je ne comprend pas bien, le cône de diffusion d'une enceinte c'est son lobe de rayonnement et ça présente comme ca:

Image


Dans une pièce parfaite le lobe est symétrique, si je prend le cas des aiguës qui sont relativement directif et qui au delà de 30° deviennent plutôt inaudibes, si je leur ajoute 30° ca voudrait dire que le lobe de rayonnement passerait de 30 a 45°, donc en gros je peux me déplacer de 15° sur la droite et j'aurais la même perception des aigues qu'a ma position initiale

Message 07 Fév 2017 13:19

Merci pour ce retour Dark toujours documenté et bien présenté  :jap:

Message 07 Fév 2017 13:39

oswald66 a écrit:Merci pour ce retour Dark toujours documenté et bien présenté  :jap:

Merci, visiblement cette fois ma playlist n'est pas assez ''moderne'' pour toi hihi...

Message 07 Fév 2017 14:20

Merci pour ce feedback, très agréable à lire...  :soumis:

Message 07 Fév 2017 14:58

J@r0d a écrit:Dans une pièce parfaite le lobe est symétrique, si je prend le cas des aiguës qui sont relativement directif et qui au delà de 30° deviennent plutôt inaudibes, si je leur ajoute 30° ca voudrait dire que le lobe de rayonnement passerait de 30 a 45°, donc en gros je peux me déplacer de 15° sur la droite et j'aurais la même perception des aigues qu'a ma position initiale



Tu raisonnes de manière trop scientifique. L'effet 3d ne modifiera en aucun cas les propriétés physiques de tes enceintes. Par contre cela fera illusion quand tu es dans la position d'écoute optimale (normalement tu as du prêter attention au placement de ton fauteuil ou de ton canapé). Donc ta perception de la scène à ta position d'écoute sera plus "wide".

Message 07 Fév 2017 15:05

kirasd69 a écrit:Tu raisonnes de manière trop scientifique. L'effet 3d ne modifiera en aucun cas les propriétés physiques de tes enceintes. Par contre cela fera illusion quand tu es dans la position d'écoute optimale (normalement tu as du prêter attention au placement de ton fauteuil ou de ton canapé). Donc ta perception de la scène à ta position d'écoute sera plus "wide".

Je ne fais que lire ce qui est écrit et a aucun moment je ne vois indiqué que cela induira un effet psycho-acoustique sur mon cerveau ni de modification de la perception de la scène, on dit bien:

Ajoute 30° au cône d'émission des enceintes

Message 07 Fév 2017 15:15

A moins que je ne dise que des conneries (Elohim n'aura qu'à me taper dessus  :loool:),  c'est juste un discours marketing. Sans doute pompeux et pouvant induire en erreur. Mais, tu m'explique comment un DSP peut modifier physiquement ton enceinte ? Parce qu'il n'y a que ça qui peut modifier le cone d'émission.

ou alors quand tu actives la fonction un technicien de chez iFi débarque chez toi et trifouille tes enceintes ? Aaaaargh ! Mes enceintes !  :mrgreen:

Message 07 Fév 2017 15:19

Un DSP ne peut en aucun cas modifier les caractéristiques physique d'une enceinte qui sont défini de part sa conception et donc encore moins son cône d'émission,  il ne peut qu'en modifier le rendu en jouant sur la phase, le delay, les filtre, le groupdelay, les EQ, etc...

Message 07 Fév 2017 15:21

Oui tu répètes ce que je viens de dire  :mrgreen:

Message 07 Fév 2017 15:24

La perception de l'espace sonore est bien différent quand l'effet 3D est activé, il n'y a aucune raison de dire que l'argument ''marketing'' induit en erreur ou pousse l'argumentaire trop loin... Plutôt que de couper les cheveux en quatre, testez donc le matos se sera moins une prise de tête !

Message 07 Fév 2017 15:38

Si tu sent une différence avec et sans c'est que ton installation de base souffre déja de défaut de conception et oui ajouter ce que je pense etre du groupdelay sur la partie Je med/aigue ne peut que donner une impression de profondeur étant donné que l'on va enfin placer cette partie du spectre la ou elle doit etre a savoir quelques cm en arrière du grave.

Je ne dit pas qu'il n'y a pas d'effet perceptible ni d'amélioration de la scène, mais juste que quand je lis l'argumentaire je m’interroge sur la description des fonctionnalités, il aurait été préférable je pense de parler de perception de la scène plutôt que de dire que le cône de diffusion du HP se voit augmenté de 30°.

Je serais curieux de tester ce bassboost de +12db sur une enceinte lambda et de mesurer les effets que cela va engendrer  sur un HP qui est incapable de descendre en dessous de 60hz, reste a savoir si c'est un simple EQ qui est appliqué ou bien si ce sont des boost contrôlé