Message [feedback]Leckerton 760 27 Mar 2014 14:12

Image

Nb : j'ai fait un truc trop long, toutes les digressions sont en "code" comme ça vous pouvez les zapper pour ne lire que ce qui est directement en relation avec l'ampli, et peut être, trouver ce post lisible.
Si vous voulez juste une conclusion, tout en bas il y a toutes les infos de base. Le reste intéressera peut-être 3personnes c'est un melange de #ma-life et d'explications hors sujet.


Code: Tout sélectionner
Pourquoi un amp?
Une petite introduction pour éviter toute ambiguïté, nous ne cherchons pas tous un ampli pour les mêmes raisons donc votre ampli parfait ne sera pas le mien :

Ce que j'attends d'un ampli portable, par ordre de priorité :
1 / Impédance sous 1ohm pour qu'il ne bidouille pas le son de mes intras.
2 / Me débarrasser de tout bruit ou souffle sur mon dap !
3 / Sentir un certain contrôle sur les bass sur les casques ou la source à du mal à suivre.
4 / Pouvoir régler mon volume exactement comme j'aime.
5 / Je n'ai rien contre une petite coloration du son, mais je m'attends à garder un certain niveau de transparence. Si le son devient trop pataud ou trop agressif, alors c'est non.
6 / Passer la barre des 10 heures. Idéalement 13h pour toutes situations, mais entre10 et 13 heures est ok pour 99 % de ma vie. Sous 10h on tombe fatalement dans le « une charge par jour » pour éviter la tuile le lendemain, donc je n’achète plus rien qui ne passe pas 10h.
7 / Être raisonnablement protégés contre les smartphones(Si j'entends le téléphone de mon voisin dans le train au travers de l'ampli, alors cet ampli m'est inutile).
8 / Être portable dans mes usages quotidiens (ouais je sais, je suis captain obvious, mais beaucoup d'amplis attractifs sont trop gros pour que je ma balade avec).
9 / Si en prime j'ai un peu plus d'espace pour mon « headstage/soundstage », tant mieux. Mais ce n'est pas un besoin réel. Tant que ce n'est pas plus petit que le dap seule je suis ok.


 Je n'ai jamais pensé à acheter un ampli pour obtenir un plus fort volume, tout simplement parce que j'utilise des trucs portable pour les utilisations mobiles. Les gens avec des casques de sensibilité en dessous de 80db/mw ne trouveront pas beaucoup d'intérêt dans mes posts sur les amplis, désolé.

Le Leckerton a été aimablement envoyé en demo pour que j'en parle sur TN, et j'ai ensuite décidé de l'acheter, donc oui j'ai bien aimé cet ampli ^_^. Pour ce feedback j'ai à dispo un O2, et le cmoy bizarre avec le troisième amplificateur opérationnel sur la masse (celui d'Hermes). Et aussi un ampli Pico(pas slim) et un TTVJ slim que Fab et Jecr m'ont envoyé en prêt (merci à eux).
 J'ai possédé ou essayé quelques amplis Portables, mais j'ai eu du mal à en trouver un qui corresponde à mes 9 points du dessus. Juste pour le souffle et l’impédance, la moitié des amplis Portables sur le marché sont TKO avec un Togo! 334 ou même un SE535. Pas que ces amplis soient mauvais, ils ne sont simplement pas destinés aux intras sensibles qui par définition ne devraient pas avoir besoin d'ampli (si les daps faisaient leur taf avec un signal clean d'une sortie basse impédance).
Le Leckerton ne résout pas tout, mais règle la majorité de mes problèmes et c'est tout ce que je demandais.


=> C'est ici que ça commence vraiment !
Image
Description techniques :

Le UHA760 est un ampli/dac portable, vous pouvez obtenir beaucoup d'informations techniques sur le site Web Leckerton si vous le souhaitez http://www.leckertonaudio.com/products/uha760/ . Et Nick a gentiment répondu à toutes mes questions de débutants avec ce que je pensais être honnêteté et la confiance en son taf, donc si vous avez une question spécifique ne soyez pas timide, il sait de quoi il parle.
La section ampli est identiques à celle de l' UHA-6S mkII, avec différents réglages de gain et 2 niveaux de crossfeed. Encore une fois, vous pouvez vérifier par vous-même, mais à peu près tout est fait non pas pour rogner sur les prix, mais pour grignoter un peu plus sur le bruit et la distorsion. Et ça s'entend.
La partie dac est maintenant asynchrone, et le sur-échantillonnage monte à 192 kHz, les obsédés de jitter devraient mieux respirer en utilisant cet usb (entrée coaxiale et optique seront disponibles plus tard comme ils le sont déjà pour le 6S mkII). L'entrée est toujours 16/48 pour l'usb(donc foobar ou votre tel à régler sur 16/48), je devine que les autres types d'entrées pourront recevoir des résolutions plus élevées, et que l'USB reste comme cela pour une compatibilité maximale avec les sources.
Je me souviens de Project86(headfier) disant que Nick travaillait pour Cirrus Logic, donc pas étonnant de voir une puce DAC CS4398 dans ses amplis(le top chez Cirrus). Et encore moins étonnant que l'intégration soit bien faite.
La sortie est inférieure à 1 ohm sur les 3 gains.
Il charge par USB mais vous pouvez couper la charge pour économiser la batterie de votre source tout en utilisant l'UHA760 comme un DAC. Et encore une fois cela maximise la compatibilité pour les smartphones qui n'arrivent pas à alimenter un usb.
Le bouton de volume est plus rigide et plus courte que sur l'UHA-6s, une évolution très appréciée !!!
j'ai eu l'ampli avec un AD8610, mais il est possible de choisir un autre op amp pour ceux qui s'y connaissent. par contre pas d'op amp rolling ici, alors que c'est possible sur l'UHA-6s mkII.
 
Donc certainement une upgrade vis-à-vis de l'UHA-6S mkII, mais très peu de changements ont été faits pour le son lui-même. Si vous voulez le meilleur rapport son/argent, vous pouvez abandonner toutes les fonctionnalités du 760 et obtenir un son de qualité avec l'UHA-6S mkII. J'ai moi-même eu à faire ce choix, et j'ai décidé que l'upgrade en valait la peine pour mes IEMS, car je craignais un déséquilibre gauche droite à faible volume sur le 6S(sur tous les volumes analogiques de tous les amp), ou une augmentation accidentelle du volume lors de la manipulation de l'ampli. Deux préoccupations absentes du 760 (aussi je suis fan de crossfeed).

Code: Tout sélectionner
Le crossfeed :
Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est quelque chose qui a été crée il y a des années comme une tentative pour imiter le son des haut-parleurs sur le casque.
Dans la vraie vie, ou avec haut-parleurs, même si le son ne vient que de votre gauche, votre oreille droite reçoit toujours une partie de ce son. Et les différences de db ou le décalage dans le temps entre les deux oreilles vous diront d'où le son venait. Avec un casque lorsque le son ne vient que de la gauche, l'oreille droite ne reçoit rien (ou très peu et sans délai, si le niveau de crosstalk de la source et du câble sont élevés). En tout cas, votre cerveau ne peut pas trouver cela naturel, essentiellement parce que ça ne l'est pas.
Vous pouvez obtenir des informations sur la façon dont le crossfeed fonctionne et pourquoi ce n'est pas simplement « mettre le son de gauche à droite avec un retard » sur internet donc je vais passer sur ce point et aller directement à la raison pour laquelle vous voudrez peut-être du crossfeed sur vos casques.

Sur les masters récents, ils pensent souvent aux utilisateurs de casques, maintenant que c'est complètement démocratisé comme usage(merci dr dre). Ils évitent donc de placer un instrument ou une voix 100 % sur un seul côté toute la chanson. Mais l'immense majorité des masterings même maintenant sont effectués sur haut-parleurs, et donc, fait pour être écoutés avec des haut-parleurs. La plupart des vieux enregistrements ne rendent pas le meilleur d'eux même sur un casque car tout simplement personne n'avait de casques à l’époque.
Le crossfeed aide pour tout cela.
Une précision peut être, ce n'est pas un effet dsp sur le Leckerton. Le crossfeed se passe dans la partie amplification pas dans la partie dac, ce qui la rend disponible dans tous les usages de cet ampli, mais surtout limite la distorsion que pourrait créer un effet dsp.
Mais, comme l'ajout de crossfeed tend à réduire logiquement la largeur de scène, certaines personnes souhaitant toujours le maximum de largeur préféreront ne pas s'en servir(penser à l'espace d'une musique en mono, loin devant mais pas de largeur, c'est en vraiment très léger et seulement sur certaines parties du spectre, ce que fait le crossfeed niveau présentation). Quoi qu'il en soit, le choix est disponible ici, avec ou sans, je trouve le son bon et propre.

Par exemple les derniers titres où j'ai trouvé que le crossfeed était non seulement une amélioration, mais une nécessité : Prince - Thunder avec Prince et l'énorme impact de grosse caisse à l'extrême gauche toute la chanson, sur un casque c'est vite lourd. Avec le crossfeed j'ai poussé tout le monde un peu plus en face de moi. Toujours sur la gauche pour Prince évidement, mais plus un « Je te vois en limite de mon champ de vision » à gauche, qu'un « je ne suis pas trop à l'aise avec ce mec louche qui pose sa bouche si proche de mon oreille » type de présentation.
Plus tard, j'ai eu Stevie Wonder (mon Dieu perso) chantant Look around. Cette fois, le gars Stevie était à ma droite la chanson entière ... Sur haut-parleur la chanson est simple, mais je l'aime. Sur intra/casque c'est le genre de chansons que je voudrais retirer mon dap. Avec un peu de crosfeed elle peut revenir sur mon dap et je prends plaisir à l’écouter. Et il y a d'autres clients difficiles sur un casque comme la plupart des chansons de Gainsbourg, ou une grande partie des Beatles où les enregistrements étaient manifestement destinés aux haut-parleurs.
Je trouve que le premier niveau de crossfeed est léger et fonctionne la plupart du temps pour tous les types d'enregistrements sans réduire le headstage trop sensiblement. Vous pouvez utiliser ce réglage et juste l'oublier. Le deuxième niveau est ce que je suis habitué à entendre comme crossfeed et ce que je pense être plus proche de la présentation des haut-parleurs. Quoi qu'il en soit, le choix est mien et je suis très heureux de trouver cette option sans dsp sur du matos portable(jusqu'à présent j'encodais certaines chansons avec un crossfeed dsp ajouté en dur dans foobar, ça marche mais c'est quand même moyen comme système et ça limite au lossy).
Un autre effet du crossfeed est que l'écoute est légèrement moins fatigante. Souvent moins impressionnante aussi, mais mon cerveau passent nettement moins temps à se demander ce qui se passe. Ce n'est pas une différence incroyable soyons clair là dessus, tout ce que je décris existe mais c'est très subtil, la scène ne se barre pas 5m devant. Lee730 sur headfi a revendu son ampli en disant qu'il n'entendait aucune différence(ce qui ne l’empêche pas en même temps de parler de trucs complètements inaudibles 3 posts plus tard... headfi quoi). Mais mes longues séances d'écoutes sont maintenant avec crossfeed et je pense avoir un peu moins de fatigue (il reste la fatigue du son trop fort, ou de la signature du casque fatigante. Ce n'est pas un remède miracle, mais ça aide là où ça peut).


Le son :

Je vais me concentrer surtout sur l'O2 pour les comparaisons car il se trouve qu'ils sont cousins de son.
Ordinateur portable vers odac + o2 (gain 1X) face à ordinateur portable vers UHA760 (gain de 0 dB et essayé de nouveau au gain 12db avec les mêmes observations).
J'ai essayé les deux largement avec tout ce que j'avais : IE80, JH13, Parterre, 334, HF5, HD650, et quelques IEMS de pauvres(le meilleur étant sans doute le xba-c10 à 30$).
Code: Tout sélectionner
Ecoutes et feintes de cerveau:
Ils sont si proches à tous les niveaux, allez lire quelque chose sur le O2/Odac et vous avez le son du Leckerton. Au début, j'avais remarqué beaucoup de différences (étant déjà certain dans ma tête que le Leckerton ne pourrait pas être égal à mon bien-aimé O2.
Mais quand j'ai répété mes comparaisons, cette fois avec plus de rigueur, avec un switch et en faisant réglage du volume au plus proche sur les 2 amplis(mais toujours à l'oreille donc pas parfait), toutes les différences ont juste disparues. Que ce soit des intras16ohm ou le hd650 à 300ohm, les deux dac / amplis étaient si proches qu'il m'a semblé un peu idiot de vouloir garder les 2.

Il s'est passé la même chose en utilisant juste la section ampli j'ai de légères impressions, comme d'avoir des sub-bass à peine en dessous en volume sur l'UHA760(de l'ordre de 1db peut être, plus un feeling qu'une certitude) ou que les aigus de l'O2 sont un peu plus en avant mais plus doux. Mais je ne parierais pas mon argent sur ces observations car cette fois j'ai dû débrancher le LOD pour passer de l'un à l'autre+switch vers casque, et l'action prend dans les 3secondes ce qui est assez pour commencer à jouer sur mon cerveau. Si je semble douter de moi même à ce niveau c'est parce que mon impression globale est comme je viens de décrire, mais quand je tente spécifiquement d'entendre que les sub bass sont plus faibles sur le Leckerton, je n'y arrive pas. Même chose avec l'aigu. Donc j'ai juste un « feeling » et je ne sais pas s'il est placebo ou justifié.
 J'ai essayé d'être malin mais pas rigoureux en utilisant un doubleur jack d'un côté comme un cochon, et mon switch de l'autre, mais j'ai fini avec un bruit dans l'O2 (le Leckerton lui toujours complètement silencieux) donc je n'ai pas eu d'autre choix que de brancher/débrancher pour mon test.
Quoi qu'il en soit au plus le temps passe ou plus je les trouve neutres et similaires.
 J'aime vraiment le HD650 sur le UHA760. Mais j'ai toujours cette impression que le casqu peut faire mieux (comme avec l'O2 en passant), c'est un casque qui semble n'avoir jamais assez de jus et qui est toujours meilleur sur un ampli plus balèze. Mais c'est déjà un casque spécial et pas du tout nomade.
Tout cela pour dire que sur du matos nomade, le Leckerton fera son job sans problème.


Alors quelles sont les différences dont je peux parler ?
Eh bien la taille est un bon début. Pour moi, la raison la plus évidente pour acheter l'un ou l'autre (ou les deux comme moi) est que le gain sur l'O2 n'est pas idéale pour les IEMs sensibles. Sur la molette de volume, le son est souvent trop fort, ou alors avec un déséquilibre droite gauche si on descend trop bas(comme avec presque tous les réglages analogiques ou le premier 1/3 de la course du potentiomètre est souvent à éviter). Autant j'aime l'O2 avec mon JH13 quand, par hasard, je peux obtenir le volume désiré sans problème, mais il est beaucoup plus agréable d'utiliser l'O2 avec un casque pas trop sensible(j'ai 1x et 2.5x en valeurs de gain, par défaut l'o2 propose 2.5 et 6.5, donc besoin de baisser encore plus le volume).
Le Leckerton a un contrôle de volume digital(réglage au décibel prés) et un commutateur de gain 12/0/-12db qui le rend idéal pour les IEM. Mais par opposition, un casque de très faible sensi risque de ne pas se satisfaire du +12db même au volume max(pour les gens largués +12db c'est aussi 4X en gain, on trouve de nombreux amplis qui font plus même en portable).
Code: Tout sélectionner
Le volume maximum au gain max clippait(j'invente des mots) assez fort quand j'ai fait le test en ajoutant un câble avec molette de volume au mini entre l'ampli et le HD650, ce qui a encore ajouté de l’impédance au casque, mais je n'ai pas de casque qui soit assez peu sensible pour tester en situation réelle. Quoi qu'il en soit, il semble que vous ne pourrez pas pousser le UHA760 au maximum(les valeurs de puissance max sur le site ne comptent pas là ou ça clip, vous avez donc bien la puissance annoncée de disponible!!! Et vous pouvez spéculer sur ces valeurs pour savoir si votre casque sera ou non content de cet ampli)

Donc non, ce n'est pas l'ampli mystique dont tout le monde rêve qui peut tout driver parfaitement en étant pratique. Il ne va sans doute pas driver votre orthodynamic assez fort. Mais il va driver tout ce qu'un humain normal appelle « portable ». [ troll ON] C'est presque comme si Nick avait décidé de faire un ampli portable pour les casques nomades... Ces fabricants d'ampli ont les idées les plus étranges. Il devrait savoir maintenant que la première question sur headfi pour un ampli portable est " comment est le son sur un LCD2 ?" [ / Troll OFF]

Finalement voilà, cet ampli est assez neutre et incolore tout en faisant son boulot d'ampli. Quelque chose que beaucoup de gens n'aiment pas car ils s'attendent à un ampli qui ajoute une sorte de « wow effect » et beaucoup de bass. Encore une fois nous avons tous nos goûts et nos moyens d'atteindre notre son désiré. Je trouve plus facile d'obtenir un dap que j'aime, un ampli neutre, et ensuite chercher le casque de mes rêves que cet ampli sera capable de driver. Mais vous pouvez choisir de trouver l'ampli pour votre casque à la place, dans ce cas, un ampli neutre pourrait ne pas être ce que vous cherchez.
Je sais que beaucoup de gens trouvent l'O2 ennuyeux. Dans un sens, je suis d'accord avec eux car il n'apporte pas l'excitation d'une signature dynamique et colorée, ne rend pas le son plus sec ou plus chaud, n'ajoute pas le grain de l'ampli à lampe chaud... Mais ça n'a jamais été le but d'un ampli neutre, l'idée d'un câble avec du gain correspond pas mal à l'O2. Quoi qu'il en soit, clairement ce que vous pensiez du son de l'O2 (bon ou mauvais) s'applique ici au Leckerton. Oui je sais je suis en train de dire qu'un ampli neutre sonne comme un ampli neutre, à moi le prix Nobel pour cette découverte !

Pour donner une idée de la taille :
Image
Image
Image
Code: Tout sélectionner
Les autres amplis:
Le TTVJ slim était OUT dès le départ en raison d'un souffle assez violent sur mes intras. En outre, il n'est pas neutre. Et malgré certaines qualités audio réels, et une belle signature plaçant les voix en priorité, ce n'est définitivement pas un ampli pour intra sensible. C'est un peu le son d'ampli à lampe chaud dans une planche toute plate.

Le cmoy fredfred est OUT surtout parce que la signature est vraiment trop descendante, et je trouve que les instruments manquent de texture. Un déséquilibre rapide des canaux à faible volume lui a permis de trouver la porte de sortie assez rapidement. Par contre il a une vrai patate et un excellent contrôle sur mon hd650(mais la signature chaude sur un hd650 c'est dur). C'est probablement une bonne solution pour celui qui veut de la grosse puissance pas cher. Pour moi et mes intras... OUT !

L'O2 a probablement la meilleure scène sonore, aucun sifflement, grande extension, son très neutre et la plus grande puissance. Bref le plus versatile. En rapport son/prix c'est mon champion contre n'importe quoi. Malheureusement, le potentiomètre du volume ne convient pas aux IEMs sensibles même avec un gain de 1x. Et la taille de l'O2 est bien au-dessus ce que je considère portable.

Le Pico (pas slim) : si je devais le décrire simplement, c'est l'ampli neutre avec le son le plus fun. Donc en même temps peut être l'ampli le moins neutre du genre ^_^. La signature n'est pas vraiment colorée, c'est un très bon ampli qui fait bien son boulot dans une toute petite boite. Il y a un petit quelque chose en plus sur les bass et les aigus qui ont un chouia plus de présence que l'O2 ou l'UHA760. Honnêtement, juste pour le son j'aurais peut-être décidé de prendre ce Pico, mais la forme bien que petite n'est pas pratique contre un dap un peu gros, mais surtout j'ai eu du mal avec le réglage de volume analogique. Une écoute à volume normal est faisable, mais une écoute calme c'est impossible à cause d'un déséquilibre droite/gauche bien net sur un bon tiers de la course du volume au mini.

Le pico slim : encore plus de fun dans la signature, encore plus de bass et aigu mis en avant(d'un point de vue globale le pas slim donne un meilleur son), un réglage de volume digital superbe, une taille et une forme qui font rêver, une autonomie magique. Bref tout d'un grand. Pour moi ses limitations sont que c'est un ampli pour intra et seulement pour intra, et pour mon usage c'est uniquement son manque de profondeur qui m'a poussé à le vendre.un pico slim avec du crossfeed et je ne cherche plus jamais autre chose pour mes intras !


Hiss :

Le silence absolu, vous êtes perdu dans l'espace avec votre musique. C'est Gravity sans les pépins, et Sandra Bullock à enfin arrêté de parler. Le connard jamais content au fond de moi est impressionné.
Code: Tout sélectionner
Pour référence, je trouve que la plupart des sources soufflent. Le DX50, tous daps Sony que j'ai possédé, tous daps hisound, AK100, et étonnamment, même la plupart des amplis. L'usage d'intras ultras sensibles et l’écoute à très bas volume dans un environnement super calme me donnent un accès assez privilégié sur le souffle et je déteste ça. Juste ce fond parfaitement silencieux m'avait déjà déclenché une crise de « shut up and take my money ».
Le pico souffle un tout petit peu. Sur le pico slim le souffle monte avec le volume, donc ce n'est jamais vraiment dérangeant (si on a besoin de plus de volume c'est que le casque est moins sensible) le cmoy souffle un peu, le ttvj slim pas mal.
L'O2 et le sr71b (ou l'intruder) ont un niveau de souffle vraiment bas(genre que l'on n'entend pas), mais ils sont trop puissants alors je galère avec leur volume analogique :'(. Un sr71B avec un gain à -15db ça serait sans doute une solution géniale pour intra. Mais il faudrait déjà savoir si l'archi supporte bien un gain négatif et si Ray veut le faire.




Smartphones arrrrghhhhhhhhhh ...... :

Vous ne voulez pas coller un téléphone actif au Leckerton. C'est bruyant jusqu'à 15 ou 20 cm selon l'écart et l'orientation de l'ampli. Et presque inaudible à 40 cm de mon téléphone en communication (et essayant vraiment d'avoir du bruit). La partie la plus sensible étant où les câbles sont comme d'habitude.
Code: Tout sélectionner
Par rapport aux amplis que j'ai eu. C'est le 2e meilleur résultat. Je me souviens du pico slim comme étant presque totalement silencieux, tandis qu'avec mon rsa Protector je pouvais suivre le gars avec un téléphone à 3 mètres de distance juste à l'oreille. Le pico(pas slim^_^) est sensible autour des mêmes distances que le UHA760, mais une fois dans la zone il capte les ondes bien plus fort et de toutes les directions. Pas glop.
J'ai essayé avec des câbles fiio qui sont un peu sujets à la cueillette d'ondes électromagnétiques. La masse entoure complètement les fils gauche et droit, n'importe quel câble tressé apportera une amélioration à ce niveau.



En faisant ce genre d'exercice pour le feedback, j'ai appris beaucoup de choses sur les quelques pistes que je passe en boucles plus ou moins longues, et découvert beaucoup de nouveaux petits détails parce que je me concentrais complètement au lieu de chanter avec le gars. C'est une bonne façon de tirer le meilleur parti de notre son, se mettre à faire un peu attention de temps en temps au lieu de chercher à upgrade toutes les 3semaines.
 J'ai appris un peu plus sur les amplis et je préfère presque toujours le son par un ampli que la sortie casque(HO) de mon baladeur. Et alors que j'aime très peu de baladeurs, je me retrouve à aimer beaucoup d'amplis (tant qu'ils sont utilisés pour leurs usages respectifs).

 D'autre part, je ne vois pas beaucoup de différence entre un DAC USB et un autre DAC USB quand je regarde des trucs portables (un dac sédentaire c'est une autre histoire). Ils font tous bien leur boulot et semblent très similaires sans jamais donner un vrai frisson. C'est agréable d'avoir un dac usb intégré pour que je puisse utiliser mon ordinateur portable comme source, mais c'est tout. Si j'aime le son de ma dap, je vais utiliser son dac intégré à la place de celui d'un ampli portable.
Bien sûr, si vous n'aimez pas le son du dac de votre dap c'est une autre histoire.
Quoi qu'il en soit comme je l'ai dit ci-dessus nick a fait un bon travail de réglage entre l'ampli et le dac pour que le résultat soit neutre(neutre à l'oreille, je n'ai pas de super appareil pour mesurer).




Bilan UHA760 :

+ Son transparent très proche de ce que j'appelle neutre(faute de pouvoir mesurer exactement).
+ Le contrôle du volume est tout simplement le meilleur que j'ai jamais eu pour mes IEMs sensibles. Molette qui resiste bien et ne tourne pas par erreur + commande de volume numérique + Gain réglable = contrôle parfait.
+ Gain -12/0/12.
+ Crossfeed (2differents+OFF).
+ Charge par micro Usb.
+ La lumière devient rouge lorsque la batterie est faible au lieu de mourir sans préavis, et va vraiment mourir dans l'heure suivante.
+ La recharge USB peut être désactivée si l'UHA760 est utilisé comme DAC avec une tablette ou un ordinateur portable pour économiser la batterie et assurer la compatibilité.
+ Absolument aucun souffle sur IEM. Vraiment aucun, et c'est moi qui le dit !

- Il est possible de trouver un « meilleur » son sans trop de difficulté, plus détaillé, plus fun etc. Mais je doute que ce soit sur un ampli neutre.
- Plus lourd qu'il en a l'air.
- Blindage électromagnétique perfectible. Besoin du mod avion pour le brancher sur un smartphone.
- Une 12e d'heures de batterie comme ampli, et 5 ou 6h en utilisant le dac(avec charge sur OFF). Le UHA6S mkII fait nettement mieux pour nettement moins cher à ce niveau là.


Jugement final :

Il résout presque tous les problèmes j'ai pu rencontrer avec mes intras sensibles. Si le blindage électromagnétique était un peu meilleur, ce serait mon ampli parfait pour IEM. Loin au-dessus de mon deuxième favori, le pico slim, qui a encore de quoi être fier de sa taille et de sa batterie.
Je peux évidement penser à un ampli qui sonne mieux, ne serait ce qu'un ampli plus puissant, mais seulement si j'oublie ; souffle, déséquilibre droite gauche à faible volume, et taille. Mais la facilité d'utilisation du Leckerton m'a vraiment fait oublier les 5% supplémentaires de bonheur sonore que je pourrais obtenir ailleurs sur une coloration à mes gouts. Comme je l'ai dit à Nick, cet ampli est très pertinent pour moi et mes intras sensibles.
Pour tous les problèmes dus au volume vous pouvez toujours trouver un dap avec contrôle du volume sur la line out pour un ampli comme l'O2 ou le Pico(pas slim), mais techniquement baisser le volume de la line out veut dire remonter le seuil de bruit sur le dap. Pas toujours un problème, mais dans ce monde de connards perfectionnistes(genre moi) pourquoi ne pas l'éviter ?
Tout cela pour dire qu'un bon contrôle de volume de l'ampli est bien plus important pour moi que le DSD et les câbles en diamant congelés. Et Nick a fait exactement ce dont j'avais besoin sur le UHA760. Entre les 3 réglages de gain, le contrôle numérique précis, et le bouton de volume qui tourne un peu moins facilement que sur les 6S mkII, ce Leckerton est vraiment un plaisir et un outil très sûr avec des IEMs. Si vous voulez la qualité portable avec un minimum d'inconvénients, je crois que cet ampli est une solution sérieuse.

Message 27 Mar 2014 14:48

Fanboy !  8-D
;-/

Message 27 Mar 2014 14:52

fanboy et vendu j'ai eu un prix sur l'ampli!

Message 27 Mar 2014 14:54

Splendide, castle! :soumis:
J'ai adoré lire ce test, y compris les "digressions" (qui à mon sens n'en sont pas vraiment mais je comprends très bien pourquoi tu as voulu "dégraissé" ainsi ton feedback et c'est absolument louable de ta part).

J'ai un regret: je sais bien que la transparence, c'est vite dit, mais j'aurais aimé que tu t'étendes un peu plus sur les caractéristiques acoustiques de cet ampli, sur la façon dont il "sonne". (Ou alors une bonne digression sur ce qu'est la "transparence" selon toi, même si par définition, il n'y a pas grand-chose à en dire... :mrgreen: )

Le sens d'une phrase m'échappe par ailleurs, celle en gras dans la citation suivante:
Le TTVJ slim était OUT dès le départ en raison d'un souffle assez violent sur mes intras. En outre, il n'est pas neutre. Et malgré certaines qualités audio réels, et une belle signature plaçant les voix en priorité, ce n'est définitivement pas un ampli pour intra sensible. C'est un peu le son d'ampli à lampe chaud dans une planche toute plate.
Je ne saisis pas ce que tu entends par là. :-? (Edit: ah, si, ça y est: tu fais juste référence à la forme du TTVJ slim, n'est-ce pas? J'interprétais ça d'un point de vue acoustique et je ne comprenais vraiment pas! :lol: )

Mais ce ne sont que d'infimes détails dans un retour qui m'a franchement régalé!!!
Merci BEAUCOUP! :hb:

Message 27 Mar 2014 15:16

Merci, je sais maintenant à quelles expérimentations a été soumis mon Pico DAC/AMP.

Tu devais pas aussi tester un JDS C5D?

Message 27 Mar 2014 15:57

jecr a écrit:Merci, je sais maintenant à quelles expérimentations a été soumis mon Pico DAC/AMP.

Tu devais pas aussi tester un JDS C5D?

Non pas de C5D dans mon escarcelle.
J'ai un paquet de notes sur les autres amplis aussi, mais je ne me sens pas de faire une review complète pour chaque car je ne les ai pas eu assez longtemps pour les digérer complètement. Et je compte toujours faire un petit recap, mais pour l'instant ça prendrait genre 4fois la taille de ce post... Donc faut que je trouve une solution pour rester dans le basique et faire plus court.
mais comme je te l'ai dit je trouve que le pico(pas slim) a un son superbe.


DarkZenith a écrit:Splendide, castle! :soumis:
J'ai adoré lire ce test, y compris les "digressions" (qui à mon sens n'en sont pas vraiment mais je comprends très bien pourquoi tu as voulu "dégraissé" ainsi ton feedback et c'est absolument louable de ta part).

J'ai un regret: je sais bien que la transparence, c'est vite dit, mais j'aurais aimé que tu t'étendes un peu plus sur les caractéristiques acoustiques de cet ampli, sur la façon dont il "sonne". (Ou alors une bonne digression sur ce qu'est la "transparence" selon toi, même si par définition, il n'y a pas grand-chose à en dire... :mrgreen: )

Le sens d'une phrase m'échappe par ailleurs, celle en gras dans la citation suivante:
Le TTVJ slim était OUT dès le départ en raison d'un souffle assez violent sur mes intras. En outre, il n'est pas neutre. Et malgré certaines qualités audio réels, et une belle signature plaçant les voix en priorité, ce n'est définitivement pas un ampli pour intra sensible. C'est un peu le son d'ampli à lampe chaud dans une planche toute plate.
Je ne saisis pas ce que tu entends par là. :-? (Edit: ah, si, ça y est: tu fais juste référence à la forme du TTVJ slim, n'est-ce pas? J'interprétais ça d'un point de vue acoustique et je ne comprenais vraiment pas! :lol: )

Mais ce ne sont que d'infimes détails dans un retour qui m'a franchement régalé!!!
Merci BEAUCOUP! :hb:

:loool:
Je dis transparence, parce que quand tu n'entends rien de spécial c'est dur d'en parler. et l'O2 est ce qui me sert de reference pour mes tests(vu que toutes les mesures le donnent comme neutre et clean à un niveau qui sert de reference à beaucoup de testeurs). alors quand ça sonne comme l'O2 je suis un peu comme un con. Les autres amplis ont tous une particularité audible alors je peux parler un peu de ces particularités
Bref sur headfi il y a pas mal de monde qui n'a pas gardé cet ampli, pas parce qu'il est mauvais, mais parce que les gens s'attendaient à + (par rapport au UHA6s mkII). Les gens ne comprennent pas son intérêt. Que le son soit juste meilleur parce que plus propre, ça n’intéresse pas grand monde finalement dans ce monde de soit disant recherche hifi.


Pour « C'est un peu le son d'ampli à lampe chaud dans une planche toute plate. »  la planche c'est la forme de l'ampli oui ,^_^ pas une nouvelle création sonore de mon cru effectivement. :lool:

Message 27 Mar 2014 16:10

castleofargh a écrit:Non pas de C5D dans mon escarcelle.
[....]
mais comme je te l'ai dit je trouve que le pico(pas slim) a un son superbe.


Oui, je me rappelle  :mrgreen:
Mais c'est par curiosité.
Moi aussi je suis obligé de rester sur le C421 plutôt que le Pico, pour une histoire de form factor. Faudrait que je teste la portabilité remarque.

castleofargh a écrit:J'ai essayé d'être malin mais pas rigoureux en utilisant un doubleur jack d'un côté comme un cochon, et mon switch de l'autre,

De mon côté, niveau trucs bizzare j'ai essayé avec des doubleurs de balancer le son de 2 DAPs sur le même ampli, avec des chansons différences, c'était marrant  :mrgreen:

Message 27 Mar 2014 16:41

Castleofargh, comme Eole, dieu du vent et du souffle  :mrgreen:

Image

Message 27 Mar 2014 22:56

:jap:  

Et hormis des IEM/CIEM tu branches le HD650 dessus quand tu es chez toi ou le O2 reste le favori ?

Message 27 Mar 2014 23:16

la Home castle, il te faut la home  :jap:

je ne sais pas si je me régalerais avec cet ampli autant qu'à la lecture de ton test, mais sacré retour en tout cas  :headphone:

Message 27 Mar 2014 23:25

Merci pour ce super retour  (Y) . Le moins qu'on puisse dire c'est que ca ma donner envie tester  :p

Message 27 Mar 2014 23:42

Déjà sans faire de test il avait attisé ma curiosité avec ce Leckerton.
Mais alors là, rien à dire à part bravo  :bravo:  et avoir envie de tester

Message 28 Mar 2014 13:02

Vic a écrit::jap:  

Et hormis des IEM/CIEM tu branches le HD650 dessus quand tu es chez toi ou le O2 reste le favori ?


comme pour beaucoup de mes choix audio, ça se decide sur le coté pratique, pas sur le son.
l'hd650 me sert presque exclusivement la nuit sur l'ordi pour ne pas faire chier les voisin du dessous, du coup il est branché à vie sur l'odac/o2 et près à servir.
pour utiliser le leckerton il faut que je debranche l'intra pour mettre le hd650, que je branche sur l'ordi, que je change la source dans les periph (ou dans foobar pour la zic vu que je passe par wasapi). bref c'est reloud ^_^.  à l'heure actuelle c'est un peu ce qui me pousse à garder les 2.
mais niveau son sincerement je ne suis pas certain de pouvoir dire qui est qui en blind test.



edit: merci à tous ceux qui ont fait l'effort de lire ^_^, perso je ne sais pas si j'aurais eu le courage en voyant ce post aux allures de kloug aux marrons.

Message 28 Mar 2014 14:13

Merci pour le feed! J aime bien les pavés perso, ca permet de mieux comprendre les avis.

Message 28 Mar 2014 14:31

J'aurai bien pris plus long.  :jap: