Page 1 sur 1

Message Bakoon HPA-01m vs Audio-GD Master 11 21 Déc 2019 11:59

Attention, aujourd'hui combat inégal.

D'un côté, un poids léger, réputé pour sa finesse et sa mobilité, il n'hésite pas à venir de Corée et imposer des tarifications douloureuses. Il s'est fait une spécialité de traiter les problèmes orthophoniquedynamiques et fonctionne uniquement sur batterie, descendant d'une longue lignée de plus en plus compacte : le Bakoon HPA-01m !

En face, non pas un challenger, un mastodonte, véritable brute sédentaire. Impossible à bouger, réputé pour son rapport qualité/prix honnête et fervent gardien du mythe discret, j'ai nommé : l'Audio-GD Master 11 !

Attendez me dites-vous, un ampli transportable, limite nomade contre un ampli/DAC d'une dizaine de kilo ? Et oui, il faut savoir faire avec le matos à notre disposition. Et puis les confrontations les plus exotiques donnent toujours du grain à moudre. Alors plongeons dans les caractéristiques techniques.

Bakoon HPA-01m :
410gr
95 mm (l ) x 140 mm (L) x 17.5 mm (h)
1 sortie courant, 1 sortie voltage, les 2 asymétriques 3,5 mm
impédance de sortie > 100 ohm
2 gains
Jusqu'à 8h d'autonomie
puissance de sortie : 350 mW à 32 ohm

Audio-GD Master 11 :
11-12kg
430 mm (l ) x 430 mm (L) x 93 mm (h)
1 sortie symétrique XLR 3 pins, 1 sortie symétrique XLR 4 pins, 1 sortie asymétrique 6,5 mm
impédance de sortie = 1 ohm
puissance de sortie : 16 W à 25 ohm, 8 W à 50 ohm, 4 W à 100 ohm, 1,3 W à 300 ohm, 650 mW à 600 ohm

Sur les spécifications, le match tourne au ridicule tant l'Audio-GD explose la Bakoon sous tous les rapports. Encombrement, sorties, puissance etc... Tout est plus. Fort heureusement, l'audio n'est pas uniquement une affaire de chiffre, mais également de cohérence des sources et des casques. Et d'oreilles. De plus, les chiffres ne disent pas tout, notamment en ce qui concerne la distribution ampérage/voltage, toujours importante, et particulièrement en ce qui concerne les orthos.

Après l'introduction par les spécifications, revenons au reste des forces en présence, le matos qui va permettre la tenue du test. Nous avons donc :

un Kennerton Odin avec câble DM audio en XLR 3 pins
un Hifiman HE-6 avec câble Vectura en XLR 3 pins. Attention, c'est l'ancien HE-6 de Chemichti, préalablement moddé par Ony, normalement pour atténuer les aigus
un adaptateur DM audio XLR 3 pins > jack 6,5
un adaptateur Grado jack 6,5 > jack 3,5

Et oui, afin d'écouter sur le Bakoon il faut en passer par 2 adaptateurs successifs. Cela fait une jolie file style chenilles processionnaires qui se collent aux basques.

Et enfin les sources :
un Meizu Pro 5 avec la sortie ligne pour le Bakoon => c'est donc le DAC du Meizu qui alimentera le Bakoon
le même Meizu Pro 5 via la sortie numérique USB C pour l'Audio-GD => le téléphone ne sert que de transport ici
Les fichiers, des flac 14/48, se trouvent sur mon NAS qui est donc attaqué en Wifi par le Meizu, avec Neutron comme lecteur.

Pour l'Odin, j'applique un EQ très inspiré de ce qu'a proposé Alphatak, pour le HE-6 j'ai laissé à plat tant il me convient ainsi.

Enfin, j'ai sélectionné 3 titres pour m'accompagner dans les tests :
"Pariah" de Dredg issu de The Pariah, the Parrot, the Delusion
"Lose Yourself to Dance" de Daft Punk issu de Random Access Memories (version CD)
"Here to Stay" de Korn issu de Untouchables

Ces 3 titres d'une sont excellents, et de deux permettent de couvrir des points cruciaux comme la résolution, la séparation pour "Lose Yourself to Dance", la dynamique, la séparation pour "Pariah" et la capacité à détourer un message chargé pour "Here to Stay". Et puis s'amuser quand même.

Avant de commencer, je tiens à préciser que ce n'est pas un test scientifique, et il n'a pas vocation à l'être. Il faut plus le considérer comme le retour d'une personne qui souhaite partager son expérience en espérant donner des indications utiles aux personnes qui liront. Preuve de cela, la comparaison entre les 2 systèmes est basée sur une égalisation des volumes d'écoute faite à l'oreille. On part donc sur du low gain et environ 75% sur le Bakoon et 35/100 en symétrique sur l'Audio-GD pour l'Odin. Pour le HE-6, on active le high gain et on dépasse les 90% sur le Bakoon pour 65 en symétrique sur l'Audio-GD.

Et ayé, les écoutes non ? Oui, je vous connais bande de coquins, c'est tout ce qui vous intéresse. Et bien il faut savoir que j'ai donc fait des boucles d'une minute-une minute trente sur les 3 titres, ensuite je change d'ampli (ça prend une vingtaine de secondes). Un truc marrant, c'est que la sortie ligne est prioritaire sur la sortie USB, mais bref. Les constatations les plus immédiates sont finalement que... il n'y a pas tant de différences que cela entre les 2. Oui, étonnamment, j'étais avec mes casques, concentré sur les écoutes en essayant de faire attention au maximum de détails possible, et en passant de l'un à l'autre, tout ce que j'entendais étaient des différences ténues.

L'Odin en premier, ce qui fait la différence, et encore une fois il ne faut pas mésestimer ma propre volonté inconsciente de vouloir entendre que le gros Audio-GD est objectivement meilleur que le tout petit Bakoon, c'est sur le bas du bas du spectre. La basse de "Lose Yourself to Dance" semble descendre plus bas avec plus d'impact côté Audio-GD. Pareil si on remonte, sur les cymbales, l'éclat semble plus franc, le decay semble durer un poil plus longtemps avec une meilleure maîtrise. Néanmoins, il ne faut pas se leurrer, cela demeure de l'ordre du subtil, il n'y a pas d'écart extravagant en terme de restitution. C'est d'aileurs un point qui m'a étonné, la relative identité entre la scène, la signature du Bakoon et celle de l'Audio-GD. Je pensais spontanément que le Bakoon serait plus frontal, plus clair, et bien pas vraiment.
Sur la chanson de Korn, encore une fois, le niveau de détails est un poil meilleur en Chine, le coup de caisse claire a un peu plus d'impact et on pourrait donc en déduire que la dynamique serait meilleure. Seulement rien n'est suffisamment marqué pour écrire avec une certitude absolue "là c'est meilleur, là c'est moins bien". Un peu meilleur et un peu moins bien OK, mais je ne m'avancerais pas à aller plus loin.

Le passage sur le HE-6 apportera-t-il des conclusions plus marquées ? Sûrement se dit-on. Il est plus résolvant grâce à ces aigus piquants, il descend plus bas dans le grave avec une assise majestueuse et surtout, surtout, c'est un monstre énergivore. Il mettra à genou quelque ampli ayant l'outrecuidance de se croire à la hauteur. Les 8 W sous 50 ohm du Master 11 semblent totalement à leur aise, et utilisés, ce à quoi peu de casque peuvent prétendre. Donc le petit Coréen va devoir rendre les armes fissa et s'enduire de honte pour ne pas s'afficher de trop. Passage en high gain (évidemment), montée du potard quasi jusqu'au bout (probablement 95%). Là ça y est, je vais me rendre compte de la supériorité du gros Master 11... sauf que non. Tristement pour mon ego, mes oreilles ne décèlent rien d'absolu. Les différences semblent plus ou moins identiques avec ce que j'ai pu constater sur l'Odin à des niveaux de puissance bien moindres. Les basses descendent un chouïa plus bas, l'impact est un poil plus marqué et le travail sur les cymbales apparaît plus distinct. Toutefois, chacune de ces remarques demeure mesurée, rien de hautement discriminant, aucune victoire définitive.

Les 2 configurations se montrent dès lors étonnamment similaires. L'Audio-GD va retirer pour lui une résolution très légèrement supérieure, un grave et une dynamique discrètement plus élevés. Cependant, sur des points comme la scène sonore, la signature, force est d'admettre que je ne perçois pas de franche différence. Finalement, le seul point sur lequel l'Audio-GD va incontestablement écraser le Bakoon, ce sera sur la capacité à griller les tympans avec le HE-6. Il pourra griller corps et bien l'Odin, ça c'est sûr, et il permettra d'envoyer vraiment du bois avec l'HE-6, chose totalement impossible pour le Bakoon qui à fond du bout du bout se réservera à une écoute suffisamment forte pour éviter toute velléité de monter le son, mais n'autorisera pas les niveaux indécents que l'on peut parfois souhaiter s'envoyer pour se faire plaisir.

Humilité ? C'est probablement le mot que je retirerai de cette écoute comparative. Humilité d'abord sur ma capacité à discerner des systèmes. Sur des épisodes courts et enchaînés, rien d'évident ne m'a sauté aux oreilles. Humilité sur le matériel, ce qui est gros n'écrase pas ce qui est petit. Ce n'est pas aussi simple que ça. Humilité sur l'importance du DAC. Je faisais déjà partie de ceux qui estiment l'apport de l'ampli bien plus prépondérant et décisif par rapport au DAC, là avec un Sabre dans le Meizu, et 4 fameuses PCM1704UK dans le Master 11, soit les amplis en aval n'étaient pas assez révélateurs, soit il faut se rendre à l'évidence qu'il n'y a pas un écart délirant entre les 2. Ou alors l'alliance Meizu/Bakoon est vraiment heureuse. Puis humilité sur les conditions d'écoute. Se mettre 30 minutes dans son coin, se concentrer, est-ce la vérité absolue ? Sûrement pas en ce qui me concerne. Ca me rappelle les tests à l'aveugle chez Popof, l'aspect normé en moins, et force est de reconnaître que dans mon cas précis, sur 2 matériels d'une niveau de qualité proche (tout du moins sur l'aspect tarifaire), il n'y a pas de vérité absolue.

En conclusion, je donne la victoire à l'Audio-GD, mais la performance du Bakoon reste remarquable si on compare si qui est comparable. En terme de prix, les 2 n'étaient pas si éloignés toutefois. Il faut bien avoir plusieurs choses à l'esprit :

- Je parle souvent avec des "semble", "un peu", "subtil". C'est révélateur de mes conclusions.
- Ce ne sont pas des écoutes longue durée. Je suis déjà passé de l'un à l'autre sur des périodes en jours, et finalement les différences me paraissaient plus grandes. Sur l'Odin notamment, le retour au Bakoon m'a surpris par l'apport de clarté qu'il lui apportait, le mordant supplémentaire. Ce n'est pas du tout ressorti des écoutes comparatives.
- Et mes oreilles ? Parlons-en, c'est le vecteur d'informations vers mon cerveau. Elles sont pas mal, mais suis-je autant à la recherche de la perfection audiophile, suis-je suffisamment concentré sur le son ? Je ne pense pas.

Donc voilà, merci à tous ceux qui ont bien voulu prendre le temps de lire ce retour, en espérant qu'il en ait éclairé certains, confortés d'autres ou même révolté. C'est un point de vue parmi des milliers, et je n'ai absolument pas pour but d'infliger une vérité absolue. Seulement un résumé de ce que je pense de mes sytèmes audio.

Message 22 Déc 2019 22:01

Merci pour ce très sympa.

J'ai un peu le même style de réflexion. Plus le temps passe plus je me dis que mes oreilles ne "méritent" pas de mettre des sommes importantes dans l'audio. Je me suis vu un peu trop beau.

Message 22 Déc 2019 22:24

Interessante réflexion, honnête.

J’en arrive aussi à la conclusion que le transducteur est l’élément prépondérant, celui sur lequel il est préférable d’investir.

Et c’est vrai qu’il est facile de se laisser dire que nos oreilles méritent ce qu’il y a de meilleur.
C’est flatteur mais est-ce que nos écoutes sont si analytiques, discriminantes ?

Message 23 Déc 2019 01:19

A partir d’un certain niveau, pas forcément cher d’ailleurs, je ne suis pas sûr que les différences soient réellement audibles...

Message 23 Déc 2019 09:18

Oui, sur le sujet j'oscille régulièrement entre volonté de taper haut pour ne pas avoir d'envie de "mieux" car nous sommes ainsi faits, et simplicité, ne pas se prendre autant la tête et accepter que d'avoir quelque qui me plaît, c'est finalement ça le but.

Donc, dois-je dégraisser ? Qui suis-je ? Que fais-je sur Terre ?

Message 23 Déc 2019 10:03

tres sympa et interessant ce compte rendu.
Merci TheDecline01  :jap:

Message 23 Déc 2019 10:25

TheDecline01 a écrit:Oui, sur le sujet j'oscille régulièrement entre volonté de taper haut pour ne pas avoir d'envie de "mieux" car nous sommes ainsi faits, et simplicité, ne pas se prendre autant la tête et accepter que d'avoir quelque qui me plaît, c'est finalement ça le but.

Donc, dois-je dégraisser ? Qui suis-je ? Que fais-je sur Terre ?

La même ici !  :loool:
Page 1 sur 1