Page 1 sur 1

Message [TEST] Mark Levinson ML11-ML12 et Hifiman Susvara 21 Avr 2019 08:12

Bonjour à tous,

Étant très déçu de mes écoutes du Hifiman Susvara alimenté par le Viva 845 j’ai ressorti le précieux de sa boîte pour le réessayer sur l’ensemble ampli preampli Mark Levinson ML11 et ML12  avec l’adaptateur Hifiman. Mes premiers essais avec le HE6 SE avait été réalisés avec le câble pour enceintes et non l’adaptateur et n’avait pas été très concluant.

Image

J’ai branché l’ensemble à l’une des sorties de l’Yggdrasyl et ai essayé de trouver un réglage de volume identique sur le Levinson et sur le 845.

Sur le 845 j’étais à 12h pour un volume à un peu plus de 1 sur le Levinson:

Image

Image

Force est de constater que le Viva 845 n’est pas le compagnon idéal pour driver un Susvara ou un HE6 SE. Lordtaylor m’avait déjà fait la remarque puis Julien Hifi plus récemment.

J’ai passé en revue pas mal de chose, classique, jazz et voix, grandes formations ou récital.

Le 845 manque indiscutablement de réserve de puissance sur les 2 casques. On a surtout sur les grandes formations l’impression qu’il s'essouffle et traîne les pieds.

J’ai toujours eu l’impression d’ecouter le Susvara derrière un épais rideau de molleton. Il donne sur le Viva un son douillet et moelleux propice à l’endormissement.

Le Levinson ouvre le rideau et le sort de sa torpeur.

Sur la cinquième de Malher, 1er mouvement, l’infra grave sollicité par les contrebasses et les timbales est cette fois le meilleurs que j’ai pu entendre sur un casque. Il renvoi dans les cordes non seulement le HE6SE mais également tous les autres.

Il est énorme, sans déborder, extrêmement ample, profond et dynamique. En un mot à couper le souffle au sens propre.

Il en est de même sur la contrebasse de Niels Orsted Pedersen

Image

Les cordes sont tendues à souhait, c’est très dynamique et plus transparent que sur le Viva. Sur cet enregistrement néanmoins, le piano couvre trop la contrebasse au lieu de faire jeu égal avec elle.

Sur someday a prince will come du live de Keith Jarrett à Juan les pins en 2002:

Image

Je trouve que cette fois le Susvara met bien en valeur le bel enregistrement de ce légendaire trio. Étant allé de nombreuses fois dans la fameuse pinède on ressent parfaitement la prise en plein air, les notes qui montent au ciel, la dynamique du piano et de la batterie. Le Viva réveille moins que le Levinson le Susvara sur ce type d’enregistrements.

La constatation est la même sur le Saxophone de Joshua Redman ( on the sunny side of the street): le duo saxophone contrebasse est plus clair et dynamique sur le Levinson que sur le Viva. Les notes traînent moins, l’aspect moelleux et cotonneux du Viva laisse la place à une restitution plus précise et plus tendue.

Image

Sur l’enregistrement du 2 eme concerto de Rachmaninov par Valentina Lisitsa
l’impression est la même que sur la 5 eme de Malher: le voile laiteux du Viva disparaît, la dynamique et l’impression de puissance contenue remplacent le rideau de coton.

Image

Sur le prélude en G mineur de Rachmaninov par Yuja Wang le piano sort de sa torpeur et la raisonnance de la caisse n’est plus moite et étouffée comme avec le Viva:

Image

Sur come back (Eddy Mitchell, ma dernière séance) l’entree de la guitare basse avant la voix descend très très bas, avec des cordes tendues et très impactantes qui rappellent une écoute sur des enceintes.

Image.

Je ne vais pas faire la liste exhaustive de ce que j’ai écouté, le ressenti est toujours le même et l’impression que le Viva 845 n’est pas l’amplificateur idéal pour le Susvara ou le HE6SE se confirme.

Une meilleure amplification de ces 2 pointures changent elle mon classement provisoire.

La réponse est clairement non. Le Levinson est indiscutablement plus adapté à ce type de casques gourmands néanmoins ce n’est pas le type d’écoute que je recherche. L’un comme l’autre restent insuffisamment transparents, rapides et détaillés comparés à un stax 009 ou un Utopia. La vitesse et la rapidité des transitoires n’y est pas non plus et les timbres d’un Utopia ou d’un 009 me semblent plus justes. Le Susvara et le HE6E marquent surtout des points dans l’infra grave où le Susvara est pour moi imbattable parmi ceux essayés. Ce n’est pas suffisant pour qu’ils ne retourne pas avec le HE6SE au chaud dans leurs boîtes. :soumis:

Message 21 Avr 2019 08:52

Ce ne sont ni le type de matériel ni les genres de musique que j'écoute mais j'ai adoré lire ce retour senti, clair et bien écrit. Merci pour ce bon moment de passion audiophile, Popof. (Y)

Message 21 Avr 2019 08:53

Merci pour le feedback, pas essayé avec le LCD-4 par hasard?

Message 21 Avr 2019 09:00

Merci dark  :soumis:
@fading starlight: le LCD4 sur le Levinson? Non mais je vais le faire :DD

Message 21 Avr 2019 09:23

(Y)(Y)
Page 1 sur 1