1 ... 189, 190, 191, 192, 193

Message Re: iBasso DX50, le petit frère ? 09 Fév 2021 14:47

je me contente d'installer les fw's des autres, je tiens trop à ne pas obtenir une brique, et il y en a déjà assez avec Zanger.
Android est de plus un linux que je déteste je n'y touche pas :) Le but est de trouver le fw qui va avec tout ou au moins s'en rapprocher et ne pus en changer ou juste alterner de temps en temps avec 2 / 3 autres... pour l'instant c'est toujours Wild80.

Message 09 Fév 2021 14:54

Oui tu as bien raison,

Mais pour la culture c'est important, de savoir quand même qu'on est loin d'un son pur venant des puces sur les players, et que la partie logicielle a aussi une grande importance ... parfois aussi c'est pratique pour compenser le spectre (avec l'equalizer au niveau utilisateur quand celui-ci est présent).

Et donc il y a aussi d'autres fichiers, mais aussi les codecs sur le DX50 (Android 4..):
https://en.wikipedia.org/wiki/OpenMAX

Message 09 Fév 2021 15:08

Il y a ça aussi sur le DX50:

"Dans la continuité de l'article de présentation de jack [1], nous
allons cette fois-ci nous intéresser à une autre pile audio orientée basse latence: OpenSL-ES

OpenSL est une API standardisée proposée par la fondation Khronos [2] à
destination des appareils mobiles.

OpenSL couvre de nombreux domaines relatifs à l'audio, que ce soit l'échange de
buffers audio avec les interfaces d'entrées et de sorties, l'utilisation d'effets
sonores (filtres, spatialisation) ou même la gestion du MIDI et des sonneries.

C'est l'interface qui a été retenue par Android pour fournir aux développeurs un
accès bas niveau à la pile audio. Elle se différentie d'Audioflinger par un
dialogue plus direct avec le matériel et des temps d'accès meilleurs et plus
stables. En contrepartie l'API d'OpenSL n'est disponible sous Android que via
sa couche native (NDK) elle n'est donc pas accessible directement depuis les
applications java. Son accès depuis une application graphique nécessitera de
passer par une interface JNI.
"
C'est intéressant de connaître tout ça je trouve. Après l'utiliser, le modifier c'est compliqué je pense ... sauf pour Lurker, DOC2008 ...

SOURCE: https://www.linuxembedded.fr/2013/11/op ... us-android

Message 09 Fév 2021 15:37

L'interface, et certainement aussi la partie son (dans son intégralité ??.....), est gérée par une appli, /bin/MangoPlayer, renommée en /bin/MangoPlayer_original avec Rockbox d'ailleurs .... mais c la même, le nom original étant utilisé pour le dual-boot, avec /bin/rockbox
Je crois même qu'on retrouve des traces de cette appli sur internet, en cherchant sur un des fils DX50 de head-fi:

https://www.head-fi.org/threads/rockbox ... t-11168390

Et c'est facile ensuite de refaire l'appli, même de retoucher quelques trucs ... mais c'est risqué

Moi perso je ne cherche que l'aspect pratique (et un minimum audiophile quand même), pour changer de morceaux à l'aveugle dans la poche, baisser le son, mettre en pause, quand je sors ... le C200 me manque beaucoup sur ce point  :mellow: mais aussi sur le plan sonore, avec le duo formidable qu'il forme avec mes écouteurs .

Message 09 Fév 2021 18:25

sers toi à nouveau de la rubrique 'achat' pour essayer d'avoir un C200.
essayer Wild80 en attendant, même si c'est que Flac et Ape, du à une incompatibilité DX80 / DX50

Message 10 Fév 2021 12:13

OriginalDetailed : le retour du DX80 est annoncé, une nouvelle manière de parler du C10 aussi.

la douceur s'accompagne d'une brume, d'un voile, d'une musique entendue derriére une porte de hangar, ou le célèbre chiffon laissé sur la prise de son.. cela s'annonce pas terrible, sur le C10 je n'aime pas, je vais pas apprécié d'un coup avec le DX50.

La scène est toujours très proche, l'extrême inverse du C10 à 7 kilomètres derriére vous.. j'aime le chiffre 7, rien de plus, ce n'est pas mesurable. La scène est petite ( non pas 7 centimètres ), mais en échange elle est profonde et j'aime forcément ça.

Oui pourquoi écrire sur une présentation voilée et étroite ?

- aucune droiture maison et tout ce qui va avec.

- pour l'empreinte du grave qui s'impose facilement face à la brume.
- pour la séparation gauche / droite remarquée
- pour les détails venus du DX80 qui s'expriment de manière douce, assemblée, lisse et projetés dans toute la profondeur
- tout est propre, bien rangé, rien n'est là pour vivre sa propre vie détachée des autres éléments entendus, juste une construction délicate, savoureuse, facile à écouter, de s'immerger
- la scène étroite mais profonde permet une aération, une séparation de tout ce que est entendu
- le son vient par vague comme une pulsation de faible à fort, c'est une jolie impression à écouter mais difficile à écrire.
- l'impression d'avoir une créature vivante, sombre qui vous propose de jouer la musique ' en live ' dans votre DX50.
- le son est expressif, vivant, présent, ce qui manque significativement au C10
- la basse et le bas est sans doute un peu gêné par cette brume, mais elle est forcément douce, délicate, mais pas effacé, juste atténué un peu similaire au C10, mais ici plus nuancée et lisible.

forcément ce n'est pas d'une netteté folle, surtout après le 180 Ultra Light.
ça peut surement souvent ne pas plaire,
mais si vous espériez un C10 encore meilleur par vous vous l'avez aimé contrairement à moi.. le DX50 + OriginalDetailed fera un bon remplaçant ou upgrade.
à mon avis, plus on y passera du temps avec ce fw, plus on aimera ce qu'il propose.

en tout cas ce DX50 avec ses fw's propose amusement ' d'essayer sans tester ' et le plaisir d'écoute à chaque fois différente.. sans exagérer sur la réalité de ces changements.. il y en a donc maintenant au moins 3
Wild80, OriginalDetailed et 180 Ultra Light. qui proposent des voyages, des paysages et des constructions différentes et pas qu'un peu.

bien sûr le fait que j'aime ou pas quelque chose, n'a pas valeur de référence.. je ne cache jamais la tartine émotionnelle et de ressenti quand je vous écris tout cela.

edith : j'ai oublié de dire une chose.

le fait qu'utiliser des fichiers musicaux jamais écoutés avant nul part sur aucun dap, permet d'avoir le son avec une impression neuve sur le rendu sonore d'un titre.. ce son lui même inconnu impacté par un changement de FW..
avec un fichier connu, on espère ceci, cela et les différences sont souvent ailleurs, parfois même discrètes ou nuancées par rapport à un rendu connu ' par cœur ' qui reste solidement ancré.

je complète cela par l'écoute d'une compilation de mes musiques préférées.. on ne dit plus ' compilation ' depuis 1912 mais personne ne va lire ce post jusqu'au bout !

Message 11 Fév 2021 12:43

l'épisode 4 des FWs Zanger :

Pioneer XDP-300R : je connais pas ce dap, mais ce serait d'une manière proche son rendu par le DX50.
impossible de savoir mais encore un apprécié par moi.. cela commence à faire beaucoup si je devais en choisir qu'un ou deux, puisque c’était l'idée.. mais vous en avez rien à faire de mon agenda secret.. comme peut être du DX50 ou de mes impressions.. mais, si vous êtes là, il se pourrait que ce ne soit pas le hasard d"un clic.

j'ai souvent plus ressenti un grave présent de manière épique avec le DX50, mais assez rarement des basses physiquement présentes et profondes, ici c'est une évidence.. s'ajoute toujours ce grave atypique. tout génère une ambiance  lourde, tout élément à son propre poids.. tout le flux de la musique est là pour vous immerger.
Tout est correct, le rendu, la séparation, les détails, tout est plaisir d'écoute.. même les voix ont une belle présence.. comme il y a une 'présence' vivante de tout et tout le reste..

selon Zanger il manque la pureté de la puce sabre du Pioneer XDP-300R pour avoir un rendu identique.
il a utilisé les fichiers Zé bibliothèques  du 300R pour l'assemblage de ce FW, pour profiter de la présence du Wolfson 8740 dont il aime le son. sinon il n'aurait pas passé autant de temps à le concevoir alors qu'il possède ce Pioneer.
depuis il l'a vendu.. il ajoute que le 300R révèle la quantité exact de basse qui se trouve dans votre enregistrement.

de mes préférences j'ai aimé :

- le grave, la profondeur, les détails, tout l'espace est utilisé par quelque choses sans effets ' surcharge et brouillon ', la présence des basses avec un rendu spécial et le rendu des voix.

Cependant, cela peut paraître fatiguant pour une écoute nocturne prolongée.
Peut dépendre de la qualité de votre enregistrement pour éviter que ces superbes basses se transforment en effet ' bass boost ou ' boombox '

il y a une version 300R V2 et 300R Final. Je testerai la version ' finale ' sans en écrire des choses pour ne pas me répéter.. si c'est pour dire ' un peu plus de ceci, un peu moins de cela ' Une écoute de votre part sera plus décisive que mes mots..pour choisir la version qui vous convient entre les 3.

Message 12 Fév 2021 13:50

Zanger FWs épisode 5 - fin de saison 1 -
Ce fw je vais l'écouter quelques temps et donc aussi arrêter l'écriture pour le moment, voici pourquoi.

180origRebuild ou pourquoi j'aime le son Wolfson qui peut totalement renaître avec ce fw..

il y a le souvenir du 802, douceur, technicité, basse,avec en plus chaleur et grave se sont pas 'ennemis', et ici un peu plus de détail..
un peu plus proche du HUM Pervasion : matières organiques ' vivantes ' tangibles et du volume.. et séparation particulièrement audible

tout ceci est musicalement très intense, profond, vivant, même s'il est délicat d'utiliser ce genre de ' termes '
les pistes simples deviennent captivantes et pleines / les pistes complexes sont misent à l'honneur tellement l'exécution est de haut vol pour une immersion technique totale avec une saveur douce, presque chaude..

comme si la valeur technique est d'une grande part fabriquée par un son ' analogique ' ce fameux son, mais avant tout modernisé..ici, il est quand même minuit, la lumière est éteinte et vous n'avez pas peur des vampires.. oubliez une certaine luminosité.. c'est sombre.. c'est peut être l'occasion d'aimer ça.. ou définitivement plus jamais ça..

un tel son fabriqué par un simple DX50 est étonnant, mais bon puisque il existe vraiment cela ne doit pas être si paradoxale que cela.. une merveille pour la musique électronique, les voix, et accepter que la musique acoustique peut ne pas convenir.
c'est encore une fois un fw polyvalent mais pas universel.. parce que cela semble impossible.

ici il n'y a vraiment plus rien du son du propriétaire ibasso..
il semble que chaque piste est lue à 200% avec séparation, puissance, profondeur, détails, construction du paysage sonore, scène ou on peut tout entendre..

j'ai ajouté des fw's de Zanger, tout rangé, plus correctement, c'est plus propre et tout est valide.
c'est toujours ici : viewtopic.php?f=110&t=6932&start=435#p593875

il y a des variations ' 180orig ' et ' 180 ' trop fastidieux de tout écouter.. je ferai au moins  le 180Final en saison 2
pour le moment, je vais juste écouter la musique sur ce 180origRebuild, Wild80 et 180UltraLight

Message 04 Avr 2021 11:40

Il reste quelques fw(s) Zanger où cela vaut la peine d'en écrire quelque chose pour une saison 2

Avant cela quelques remarques :

- ce que j'apprécie chez ibasso c'est qu'il propose la lecture native de certains formats très exotiques, comme le Wavpack (Wv) jusqu"a 32/192 + Cue, malgré le vieux cpu ' single core ' ça passe.. Ce format est downgrade en 24/192 s'il fallait le préciser le 8740 et 8741 ne sont pas des Dac 32bit.

- tous les fw's Zanger 'RB' sont utilisables sans avoir besoin d'installer Rockbox, c'est juste le dual boot, une fois le lecteur Mango choisi, ce choix disparaît au second allumage.. toute liberté est  permise d'installer Rockbox, c'est juste que pour moi c'est inutile.

- Zanger à rendu le DX50 avec des signatures, des rendus techniques et des présentations du paysage sonore très différentes.
- il démontre que le 8740 peut être très détaillé, analytique, technique, loin de la tendance douce, vers chaud qu'il peut faire aussi.. je comprends mieux le 8741 depuis le DX50 Zanger, le 8741 va plus loin dans la performance technique et la résolution.. mais ils sont assez proches et ni l'un ni l'autre ne vont perdre cette saveur si plaisante musicalement.

- pour le lecteur lui - même seul l'écran tactile est très sensible, et la vraie réussite totale niveau ergonomie c'est le DX80, mais le DX50 / DX90 reste tout a fait conseillé pour une navigation facile.. même si le mix tactile / physique est étrange avec ce format un peu carré, c'est mieux sur le P6pro / DX100 et Hum

- je passerai au modding pour car le DX50 est améliorable au niveau sonore, autant le faire, et je verrai bien en passant si le DX50 de Will940 est réparable et le proposer à la vente à qui le voudra..

Message 08 Avr 2021 21:24

Bonjour tout le monde, j'ai une question, j'ai commandé d'occas, un Dx50 à 100 euros, un peu cher peut-être je me rends bien compte, toujours est-il qu'il y'a un firmware dessus me dis le proprio, et j'aimerai un coup de mains si possible pour évaluer le baladeur, et si besoin le mettre en mode usine, avec la dernière mise a jours "officiel". En faite je connais rien au firmware et je veux juste un baladeur stable, qui lit le flac, le wave et le dsd... Pas besoin de tetrix et ou je sais pas quoi sur le baladeur xD. J'y connais rien et c'est mon premier pas dans l'audiophile. J'ai chez moi une carte son asus strix soar et un casque Akg K612 Pro, donc rien de mirobolant, je veux une solution d'écoute modeste mais durable. Je cherche une batterie aussi pour le Dx50 et un coque si certain en dispose d'une. Comme intra, j'ai opté pour des FiIo FD1. Voilà, vous savez tout ahhaha

Message 09 Avr 2021 09:57

Vous pouvez revenir à n'importe quel fw, autant que vous le souhaitez.
Pour vérifier si le dernier fw n'est pas déjà installée (1.9.5) : (settings / advanced / system info)

Les officiels sont toujours là : https://ibasso.com/dx50firmware/
Des alternatifs récents sont là : viewtopic.php?f=110&t=6932&start=435#p593875

au minimum, faire un ' factory reset ' avant et après l'installation du fw ( settings / advanced / factory reset )
j’utilise la langue anglaise et je ne sais pas si cela  efface la mémoire interne, n'utilisant pas cette méthode.

Installation standard d'un FW :

1. Download the firmware
2. Extract the zip file, and copy the update.img into the DX50 ( mémoire interne )
3. Once copied, safely disconnect the DX50 from the computer.
4. Select Settings→Advanced→System update (the system update option appears only after the update.img is inside the DX50).
5. Click "OK" to start the firmware update.
6. The DX50 will reboot after firmware update completed.
7. Select Settings→Advanced→Factory Reset to reset the DX50.This is to avoid conflicts with residual settings from the previous firmware
8. Delete the update.img

le DSD64/128/256  ce n'est pas du natif, c'est une conversion à la volée, mais cela fonctionne sans ralentissement.

Message 09 Avr 2021 21:34

Thanks j'ai trouvé, c'est la version 1.9.3 et j'ai reussi à ranger la discographie par album ! Good

https://zupimages.net/viewer.php?id=21/14/i1o7.jpg

Message 12 Avr 2021 11:59

impressions toutes subjectives des fw's de Zanger Saison 2 :

Phoenix Voodoo / PhoenixVodooOrig

aucunes faiblesses sur ces deux fw's, sauf sur les voix c'est juste ' très bon ' donc juste moi qui veut toujours plus dans le domaine.
de la technique, des détails encore et encore, la version ' arrêtes donc de me donner tout ça surtout la nuit ', ma seule condition d'écoute.

une scène assez large, augmentée par une séparation des canaux et un rendu musical qui s'entend aussi derriére la tête
la résolution est plutôt élevée compte tenu du support de base ' un bien modeste DX50 ' qui reste donc moindre que le DX100 et le HUM eux profondément modifiés et tweakés ces deux là.. une saveur différente change beaucoup de chose sur les préférences.. mais passons.

le fw ' PhoenixVodoo ' rend plus audible les différences théoriques ' 16 / 24 bit ', ne voulant pas entrer dans des débats, ce sera comme tout le reste, ' un ressenti ' J'y ajoute à ce ressenti qui vous dira d'éviter le 'lossy' mal restitué avec ces deux là.. faites ce que vous voulez avec ces informations émisent lors de ces deux lignes.

le PhoenixVodoo est plus vers la clarté / netteté / résolution quand le PhoenixVodooOrig est dense, épais, placé dans le grave.. donc pour le moins nous avons le choix.

je ne dis plus ' chaud ou neutre ', chacun de nous a ses repaires (merci le correcteur automatique qui n'aime pas ' les repères '), c'est du Wolfson 8740, c'est suffisant pour vous plaire quand vous aimez sans avoir à y mettre des mots sur la température..
le DX50 avec Zanger sait être sombre ou ' analog sound ' tout en rondeur ou presque .. mais chaud, typiquement chaud à la Hifiman par exemple avec une perte de détails certaine sous Wolfson, je n'ai jamais eu cette impression.sauf à être sensible à la moindre nuance de chaleur.. ou de rondeur dans le son. Rien de froid, ou hauts - médiums centrés par contre que je supporte assez mal.. avec une certaine luminosité fatigante.

encore une fois, cela met le rendement d'un DX50 a un niveau élevé pour ce qui ne serait pour les exigeants ' qu'un DX50 ' qui à bientôt 8 ans d’existence. Un dap où ' il y a un Wolfson  dedans '  reste un argument de poids et qui n'a rien à envier à la technique pure d'un 9018Q2M

bien sur on reste avec Zanger la plupart du temps en dehors de la signature droite / raide telle la justice, ciselée à la hache et le rendu détaillé qui perd en cohérence d"être placé n"importe où dans l'espace disponible.


prochaine ' review ' le fw 180Happy, très surprenant, atypique, mais à écouter sans modération car une nouvelle fois ' très différent ' de tout ce que j'ai commenté.

comme d'habitude des commentaires et impressions basés sur un ressenti, des émotions musicales ' exclusivement nocturne ' et mes goûts, s'ajoute le plaisir de partager et de l'écriture quand il ne m'arrive pas de la perdre de temps en temps.
1 ... 189, 190, 191, 192, 193