Pour débattre sur tous les sujets audiophiles, ou poser vos questions sur l'audio

Message Re: Les classes d'amplifications 11 Juin 2018 15:58

burndav a écrit:
DaveStarWalker a écrit:Voilà.

Ah bon ? Tu n'as pas pourtant passé 3 pages à prétendre le contraire ?

EDIT : Kooka, pour le coup, les FDA sont des équivalents de classe D sur la partie "output".
La "tricherie" est liée au passage d'un signal PDM à un signal PWM, qui se fait assez facilement. Le premier est numérique, le second normalement analogique, mais on peut simuler le second à partir du premier (avec un filtre).



J'ai dit que la pure classe A est définie par l'ensemble des composants du schéma polarisés en classe A, et j'ai ajouté que la voie royale consiste dans les montages simple étage.

C'est ce qui existe de plus puriste et à mon avis que je partage, dans le cadre d'un système adapté, le top du top niveau qualité sonore et musicale.

Evidemment, il existe plusieurs types de schémas.

Mais dans tous les cas, la pure classe A est définie...  :p

Message 11 Juin 2018 16:02

DaveStarWalker a écrit:Pure classe A, c'est pour l'ensemble de l'opération quels que soit les parties du schéma considérées, et quelque que soit la puissance et l'ampérage de sortie, et même parfois en simple étage (la crème de la crème de la crème)...

Or cela change... tout.

D'où les monstres de 100kg et plus, d'1m cube qui chauffent un hall de gare  :mrgreen:

Message 11 Juin 2018 16:05

burndav a écrit:EDIT : Kooka, pour le coup, les FDA sont des équivalents de classe D sur la partie "output".
La "tricherie" est liée au passage d'un signal PDM à un signal PWM, qui se fait assez facilement. Le premier est numérique, le second normalement analogique, mais on peut simuler le second à partir du premier (avec un filtre).

Ha ok merci !!  (Y)

Message 11 Juin 2018 16:48

DaveStarWalker a écrit:J'ai dit que la pure classe A est définie par l'ensemble des composants du schéma polarisés en classe A, et j'ai ajouté que la voie royale consiste dans les montages simple étage.

C'est la définition d'un ampli Classe A, ça. Si ce n'est pas le cas, ça devient... autre chose (par exemple, du A/B = A glissante), mais pas un vrai ampli de Classe A. Donc en fait "Pure Classe A = Classe A". Sinon, il y a un problème évident de vocabulaire.

D'ailleurs, de quels autres "composants" parles-tu ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Classes_d ... ectronique
À l'origine, les classes d'amplificateurs permettaient de connaître la façon dont était polarisé le tube électronique servant à amplifier un signal (classe A, B, AB et C). Par la suite, cette façon de distinguer la polarisation a été reprise pour les transistors. Avec l'arrivée des amplificateurs à découpage, d'autres classes ont été ajoutées, qui permettent d'inclure les solutions techniques modernes utilisées pour amplifier un signal (classe D, E, etc.).


Puisque les classes d'amplification sont définies seulement par la polarité du tube électronique ou du transistor...  :-?

DaveStarWalker a écrit:Mais dans tous les cas, la pure classe A est définie...  :p

Comme étant la Classe A. Oui, c'est bon, on a bien compris.  :DD

Tous les amplis de Classe A doivent respecter le fait que tu énonces, sinon : soit ils sont d'une autre classe soit c'est un mensonge/raccourci du fabricant. Mais ça ne décrit pas une réalité.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Classes_d ... ectronique
Il arrive que l'on décrive un amplificateur contenant plusieurs étages amplificateurs de classes différentes par une seule classe. Dans ce cas, cette classe décrit uniquement le fonctionnement de l'étage de sortie de l’amplificateur.


Tiens, un raccourci marketing... Pas purebête.  :mrgreen:

(et si depuis le début tu parlais d'amplificateurs à plusieurs étages d'amplifications et bien... Il fallait le dire, tout simplement !   :) ).

Message 11 Juin 2018 17:19

Message 11 Juin 2018 17:23

http://www.thevintageknob.org/sony-TA-NR1.html

Sony TA-NR1
The big one and there's not much else to say : whoever has heard music through a pair of these Class A monoblocks knows what I'm talking about - the NR1 is basically a much improved TA-N7B.

Granted, finding and listening to Sony's ultra gear is difficult... for that brand is known to have not marketed most of its ultra units : whether its ESPRIT series, its monster LaserDisc players, its R1 and R10 series or the "1" follow-ups. A distribution often restricted to Japan's domestic market, no reviews, no worldwide drooling and, hence, Sony after all only makes great portable gadgets :-( However, the TA-NR1 is fairly easy to find because it sold rather well - Sony makes excellent High-End units.

The NR1 was withdrawn from the catalogs fairly quickly everywhere but remained available in Japan until circa 2000/2001, on special order, just like the fully MOS-FET and bigger TA-NR10.


Oui, magnifique ampli à transistors de Classe A !! Belle bête !  (Y)(Y)

Message 13 Juin 2018 13:51

Marantz s'est mis à la classe D dans son dernier ampli stéréo, le PM-10, j'aimerai bien écouter ce que ca donne (mais bon à la Réunion autant courir après la neige:D).
Il y a aussi le dernier Bel Canto, Black Ex Integrated, qui coute trois reins, mais cumule ampli, pré ampli, streamer et dac et qui semble être un sacré truc.
J'avais des blocs mono W4S, des deux générations (Mamp et SX500), et ca donnait un résultat vraiment surprenant, tous les registres maitrisé sans rien de trop mis en avant, un côté très neutre qui ne mettait pas en valeur certains enregistrements... mais ca m'avait quand même convaincu que le simple postulat "ca marche/ca marche pas" ne pouvait plus s'appliquer:)

Message 13 Juin 2018 14:35

deanorth a écrit:Marantz s'est mis à la classe D dans son dernier ampli stéréo, le PM-10, j'aimerai bien écouter ce que ca donne (mais bon à la Réunion autant courir après la neige:D).

Tu es sûr ? Il me semblait que leurs modules HDAM étaient de la bonne vieille classe A/B...
Edit : exact, ils parlent d'une techno d'amplificateurs à "commutation"...

Il y a aussi le dernier Bel Canto, Black Ex Integrated, qui coute trois reins, mais cumule ampli, pré ampli, streamer et dac et qui semble être un sacré truc.
J'avais des blocs mono W4S, des deux générations (Mamp et SX500), et ca donnait un résultat vraiment surprenant, tous les registres maitrisé sans rien de trop mis en avant, un côté très neutre qui ne mettait pas en valeur certains enregistrements... mais ca m'avait quand même convaincu que le simple postulat "ca marche/ca marche pas" ne pouvait plus s'appliquer:)


Dans les deux cas (BelCanto & W4S), ce sont des modules ice power, de B&O. En revanche, je veux bien une explication sur ta dernière phrase !

Message 13 Juin 2018 15:48

ma dernière phrase, c'est tristement le constat que j'ai eu en discutant avec des gens ici sur la Réunion,où le monde de l'audiophilie est encore plus restreint qu'ailleurs, et du coup, avec des idées disons bien ancrées.
Et cette phrase du "ca ne marche pas", je l'ai entendu qu'en je parlais de mon système à base de classe D, ou du fait que j'utilisai un pc optimisée pour l'écoute dématérialisé.
Un mr qui avait investit 10k d'euro dans un drive cd, a qui on avait fait écouté un pc optimisé, avec du flac et du dsd, on a bien vu sur son visage la mauvaise surprise...
un des rares qui a admit que dématérialisé ca pouvait faire de la musique....la plupart des autres, c'est "le cd c'est ca ou rien" ou le vynil etc etc, "la musique dématérialisé, ca ne peut PAS faire de la musique"...
d'où mon constat sur le "marche ou marche pas" qui est une sorte de postula pré établit dans certains milieu:(
Et ca me désolé car la musique est comme la cuisine, un truc basé sur l'échange, le plaisir, le partage, et les positions sectaires me paraissent bizarre.

Message 13 Juin 2018 15:50

deanorth a écrit:Et ca me désolé car la musique est comme la cuisine, un truc basé sur l'échange, le plaisir, le partage, et les positions sectaires me paraissent bizarre.

Allah akbar ! :hb:
Amen pour les autres  ;-/

Message 13 Juin 2018 16:47

Moi j'ai surtout l'idée qu'il y a ce qui marche et ce qui ne marche pas,

Puis il y a ce qui est adapté à telle situation ou pas.

Bref : être pragmatique, ouvert, et surtout... é-cou-ter.

Le reste....  :P

Perso seule l'écoute m'importe. Tout en prenant bien en compte le contexte de l'écoute. Ainsi en salon, je recherche (enfin si on veut car j'ai tout ce qu'il faut à la maison mébon) surtout des potentiels.

Après la techno.

Si nécessairement classe A = forcément génial, classe D = forcément "froid", classe A/B = bien sous tous rapports mais sans réelle saveur... etc. cela se saurait.

Je veux dire au delà des colportages divers et variés.

Après... dans le bon contexte (sauf à avoir des moyens illimités  8-) ), de la classe A qui marche... ça marche !  (Y)(Y)  :mrgreen: