Pour débattre sur tous les sujets audiophiles, ou poser vos questions sur l'audio
1, 2, 3, 4, 5, 6

Message Re: Bla Bla audiophile : tout et surtout ICI ! 05 Nov 2018 13:51

Je n'ai pas envie de créer un autre topic, donc j'expose mon souci ici.  

Mon AKG K712 se comporte très mal à volume élevé.  J'entends du clipping dans les sub, comme sur certains Ultrasone, et sur certains morceaux, les hauts-médiums et les aigus sont également affectés : les timbres deviennent artificiels, un peu « gélatineux ».  Je note aussi que les driver se déforment sensiblement.  Je suis branché sur la sortie casque 0.47Ohms de mon Geek Out 1000, et le volume est à 60%.

Ce phénomène survient surtout sur des musiques légèrement compressées.  Là par exemple, sur Apeshit de The Carters, la voix de Beyoncé subit des reverb, semble « trembler », pendant que j'entends des « Brr » dans les basses.  Vous me direz que c'est parce que la musique est peut-être très mal mixée, ou que sais-je.  Pourtant, quand je balance 1w (donc oui, volume à 100% sur le GO) sur mon Spirit One, les basses restent toujours aussi propres, et les drivers ne bougent quasiment pas.

Les graph d'Innerfidelity sont rassurant pourtant : https://www.innerfidelity.com/images/AKGK712.pdf

Avez-vous des explications (détaillées et nuancées si possible) ?

Message 07 Nov 2018 13:43

Il faut faire attention à la puissance admissible. Il est possible que le Geek Out 1000 soit beaucoup trop puissant pour le K712.

Il me semble que le K712 (comme le K702) est donné pour 200mw de puissance admissible.

Le K712 ne fait que 62 ohms. Donc il est fort probable que le GO1000 balance plus de 200mw dans le K712. Si le son n'est pas assez fort en dessous de 60% du Geek Out, c'est qu'il ne balance pas assez de tension et qu'il balance trop de courant.

Ou alors, c'est rien de tout ça et le K712 a un problème. Tu l'as testé sur d'autre ampli ?

Message 07 Nov 2018 19:44

Ah donc en dépassant cette limite ça talonne...  Je pensais qu'on pouvait faire jouer un casque hi-fi à des volumes déraisonnables, c'est bête ça.  

Pour te répondre, le volume est déjà bien suffisant à 20%, c'est juste que parfois j'aime bien me faire plaisir.   :$
Et justement, avec des Focal je peux me permettre d'atteindre des volumes aussi élevés, tandis que la plupart des autres casquent ne tolèrent pas ce surplus de puissance.

Je n'ai pas beaucoup d'amplis, seulement des nomades qui balancent quelque chose du genre 320mW à 16Ohms et un sédentaire qui tape dans le 1w également, mais le phénomène persiste.

Bref, merci pour tes éclaircissements, je ne regarde jamais du côté de la puissance admissible, d'où mon ignorance à ce sujet...

Message 07 Nov 2018 22:06

Si un jour tu prends un Focal haut de gamme (Elear et compagnie) fait très attention à la puissance.

J'avais discuté avec un ingé Focal et il était horrifié de voir certains utilisateurs qui ont littéralement "cassé" leur Utopia parce qu'ils avaient balancé trop de jus dedans.

D'ailleurs cet ingé m'expliquait que les Focal haut de gamme n'ont aucune sécurité au niveau de l'excursion du haut parleur. Et que si on dépasse la puissance admissible, ça casse.

Message 07 Nov 2018 23:32

C'est donc pour cela que mon Spirit One ne talonne jamais donc ?   :levit:

Merci pour ces précieuses infos, je ferai attention à l'avenir (même si généralement j'écoute à volume très modéré, mais parfois on aime bien s'en mettre plein les oreilles)

Message 08 Nov 2018 10:55

kirasd69 a écrit:D'ailleurs cet ingé m'expliquait que les Focal haut de gamme n'ont aucune sécurité au niveau de l'excursion du haut parleur. Et que si on dépasse la puissance admissible, ça casse.


D'une certaine manière, ironique, c'est souvent le cas avec les HP haut de gamme dans des matériaux TRES rigides (genre les acuton en céramique) : il n'y a pas de déformation de la membrane, parce qu'elle est, précisément, d'une rigidité exemplaire. Le problème c'est que quand on arrive dans une situation de talonnage - qui va créer une extension d'autant plus supérieure que le mouvement de l'aimant dans l'entrefer n'est plus du tout contrôlé par l'ampli - la suspension va commencer à tout se prendre dans la gueule, jusqu'à rupture. En revanche, les HP haut de gamme ont souvent des puissances admissibles débilement élevées, je suis surpris du coup que des possesseurs de casque Utopia réussissent à les détruire... Je me demande plutôt si on n'est pas dans le cas d'un ampli qui, lui, arrive au clipping et qui envoie un joli signal carré au casque.

Parce que là, c'est simple : signal carré ou continu = HP mort.

C'est aussi pour ça, ironiquement, que le 712 ne Karrthus a ce comportement : c'est la membrane qui encaisse, se déforme, et distort le signal jusqu'à lui donner le son qu'il décrit.

Message 08 Nov 2018 13:59

Donc la cause vient simplement du fait que je lui envoie trop de jus, en fait, si je comprends bien.  Étonnant, selon tes propos, que mon Spirit One ait pu encaisser les 1000mW du Geek Out.  D'un autre côté, j'ai testé seulement une ou deux secondes tout au plus.

Mais pourquoi alors ne voit-on pas les taux de distorsion s'envoler sérieusement sur le graph d'Innerfidelity (pour le K712) ?  Ils plafonnent à seulement 5% environ, et encore, cela n'affecte que les sub. (que l'on entend jamais, étonnamment...)    :-S

Message 08 Nov 2018 14:28

Innerfidelity, comme tout ceux qui font des mesures, se calibre à un certains niveau de pression (souvent 94dbSPL). En gros, juste un volume sonore suffisant pour faire des mesures. Ils pourraient très bien balancer un max de puissance et voir la distorsion qui en résulte, mais ça n'a aucun sens. Dans bien des cas, les tympans de la personne auront lâcher avant d'avoir eu le temps d'avoir plein de distorsion.

Concernant le Spirit One, il doit tout simplement avoir une puissance admissible plus élevé. Je ne sais pas comment est "calculé" le niveau de puissance admissible. Mais cela dépend surtout de la technologie utilisé pour le casque.

Par exemple un DT990 Pro a une puissance admissible de 100mw. Un Audiotechnica MSR7 à une puissance admissible de 2000mw.

Il y a de très forte chance que pour le Spirit One, il a tout simplement une puissance admissible suffisante.

Il ne faut pas non plus oublié que la majorité des amplis, ne sont pas linéaire dans la puissance fourni en fonction de l'impédance. Il n'est pas rare de voir des amplis fournirent moins de puissance à 16 et 32 ohms et beaucoup plus de puissance à 60 - 100 ohms.

Il y a beaucoup d'élément à prendre en compte. Dans le cas de ton K712, l'histoire de la puissance est ce qui est pour moi le plus probable, mais c'est sans doute bien plus complexe que ça. Dans tous les cas, peut être que le Geek Out n'est pas un bon compagnon pour le K712.

Message 10 Nov 2018 09:43

Bonjour,
Que signifie (simplement   :rouge: ) "slow roll off" / "sharp roll off"?
:jap:

Message 13 Nov 2018 07:59

Simplement, cela défini un type de filtre d'interpolation (oversampling) qui ont (entre autre) pour effet de plus ou moins limiter la bande passante après 20 kHz. Le slow roll-off va, comme son nom l'indique diminuer lentement les aigus au delà 20 kHz (donc les sons à 30kHz sont encore reproduits par le casque ou les écouteurs) quant au Sharp, l'atténuation des aigus sera brutale. Et la bande passante s'arrête à 22.5kHz. Après y'a plus rien.

Autre que la bande passante, ces filtres permettent de plus ou moins bien recréer le son par le dac. Ce sont eux qui permettent (souvent) de colorer le son d'un dac et de définir le niveau de détails de la musique.

Dernière chose à savoir, les noms des filtres ne sont pas toujours les mêmes suivant les fabricants. C'est encore plus vrai pour les fabricants de daps qui conçoivent eux même leur filtres.

Message 13 Nov 2018 19:12

Merci beaucoup pour cette mise au point fort claire  (Y)
1, 2, 3, 4, 5, 6