Pour débattre sur tous les sujets audiophiles, ou poser vos questions sur l'audio
1 ... 10, 11, 12, 13, 14

Message Re: Bla Bla audiophile : tout et surtout ICI ! 01 Oct 2019 08:18

Question bête : pourquoi un casque avec une impédance élevée (ex 250ohms) est plus difficile à driver qu'un casque à impédance faible alors que c'est l'inverse sur des enceintes hifi ? Je comprends pourquoi on a le phénomène inverse (ou j'ai rien compris :) )

Message 01 Oct 2019 08:56

asters a écrit:Question bête : pourquoi un casque avec une impédance élevée (ex 250ohms) est plus difficile à driver qu'un casque à impédance faible alors que c'est l'inverse sur des enceintes hifi ? Je comprends pourquoi on a le phénomène inverse (ou j'ai rien compris :) )
Tu es sûr que tu ne confonds pas impédance et sensibilité (ou rendement) ? Parce que l'impédance des enceintes varie très peu : le plus souvent 8 Ohms, quelques fois 4 Ohms, rarement autre chose que ces deux valeurs...

Message 01 Oct 2019 09:18

Il s'agit des impédances nominales 8 ou 4 ohms.
L'impédance varie fortement avec la fréquence et peut se montrer exigeante avec l'amplification.
https://www.stereophile.com/content/foc ... asurements

Message 01 Oct 2019 09:24

Oui, mais ce n'est pas ce dont parle asters. Je pense qu'il confond impédance et rendement.

Message 01 Oct 2019 10:08

Non je parle bien de l'impédance nominale (ohms) d'une enceinte qui varie selon la fréquence (Hz)
Exemple, dans le grave une enceinte peut descendre à 3ohms (alors que l'impédance nominale est bien de 8ohms) et donc il faut du lourd côté ampli pour que les graves sortent bien.

C'est bien cela
ZeDuK a écrit:Il s'agit des impédances nominales 8 ou 4 ohms.
L'impédance varie fortement avec la fréquence et peut se montrer exigeante avec l'amplification.
https://www.stereophile.com/content/foc ... asurements


D'où ma question par rapport à un casque ou c'est l'inverse..

Message 01 Oct 2019 23:41

Je ne suis pas un gros connaisseur en enceintes, donc je parle sous le contrôle des experts, mais je crois que le problème qu'elles posent est différent. Quand l'impédance d'une enceinte s'effondre, elle demande énormément de courant et exige alors un ampli avec une alimentation de mammouth. Ce n'est jamais le cas pour un casque, ou de façon très anecdotique. Un casque de faible impédance sera toujours rassasié en courant, même par un DAP. Un casque de forte impédance, ou d'une faible sensibilité, demandera en revanche beaucoup de puissance... à la mesure d'un casque, c'est-à-dire quelques dizaines ou centaines de mW.
Donc en effet, on peut avoir l'impression que les enceintes et les casques ont un comportement inverse, mais c'est seulement que les besoins (courant, puissance) ne sont pas les mêmes.

Message 16 Oct 2019 06:11

Bonjour à tous,

Nous parlons ici de "comportement / résistance électrique", par conséquent le problème d'impédance ne peut pas être différent pour une enceinte que pour un casque.

Voir le problème que pose le SR1a avec son impédance qui chute à la limite du court-circuit.
Au point que le fabricant le propose avec un boitier adaptateur.

Toutes les enceintes ne voient pas leur impédance chuter drastiquement sur certaines fréquences (majoritairement le grave), et plus rare encore sont les casques dont l'impédance descend tellement bas qu'elle pose problème à nos amplis.

Les règles sont les mêmes pour les enceintes et les casques !

Pierre
1 ... 10, 11, 12, 13, 14