Pour débattre sur tous les sujets audiophiles, ou poser vos questions sur l'audio
1 ... 18, 19, 20, 21, 22

Message Re: Vos puces (dac) préférées et pourquoi 06 Fév 2020 19:37

Oh, bien joué, ils sont forts en sémantique, chez Rotel !
"ce n'est pas du numérique parce qu'on n'a pas quantifié le signal" (forcément, en pwm c'est du binaire !)

Message 06 Fév 2020 19:51

Sur les DAP Sony on aurais ce type de conversion?

https://www.mola-mola.nl/tambaqui.php

En tous cas, pour une fois ASR ne peut pas dire que le dongle apple à 9USD mesure mieux que le DAC high end à 10.000 balles  :p

https://www.audiosciencereview.com/forum/index.php?threads/mola-mola-tambaqui-dac-and-streamer-review.10770/

Bon en même temps derrière c'est Bruno Putzey au design qui est loin d'être un manche dans le domaine...

Message 07 Fév 2020 09:14

fading-starlight a écrit:Sur les DAP Sony on aurais ce type de conversion?

D'une certaine manière... oui :)
Bon, en vrai, on ne sait pas quelle modulation est utilisée dans la puce de sony, mais il y a des chances pour que ça soit du PWM...

Bon en même temps derrière c'est Bruno Putzey au design qui est loin d'être un manche dans le domaine...

C'est d'autant plus vrai que le principe de conversion utilisé est directement dérivé de ses travaux sur les modules hypex... je crois que quelqu'un avait partagé ici le white paper qu'il avait écrit il y a super longtemps, il faudrait le repartager c'est une source incroyable d'information sur le traitement numérique et sur les défauts inhérents aux techniques de conversions.
(EDIT : je viens de le chercher, et il n'est plus indexé sur le site d'Hypex... http://www.hypex.nl/docs/papers/AES120BP.pdf )

Quant aux travaux du père Putzey, on ne peut que constater qu'il ne s'est pas souvent planté...

Message 07 Fév 2020 11:41

burndav a écrit:
@Eykxas : je n'ai pas compris ton point sur le noise shaping... ou tout au moins son rapport avec la puce FDA...


Dans le cas d'une puce FDA (ou classe D ou ce que tu veux) il n'y a pas besoin de noise shaping. Vu qu'il n'y a pas de ré échantillonnage à fréquence élevé.

Comme Sony indique dans ses documents, qu'ils font du noise shaping avec leur puce je ne vois pas comment c'est possible avec une vraie amplification numérique.

Message 07 Fév 2020 12:48

Eykxas a écrit:Dans le cas d'une puce FDA (ou classe D ou ce que tu veux) il n'y a pas besoin de noise shaping. Vu qu'il n'y a pas de ré échantillonnage à fréquence élevé.

Comme Sony indique dans ses documents, qu'ils font du noise shaping avec leur puce je ne vois pas comment ça peut être du vrai "numérique" ou assimilé.


Ah, ok, je comprends !

Alors, il y a un point avec lequel je ne suis pas certain d'être d'accord avec toi : pour moi, le process de modulation (qu'il s'agisse de ∆∑, PWM ou PDM) en entrée d'un ampli à commutation est, dans tous les cas, un échantillonnage à haute fréquence (de l'ordre de la centaine de kHz au minimum). La différence principale entre les amplis FDA d'un côté et la plupart des amplis classe D qui ont une entrée analogique est que, dans le premier cas, cette transformation est effectuée à partir d'un signal numérique (PCM ou DSD) et, dans le second, à partir d'un signal analogique.
Le principe de noise shaping me semble rendu obligatoire pour compenser la perte, sinon monstrueuse, de dynamique associée à ce processus (6dB de dynamique, c'est peu :D ).
A ce sujet et puisqu'on le mentionnait un peu plus haut, un peu de lecture, avec un article produit encore par Bruno Putzey, à propos du modulateur PWM intégré dans les amplis hypex : https://www.hypex.nl/img/upload/doc/an_ ... al_PWM.pdf
(spoiler alert :  noise shaping everywhere)

Du coup, je ne suis pas étonné que Sony communique que leur puce FDA en produise, ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils aient choisi une modulation delta-sigma... En grand apôtre du DSD, je ne serais pas étonné, plutôt, qu'ils aient choisi une approche 100% "one bit" (on revient du coup sur le mola-mola, avec une modulation PWM à très haute fréquence).

Message 25 Déc 2020 17:11

Je relance ce sujet car la question de la signature sonore de la puce de conversion m'a toujours laissé de nombreux doutes.
Je pense que la puce de conversion est un élément clef du DAC (même si les alims, l'horloge, les AOP de sortie... ou la qualité de la mise en œuvre sont déterminante) pourtant j'ai du mal à m'y retrouver.
Par exemple, il semble y avoir une sorte de "consensus" pour dire que les puces AKM serait plus douces, chaleureuses que les ESS Sabre
Pourtant les ESS sont utilisés par Mac intosh et les AKM par Teac ou Esoteric. Certes, il est difficile d'en tirer des conclusions et je n'ai jamais eu l'occasion de comparer directement cote à cote, mais à chaque fois que j'ai eu l'occasion de les écouter, j'aurais tendance à dire que le coté clinique droit / froid, était plutôt chez Esoritic (puce AKM) et le coté plutôt musical, soyeux, chaleureux chez Mac Intosh (puce ESS Sabre)

Message 25 Déc 2020 22:54

Les puces Sabre sonnent bien différemment dans mon cas, sur 3 des mes appareils :

Mon DAP sonne équilibré, un poil froid, ES9018 K2M
Mon ampli est détaillé, dynamique et encore équilibré, ES9010 K2M
Mon lecteur réseau/CD sonne clairement chaleureux, ES9016 à 2x4 canaux

Message 30 Déc 2020 11:49

Les puces donnent la "base". Mais cette base dépend de différentes choses. Filtre utilisé, génération de la puce etc...

il y a de petite différence entre les puces d'un même constructeur et comment elles sont implémenté, mais il y a de "grosses" différences entre des constructeurs / technologies différentes.

Prenez par exemple les Texas Instruments Burr-Brown PCM17xx (1792, 1793, 1795 etc...) elles vont toutes "sonner" plus chaleureux que n'importe qu'elle autre puce ESS, AKM ou même que les Texas Instrument PCM51xx / 52xx.

On peut toujours utiliser une amplification coloré qui va tout modifier, mais si vous avez une amplification transparente, les puces ont des caractéristique sonique bien discernable.

Parfois ces caractéristiques sont même des défauts non voulu. Comme par exemple pour les ESS9018 et dérivé (9016, 9010) c'est la techno Hyperstream qui leur donne ce côté froid, problème qui a été corrigé avec la révision de cette techno dans les ESS 902x et 903x.
1 ... 18, 19, 20, 21, 22