Message Re: Beyerdynamic AMIRON 12 Sep 2017 15:19

DarkZenith a écrit:A la limite, c'est le chant grégorien qui lui aura fait le plus de mal ! :loool:

tatata on ne critique pas les chants grégoriens !
ça fait un rodage efficace et ça permet se me concentrer quand je travaille :D

Message 12 Sep 2017 15:25

Ulunyth a écrit:Pour le moment je n'ai rien entendu de différent, mais ruiner un rodage de la sorte, c'est un peu dommage quand même :(


Faudrait déjà être sûr qu'un casque a besoin de rodage pour savoir si tu as pu ruiner ton rodage !  :p

Message 12 Sep 2017 16:03

A voir qui du Amiron ou du 1990pro est meilleur pour le classique...

Message 12 Sep 2017 16:17

kyo9999 a écrit:A voir qui du Amiron ou du 1990pro est meilleur pour le classique...


En tout cas le Amiron semble bien directement sorti de la boite, le DT1990 j'ai eu besoin de certains ajustements...

Message 12 Sep 2017 16:32

Darktores a écrit:
kyo9999 a écrit:A voir qui du Amiron ou du 1990pro est meilleur pour le classique...


En tout cas le Amiron semble bien directement sorti de la boite, le DT1990 j'ai eu besoin de certains ajustements...


La question c'est "sur quel casque tu n'a pas besoin d'ajustements ?"  :mrgreen:

Je rigole mais bon je comprends bien qu'on "ajuste" le casque à ses préférences  ;-/

Message 12 Sep 2017 16:47

ttaazz a écrit:
Darktores a écrit:
kyo9999 a écrit:A voir qui du Amiron ou du 1990pro est meilleur pour le classique...


En tout cas le Amiron semble bien directement sorti de la boite, le DT1990 j'ai eu besoin de certains ajustements...


La question c'est "sur quel casque tu n'a pas besoin d'ajustements ?"  :mrgreen:

Je rigole mais bon je comprends bien qu'on "ajuste" le casque à ses préférences  ;-/


Le HE1000v2 par exemple se consomme sans rien d'autre ahahaha... Mais j'ai pas les zeuros pour ce genre de folie  :lool:

Message 12 Sep 2017 16:53

Ah ba honnêtement je l'espère, qu'il se consomme sans modifs  :loool:

Message 12 Sep 2017 17:27

kookaburra a écrit:Faudrait déjà être sûr qu'un casque a besoin de rodage pour savoir si tu as pu ruiner ton rodage !  :p

J'ai eu peu de casques haut de gamme, mais j'ai vu (et surtout entendu) une différence notable, entre mon Focal Listen au moment du déballage, et plusieurs semaines après.
Donc j'ose imaginer qu'un casque comme le Beyer se doit de tourner un peu avant d'être pleinement opérationnel :)
Mais bon ... je ne compte pas relancer ici l'éternel débat du rodage de casque. Mon inquiétude vient du fait de lui avoir envoyé une pêche que j'estime violente, donc je ne sais pas si cela peut avoir des conséquences à plus ou moins long terme.

Message 12 Sep 2017 17:30

C'est quand même pas si violent que ça un fio,à fond si?

Message 12 Sep 2017 17:37

Il n'y a pas vraiment de débat sur le rodage à partir du moment où il y a des éléments mécaniques à "faire", à assouplir. La question est plutôt quantitative : rien, peu, beaucoup ? L'effet du rodage est caricatural sur des enceintes, il l'est moins sur des drivers électrodynamiques de casques et dépend beaucoup des matériaux utilisés. Pour avoir eu quantité de casques neufs, j'ai constaté qu'il n'y avait quasiment rien de perceptible sur certains et beaucoup plus sur d'autres, de façon imprévisible. Parmi les derniers que j'ai eus, l'Elear a été celui qui a le plus changé au fil des dizaines d'heures.

Message 12 Sep 2017 17:45

Ulunyth a écrit:
kookaburra a écrit:Faudrait déjà être sûr qu'un casque a besoin de rodage pour savoir si tu as pu ruiner ton rodage !  :p

J'ai eu peu de casques haut de gamme, mais j'ai vu (et surtout entendu) une différence notable, entre mon Focal Listen au moment du déballage, et plusieurs semaines après.

C'est le casque qui s'est rodé ou ton cerveau qui s'est habitué et tu y as vuentendu une différence de sonorité ? Chacun son opinion, sur le sujet.
D'autant plus que sur un casque, la membrane est si petite que l'on peut émettre des doutes sur ce qu'il y ait possible de "roder". Ca avait été expliqué par un TNien (faut que je retrouve le lien) : ce ne sont pas les membranes qui se rodent (= s'assouplissent, en fait) mais les suspensions de celles-ci. Et elles sont minuscules dans le cas qui nous intéresse, les casques.
Eternel débat...
Ulunyth a écrit:Mais bon ... je ne compte pas relancer ici l'éternel débat du rodage de casque.

... Et tu as raison, ça ne sert à rien, les "pour" et les "contre" ne seront jamais d'accord.  :jap:
Ulunyth a écrit:Mon inquiétude vient du fait de lui avoir envoyé une pêche que j'estime violente, donc je ne sais pas si cela peut avoir des conséquences à plus ou moins long terme.

Soit ça l'a abimé (la membrane s'est déchirée) et tu l'entendrais.
Soit ça n'a rien fait. Comme l'a dit Alphatak :
alphatak a écrit:Je ne pense pas qu'on puisse cramer "un peu" un driver. Soit tu le tues direct, soit il survit. Si tu n'as pas dépassé la valeur max définie par le constructeur (à vérifier), même si c'est très fort, il ne devrait pas y avoir de souci...  :levit:

Je pense que c'est bon, si tu entends toujours un son "normal" maintenant. ;-/

Message 12 Sep 2017 17:48

kookaburra a écrit:Je pense que c'est bon, si tu entends toujours un son "normal" maintenant. ;-/

Voilà qui me rassure (merci pour les explications sur le rodage :) )

Message 12 Sep 2017 17:50

J'ai retrouvé le lien, c'est encore mieux !!  :mrgreen:

viewtopic.php?f=56&t=13012&start=30&hilit=membrane#p376632
burndav a écrit:Juste une précision concernant le rodage : s'il est plein de domaines dans lesquels on peut douter de son intérêt (câbles, armatures équilibrées, dac, etc.), le rodage d'un transducteur dynamique est un phénomène reconnu et plutôt réaliste. En revanche, il ne s'agit aucunement d'assouplir la membrane, c'est même un des effets de bord que l'on souhaite éviter.
Ce qu'on va assouplir, c'est la suspension : la partie située sur le pourtour de la membrane et qui attache la partie mobile à la partie fixe du haut parleur. Cet assouplissement réduit les déformations de la membrane et favorise son fonctionnement en piston. Il réduit également l'inertie et la résistance au mouvement du haut parleur.

Deux phénomènes qu'on souhaite éviter : le talonnage (improbable avec les microdrivers dynamiques) et la fragmentation. Le deuxième phénomène est la création de micro-déchirures en surface de la membrane du transducteur, liée à une déformation ou un étirement trop importants. C'est spécifiquement ce qui risque d'arriver si on pousse le volume trop fort avec un transducteur neuf, dont les suspensions sont trop rigides. C'est pour ça qu'on conseille d'écouter à volume modéré et c'est aussi pour ça que les constructeurs conseillent d'utiliser des bruits roses ou blancs, à la dynamique maîtrisée sinon limitée.
Après,  ces phénomènes s'amplifient à mesure qu'on augmente le diamètre du HP. Avec un driver de 8 ou 9mm, il y a vraiment très peu de risques.


viewtopic.php?f=60&t=15450&start=15&hilit=membrane#p455444
burndav a écrit:Bonjour,
DarkZenith a écrit:Le rodage, je le répète, mate l'accent sur les hauts-médiums, assez typique des drivers revêtus de titane quand ils ne sont pas rodés (travers auquel j'ai déjà eu affaire, par exemple, avec le micro-driver dynamique des Tenore qui est lui aussi enduit de titane).

Je ne vais pas du tout revenir sur le ressenti, mais seulement préciser une chose sur le rodage pour éviter les confusions ultérieures : une membrane (diaphragme) de transducteur dynamique ne se rode pas. Jamais : elle est sensée fonctionner comme un piston et ne doit pas se déformer. C'est précisément pour ça qu'on a tendance à utiliser des matériaux à la fois léger mais très rigides (papier, aluminium, kevlar, titane, béryllium etc.) ou recourir à tes traitements de surface pour augmenter cette rigidité. Il existe des cas dans lesquels la membrane arrive à se déformer, mais c'est très peu souhaitable (sauf si elle a été conçue pour, cf. les papiers à suspension multiplis intégrée) : elle risque de plier ou de se déchirer, ce qui créé des micro-fractures qui entachent son fonctionnement, sa linéarité et la déformation est source de distorsion.
Ce qui se rôde vraiment, en revanche, sur un transducteur dynamique, c'est la suspension, la plupart du temps dans un matériau différent, qui va s'assouplir. Voilà :)
Sur des BA ou des transducteurs électrostatiques ou orthodynamiques, c'est une tout autre histoire !

(Sinon : sur le B8, elle est en béryllium ou en titane, la membrane ?)

Message 12 Sep 2017 17:50

Je pense que ce qui vaut pour l'un ne l'ai pas pour l'autre ! Mon mod de DT990 change progressivement de signature tout comme le Elear. Le focal est un bel exemple de casque qui gagne avec le rodage ! Il m'a suffit de comparer un neuf et un autre rodé sur le même ampli...

Message 13 Sep 2017 14:39

Après avoir passé quelques jours en compagnie de l'Amiron, je me retrouve assez avec ce qui a en déjà été dit.

Mon expérience est courte et mon installation assez modeste. Ceci dit, je pense pouvoir dire que l'Amiron est bon. Très bon même. Et bel objet, en plus.

Mon principal point de comparaison est le Hifiman HE400i, avec lequel il partage une certaine philosophie. Détails, chaleur, subtilité. Le plaisir avant l'analyse.
J'ai d'ailleurs, sur ce dernier point, l'impression que l'Amiron va plus loin. Sans pour autant sacrifier la précision. Un très bon casque, assurément. Avec lequel il est possible de lire un bouquin sans revenir 10 fois sur la même phrase. Mais aussi, à l'envie, de s'attarder sur certains détails sonores. Détails foisonnants sans être envahissants. La musique est là, proche et disponible, pas besoin d'aller la chercher. Un casque de fainéant, donc taillé pour moi. Un casque facile. On y écoute la musique, pas le casque.

Pour autant, je ne l'ai pas gardé. Déjà, parce qu'il n'a pas le grain propre au He400i. Aux planars probablement, même si mon expérience est trop courte pour généraliser. Mais je n'ai pas eu de coup de cœur. De très peu cependant.
En fait, ce qui m'a le plus gêné sont certains aigus. Je ne saurai dire si c'est un pic ni où il se situe. Mais, certaines notes, certains sons (cuivres souvent, violons et piano parfois), sont désagréables. Attention, avec mon installation et mes oreilles. Désagréables donc, pas à faire grincer des dents quand même. Mais fatigant. Terriblement contre-productif pour un casque qui propose une écoute facile et chaleureuse. Ceci dit, je chipote. Ou du moins, j'exagère ce trait. Possible qu'un jour j'y revienne à ce casque, tant il est aboutit et ses atouts sont nombreux... mais driver autrement.