1 ... 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77 ... 131

Message Re: Kennerton Odin 13 Aoû 2017 19:44

(Y)

Message 14 Aoû 2017 06:58

Chemichti a écrit:Pas de session d'écoute ce soir...
Il a tourné 24h de plus, et entame ses prochaines 24h...

Une chose est sûre, il sera rodé


Il faut au moins ça. ..... 100 h cest un minimum !!!  :)

Message 14 Aoû 2017 07:29

J'ai un Odin V2 depuis février et je vous avoue que le rodage, dans son cas, je ne l'ai pas tellement remarqué...
Je l'ai aimé dès le début. Il était excellent dès le départ et, même si je l'aime toujours autant après plusieurs centaines d'heures, je n'ai pas le sentiment qu'il soit franchement meilleur.
J'ai déjà constaté les effets très positifs du rodage sur d'autres éléments mais, sur l'Odin, et malgré tout ce qu'on en a dit, ça ne m'a pas sauté aux oreilles.

Message 14 Aoû 2017 08:02

Tiens c'est étonnant car ça a été exactement l'inverse pour moi ; j'avais auparavant rodé un W1000x, un D7100, un TH900  sans constater de changements flagrants à l'inverse de cet Odin.

Message 14 Aoû 2017 10:30

aarf, le rodage .... autant d'oreilles que de vérités  ;-/

le seul avec lequel j'ai vraiment senti un changement c'était le Z1R, maintenant de là à être sur que c'est le casque et non pas mon écoute qui avait changé   :-?

ça serait pas un truc mesurable ça ? si tant est que l'on ait envie de trancher la question  :mrgreen:

Message 14 Aoû 2017 10:46

g g a écrit:Tiens c'est étonnant car ça a été exactement l'inverse pour moi ; j'avais auparavant rodé un W1000x, un D7100, un TH900  sans constater de changements flagrants à l'inverse de cet Odin.

Tu dois avoir un ampli qui permet bien mieux que le mien de cerner les différences avant/après rodage.

Message 14 Aoû 2017 11:14

Je ne pense pas, Maxwell, que l'ampli soit si déterminant.

Message 14 Aoû 2017 12:28

En tout cas, comme je ne peux pas assumer de session d'écoute ces soirs-ci, mon oreille ne se sera pas habituée, et j'entendrai si différence il y a , me semble-t-il...
Et une chose que je note depuis hier : j'ai réglé le volume assez fort, comme gg me l'avait conseillé...
Au début, je n'entendais du son filtrer que une fois dans la pièce d'écoute...
Puis je l'ai perçu de la pièce contigue...et devant la porte de la pièce d'écoute.
Maintenant je l'entends bien dans la pièce d'à côté et dans le couloir...

    Il vient de s'ajouter 13h...un peu de repos, de refroidissement pour le dac, et cela repartira...
Il aura plus de 100h ce soir...

Message 14 Aoû 2017 12:38

100h c'est bon Chem', ton breuvage est décanté  :)

Message 18 Aoû 2017 22:13

Voilà, voilà, il s'est bien reposé, après ses exercices au rythme commando afin de se roder, d'assouplir, de muscler...
           Environ 107 h au compteur désormais...

     Ce soir, hésitation à reprendre contact...puis je décide de ne plus retarder, même si les circonstances restent peu favorables...
  Donc : reprise!

           Pour commencer, toujours en sacd avec le Yam cd2000 fidèle au poste, je l'associe à l'autre compère le Audio gd NFB27H.
Muni du câble Forza du LCD, terminaison en xlr...

      Pour ne pas me perdre en hésitations là encore, je reprends "bêtement" le sacd dont la deuxième piste a été son engin de torture "Dire Straits"
          Les trois premières pistes passent sans trop secouer la larve alanguie et quasi abrutie qui essaie de garder les yeux ouverts entre les oreillettes de l'Odin...
Non sans remarquer une nouvelle souplesse, et des basses qui ont pris du muscle, sans pour autant assommer les oreilles.
Fermes sans dureté....
            La 4° ("your latest trick") voit ma tête commencer à dodeliner doucement...non pas menacée par une sieste intempestive --quoique...- mais...c'est ma façon douce de ..taper du pied, d'entrer dans le rythme offert...

             Arrive la  5° piste ...  "don't worry"

Et là le charme se met à agir...
Les guitares branchées oublient leurs frissons habituellement électriques et parviennent à se glisser dans la voix d'une...nounou...
La voix humaine est caressante, cajôleuse... se répand en confidence toutefois contenue, à peine esquissée...
          Me voici bercée entre les oreillettes de "mon"costaud d'Odin, dont la puissance d'embrassement se fait bien sentir sur les joues et le crâne, mais qui n'est que caresse à partir des oreillettes...
  Et je perçois bien , à l'arrière-plan, bien distinctement, sans empiéter sur les plate-bandes des solistes, souvent à contre temps, et apparemment à contre chant, ici une petite volée de piano, là une flûte délicate....qui m'interrogent : les avais-je déjà remarquées?
Comment répondre avec sûreté dans l'état débile qui est le mien?
   Qu'importe! J'accroche! Il m'a ferrée! Crochetée!


          Vous le savez depuis quelque temps, là où je l'attends c'est avec la dernière piste "brothers in arms", là où, lors de sa deuxième visite notamment l'Abyss avait su restituer une émotion que les autres casques en concurrence ce soir-là ne rendirent pas.

    Je suis désormais moins é-nervée...

    Et vint le moment...
Je ne dirai pas qu'il a concurrencé l'Abyss...ne serait-ce que parce que mon état n'est pas le même que ce soir-là...
Et puis...les abysses...il n'y en a qu'un, non pour y plonger vraiment?
 Mais enfin il a continué de cajoler...
Des basses bien fermes, déjà remarquées, mais aussi engageantes, créant un véritable univers d'immersion... un chant mélodieux...


       Mais je pique du nez!
Malgré tout j'essaie de ne pas rester là-dessus, et choisis Haendel, ses galipettes musicales pour une fête...("water music", interprétation par le concert spirituel).
Je ne tiendrai pas longtemps, assez cependant pour encore percevoir la souplesse des liaisons, le dynamisme...


Deux points relevés : avec le premier sacd, je me suis surprise à penser,"tiens le saxo alto sonne plus mat qu'en réalité", le piano, aussi...
                                  Avec le second : de toutes mes écoutes, le trio gagnant des casques était , aux 2° et 3° rangs, le LCD2f et le HD800 sd, encadrant le premier : le HD650, bien drivé par l'oppo ha1 utilisé ce soir aussi, mais cette fois avec le Little Dot 6, pour les dernières pistes de "Dire Straits" et la suite...
L'Odin les rejoint...mais la préférence du hd650 montre comme le "liant" de toute cette énergie m'importe.
Et l'Odin n'y atteint pas malgré tout....

   Tout ceci, autant que je puisse en juger ce soir...

Message 18 Aoû 2017 22:30

costaud d'Odin: j'aime bien l'expression!

très beau CR  (Y)(Y)

Message 19 Aoû 2017 07:47

Très beau cr Chemichti. "voix enjôleuse, "basses présentes sans en faire trop" : c'est lui, c'est bien lui !

Je pense toutefois que tu ne pourras pas être femme d'un seul casque : de Dire Straits à la musique sacrée, le grand pont exigé représente sûrement enjambement trop important.

Bravo pour ta ténacité.   :)

Message 19 Aoû 2017 09:20

1 tête 1 casque me semble effectivement impossible !!! :)

Message 19 Aoû 2017 09:27

surtout que déjà on a 2 oreilles, ce qui est un indice et un appel de la nature!  ;-/

Message 19 Aoû 2017 13:23

L'unité n'est -elle pas toujours duelle?

D'ailleurs, les casques aussi ont deux...oreillettes!

Signe que la seule possibilité, c'est "un, avec deux, à la,fois"
1 ... 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77 ... 131