Message Re: Sennheiser HE1060 : New orpheus ? 03 Nov 2015 14:50

Plus sérieusement et sans parler du prix stratosphérique, j'aimerais avant tout savoir comment ça fonctionne avec l'amplification en plusieurs parties dont une insérée directement dans le casque, ce qu'apporte une membrane de driver plus épaisse que celle des Stax ( plus de 2 microns au lieu de 1,35) et puis comment ça sonne quoi hein.

C'est en l'état un concept casque comme on  parle de concept car. 40 50 ou 60000€ à la limite, c'est tellement hors de mes marges budgétaires que je m'en fous un peu. Je vois ça comme une tentatitve ultime et sans aucune concession mais je reste un peu dubitatif au vu du discours marketing qui sent la flatterie de la clientèle idiophile.

Bref, c'est un peu l'écran de fumée. J'espère qu'on aura des amateurs assez fortunés et assez fous ou cons pour l'acheter mais aussi l'ouvrir, le mesurer, etc...  qu'on en sache un peu plus :)

Message 03 Nov 2015 18:07

Sorrodje a écrit:J'espère qu'on aura des amateurs assez fortunés et assez fous ou cons pour l'acheter mais aussi l'ouvrir, le mesurer, etc...  qu'on en sache un peu plus :)

ou écouter du Patrick Sebastien avec.
Allez ! on fait tourner les serviettes ! :mrgreen:

Message 05 Nov 2015 14:15

Non non non, j'espère pouvoir écouter alizée avec :mrgreen:

Message 06 Nov 2015 10:45

De toute façon ce casque c'est du vent !  :mrgreen:

Message 08 Nov 2015 05:47

Apparemment je ne suis pas le seul à etre très dubitatif face a ce new orpheus surtout sur la partie amplification, le sujet sur head-case est super intéressent, il y a des mecs très calé dans le fonctionnement des casques électrostatiques qui débattent sur le HE1060 et c'est pas très jolie à voir  :mrgreen:
http://www.head-case.org/forums/topic/1 ... w-orpheus/

Message 08 Nov 2015 10:42

Le débat le débat .... Il n'empêche que sennheiser risque bien d'en vendre 10 ou 20 chaque mois ! Dans l'univers des ultra riche , avoir ce qui est le plus beau et le plus cher est un sport couramment pratiqué. On l'oubli un peu mais c'est pas le son qui va le faire vendre cet orpheus , c'est cet ensemble en marbre avec l'ouverture de la boite !

Message 08 Nov 2015 11:32

g g a écrit:De toute façon ce casque c'est du vent !  :mrgreen:


Blague pourriiiiiiie :mrgreen:

Message 08 Nov 2015 11:41

Vic a écrit:
g g a écrit:De toute façon ce casque c'est du vent !  :mrgreen:


Blague pourriiiiiiie :mrgreen:
Effectivement! :mrgreen:

Message 08 Nov 2015 12:12

Sby' a écrit:Apparemment je ne suis pas le seul à etre très dubitatif face a ce new orpheus surtout sur la partie amplification, le sujet sur head-case est super intéressent, il y a des mecs très calé dans le fonctionnement des casques électrostatiques qui débattent sur le HE1060 et c'est pas très jolie à voir  :mrgreen:
http://www.head-case.org/forums/topic/1 ... w-orpheus/

J'ai fait un post sur head-fi pour voir si ça mordait ( http://www.head-fi.org/t/786512/sennhei ... t_12058119 ), mais à part le floodeur psychopathe Music Alchemist, pas de retours  :P
J'ai aussi lancé un peu head-case sur l'équilibre épaisseur du diaphragme / tension (mécanique) du diaphragme / tension (électrique) de polarisation / tension maxi aux stators / espacement stators-diaphragme, mais Birgir a (comme souvent) répondu un peu vite, imaginant que je parlais de qualité sonore...il a la mauvaise habitude (Kevin Gilmore beaucoup moins) de bâcher avant même d'avoir réfléchi  :mrgreen:
J'ai dans l'idée que les valeurs de polarisation / tension aux stators sont sensiblement plus faibles sur cet Orpheus 2, et que le driver en lui-même (c'est à dire une fois ôté l'élément d'amplification actif présent dans les cups) risque de griller si on le branche sur un ampli prévu pour du Stax...

Ali

Message 08 Nov 2015 12:24

Enfin , même s'il existe des forumeur qualifié il me semble que les ingénieur de sennheiser qui on planché sur le projet ne sont pas des peintres ... Si les choix techniques de ce nouvel Orpheus les on conduit à ce résultat c'est peut être pas pour rien  faut l'écouter

Message 08 Nov 2015 12:42

C'est précisément ce qui est intéressant.
Cet Orpheus 2 est sur un mode de fonctionnement qui a l'air assez éloigné de ce qui se pratique couramment en électrostatique depuis des dizaines d'années (Stax et les rares autres à s'y être aventurés...y compris Sennheiser avec les HE90/HE60). Comme la qualité sonore est a priori au-dessus du lot, je pense que nous sommes quelques uns à vouloir savoir "comment ?"  :mrgreen:

Ali

Message 08 Nov 2015 13:03

Y'a aussi la possibilité que sennheiser est conçu un ensemble volontairement complexe, histoire de rendre le R&D engagé impossible ou presque à copier ... Pour un constructeur tiers c'est pas grand chose 50 000€,  mettre la main sur ce qui est peut être une des plus grandes avancées techniques depuis un bail ...

Message 08 Nov 2015 18:07

DarkZenith a écrit:
Vic a écrit:
g g a écrit:De toute façon ce casque c'est du vent !  :mrgreen:


Blague pourriiiiiiie :mrgreen:
Effectivement! :mrgreen:

:PP

Message 08 Nov 2015 18:51

Darktores a écrit:Y'a aussi la possibilité que sennheiser est conçu un ensemble volontairement complexe, histoire de rendre le R&D engagé impossible ou presque à copier ... Pour un constructeur tiers c'est pas grand chose 50 000€,  mettre la main sur ce qui est peut être une des plus grandes avancées techniques depuis un bail ...
Comme je l'ai écrit sur HCFR, j'ai dans l'idée que le design et l'encombrement de l'ampli ont été des contraintes très fortes sur les choix de Sennheiser. Faire un système avec la même approche que le premier Orpheus / les systèmes Stax, c'était finir invariablement avec un ampli partageant bon nombre de caractéristiques d'un radiateur d'appoint à bain d'huile : esthétique, encombrement, poids, chauffe  :mrgreen:  Allez vendre ça à une clientèle d'émirs ou de nouveaux riches bling-bling capables de mettre 50k€ là-dedans...

Je vois bien Sennheiser procéder comme suit :
- mettre le paquet absolu dans le casque (c'est le plus important) : rigidité des cups, matériau des stators, coating, matériau du diaphragme, études sur les résonances diverses, etc..
- prendre comme axiome que l'ampli/DAC doit tenir dans un bloc de marbre de cette taille-là (c'est ce qu'a décidé le design)
- ajuster certains paramètres (épaisseur du diaphragme, distance diaphragme / stators, tension de polarisation, tension maxi appliquée aux stators) pour tenir compte de cette contrainte, tout en obtenant un son sensiblement meilleur que celui de l'Orpheus n°1 et du 009 sur ampli Stax.

Je ne crois pas trop à la révolution technologique côté amplification, très sincèrement. Même si ce produit affiche une philosophie no limit, et sans remettre en cause les capacités des ingénieurs de Sennheiser, ces derniers ont plus que probablement subi cette contrainte du design, contrainte inconnue de DIYers hardcore comme on en trouve autour du matos Stax. Il n'y a pas que la mafia ou Frank Cooter, d'ailleurs : allez jeter un œil aux monstre construits en Russie ( http://www.homecinema-fr.com/forum/post ... p178217448 ). Et Sennheiser fait un produit commercial, il n'a pas vocation à concurrencer ces DIYers...pas sûr que les design de ces derniers respectent les normes électriques ici et là  ;-/

Sennheiser est très bon sur la synergie sans forcément faire le meilleur ampli "toutes contraintes mises à la poubelle". L'Orpheus 1 l'a prouvé, et je pense que l'Orpheus 2 ne fera que le confirmer.

Ali

Message 14 Nov 2015 21:46