Page 1 sur 1

Message AKG K-400 25 Fév 2016 00:19

Bonsoir !

J'ai à peine reçu ce casque ce matin, que, déjà, je me sens obligé de vous casser les cou..  pieds avec un petit compte rendu, tellement j'ai été séduit d'emblée par son rendu sonore, que je qualifierais avant toute chose de « magique ».

Je dois juste vous confier qu'avant de m'être pris au jeu, j'ai triché quelque peu, en remplaçant ses stock-pads par ceux du AKG K612 PRO.  Sans cela, le son était lacunaire à la fois dans les basses, ainsi que dans le haut-medium, qui virait dans l'acidité dès que ça gueulait un peu.
Avec les pads du K612, le rendu se métamorphose, sans mâcher mes mots.

Pour essayer de faire assez court, la restitution est très, très proche de celle du K612, notamment en ce qui concerne le côté assez assoupi et serein du registre aigu, en comparaison d'un Q701 qui, lui, avait tendance à surjouer.  Le haut-medium reste marqué avec une pointe que je situerais à environ 2-3.5Khz, rendant par conséquent le casque passagèrement amer sur certaines parties vocales ;  quant aux basses, et c'est en parti ce qui m'a séduit au bout de plusieurs minutes d'écoute, elles ont plus de pesanteur, d'impact sur le K400, forcément c'est flatteur pour les oreilles.  Cette légère chaleur dans tout le bas du spectre rend l'écoute très agréable, très « ambiancée », mais surtout, beaucoup moins clinique.  Pourtant, j'oserais pas poser que le K612 présente le son d'une manière clinique, il ne faut pas oublier qu'il est tout de même bien plus permissif, plus relax qu'un Q701, qui trop souvent shuinte et part en sibilance sur les SHHH.  Le K400 est certainement le plus agréable à écouter.
Son medium est tout simplement magique.  Les instruments sonnent avec beaucoup de réalisme, mais surtout avec une proximité exemplaire...

La scène sonore m'a l'air similaire à celle du K612, je la trouve juste, peut-être plus large que profonde.  La séparation des instruments est très bonne aussi, il m'est très facile de me concentrer sur un instruments en particulier, ou sur une ligne mélodique plutôt que sur l'ensemble.

Je vous partage ces impressions, alors que je ne suis branché sur sur des sources à bas prix (Zhilai H10 + Breeze Audio E17 en LO), j'ose pas imaginer ce qu'il peut donner sur quelque chose de plus conséquent...  Je le trouve bien plus facile à driver que le K612, mais ça n'est qu'une impression, j'confirme rien.

En clair, je le trouve à la fois agréable et facile à écouter, tout en conservant cette caractéristique d'analyse du détail.  Il ne vous invente pas une fausse clarté pour faire genre qu'il est très détaillé alors que non ;  il ne shuinte pas, ne siffle pas, mais il peut être gênant lors de certains passages où la zone des 2-3Khz est vivement sollicitée.
Page 1 sur 1