Message Re: Du (re)nouveau chez AKG? K612 et K712 13 Oct 2014 19:06

129 € chez Thomann en neuf. Je me fais vieux que veux-tu :mrgreen:.

Message 13 Oct 2014 19:33

jxh a écrit:il est à 118 euros chez tonemove (tina tu perds la mémoire on dirait)
http://www.tonemove.com/casques-de-stud ... 35698.html
Il n'est plus en stock là-bas.

Message 27 Déc 2015 18:25

Bonjour !

Cela fait quelques jours que j'ai ce casque sur la tête, et en toute franchise, malgré beaucoup de réticences par moment, je dois avouer qu'il est plutôt charmant.  

Pour aller à l'essentiel, le peu dont je peux témoigner pour le moment, c'est qu'il se rapproche énormément du Q701, bien plus que du K545, que je connais bien.
Sans surprise donc, le K612 retranscrit un univers sonore très équivalent, à savoir assez froid et manquant un peu de substance dans les basses.  Il propose un registre aigu électrisant, vif et bien taillant lorsqu'il le faut, sans jamais tomber dans la stridence.  En dépit de cela, il m'a l'air légèrement moins nerveux que le Q701, bien que le niveau de détail fasse part égale, à mes oreilles du moins.  J'ajoute aussi qu'en regard de sa nervosité passagère, il est bien plus tolérant dans l'aigu et le haut-medium, et n'ai pour le moment strictement jamais été gêné dans les 4-10Khz.  Il ne shuinte pas, ni ne siffle vilainement.  Le K551 peut irriter à côté, par exemple.

Là où le bat blesse, c'est dans la zone des 2-3Khz.  Cela concerne les parties vocales féminines notamment, rendues brutales et occasionnellement dégueulasses lorsqu'elles sont vivement sollicitées.  On dirait qu'une sur-couche a été appliquée dans cette partie-là, une sorte de résonnance ou d'emportement rendant passagèrement agressifs les « iiii » ou les « èèè ».  Ca ne sert à rien et c'est très peu agréable à volume élevé.  D'ailleurs cette sur-couche disparait sans en impacter la beauté des voix, lorsque je descends de 2dB la zone des 2.5Khz.  Pour ma part, il y a une erreur dans cette zone-là, il faudra dès lors vivement veiller à la source avec laquelle on utilise le casque.

En parlant de source d'ailleurs, ce casque est vraiment très exigeant, et lui trouver une source qui puisse le faire chanter n'est pas une mince affaire lorsqu'on n'a pas un gros budget.  Sur la HO d'un iBasso D-Zero MKII, n'y pensez même pas.  D'une le mode Hi-gain est quasi-obligatoire, de deux, étant donné le volume nécessaire à l' « épanouissement » du casque, on n'aura d'autres choix que de titiller les limites du iBasso, qui malheureusement rompt la cohérence assez rapidement, et crée beaucoup de distorsions dans les basses et les aigus (krkrkrkrkr).  Et de trois, le rendu est anémique, manque de vie, les parties vocales deviennent laiteuses - et sont encore plus agressives - et les basses répondent assez mal, semblent dépassées.
Un petit mot par rapport aux basses : avec le Topping Nx1 collé à la LO du D-Zero, ces dernières gagnent en tension et en vivacité, et remplissent davantage l'espace.  Je trouve cependant qu'elles peuvent terriblement manquer d'impact, de précision, mais surtout de punch.  Après, sincèrement,  je pense que les gens qui ne sont pas à la recherche de sur-enchère dans ce registre seront nettement comblés, car il y a ce qu'il faut.  Pour ma part, elles demeurent encore un peu modestes à mon goût.  Par rapport au Q701, ça n'a pas l'air de se jouer à grand chose.  Je dirais qu'on les sent un peu mieux peut-être, qu'elles grondent davantage, mais ça ne sera pas une révolution.  On ne fait pas de bond, comme au passage du K551 au K545, où clairement cette partie du spectre se métamorphose du tout au tout.

Je rajoute aussi qu'il y a un phénomène particulier qui existe au niveau de ce casque, mais qui était également présent sur le Q701...  En fait, lorsque j'approche le casque de mes oreilles, j'entends parfaitement et distinctement les basses, même que je peux sentir le casque vibrer rapidement en montant le volume.  Puis une fois que les hauts-parleurs parviennent directement devant mon conduit auditif, pouf, les haut-mediums et les aigus viennent bouffer les basses, ce qui donnent cette impression d'anémie par moment, ce rendu « light ».  Souvent c'est le contraire qui se passe, c'est étrange.  Peut-être cela vient-il des coussinets ?  J'en sais rien.

Enfin un dernier mot sur le soundstage, qui m'a tout l'air d'avoir exactement la même caractéristique du Q701, tant en largeur qu'en profondeur.  J'ai pas l'impression que le K612 est plus intime ou creuse davantage la scène, ni qu'il ne comble parfaitement le léger manque de présence qui peut être perçu au centre de la scène.  Oui la loi du bon sens voudrait que le 612, vu son placement tarifaire, soit inférieur au Q701 sur ce point ;  or, je n'en ai aucune certitude.  Malheureusement, je ne possède plus le Q701 pour effectuer une comparaison directe, mais franchement, selon ma mémoire audio, c'est la même chose.  Bon ok, la largeur va être un poil moins conséquente, peut-être ?  À vérifier !  ^^
Pour terminer sur ce point, j'avancerais que c'est la partie du message sonore qui s'avère la plus sensible à la source.  Sur la HO du iBasso, la scène sonore est légèrement compactée, et l'auditeur se trouvera réellement devant la scène, plutôt au 2ème ou 3ème rang.  Sur mon Meizu Mx4 en revanche - oui cherchez la logique, un appareil tout-en-un drive beaucoup mieux ce casque que mon iBasso branché sur un divers amplis, dont un ampli à lampes - le casque sonne bien plus énergique et furieux, les parties vocales dérapent moins - mais dérapent tout de même parfois ! - puis surtout la stereo y gagne énormément, en résulte alors une immersion bien supérieure !

Bon, tout ça est à prendre avec des pincettes, parce qu'en plus de ne pas posséder de source décentes, je ne suis pas encore tout à fait habitué à ce type de signature.  Cependant pour le prix, je pense qu'on a droit à une richesse dans le détail que l'on ne trouve pas ailleurs.  
Par rapport à mon K545, la signature évolue assez sensiblement.  Le K545 est un peu moins énergique à côté, malgré une présence notoire dans l'aigu (7-10Khz) et un medium plus chaleureux.  Le registre aigu des deux casques n'a vraiment rien à voir en fait.  Celui du K545 se montrera plus acéré, mais aussi un poil plus brouillon par moment, avec une texture plus mielleuse et filamenteuse, tandis que celui du K612, un poil moins présent, se révèlera plus éclatant, plus travaillé, plus vif, mais peut-être aussi moins agressif - je ne qualifierais pas pour autant l'aigu du K545 d'agressif.
Leurs parties mediums paraissent assez similaire, mais le K612 les affichera avec encore plus de clarté et d'impact.  La partie haute du medium semble nettement mieux maîtrisée et réelle sur le K545, mais les parties vocales n'auront pas cette intimité et cette clarté.  Le K612 se rapproche du K551 ici je dirais, bien que ce dernier montre aussi quelques signes de sibilance par moment.
Pour le reste...  Le K545 est déroutant de présence dans les infra-basses, et il est tellement aisé d'accéder à l'information se situant sous les 40Hz.  Le K612 exprime cette partie avec bien plus de retenue, mais avec plus de fermeté et de rapidité toutefois.  Le K545 parait presque pataud à côté.  Le soundstage est différent également, je trouve le K612 nettement supérieur, et il gère tellement mieux la stéréo.  Il parvient par ailleurs à étager les plans en profondeur avec succès, sans s'emmêler les pinceaux.  Il fait encore mieux que le K545, déjà épatant dans ce domaine.

En gros, le K545 est plus fun et physiologique, là où le K612 offre beaucoup plus d'énergie, de mordant dans les attaques, sans forcément y ajouter de l'agressivité (si l'on fait cas à part de la pointe infame dans les 2.5Khz).

Message 27 Déc 2015 18:38

Super retour bien détaillé, bravo et merci :jap:

Message 27 Déc 2015 18:51

Il y a deja un thread ouvert sur ce casque quelques pages plus loin
:jap:

Message 27 Déc 2015 19:41

Fusionné.  ;-/

Message 27 Déc 2015 19:51

Merci beaucoup, et désolé de ne pas avoir été attentif...

Message 27 Déc 2015 19:53

Y'a pas de mal, fallait le retrouver celui-là au fin fond du forum...  :levit:

Merci pour ton retour, au passage.  ;-/

Message 27 Jan 2016 18:45

Bonsoir !

J'ai un souci avec mon K612, et il aura fallu que je revienne de mon Ultrasone pour m'en rendre compte.
En fait, j'ai juste l'impression que mon K612 sonne à côté de la plaque.  Ca manque trop de matière et d'impact dans les basses, et surtout, j'ai l'impression que toute la partie haute des mediums est recouverte d'une espèce de substance, ça me donne l'impression d'avoir les tympans tiraillés constamment (pourtant le casque ne shuinte pas, et ne se laisse jamais aller à la sibilance), mais surtout, par rapport à l'Ultrasone, ça sonne faux, avec une fausse clarté.  Enfin, l'aigu manque trop d'attaque, en outre, il est un peu terne.

J'ai comme source mon Zhilai H10 (censé piloter des casques d'impédance 300 Ohms, selon la fiche constructeur), et mon Meizu Mx4 (sur lequel le rendu est légèrement meilleur).  Serait-ce possible que ce casque soit mal piloté ?  Est-ce le jour et la nuit une fois qu'on lui a trouvé une source qui lui va, ou tout au plus ça se jouera sur du détail ?
Enfin, suis-je obligé d'investir dans un ampli monstre afin de l'exploiter totalement ?  (j'en ai bien l'impression, car sur le reste il manque trop d'attaque sur les instruments)

Message 27 Jan 2016 20:35

l'alternance entre deux casques aussi différents est à mon idée une grande source de confusion dont il faut se méfier en laissant à l'oreille le temps de se désaccoutumer . Ne pas négliger non plus le volume d'écoute qui variera forcément du fait des impédances différentes des deux casques.

Message 30 Jan 2016 14:00

En effet, j'ai (encore une fois) fait l'erreur de passer sans transition à un casque à la signature opposée, du coup après quelques jours ça redevient plus cohérent, merci jxh !
Après, ce haut-medium « splashy », le manque d'attaque dans l'aigu, et le manque d'impact et de définition des basses continuent d'exister...  :/

Message 11 Avr 2016 10:25

Dites, je ne sais pas si c'est vraiment le bon topic mais je ne veux pas ouvrir un nouveau sujet pour une question aussi triviale :

Parmi toutes les références Q7xx et K7xx (et j'ai l'impression que ça titille la dizaine), y'a vraiment des différences en dehors du câble détachable et des couleurs ?

C'est un vrai foutoir perclus de confusion pour le péquin comme moi qui des fois se demande se qu'il vaut mieux prendre chez AKG dans cette (large qui plus est) zone tarifaire.

Je m'édite, car a priori, ce sujet sur head-fi semble apporter des réponses utiles :

http://www.head-fi.org/t/752994/my-akg-comparison-k7xx-k712-65th-annies-and-the-rest-to-stop-this-confusion

Message 16 Avr 2016 16:22

Tu as aussi ce comparatif pour completer la gamme :
http://www.head-fi.org/t/685483/akg-k70 ... comparison

Message 04 Fév 2017 19:46

Fin de production à ce jour pour l'AKG K712.
http://www.akg.com/pro/p/k712pro

Message 05 Fév 2017 07:53

Plus aucun AKG n'est fabriqué en Autriche ?