Message Re: Sony IER-Z1R, IER-M9 and IER-M7 24 Juil 2020 08:43

:loool:

Message 24 Juil 2020 09:35

merci popof, ça me donne envie de les écouter, ce sont les derniers du quatuor de tête de Crinacle que je ne connais pas, peut être enfin une paire qui mérite sa place ! (je rigole, j'adore les VE8  :DD )

Message 24 Juil 2020 09:49

Je ne sais pas si ils seront assez techniques pour tes goûts mais assurément une paire à essayer car très agréable et très musicale. Un peu comme les T8ie difficile que ça ne plaise pas.
Les Anole me semblent plus technique à côté mais moins chaleureux. Je vais les comparer cet AM.

Message 24 Juil 2020 10:12

Tu pourras développer le chaleureux comme ça merci.  :jap:

Message 24 Juil 2020 10:52

Yes we can. Le grave est très présent et à mon avis le gros point fort de ces intras. C’est possiblement le meilleur grave que j’ai entendu sur une paire d’intras. Il a toutes les qualités pour moi d’un bon grave, il est très précis, dynamique et rapide. Il occupe bien l’espace et sur du jazz en club par exemple pour ceux qui ont la chance d’y aller on se rends rapidement contre que la contrebasse ou la guitare basse prennent une place prépondérante dans l’équilibre instrumental, beaucoup plus présent que ce que l’on entends sur de nombreuses paires. On ressent bien cette impression sur les Sony. Le grave descend bas et monte bien sans baver ni déborder. Ce grave omniprésent même sans que l’on s’en rende vraiment compte donne à la lecture un côté doux et précis sans être trop technique ou trop analytique. Les extensions des aigus sont lissées par les hauts médiums et ne se perçoivent qu’au travers du relief et des micro détails apportés à la restitution. L’ensemble donne donc un côté très cocooning, douillet, accueillant et genereux à la musique sans que ce soit chaud ou à l’inverse décortiqué à l’extrême, note par note, instrument par instrument. On est littéralement à l’inverse d’une paire de Kaiser encore par exemple ou le manque cruel de registre grave associé à une hyper technicité irréelle donne une lecture inhospitalière, irritante et rapidement fatigante pour moi.

Message 24 Juil 2020 11:31

Danke  :DD

Message 24 Juil 2020 11:42

:soumis:

Message 24 Juil 2020 11:49

Joliment écrit et très évocateur. Merci, Popof. (Y)

Message 24 Juil 2020 12:15

:DD

Message 24 Juil 2020 17:48

Image

Je me suis amusé à comparer sur quelques morceaux les Anole VX câble Lionheart aux Sony Z1R.
Sur le fit les 2 sont parfait par contre sur le confort, contre toute attente je préfère les Z1R qui chez moi se font totalement oublier alors que les Anole viennent se loger dans la conque et sont de ce fait plus perceptible. Pour les Sony on a l’impression qu’ils sont en suspension sur les tours d’oreilles et que seul les embouts ont un contact avec le conduit.

Pour les écoutes elles sont assez différentes tout en ayant des points en commun.
Sur le registre grave les deux ont un grave très présent et bien tuné mais celui des Sony est plus engageant, plus imposant et mieux maitrisé.
Sur les médiums celui des Anole est en avant ou celui des Z1R en retrait au choix. Celui des Anole est plus détaillé et analytique peut être parce qu’il est plus audible. Celui des Z1R se fond mieux dans l’ensemble et est plus raccord avec le reste pour moi.
Sur les aigus ceux des Z1R sont plus subtil et moins mis en avant que sur les Anole. Pour ceux qui aiment entendre les cymbales plus que la grosse caisse assurément les Anole remplissent le contrat. Sur les Z1R ils sont mieux intégrés à l’ensemble, moins brillants, moins scintillants moins présents si l’on essaye de se concentrer sur les aigus.
Sur l’image sonore pour moi il n’y a pas photo: Sony 1 - QDC 0.
Sur le plaisir d’écoute je préfère les Z1R mais c’est très personnel. Les Z1R donnent l’impression d’écouter un mini casque quand on reste avec les Anole sur une bonne paire d’intras. Le grave des Sony y est pour quelque chose car on a du mal à imaginer qu’il sorte d’une paire d’intras. Il a des similitudes avec le grave du casque Sony Z1R en étant plus rapide et moins traînant.
Les Sony, quand on les écoute n’ont en fait rien qui semble exceptionnel et pourtant comme les T8ie on oublie immédiatement que ce qu’il en sort provient d’une paire d’intras. La restitution est naturelle, aérée et très engageante. Des intras pas prise de tête, faciles à écouter et me semble t’il très musicaux même si critiquable si l’on cherche quelque chose de waoww ou de plus technique.

Message 24 Juil 2020 18:25

Heureux de lire de tels retours.
En ce qui concerne le médium en retrait c'est ce qui m'avait fait le plus peur lorsque j'ai acquis ces IER-Z1R, il y a maintenant 1 an déjà.
Mais au final je le trouve vraiment naturel et les voix sont toujours très bien rendues. Une faiblesse (si on peut appeler ça comme ça) qui contre toute attente s'est révélé être une force.

Message 24 Juil 2020 18:34

Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une faiblesse. Pour moi ce sont les Anole qui ont un médium en avant et moins naturel que les Z1R. Les Z1R font penser toutes proportions gardées à un bon casque ouvert sédentaire en ce qui concerne le type de rendu: pas d’effet de compression, un son plein et musical. Je trouve que Sony a bien réussi son coup.

Message 30 Juil 2020 13:25

Bravo Popof94 pour ton acquisition, je vois que tu as passé outre tes réticentes notamment sur la quantité des graves qui ne sont effectivement pas omniprésent et je te rejoins parfaitement dans leurs description mais également sur la prétendu agressivité des aiguës décrite par certains sur HF, je te rejoins également pour ta description.
En fait je te rejoins sur toutes la ligne de ton CR et la formulation d'un mini casque hifi est bien approprié.
Tant mieux en tout cas si ils te plaisent et surtout si le fit ne t'a pas posé de problème, c'est pour moi le seul défaut de ces intras et encore si on est un courageux l'oreille se forme et certains ont les lobes suffisamment large pour ne pas avoir de problèmes.

Message 30 Juil 2020 19:46

@ridert: et oui, il ne faut pas toujours se fier à ce qui est écrit par ci par là mais se faire sa propre idée. Après tout est affaire de goût et de perception musicale . Personnellement je suis raccord avec la manière dont ces intras retranscrivent la musique et si il fallait les résumer en 3 points: grande musicalité, belle image et grave superlatif.

Message 01 Aoû 2020 10:08

je serais heureux d avoir le compte rendu de loco quand il les aura ecouté et qu il me dise son avis s il a la memoire auditive des katana