Page 1 sur 1

Message [MMR] - BALMUNG - Metal Series 06 Jan 2020 13:58

Image


Balmung

'Balmung' is engineered with large spatial details and critical listening in mind. Delivering unmatched clarity and unparalleled resolution, the 'Balmung' is akin to the observance of a performance in the prime seat. Like it's predecessor, the "Flamenco", it's brimming with energetic bursts and incredibly immersive. 'Balmung' features a calculated balanced dispersion of 11 drivers ; Wherein it allows for a technical separation of lows for impact , speed and resolution while keeping the mids highs extremely sensitive to details. Housed within a MMR specialty Titanium shell for UIEM or high precision 3D printed acrylic shell for CIEM, the monitor is offers perfect ergonomics that is befitting of daily and professional usage. This IEM is starred recommendation for mixing, multiple instrumentalist, concerts, mastering engineers, monitoring and discerning audiophiles.

Image

Specifications
- 11 Precision Built Balanced Armatures
- 2 Tweeters , 2 High , 4 Mids , 2 Lows, 1 XL Low
- 5 - Way Passive Electro Frequency Division
- TriBore Waveguide

Frequency Response : 20Hz - 40kHz
Impedance : 18ohm
Noise Isolation : -26db (CIEM) / -18db (UIEM)

Retail Price : $2699

Site Internet : https://metalmagic.co/

Message 18 Fév 2020 11:24

Les Balmung: Un accident industriel ?

Voici donc un retour sur les Balmung, je remercie MrLocoLuciano pour l'organisation de ce tour qui m'a permis d'essayer ces intras.
Joseph Mou est le fondateur de Jomo Audio, marque bien connue qui a produit des intras renommés tel que les Samba,les Flamenco et les Trinity.C'est donc avec curiosité que j'attendais de tester les Balmung qui font partie d'une gamme d'intras initiée au sein de la nouvelle marque de Joseph, Metal Magic Research, en coopération avec le fabriquant de câbles Eletech.
J'ai essayé les Balmung et leur câble Eletech Plato avec l'ak SP 1000 avec et sans amp, le câble étant en 2.5 ttrs et les ai comparé avec les QDC anole VX.

Caractéristiques balmung
- 11 armatures équilibrées de précision
- 2 Tweeters, 2 High, 4 Mids, 2 Lows, 1 XL Low
- Division électro-fréquence passive à 5 voies
- Guide d'onde TriBore
Réponse en fréquence: 20 Hz - 40 kHz
Impédance: 18ohm
Isolation acoustique: -26 dB (CIEM) / -18 dB (UIEM)
Prix ​​de détail: 2699 $ (avec câble)

Caractéristiques Plato
- 24 AWG
- Monocristal sans défaut sur mesure en argent
- Géométrie de brin d'efficacité Maximus; Infusé de Kevlar
- Traité cryogéniquement
- Soudure sur mesure Eletech
- Connecteurs personnalisés Eletech et Y-split
Prix: 999 $ (câble seul)

Je n'ai jamais eu autant de difficultés à parler d'un intra !.Les réelles qualités que l'on peut trouver dans des domaines précis sont contrebalancées par des défauts qui me paraissent rédhibitoires.
Le Soundstage est magnifique, très grand et immersif, aussi haut et profond que large.C'est la première fois que j'ai eu (la vague,n'exagérons pas!) impression d'être dans une salle de spectacle en écoutant le dernier mouvement de la 8eme symphonie de Bruckner par Wand.L'imagerie y est également très bonne avec un placement qui semble juste et une scène homogène, contrairement par exemple aux U 18t où la scène est presque aussi grande mais dans laquelle les musiciens à gauche et à droite semblent appartenir à deux scènes différentes.
La signature,ah la signature, c'est là que commencent les ennuis ,c'est une signature en V. Les basses sont très présentes, les subs sont bonnes sans plus et manquent d'impact,( "The Package" par "A perfect circle") les hauts-graves et surtout les bas-médiums ont une grande emphase et débordent sur l'ensemble de la signature en créant au mieux un effet "hall" et au pire, ce qui est presque toujours le cas, un voile qui gâche les qualités de l'intra. Les aigus ont une grande extension mais paraissent trop doux pour contrebalancer l'effet des bas-médiums, du coup le manque de clarté se fait entendre.Il y a quand même une bonne nouvelle, une bonne musicalité et les timbres de certains instruments,notamment les cuivres, sont excellents.Et pour couronner le tout, les médiums sont fantomatiques et n'apportent aucune émotion, ce qui est problématique lorsqu'il s'agit de Johnny Cash ou Leonard  Cohen !.
En ce qui concerne "Le Carré magique", la définition et la séparation sont très bonnes mais la résolution est compromise par le voile des basses et la transparence est moyenne, si comme je disais plus haut les timbres des cuivres sont bons, il n'en est pas de même pour les aigus et je défie quiconque de faire la différence entre un violon et un alto sur ces intras (Brahms: String sextet N°1)
Pour conclure, si j'imagine que ces intras au son apaisant et quelque peu "analogique" peut plaire à certains, c'est en ce qui me concerne une déception, aggravée par le prix de l'objet et j'espère que les autres productions de MMR sont plus conformes au talent du créateur de Jomo Audio.

Message 18 Fév 2020 11:28

Ouch !
Merci pour le retour, sausa. (Y)

Message 18 Fév 2020 12:02

Merci Président ! Quand tu dis que tu les as comparés aux Flamenco, tu as repris une paire ?  :-O

Sinon c'est drôle car la première phrase de ton retour est exactement ce que j'avais dit il y a quelques temps, à savoir que j'ai aussi bcp de mal à faire un retour complet sur ces intras..... rien à voir avec les Homunculus, les Balmung je suis un peu devant une page blanche...  :-S

Message 18 Fév 2020 12:06

C'est  les anole, j'ai du mettre flamenco car je les avais aimé ceux-là  :DD

Message 18 Fév 2020 12:08

Merci Sausalito  :jap:

Message 21 Fév 2020 21:31

Merci Sausa !

Message 29 Fév 2020 16:38

Un petit retour sur les Balmung.
Avec le câble fourni avec je n’ai rien à ajouter au retour de Sausalito je le rejoins sur tous les points d’ailleurs super analyse. Merci   :levit:
Par contre en changeant de câble contre un OAO Gold et bien ce sont vraiment une autre paire d’intras que j’ai découvert.
Les infras se sont ouvertes et cognent comme je les aime, les basses sont à leurs places et ne mangent plus le bas médium et le voile sur les médiums à disparu.
La scène sonore est tout aussi large et profonde.
Les voix de femme sont magnifiques.
Les voix d’homme sont pour moi un peu trop grave ça peut plaire.
Ce sont des intras très détaillés sans aucunes agressivités avec une scène sonore très large et profonde

Message 29 Fév 2020 16:52

Merci de ton retour.
Je n'avais hélas pas d'autres câbles que le stock,je n'ai donc pas pu en tester l'influence. Dommage, j'ai reçu les OAO hier, trop tard  :DD
Page 1 sur 1