Message [FEEDBACK] - Kennerton Thekk 19 Avr 2020 19:51

Bonjour à tous,


Il s’agit de la variante professionnelle du flagship Thror !
L’idée de Kennerton a été de proposer une version moins premium que le Thror de par son design et ses matériaux pour limiter son prix et améliorer son confort et son poids, tout en gardant sensiblement les mêmes qualités audio.

Les mêmes drivers donc mais une signature sonore légèrement différente par rapport au Thror (moins montante, légèrement plus de basses).

Il est sorti en fin d’année 2019 et est passé drôlement inaperçu malgré ses superbes qualités

Image

En voici les caractéristiques principales

- Type : ouvert
- Transducteur : planar-magnétique  80 mm
- Réponse en fréquence : 12-65000 Hz
- Impédance : 35 Ohm
- Sensibilité : 100dB
- Poids : 350g
- Câble : Détachable 2m
- Prix : 2850 euros ttc



Étant tombé sous le charme de la philosophie (à la fois sonore et visuelle) Kennerton avec mon nouveau Thridi, j’étais très curieux d’écouter leur flagship pour voir ce qu’il pouvait apporter de plus.
Le Thror étant réputé pour avoir une signature plutôt montante, je me suis donc tourné vers ce Thekk avec sa signature qui, logiquement, me correspondait plus.

Il m’a gentiment été prêté par Pierre PAYAT afin que je puisse m’en faire une idée avant de potentiellement craqué (dans ce sens Pierre m’a d’ailleurs proposé un modèle d’occasion qu’il venait de rentrer en stock pour éviter les allez-retours si je décidais de garder le casque au final).
Il avait donc pour lourde tâche d’upgrader un Thridi tout en se frottant à l’Utopia que j’ai en ma possession depuis 1 mois.

Je vous propose ainsi mon retour quand à mon expérience avec ce casque.

Le modèle en question est une édition spéciale en bouleau de Carelie stabilisée, rouge (légèrement plus chère que les modèles de base il me semble)


Image

Esthétique :

Ne nous voilons pas la face, c’est un bon pas en arrière de ce point de vue, on perds la beauté et le coté luxueux du bandeau des précédentes générations pour quelque chose qui respire (c’est flagrant) la practicité au détriment de l’esthétisme. Les matériaux utilisés sont pourtant toujours aussi nobles (très peut de plastique, surtout du métal et du cuire).
Heureusement on garde l’ADN de la marque de St Petersbourg (et ce qui a fait une grande partie de sa renommée) avec les magnifiques cups en bois uniques. Même si l’on pourrait regretter (pas totalement car l’impact sur la sonorité ne doit pas être anodin) que le travail sur ces dernières offre une forme un peu plus basique. Enfin on regrettera le remplacement des magnifiques grilles, que possédaient les différents Odin et le Thror, par des bandes en composite (je suppose) nettement moins sexy...
Cependant difficile de jeter la pierre à Kennerton sur ce point la, ils ont très souvent été décriés pour le confort de leurs casques alors ils ont décider de prendre le taureau par les cornes, sans oublier bien sûr que ce Thekk était prévu comme étant une version pro du Thror, donc plus dans l’efficacité que dans la beauté.
Aussi, ne boudons pas notre plaisir de voir sortir (grace à cela) une alternative moins onéreuse à leur flagship.


Image

Le Confort justement :

Kennerton a fait très fort avec leurs nouveaux casques. En effet, ils étaient souvent considérés comme les plus mauvais dans ce domaines avec leurs premiers casques (Odin) puis s’étaient améliorés peut à peut avec le Thridi puis le Thror. Et bien désormais avec le Thekk et son nouveau sytème de bandeau (réglage automatique en hauteur et largeur) ainsi que son poids ultra réduit, on est clairement parmi ce qui se fait de mieux, en tous cas pour moi on est au dessus de l’Utopia (plus léger, plus aérien, moins de clamping, moins chaud) et même au niveau je dirais d’un Sennheiser HD600 !!
C’est du tout bon !!!

Image

Le son :

Le Thekk aura été ecouté sur mon  ampli à tubes Auris Ha2. Tubes d’amplification stock mais tube de preamplification changé pour un Mullard apportant un léger surplus de matière.
C’est mon tout en (système pour mes enceintes) Atoll SDA 200 Signature qui faisait office de Dac (Burrbrown ) et de streamer de Qobuz en hires.
Câble Vectura C entre le casque et l’ampli.
J’écoute avant toute chose des musiques acoustiques à voix car c’est cela qui me procure le plus d’émotion.
J’aime aussi beaucoup le jazz, et l’instrumental.
Parfois aussi des musiques plutôt modernes (Stromae, L.e.j, Christine and the queen...)
En moindre mesure enfin, du classique.


Lorsque j’ai chaussé le Thekk pour la première fois (le modèle que j’ai reçu est un retour client ayant été utilisé/rôdé une vingtaine d’heures), spontanément ce qui m’a sauté aux oreilles (en comparaison indirecte de mon Thridi que je connais très bien et de l’Utopia que j’avais écouté de façon intensives les semaines précédentes) sont les éléments suivants :

Je l’ai trouvé vraiment exceptionnel sur
- L’aération
- L’équilibre tonal général
- L’émotion vocale à la Kennerton (il a plus de matière dans le médium que mon Thridi avec ses pads v1 vieillissants)
- L’Impact et la maîtrise des basses, une superbe articulation.
- La spatialisation en largeur
- Le détourage des différents instruments, voix, pupitres
- La propreté globale du signal

Aussi très bon sur :
- Les aigus pas trop filants ni agressifs
- La dynamique

J’avais par contre des doutes sur :
- L’impact, puissance des notes
- La Musicalité générale.

Ce dernier point avait évidemment tendance à largement refroidir mon enthousiasme, j’avais presque l’impression que le Thekk sonnait trop parfaitement, avec trop peut de saturation, trop peu de trainage, trop peut de coloration...ce constat avait d’ailleurs été fait après avoir rechaussé le Thridi et l’Utopia.
La peur en fait de potentiellement m’ennuyer avec lui une fois la démonstration technique de la première découverte passée ...

Image

Les impressions suivantes ont ensuite été ressenties après une période de test de deux semaines (une 30aine d’heures écoute) et une comparaison plus poussée avec le Thridi et surtout l’Utopia :


- L’aération que propose ce casque (et qui est devenu un critère primordial pour moi) est parfaite à mes oreilles, ça respire.
- Je confirme sont excellent équilibre tonal, tout du moins en ce qui concerne les 3 pôles principaux, je n’ai pas le sentiment d’un manque ou d’une mise en avant particulière. Sinon peut être un haut médium et aigu très légèrement en retrait (en comparaison de l’Utopia et du Thridi) mais cela me convient bien car j’obtiens un meilleur grain et une meilleure texture sur les médiums, moins de fatigue aussi. Je trouve ce casque magnifiquement timbré, et très naturel, tout du moins en ce qui concerne les voix (je n’ai pas l’expertise pour comparer le timbrage du piano ou du violon avec la réalité...) c’est simple quand j’écoute des voix sur le Thekk, j’ai l’impression d’être à côté de l’artiste alors qu’avec l’Utopia je l’écoute au travers d’un casque...
- Pas de doute c’est un Kennerton, je suis comblé par la magnifique texture que propose les médiums en général mais surtout les voix, qu’elle présence, quelle émotion.
- Les basses sont impressionnantes d’impact et de précision, une très bonne extensions mais surtout une superbe articulation. C’est un impact quasi physique, ce n’est pas un « BOOoouuummmmm » mais bien un « TAPPP ». Donc non Seulement elles sont source de plaisir mais en plus elles laissent le reste du spectre s’exprimer librement. Très bien.
- Coté spatialisation, la latéralisation me semble plus poussée que sur le Thridi. Par rapport à l’Utopia, je ne saurais objectivement pas dire.... Mais je ne ressent aucune frustration sur ce point, je suis parfois étonné de certains sons bien lointains et je la trouve avant tout très cohérente. La bonne dynamique, l’excellent détourage et la superbe aération, accentuent par contre bien cet effet d’ouverture de la scène (notamment par rapport à un Utopia qui respire moins).
- Le signal au global paraît en effet très propre, l’écoute est rarement fatigante, elle ne nécessite pas une concentration de tous les instants pour discerner les micros détails. Tout est très lisible.
- Le Thekk est moins montant que le Thridi (moins de haut médium et moins d’aigu), ces aigus n’ont pas non plus l’extension ni le filé de ceux de l’Utopia, non il n’ont pas cette prétention la... par contre il ont l’intelligence de couper plus tôt (ce qui entraîne une très légère matité bien sur) pour limiter toute fatigue. Sur la grande majorité de ce que j’écoute, je n’en suis pas déçu avec le Thekk, par contre sur des enregistrements de piano, l’interprétation du Thekk me semble moins cohérente et belle qu’avec l’Utopia. Mais moins fatigante aussi à la longue... Sur du violon, je préfère l’interprétation du Thekk, moins montant, moins fatiguant mais avec plus de nuances et de texture (je discerne mieux la raisonnance de la caisse)
- La dynamique générale est très bonne (meilleure que sur le Thridi, les notes ont plus de tension et d’impact), elle est surtout bien aidée encore une fois par l’aération et le détourage du signal.
- Je ne ressens pas de manque particulier sur l’impact générale des notes ou leur rapidité, on est probablement en dessous de l’Utopia mais rien de rédhibitoire pour moi.
- M’étant bien habitué à ce casque, c’est avec lui que j’éprouve toujours le plus de plaisir, plus qu’avec l’Utopia. Pour certains il manquera peut être un peu de musicalité de par sa trop grande neutralité et maîtrise, pour moi c’est justement ce qui me convainc et me rassure.


Image

Sinon pour des ressentis plus spontanés :

Ce qui est formidable avec le Thekk c’est que sur la totalité des musiques que j’écoute, il en ressort une très belle maîtrise, une grande neutralité, une excellente aération et un très bon détourage des différents pupitres avec malgré tout un liant bien suffisant pour assurer la musicalité. Les voix sont toujours somptueuses car elle possèdent à la fois du poids mais sont parfaitement dégraissées/détourées avec donc une très belle texture.
Je trouve cette image plutôt parlante,
- certains casques sonnent trop maigres, il n’y a pas assez de matière sur ce registre, comme un corps avec la peau sur les os.
- D’autres présentent une belle matière mais sont trop gras pour pouvoir en apprécier toutes les nuances et subtilités, un peu comme imagé par un corps en surpoids.
- Enfin un juste équilibre entre les deux avec le corps athlétique et musclé, sec mais avec de beaux volumes.
Le Thekk c’est un peu cet athlète, le Thridi aussi mais dans une moindre mesure.

Un autre point extrêmement agréable pour moi c’est la capacité du Thekk à proposer une restitution très précise et discernable des voix en parallèle de « la musique » sans que les premières soient gênées ou en superposition avec la dernière.
Cela est à mon sens seulement possible si le casque excelle sur différents critères et c’est le cas du Thekk (je vais un peut me répéter mais c’est marquant) :
- La scène sonore est très cohérente en terme de placement des différentes pupitres.
- Sa dimension est plutôt très bonne (largeur comme profondeur)
- Excellente capacité de détourer avec précision les différents pupitres.
- Très bonne aération entre ces derniers.
- Réponse en fréquence plutôt linéaire pour éviter qu’une zone prenne le dessus sur une autre. Notamment l’articulation des basses qui ne bavent jamais et sont toujours très maîtrisées.


Image


Au début de ce feedback je vous disais que j’avais la crainte de peut-être m’ennuyer une fois l’effet de la découverte passée.
C’est en fait tout l’inverse qui s’est passé et avec du recul c’est tout à fait logique car le Thekk n’est probablement pas le casque le plus démonstratif qui existe (ma nature plutôt geek et perfectionniste m’avait justement permis de m’extasier sur sa justesse globale), ce casque est justement tellement propre et neutre qu’il ne va pas vous vendre du rêve pour vous décevoir plus tard.
Nous sommes pour moi un peut sur la philosophie d’un HD600 qui est un casque très linéaire, homogène et peu fatiguant.
Oui mais... là où le HD600 aurait une note de 70/100 sur tous les critères, le Thekk je lui met une note de 90/100 sur tous ces mêmes critères (j’image et extrapole légèrement dans les deux cas pour que l’analogie soit compréhensible). Nous retrouvons donc cette même homogénéité mais nettement plus poussée.

Conclusion :


Donc pour résumer, vous aurez bien compris que je suis bien conquis par ce casque, je garde (voir même plus) la texture et l’émotion des médiums Kennerton (le PRINCIPAL pour moi) associés à une maîtrise technique et une neutralité formidable.
En plus de cela c’est un bonheur de le porter de par son confort sans compromis.
Sans compter ce plaisir d’avoir sur les oreilles un casque unique de par le raffinement du bois qui compose ses cups.

Il est finalement dans mon cas une belle synthèse entre l’émotion que procure le Thridi (il va même plus loins sur les voix dans mes critères) et la formidable technicité de l’Utopia. Il peut même se targuer d’être extrêmement neutre, bien timbré et pas du tout fatiguant.

Merci de m’avoir lu et prenez soin de vous,


Charles

Message 20 Avr 2020 00:16

Très beau retour, merci pour ce partage d'impressions.

Message 20 Avr 2020 07:26

Super retour.
Merci  !!!

Message 20 Avr 2020 08:03

superbe analyse
et superbes photos
Pour un ... superbe casque surtout dans cette version

bon Boulot, merci à toi

Message 20 Avr 2020 09:31

Encore une fois belle prose ! Bravo pour ce retour détaillé et bien documenté en superbes photos !
Tu sais susciter l'envie :)

Message 20 Avr 2020 09:56

Merci beaucoup pour vos retours !

Oui mais il faut faire attention sur ce forum, l’envie peut très rapidement être suscitée^^
J’essaie de rester objectif le plus possible et de ne pas trop céder à l’euphorie mais il y’a toujours une part de partis pris.

Le tout c’est aussi de savoir identifier le style d’écoute plaisir du mec qui écrit. Car dans mon cas clairement ce sont les voix et l’émotion de ces dernières.
Un amoureux de musique classique  ou encore plus de métal pourra plus difficilement ce sentir concerné par la teneur de mon retour !

Message 20 Avr 2020 10:44

Je confirme qu'à parcourir ce forum on est vite tenté, au détriment de notre compte en banque...

Le tout c’est aussi de savoir identifier le style d’écoute plaisir du mec qui écrit. Car dans mon cas clairement ce sont les voix et l’émotion de ces dernières.

Moi ça me va car je me retrouve dans ce que tu écoutes (Y)

Bon boulot en tout cas ! :)

Message 23 Avr 2020 14:04

Excellent retour bien illustré. J'en conclue donc que tu l'as gardé!  (Y)(Y)
J'ai hâte de comparer Thekk Thridi et Thror sur le type de musique que j'affectionne...  :headphone:
On s'organise un p'tit meeting bientot ? :p

Message 23 Avr 2020 14:46

Telepath a écrit:Excellent retour bien illustré. J'en conclue donc que tu l'as gardé!  (Y)(Y)
J'ai hâte de comparer Thekk Thridi et Thror sur le type de musique que j'affectionne...  :headphone:
On s'organise un p'tit meeting bientot ? :p

Merci Telep, yes bien vu je le garde^^

Carrément,
- Mon Thridi Hybride v1
- Ton ThridI officiel
- Le Thekk
- Le thror

Message 24 Avr 2020 19:03

cela m'aurait bien dit si je n'étais pas si loin  :jap:

Message 24 Avr 2020 19:58

LudoLVG a écrit:cela m'aurait bien dit si je n'étais pas si loin  :jap:


J’ai bien remarqué ta sensibilité à cette marque.
Lyon est la capitale des Gaules, un peut le centre du monde, d’ailleurs tous les chemins mènent à Lyon paraît-il... donc à l’occasion !!!

Message 28 Avr 2020 23:58

Franchement un très beau retour bien étayé !  :jap: ça donne envie de tester...

Message 29 Avr 2020 08:21

Très beau retour une fois de plus.
Je vois que la course à l'armement continue.
Ça commence à m'intriguer ces Kennerton et les magnifiques voix qu'ils produisent et que tu vantes.

Message 29 Avr 2020 08:54

Merci bcp à vous deux.

Hé oui il y a des phases comme ça ou l’on ne s’arrête pas... quand on est lancé et que les oreilles sont chaudes aussi ^^

Un gros comparo, assez poussé avec l’Utopia est en cours.

Oui les voix c’est vraiment leurs très gros point fort !!!
Les deux focal les mettent bien en avant avec une bonne projection. Mais les Kennerton présentent nettement plus de nuances et de textures, et l’équilibre entre les voix et la musique est excellente !!!

Message 29 Avr 2020 08:58

Image