Message Re: Aune M1S 08 Nov 2018 07:49

Jicipi a écrit:L'Alien se garde, c'est sentimental


C'est vrai.

Et bon... il a un truc quand même (juste excellent avec mes Fitear 111... Et le Sonorous VI).

Limite ses défauts "sont autant de chances"  :mrgreen:

Message 08 Nov 2018 07:53

manu2020K a écrit:Ça m'intrigue vraiment que tu ne constates pas d'amélioration sur la sortie symétrique du M1s.

Je ne crois pas m'avancer en disant que Dave et moi n'imaginons pas repasser en asymétrique tant la sortie symétrique nous paraît au dessus sur nos M1s.



Oui  :-?

Surtout dans mon cas en ayant pu comparer exactement les mêmes intras avec exactement les mêmes câbles, en symétrie et asymétrie  (334 + BTG Starlight / Andromeda + Campfire Spc).

Et là avec le passage du Sonorous VI en symétrie  (mais pas le même câble....), je ne m'imagine pas faire le chemin inverse.

Message 14 Nov 2018 19:37

Une impulsion....

Je ne m'étais jamais trop penché sur la question  :$

J'ai joué "serieusement" avec les filtres.

Jusqu'ici j'étais en "fast"...

Zeus aidant... j'ai joué...

Pour finalement m'arrêter sur... "slow".  :-?


Wouah !!!!  :8  (avec les Zeus en XIV) :soumis:

Demain j'essaye avec les Kaiser Encore et le Sonorous VI  :headphone:

Message 14 Nov 2018 20:25

Tu fais bien de rappeler qu'on peut jouer avec ce M1s, ça me fait penser que je n'ai rien tester d'autre que le high gain fast avec mes nouveaux KB100, en non symétrique malheureusement  :-S, le temps de trouver un 2 pins 2.5mm.

Message 14 Nov 2018 20:31

Force est de constater avec les Zeus XRA - à mes oreilles - qu'il se passe quelque chose en slow roll off.

Demain, je vais être plus précis, mais depuis que j'ai ce combo, jamais... je n'ai pris un pied pareil en écoute  :hb:

Ce qui est fou, c'est qu'en switch immédiat, c'est quasi imperceptible. Mais sur la longueur... je ne me vois plus réécouter les Zeus en fast  :8

Du coup je suis impatient de tester ça avec mes autres bolides  :drool:

Message 15 Nov 2018 17:50

Bon alors c'est très intéressant cette histoire, et je regrette de ne pas m'y être penché avant plus "sérieusement" dirons-nous.

Le m1s donne donc le choix entre trois filtrages différents :

FAST = Présentation sonore équilibrée
SLOW = présentation de musique douce
MP = présentation sonore analogique

Traduction de ceci : https://www.head-fi.org/threads/aune-m1 ... t-13647542

Filtrages ?

Cela concerne essentiellement la forme des signaux carrés et la réponse impulsionnelle, pour ce qui concerne l'atténuation du post et/ou du pré-ringing, et la forme des signaux carrés.

Pour celles et ceux que cela intéresse : https://en.wikipedia.org/wiki/Ringing_artifacts

Bon tout cela c'est très bien théoriquement, mais qu'est-ce que j'ai perçu ?

1/ Tout d'abord, en switch direct (on peut le faire à la volée sans passer par aucun menu), les différences entre les 3 filtrages sont très ténues, à peine perceptibles.

Ce n'est donc pas du tout comparable à une EQ par exemple, même si nécessairement, la bande passante reproduite est très légèrement altérée par les divers artefacts de filtrages.

2/ Par contre, sur la durée d'une écoute, en restant dans un mode plutôt qu'un autre, puis en recommençant l'opération, des différences de présentation sont perceptibles.

Car ces filtrages modifient subtilement la perception de la musique... et c'est là que c'est intéressant.

Ne pas se laisser influencer psychologiquement (et je commence par moi-même à appliquer cette remarque) par les appellations "fast" ou "slow" par exemple. En "fast", ce n'est pas plus rapide qu'en "slow" et vice versa. Cela signifie simplement que le pré et/ou post ringing est atténué plus ou moins rapidement...

Et donc à l'écoute (que cela soit avec les Zeus XRA, Kaiser Encore / Low Gain et symétrie ; et Sonorous VI / High Gain et symétrie) toujours "par rapport à tel ou tel mode" :

- FAST = tendance analytique. Le haut du spectre (haut-medium et au dessus) peut parfois présenter de légères duretés, selon la qualité des fichiers plus ou moins bonne et/ou du mastering. Sensation d'une définition maximale. Sonorité "numérique" dans l'acception communément admise et pas si caricaturale que cela ?
- SLOW = Le mode le plus "naturel" ???...  Rien ne manque, mais les éventuelles petites duretés parfois soulignées par le mode précédent... existent toujours (si présentes dans le fichier) mais comme "atténuées" (le mot est trop fort)... Pourtant, strictement aucune "atténuation" perceptible de la bande passante, cela file toujours autant... il y a toujours autant de mordant, d'éclat... mais c'est... comment dire ? moins "fatiguant" lors d'une écoute prolongée. Curieusement aussi, j'ai la sensation d'une définition répartie d'une manière plus homogène que les 2 autres modes. J'ai aussi la sensation d'une présentation plus immédiatement en relief, notamment par rapport au mode "Fast". Bref, c'est pour moi le mode le plus... "naturel" des 3.
- MP = Immédiatement disqualifié par rapport à ce que je recherche... la sonorité devient subtilement "mid-centrique". Curieusement les timbres sembles plus "riches", et plus "pleins"... mais au long court, cela sonne comme une coloration caricaturale de ce que peut-être une "sonorité analogique". Trop de systématisme. En tout cas, je ne valide pas cette approche.

Selon les intras, les divers filtrages ne s'expriment pas de la même manière :

- Avec les Zeus XRA (en XIV), c'est net, je préfère le filtrage "Slow". C'est sans doute lié au fait que les Zeus sont des monstres de définition/résolution/séparation.
- Avec les Kaiser Encore, je ne crache pas sur le "Fast", dans le sens ou avec, ils semblent lâcher le maximum de ce qu'ils sont capables de lâcher. En "Slow" (et en ayant l'habitude du filtrage "Fast" depuis des mois  :diplome: ), la sonorité semble d'une manière infinitésimale marquer le pas en terme de définition pure... pourtant, la résolution est identique. Et une fois que l'oreille est étalonnée...  :headphone: Mais ce mode "Slow" avec les Kaiser Encore n'emporte pas immédiatement mon adhésion comme cela est le cas avec les Zeus XRA (en XIV).
- Avec Le Final Sonorous VI (casque full size, pads A), je suis aussi partagé entre le "Fast" et le "Slow", mais au final, le filtrage "Slow" me semble une nouvelle fois être le plus "naturel" (je n'ai pas trouvé mieux comme terme, sorry  :jap: ) : c'est moins "mordant" d'une manière là encore infinitésimale (et encore une fois en localisant)

Dans tous les cas, le niveau des détails résolus (la résolution donc)... est strictement identique. J'insiste.
Dans tous les cas, on parle d'intras et d'un casque qui sont tous des monstres de définition/résolution/clarté, etc., et qui en plus bénéficient d'une efficacité très élevée (voire hors normes pour les Zeus...). En résumé des loupes.

J'insiste qu'il est vraiment très difficile de décrire les phénomènes entendus car c'est très subtil... mais pourtant sur la durée des écoutes, cela compte et change... la perception globale des musiques écoutées  :(

Bref... à la rigueur oubliez tout ce qui précède et faites vos petites expériences (et pas forcément avec le Aune m1s : c'est sans doute valable pour tous les DAP), c'est à minima très intéressant  ;-/

Message 15 Nov 2018 18:08

Tous les DAP avec un DAC ES9018K2M ont les trois filtres. Ils ont juste changé les noms à leur sauce mais c'est "standard" dans l'architecture du DAC. Pour info, vu sur le site de Pioneer :

(je suppute : Fast = Sharp / Slow = Slow /  Short = MP)

Image

Message 15 Nov 2018 18:12

kookaburra a écrit:Tous les DAP avec un DAC ES9018K2M ont les trois filtres. Ils ont juste changé les noms à leur sauce mais c'est "standard" dans l'architecture du DAC. Pour info, vu sur le site de Pioneer :

Image


C'est tout à fait cela  (Y)(Y)

Merci beaucoup pour ces illustrations très parlantes de réponses impulsionnelles  :jap:

Message 15 Nov 2018 18:13

Tu m'a donné envie de jouer avec les filtres et je comprends que tes Zeus préfèrent le mode slow plus "relax" que le fast.
Les KB100 ont un peu le même tunning que les Zeus de Loco dans le haut du spectre: ça envoie fort.
Après avoir passé la journée avec les KB100 en slow, j'ai en effet l'impression qu'il y a moins d'énergie débordante qu'avant dans les hauts mids. Il y a un côté plus romantique dans l'approche  :mrgreen:
Je dois recevoir mon câble symétrique 2 pins la semaine prochaine et ça sera l'heure de vérité ou pas  ;-/.

Message 15 Nov 2018 18:16

manu2020K a écrit:Il y a un côté plus romantique dans l'approche  :mrgreen:


Exactement....  :8  :-? ....

C'est en tout cas très difficile je trouve de mettre des mots sur ce qui est perçu.

Très difficile  :$

Pourtant...  :levit:

Message 15 Nov 2018 18:22

La fatigue auditive en fast viendrait de la plus grande amplitude impulsionelle visible sur les graphs lors d'écoutes avec des intras débridés dans les hauts mids sûrement.

Une plus grande plénitude se dégage du mode slow.

Difficile avec des mots comme tu dis...

Message 15 Nov 2018 19:07

manu2020K a écrit:La fatigue auditive en fast viendrait de la plus grande amplitude impulsionelle visible sur les graphs lors d'écoutes avec des intras débridés dans les hauts mids sûrement.

Une plus grande plénitude se dégage du mode slow.

Difficile avec des mots comme tu dis...


Oui, même feeling.

Message 15 Nov 2018 20:13

En mode slow c’est aussi se rapprocher du rendu le plus fidèle possible

Message 27 Nov 2018 21:23

Petit comparatif entre le M1s et le Studio 6 prêté par Jicipi  :) .

Déjà la présentation de la scène est particulièrement rapprochée sur le S6.
Ensuite, on y entend une épaisseur dans les médiums que je n'avais pas encore entendu, c'est très très charnu.
Enfin, et c'est la conséquence des deux points précédents probablement, l'écoute est tout de suite engageante. Quand on switche du M1s au S6, on a l'impression de passer d'un 4 cylindres à un V8. Le M1s sonne plus distant et maigrelé. Avec le S6, les voix ont une énorme présence.

Sur des écoutes plus longues, on se rend compte que le bas médium du S6 peut masquer quelque peu des détails dans le médium immédiatement supérieur. Par exemple, certaines intonations sont plus perceptibles sur le M1s, notamment à l'écoute des KB100.

J'ai donc pu tester le S6 avec des Onkyo E900M, les fameux KB100 et les Final Audio E4000.
Ces 3 intras marchent très bien.

J'ai une préférence pour les KB100 qui manquent un peu de bas médium et logiquement ils s'associent particulièrement bien avec ce Studio 6.

Le S6 me fait penser un peu à l'Aune M1 (pas le M1s) mais avec un soundstage XXL.

Je comprends que Jicipi souhaite garder ce DAP vraiment étonnant.  (Y)

Message 30 Nov 2018 12:04

Et voilà il est revenu chez moi  8-)  Ca m'a poussé à écouter le M1S pendant ces deux semaines de prêt et je reconnais que le rapport Q/P est quand même très bon  :)