1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Message Re: OLLO Audio Casque ouvert/fermé 15 Juin 2019 13:08

ugui_ a écrit:au départ je trouvais qu'il manquait un peu de basses mais à force (rôdage?)


Oui, de toi (ton cerveau) : tu t'es tout simplement habitué à cette nouvelle signature et tu as fini par l'apprécier telle quelle.  :headphone:

Message 15 Juin 2019 14:01

pas si sûr... J'alterne avec le Beyer DT990, qui lui descend bien bas et maintenant la différence me paraît moins flagrante.

Message 15 Juin 2019 15:08

ugui_ a écrit:pas si sûr... J'alterne avec le Beyer DT990, qui lui descend bien bas et maintenant la différence me paraît moins flagrante.
Ouh, tu as dû trop roder ton cerveau à mon avis ! :lol:
Le niveau des basses du DT990 est tout de même assez cataclysmique...

Cela dit, j'apprécie aussi beaucoup mon S4 et, s'il avait seulement des bonnettes un peu plus accueillantes pour mes esgourdes, je l'écouterais au moins autant que mon NightHawk (dont il n'a pas, hélas, la spatialisation : le soundstage de l'Ollo reste tout de même assez frontal).

Message 15 Juin 2019 15:30

ugui_ a écrit:pas si sûr...


Coup de bol : tu trouvais que ça manquait de basses et justement - comme par hasard - le rodage t'en as apporté plus. Elle est pas belle la vie ?
(Imagine une personne qui trouve qu'il a trop de basse et que le rodage les assagit, on fait quoi du coup ?)

Ok, donc tu ne t'es pas habitué au casque et c'est le casque qui a forcément changé, pile comme tu le voulais, pas toi.  :jap:

Message 16 Juin 2019 09:23

Ugui_ a bien précisé qu'elle disposait d'un point de comparaison constant avec un autre casque, du coup tes sarcasmes se justifient peut-être un peu moins, kooka... 8-)

Pour ma part, comme je le laissais entendre plus haut, je n'ai pas vraiment constaté de gonflage des basses de mon S4 avec le rodage. Même après plusieurs heures d'utilisation, ce casque garde pour moi une signature assez linéaire --- mais sans rien d'ennuyeux, je le précise. C'est au contraire un casque que je trouve toujours aussi percutant et transparent à la fois, avec une sonorité qui a du corps en même temps que de la clarté, et cela dans tous les registres.
Seule sa spatialisation, comme je le disais, me semble laisser à désirer... mais il n'est pas non plus fait pour une écoute plaisir immersive. C'est un casque conçu pour le monitoring et l'analyse et présenté comme tel par Ollo.

Message 16 Juin 2019 09:43

DarkZunicorn a écrit:du coup tes sarcasmes se justifient peut-être un peu moins, kooka... 8-)


Sarcasmes ? Si tu veux.

DarkZunicorn a écrit:Ouh, tu as dû trop roder ton cerveau à mon avis ! :lol:


Dans ce cas là, garde les tiens.

Point de comparaison ou pas, le fait que le "rodage des graves" soit allé exactement dans le sens désiré (ça manque de basse = le rodage apporte des basses) me parait toujours surprenant, et je le dis. Et si il y avait eu trop de basses, le casque aurait réagit comment ? Si un autre utilisateur trouve qu'il y a trop de basses et que le rodage les assagit (on voit parfois cela aussi quand les gens partent de rodage), on doit déduire quoi, que le rodage s'adapte à l'auditeur ?  :-? Comment il fait pour faire ça, le rodage mécanique du Driver ? :-?

Et je ne vois pas en quoi un point de comparaison changerait le fait que le cerceau s'habituerait à la nouvelle signature d'un casque et que cela changerait son niveau d'appréciation des basses. D'autant plus quand, comme elle le dit "et maintenant la différence me paraît moins flagrante". Elle le dit elle-même : ça lui parait moins flagrant, c'est bien une impression et elle ne sait pas d'où ça vient ? Elle demande "rodage ?" elle pose la question... J'ai juste émis une autre hypothèse.

Le fait que le cerveau s'habitue à une nouvelle signature et que ça change notre perception d'un casque est un phénomène courant et admis par quasiment tout le monde, toi le premier il me semble : tu parles bien de "déclic" pour ton AudioQuest NightHawk :

DarkZunicorn a écrit:Pour que tu puisse vraiment juger le NH (ou tout autre casque différent du tien, de celui qui te donne satisfaction actuellement), il va falloir que tu lui aménages une place adaptée dans ta chaîne d'écoute, celle-ci ne comprenant pas seulement ta source, en amont, mais aussi en aval ton cerveau, tes habitudes acoustiques, etc...
Comme je n'ai cessé de le répéter, il y a eu la chance d'une rencontre initiale entre le NH et moi : ma faculté d'écoute était prête à l'accueillir (et aussi, accessoirement, la source que je venais de constituer avec l'ampli THX 789 en pièce maîtresse). J'avais besoin depuis quelque temps d'un casque qui me satisfasse dans les basses, me délivre des médiums charnus et des aigus filant haut mais sans aucune agressivité. L'E-MU Teak m'a laissé un peu sur ma faim de ce point de vue-là. Le NH, lui, m'a comblé, et me comble encore.
Or malgré cette rencontre entre ce casque et l'attente acoustique qui était en moi, il m'a quand même fallu un peu de temps pour vraiment me rendre compte de l'opportunité qui m'était ainsi offerte. J'ai fait état de ce délai un peu plus haut dans ce topic --- un délai que bien d'autres heureux possesseurs de NH aujourd'hui ont eux-mêmes souvent vécu et qui s'est achevé, pour reprendre une image que j'ai beaucoup lue aussi, par un "déclic" qui leur a ouvert d'un coup l'ensemble des qualités du NH.
Je ne peux qu'imaginer qu'il faudra encore plus de temps, à une personne habituée, par exemple, à des systèmes d'écoute à coloration droite (HD800, Andromeda, etc), pour commencer réellement à aborder les qualités du NH... et il est fort possible qu'elle n'y parvienne jamais, tout simplement parce que ce casque ne lui correspond pas (ou, plus précisément, ne correspond pas à sa recherche acoustique présente). Mais pour s'apercevoir de cet échec et en être sûre... il lui faudra aussi du temps !


cleriensis a écrit:avec le phénomène de conditionnement, n'importe quel casque performant finira par sonner crédible.


Ce que tu nommes "déclic", ce que cleriensis nomme "phénomène de conditionnement", je parle ici de "rodage du cerveau" c'est juste différente façon de dire la même chose : il faut du temps au cerveau pour s'habituer à un nouveau casque et tu le dis toi-même en premier pour ton casque préfèré, donc en fait on est d'accord sur ce point, sans sarcasme.  ;-/

Message 16 Juin 2019 14:12

Mais pourquoi le casque n'aurait pas des basses plus présentes après plusieurs heures d'écoutes ?
C'est pas non plus tiré par les cheveux.

Message 16 Juin 2019 15:53

kookaburra a écrit:Et je ne vois pas en quoi un point de comparaison changerait le fait que le cerceau s'habituerait à la nouvelle signature d'un casque
Le cerceau, je ne sais pas... :lol:
Mais si le cerveau a un point de comparaison fixe (c'est-à-dire déjà rodé) et que sa perception de ce casque de référence ne change pas, alors c'est que le cerveau ne s'est pas "rodé" lui-même mais que c'est l'autre casque (en l'occurrence l'Ollo) qui a changé. J'avoue avoir du mal pour ma part à imaginer une autre interprétation du ressenti d'ugui_...
Je ne crois franchement pas que tu puisses t'habituer à une signature sonore nouvelle sans te déshabituer à un certain degré de la signature sonore qui t'était jusqu'alors familière. Et j'ai constaté aussi qu'il te suffit toujours de réécouter tes anciennes références en matière de casque ou d'intras pour te rendre immédiatement compte de l'évolution de ton oreille. Si maintenant tu ne notes pas de changement, c'est que ton oreille n'a pas évolué, justement, et si dans le même temps tu as eu l'impression que la sonorité de ton nouveau casque ou de tes nouveaux intras avait changé, alors c'est qu'ils ont subi les effets du rodage. CQFD.

J'ai procédé de même avec mon propre S4, en ne cessant de le comparer non seulement à mon NightHawk mais aussi, comme ugui_, à un DT990 et également à un Sennheiser HD650. Or, et c'est cela qui me trouble personnellement, comme je disais plus haut, je ne trouve pas que la signature de mon Ollo ait évolué...

jeanluc a écrit:Mais pourquoi le casque n'aurait pas des basses plus présentes après plusieurs heures d'écoutes ?
C'est pas non plus tiré par les cheveux.
Pour ma part, j'accepte volontiers cette hypothèse.
Peut-être l'exemplaire d'ugui_ est-il différent du mien ? Ou peut-être (explication sans doute plus probable) avons-nous, elle et moi, une perception des basses différente de manière générale, leur accentuation due au rodage se marquant dans une partie du registre grave dont les changements m'affecteraient moins ou me seraient moins sensibles qu'à elle...

Message 16 Juin 2019 16:02

jeanluc a écrit:Mais pourquoi le casque n'aurait pas des basses plus présentes après plusieurs heures d'écoutes ?
C'est pas non plus tiré par les cheveux.

Évidemment. Reste à savoir ce qui accentuerait les basses dans le rodage ?
(Ou les rendrait moins brouillonnes, quand elles le sont. Ou moins molles, quand elles le sont. Etc...).


Et cette hypothèse n'est pas plus crédible que l'hypothèse de rodage du cerveau, on ne peut rejeter aucune des deux hypothèses sans mesure... En effet. :jap:

Message 16 Juin 2019 16:06

Doublon.

Message 16 Juin 2019 21:44

Pour moi, un casque dont on espère que le rodage va le rendre comme on l’aimerais car tel quel il ne plaît pas sa meilleure place est dans les PA. :loool:

Message 16 Juin 2019 21:50

Popof94 a écrit:Pour moi, un casque dont on espère que le rodage va le rendre comme on l’aimerais car tel quel il ne plaît pas sa meilleure place est dans les PA. :loool:
[CLAPPING HANDS SIGN]

Message 17 Juin 2019 14:19

DarkZunicorn a écrit:
iranon a écrit:Un TNien qui a fabriqué un Ollo like S4.
http://www.tellementnomade.org/forum/viewtopic.php?f=66&t=23446
Merci. :jap:
J'ai contacté le très sympathique Algone qui m'a carrément proposé de m'usiner, dans une plaque d'alu, des supports de bonnettes un peu plus grands que ceux d'origine (95 mm de diamètre contre 90 mm pour les plaques stock). Nous avons commencé à échanger à ce sujet sur le topic de son clone d'Ollo : viewtopic.php?f=66&t=23446&start=15#p698459
J'ai reçu ces plaques ce matin et voici ce que je viens d'en dire à Algone en MP :
Plaques de support bien reçues !
Elles sont parfaitement usinées et j'ai pu les mettre sans problème à la place des supports d'origine.
Super boulot, donc : merci encore ! :soumis:

Ces supports de 95 mm m'ont permis d'essayer plusieurs pads alternatifs et, curieusement, ceux qui m'ont paru respecter le plus la sonorité d'origine (excellente à mon oreille, à la fois réaliste, équilibrée et percutante) obtenue avec les supports et les pads stock, ce n'étaient pas les bonnettes en velours pour DT770, comme je l'envisageais, mais des bonnettes ovales Brainwavz en simili-cuir très souples et plutôt plates, non-anglées (dont j'ai garni l'intérieur de mousses pour Sennheiser HD555). Le modèle anglé correspondant, que je possède aussi, ne convient pas du tout : il bousille la scène du S4. Et tous les modèles en velours sans exception, toutes marques confondues, rendent la signature de l'Ollo trop montante à mon goût, avec des basses précises mais pas assez pleines et des bas-médiums trop évanescents, ce qui désincarne les voix et confère trop d'"acidité" à la sonorité générale.
Je n'ai pas encore fini mes essais, que je reprendrai à ma rentrée de vacances à la mi-août, mais je pense creuser la piste des modèles en simili et travailler un peu plus finement sur les filtres passifs à l'intérieur des pads (= les cercles d'intissé, en feutre, mousse plastique, etc) car là, avec les Brainwavz plats, il me semble que je perds un peu en en micro-dynamique, dans le traitement des transitoires qui me paraît moins véloce qu'avec les bonnettes d'origine. En revanche, la signature du S4 s'est éclairci et a gagné un peu de brillant, ce qui n'est pas un mal à mon goût car je la trouvais un peu sombre et un chouïa trop terne pour un casque "de référence". (Quand je veux du dark --- mais qui reste super technique, attention ---, j'ai mon NightHawk, le bien nommé... ;-/ )

En tout cas, et c'était quand même le but premier de la manœuvre, le confort de mon Ollo est désormais parfait et permet (enfin !) les longues sessions pour lesquelles il est censé avoir été conçu...
1 ... 3, 4, 5, 6, 7