1 ... 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44 ... 47

Message Re: Mesures des casques sédentaires, mods et EQ | alphatak 14 Mai 2019 14:56

Je te dis juste que si tu énumères la liste des paramètres qui peuvent causer des écarts à la moyenne, parfois importants, sans rappeler que tout ça se compense, que veux-tu que les gens aient comme impression ? De mon côté, c'est tout ce que j'ajoute, mais je l'ajoute fermement et de façon insistante, parce que c'est essentiel.

Message 15 Mai 2019 10:22

tu sais alpha, c'est pas la peine d'exposer fermement ton point de vue. Je suis d'accord avec ça. Je dis juste, pour répondre à la question posée, que la morphologie influe de manière non négligeable ( importante même à mon avis ) le rendu d'un casque, manière variable certes, avec des cas extrèmes et des cas plus centraux, mais la morphologie influe. Les mesures moyennes compensées sont un indicateur global très interessant et tout à fait pertinent, car justement elles représentent une moyenne qui nivelle les écarts.. je ne peux pas te contredire, je faisais déjà grand cas d'égalisation sur HCFR avant que tu ouvres ce topic, j'égalise des casques depuis 2010.. MAIS envisager une égalisation en ne suivant qu'à la lettre des corrections uniquement mesurées sur un banc sans adapter à son écoute est à mon sens une ERREUR.. ça aussi je le dis fermement. C'est une donnée de base qui est obligatoirement adaptable si on veut être précis dans le résultat... pour preuve, ta courbe cible n'est pas droite, si la compensation était universelle alors il n'y aurait aucune difficulté pour sortir de série des casques parfaitement droit et tout le monde ( du moins les gens qui cherchent la neutralité ) s'accorderaient la dessus, comme on le fait pour des enceintes de monitoring, elles sont droites ( du moins pour celles qui sont sérieuses ) et personne ne remet ça en cause... ça n'est pas le cas pour le casque et chacun aura une courbe cible différente, de légérement à significativement.. j'ai moi-même la mienne..

Donc en gros on est d'accord, je suis juste un peu plus sur le versant, personnalisable de l'égalisation.

Message 15 Mai 2019 13:36

Ce n'est pas un point de vue, Julien, mais une forte réserve sur une forme de communication d'informations scientifiques qui oublie la vision d'ensemble sans laquelle un non spécialiste passe à côté de l'essentiel. C'est un forum d'audiophiles ici, pas un colloque scientifique. Toi qui es habituellement si attaché à la forme, je ne comprends pas que tu ne sois pas beaucoup plus prudent, surtout sans mise en perspective de tes propos. Parce que pour le reste, je crois qu'on est d'accord sur l'essentiel.

cleriensis a écrit:MAIS envisager une égalisation en ne suivant qu'à la lettre des corrections uniquement mesurées sur un banc sans adapter à son écoute est à mon sens une ERREUR.. ça aussi je le dis fermement. C'est une donnée de base qui est obligatoirement adaptable si on veut être précis dans le résultat
Ce qui est une erreur, c'est de s'imaginer ou de laisser croire qu'on peut, à l'oreille, adapter une égalisation aux spécificités de sa physiologie. Et ne me parle pas de sweeps et autres méthodes empiriques que même les spécialistes ont du mal à maîtriser. La seule chose opératoire pour un audiophile normal, c'est de partir de l'égalisation "moyenne" et l'adapter à ses goûts. J'ai bien dit à ses goûts, sauf autre prétention que ça. Il n'y a aucune précision à espérer, contrairement à ce que tu affirmes.

cleriensis a écrit:pour preuve, ta courbe cible n'est pas droite
Ma courbe cible n'est pas droite par choix, pour les raisons que j'ai expliquée dans mes posts d'introduction : j'ai voulu que mes courbes soient le plus comparables possibles avec celles d'Innerfidelity qui est pour moi la seule source fiable de mesures.

cleriensis a écrit:si la compensation était universelle alors il n'y aurait aucune difficulté pour sortir de série des casques parfaitement droit et tout le monde ( du moins les gens qui cherchent la neutralité ) s'accorderaient la dessus, comme on le fait pour des enceintes de monitoring, elles sont droites ( du moins pour celles qui sont sérieuses ) et personne ne remet ça en cause... ça n'est pas le cas pour le casque et chacun aura une courbe cible différente, de légèrement à significativement.. j'ai moi-même la mienne..
Alors là, les bras m'en tombent. Tu es en train de dire qu'il existe une courbe de compensation universelle pour les enceintes, et donc que tout le monde entend de la même manière le son produit par des enceintes de monitoring, comme si la physiologie des individus n'avaient aucun impact sur la perception des sons issus d'enceintes acoustiques. Pourquoi alors avoir mis en lien plus haut un PDF qui démontre le contraire à chaque slide ?  Ce n'est pas parce qu'il y a un accord tacite sur une courbe de compensation pour HP qu'elle est plus universelle que celles des casques. Ce sont les mêmes oreilles, toutes différentes, qui écoutent la musique d'une façon ou d'une autre...

Message 15 Mai 2019 14:02

C’est pour quand déjà votre union pour un topic en commun?  :$

Message 15 Mai 2019 14:07

Mais justement non. Le front d'onde et les résonnances internes à la chambre acoustique sont le pendant du rapport enceinte pièce. Pour faire plus simple, la compensation que fait notre cerveau qui a l'emprunte de notre morphologie est valide pour un rapport entre centre emissif et localisation dans l'espace de celui-ci. Une source emissive droite dans une pièce qui ne la modifie pas, sera perçue globalement pareil par tous les auditeurs car il y a correspondance entre la source emissive et son positionnement. L'onde percute notre oreille en front plat et libre de contrainte. Un casque c'est une emission que notre cerveau tente (sand y parvenir vraiment) d'analyser comme venant de face alors que le front emissif est en trompe et à 0° avec l'oreille. C'est pour ça qu'un casque réellement droit, ne l'est pas du tout pour notre oreille. La matrice de notre cerveau ne compensera pas en fonction d'une courbe établie en moyenne.. car non adaptée.. alors que la matrice pour un son venant d'une direction logique par rapport à son emission est acquise par l'apprentissage depuis notre naissance..

Bref. Je ne suis pas du tout extrême dans mes propos. Avec de l'habitude, la methode au sweep pour adapter au plus juste reste la plus précise si on la fait correctement et parallèlement à la mesure. La correction uniquement à la mesure sera une base dont on pourra se contenter largement.. mais moins précise.

Mais bien sûr c'est ma propre expérience et mon propre avis qui parle.

Le débat est toujours souhaitable et ne remet pas en cause ni un respect mutuel ni un travail en commun.

amclt

Message 15 Mai 2019 14:20

cleriensis a écrit:Un casque c'est une emission que notre cerveau tente (sand y parvenir vraiment) d'analyser comme venant de face alors que le front emissif est en trompe et à 0° avec l'oreille.  
Oui. Et alors ? C'est pareil pour tout le monde. Ça ne crée par de différence entre les individus qui sont tous logés à la même enseigne.

cleriensis a écrit:C'est pour ça qu'un casque réellement droit, ne l'est pas du tout pour notre oreille. La matrice de notre cerveau ne compensera pas en fonction d'une courbe établie en moyenne.. car non adaptée.. alors que la matrice pour un son venant d'une direction logique par rapport à son emission est acquise par l'apprentissage depuis notre naissance..
Toujours d'accord. C'est pour cela que la courbe de compensation des casques est très différente de celle des enceintes acoustiques. En revanche, si on excepte le fait qu'il n'y a pas encore d'accord explicite ou tacite sur une courbe de compensation pour casques, je ne vois pas de raison qu'il n'en existe pas une aussi "universelle" que celle des enceintes.

Message 15 Mai 2019 14:54

Mais parce que l'interaction entre la morphologie et la chambre acoustique d'un casque est unique pour chaque individu.. donc une compensation moyenne sera de facto imprecise. L'écoute d'une paire d'enceinte dans une pièce aura la même interaction pièce enceinte pour tout le monde (si placé au même endroi). c'est là dessus que nous ne tombons pas d'accord. Je suis pas très clair c'est vrai.

Je n'ai pas le temps là pour répondre de manière claire et précise. Je fais ça quand j'ai un moment.

Message 15 Mai 2019 15:14

Pour ma part, je suis plus dans l'approche d'Alphatak, qui vise une approche moyenne n'empêchant pas un perfectionnement personnel et qui améliore pour le plus grand nombre.
Le choix se fait entre le prêt à porter et le sur mesure ! :mrgreen:

Message 15 Mai 2019 15:36

renecito a écrit:Le choix se fait entre le prêt à porter et le sur mesure ! :mrgreen:
Si seulement... mais pas grand-monde n'a le matos et/ou les connaissances pour faire du sur-mesure. Julien est hors sol quand il s'imagine ça.
Donc oui, j'ai dû écrire 100 fois que mes égalisations ne sont que des suggestions, des bases objectives que chacun adapte à sa sauce pour obtenir la réponse en fréquences qui lui convient.

Message 15 Mai 2019 16:45

Alpha.. tu as déjà égalisé au sweep ? De quel matos parles-tu ? Rien de plus comme matos qu'un soft ou un égaliseur hardware.. ce qu'il faut pour une EQ standard.

Les gens ne sont pas des buses. Faut arrêter avec ça. Quand tu investis des centaines voir des milliers d'euros dans du matos son, t'es capable d'entendre des pics fréquenciels au sweep et affiner une EQ de base. Il y a d'ailleurs sur ce fil des propositions perso de gens qui font ça à l'oreille.

Je ne faisais en fait que répondre à une question posée. La morphologie influence telle le résultat du rendu d'un casque ? Ma réponse : oui. J'ai jamais remis en cause les EQ générales basée sur des mesures. Ni prétendu que tu pensais que tes propositions étaient immuables et non personnalisables.

Soyons quand même logique.

Message 15 Mai 2019 16:52

Sérieux ? On parle bien du sweep que l'on envoi pour une mesure rew ou qu'un ampli HC envoi pour calibrer les enceintes ?
Si toi tu arrives à affiner une enceinte ainsi et bien tant mieux pour toi mais sache que vous devez être dans les 1% de la population...
Mais bon je l'avais déjà compris quand tu as dis que tu entendais nettement une différence de 0.5dB sur une plage définie, moi mon oreille elle ne fait pas çà (et je ne dis pas que tu es un menteur ou que ton oreille ne le fait pas çà j'en sais rien du tout mais la mienne elle ne le fait pas ;) )

Message 15 Mai 2019 17:10

cleriensis a écrit:Les gens ne sont pas des buses. Faut arrêter avec ça. Quand tu investis des centaines voir des milliers d'euros dans du matos son, t'es capable d'entendre des pics fréquenciels au sweep et affiner une EQ de base. Il y a d'ailleurs sur ce fil des propositions perso de gens qui font ça à l'oreille.
Combien le font ? Et combien le font correctement ? C'est ce genre de réponses qui indiquent que tu es hors sol, Julien. Désolé, mais un sweep, c'est difficile à faire correctement, parce que c'est pas évident de savoir si ce que tu perçois à telle fréquence a bien le même nombre de dB que ce que tu as perçu à une autre fréquence. Il faut un grosse habitude pour ça, et encore sans jamais être sûr d'être bien dans les clous. C'est ton métier, Julien, et je crois que tu l'oublies un peu trop souvent quand tu partages ici tes connaissances (ce dont on te remercie, bien évidemment). Fais gaffe, parce qu'au final c'est toi qui traites de buses tous ceux qui ne se hasardent pas dans le bricolage empirique de la réponse de fréquences...  ;-/

Message 15 Mai 2019 18:58

bon. Il faut je pense que je fasse un topo sur la linéarisation subjective, car visiblement le but de celle-ci n'est pas compris. Une linéarisation subjective ne règle pas l'équilibre général, mais corrige les irrégularités fréquentielles de deux fréquences voisines. linéaire ne veut pas dire droit, mais sans accident. C'est pour cela qu'il faut idéalement conjuguer la correction globale via EQ mesurée qui donne un équilibre général et linéariser les zones qui présentent des irrégularités à l'oreille, la zone toute particulièrement critique est celle des 2khz à 6 khz. L'oreille est très sensible aux variations de niveau de deux fréquences voisines, c'est pour cela que ce type d'égalisation est tout à fait envisageable par le plus grand nombre en complément d'une EQ de base globale que l'on donne toi et moi. Fais le test par toi même tu verras. D'ailleurs ce sont ces variations qui impactent particulièrement les timbres, on l'osberve particulièrement dans les problèmes de filtrage en peigne. Une courbe globale légèrement descendante choquera moins l'oreille qu'une courbe droite avec un accident, particulièrement si celui-ci est dans la zone critique.. zone qui est justement impactée par la morphologie.

Je pèse tout à fait ce que je dis Alpha, ne me fais pas passer pour un allumé qui a peu de rationalité. Fais le test par toi même, tu verras. De toutes façons il n'y a pas grand risque au pire ça sonnera moins bien.

Message 15 Mai 2019 19:22

cleriensis a écrit:Je pèse tout à fait ce que je dis Alpha, ne me fais pas passer pour un allumé qui a peu de rationalité. Fais le test par toi même, tu verras. De toutes façons il n'y a pas grand risque au pire ça sonnera moins bien.
Mais ce n'est pas du tout ce que je dis. Je suis en plein accord sur le fond avec tout ce que tu as écrit (ou presque). Seulement tu ne te rends apparemment pas compte que ce que tu dis passe au-dessus de la tête de trop de monde et que personne ne fera ce que tu suggères. Quant à faire le test, ça fait un moment que je fais des sweeps et que j'ai compris que c'est trop compliqué et aléatoire pour un audiophile "normal" qui veut juste profiter de sa musique et, éventuellement, appliquer des recettes simples pour améliorer son écoute.

Message 15 Mai 2019 19:35

Mais bien évidemment Patrick. J'ai bien précisé que la linéarisation subjective était l'optimisation pour celui qui cherche la plus grande neutralité fréquentielle. Je ne suggère pas du tout que c'est un passage obligé pour avoir de bons résultats, on peut se contenter des données de base que l'on fournit et surtout ne pas hésiter à les modifier si on juge le rendu non plaisant à nos oreilles. La neutralité n'est pas la recherche de tous. L'égalisation permet aussi d'adapter la RF à ce qui nous plait pas forcément ce qui est droit.

N'oublions pas que le départ de cet échange vient d'une simple question à laquelle j'ai répondu simplement. Il n'était pas question de remettre en cause les bases de ton travail ( et du mien ).

Encore une fois de l'égalisation j'en fais depuis bientôt 10 ans. Je m'appuie toujours sur une égalisation de base issue de la mesure, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai longuement réfléchi à ça pour pondre une compensation qui me semblait stable et crédible dans ses résultats. J'ai aussi pensé à la mesure sur flatcoupler et pour les mêmes raisons qu'évoquées ci-dessus, l'interaction entre le casque et l'oreille est trop importante pour l'occulter. En ce sens la mesure sur flat coupler n'est pas satisfaisante... bien qu'elle s'affranchisse de courbe compensatoire.
1 ... 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44 ... 47