1 ... 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66 ... 73

Message Re: Mesures des casques sédentaires, mods et EQ | alphatak 02 Fév 2020 22:34

Message 02 Fév 2020 23:04

Merci dude je regarde ça  (Y)

Message 02 Fév 2020 23:55

Il commence à 20Hz c'est grave docteur?

Message 03 Fév 2020 09:26

Le gabian a écrit:Il commence à 20Hz c'est grave docteur?

Déjà, à 20Hz, tes oreilles (c’est à dire le son perçu par ton pavillon et pas par conduction osseuse sur tout le reste du crâne) ne captent pas grand chose. Alors en dessous...
Fais un test. Télécharge un sample à 5Hz 10Hz et 20Hz et passe les en boucle dans VLC au casque seul.

Message 03 Fév 2020 13:35

Ok, mr butchi. Merci pour ta réponse, je suis totalement néophyte en égalisation et comme les réglages donnés par Alphatak commencent à 10, je voulais pas que ça change la courbe ou un truc du genre.

Message 03 Fév 2020 13:39

Le gabian a écrit:Ok, mr butchi. Merci pour ta réponse, je suis totalement néophyte en égalisation et comme les réglages donnés par Alphatak commencent à 10, je voulais pas que ça change la courbe ou un truc du genre.
Ca c'est une connerie de ma part, l'Elear étant le tout premier casque que j'ai mesuré et égalisé. Il faut que je corrige ça pour que les EQ soit utilisables quel que soir le logiciel. Tu peux prendre la version 5 bandes, elle fonctionne très bien et commence à 20 Hz...  ;-/

Message 03 Fév 2020 13:56

alphatak a écrit:
Le gabian a écrit:Ok, mr butchi. Merci pour ta réponse, je suis totalement néophyte en égalisation et comme les réglages donnés par Alphatak commencent à 10, je voulais pas que ça change la courbe ou un truc du genre.
Ca c'est une connerie de ma part, l'Elear étant le tout premier casque que j'ai mesuré et égalisé. Il faut que je corrige ça pour que les EQ soit utilisables quel que soir le logiciel. Tu peux prendre la version 5 bandes, elle fonctionne très bien et commence à 20 Hz...  ;-/

Merci monsieur  :)
Je me permet de mettre une capture si tu peux me dire si ça te semble correct, c'est en 7 bandes, si le 5 bandes est mieux je ferais ça.
11576

Message 03 Fév 2020 14:01

Oui, ça m'a l'air bien...  :)

Message 01 Mar 2020 16:18

Mesure et égalisation du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Les informations relatives aux mesures et à l'égalisation figurent dans le premier post du topic : Descriptif du matériel et du protocole de mesures, Comprendre les mesures et la courbe cible, Plaidoyer pour le pad-modding et l’égalisation et Principes et outils d'égalisation (à venir)
L'exemplaire testé m'appartient.

Image


Réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Image

La réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi est assez typique des bons casques orthodynamiques : platitude de l'infragrave jusqu'au médium, roll-off modéré dans le haut médium et le bas aigu et regain d'énergie dans l'aigu. L'Abyss présente toutefois une singularité que l'on retrouve sur certains Audeze LCD récents, mais aussi sur une bonne partie des Stax : un bump assez important autour de la fréquence 1 kHz.


Réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi égalisé

Image

La réponse en fréquence de l'Abyss Phi est suffisamment équilibrée pour ne pas requérir d'égalisation. C'est du moins ce qu'il est légitime de penser à la  vue de la courbe. Toutefois, le rabotage du bump de 5 dB autour de la fréquence 1 kHz et le comblement partiel du roll-off du haut médium amènent des changements très substantiels au niveau de la justesse des timbres. Les voix et les instruments à cordes perdent une nasalité qui ne se perçoit pas forcément a priori, mais qui devient évidente lorsqu'on la supprime. L'intervention sur l'aigu, plus anecdotique, vise surtout à réduire un petit pic vers 6 kHz, lequel est amorti sur cette courbe à lissage psychoacoustique, mais bien perceptible et qui donne au casque une pointe d'agressivité sur certaines musiques chargée dans cette zone. La réduction de l'excès de brillance est une préférence personnelle et n'a rien d'impératif.

Image

• 1100 Hz | -5.00 dB | Q: 3.00 (Bell)
• 2025 Hz | +3.00 dB | Q: 3.00 (Bell)
• 5000 Hz | +3.00 dB | Q: 4.00 (Bell)
• 6100 Hz | -4.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
• 7200 Hz | +3.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
• 8200 Hz | -3.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
Gain global : -3.00 dB

Télécharger le fichier fabfilter.


Impact du positionnement des pads sur le JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Une chose m'avait intrigué en lisant les topics dédiés à l'Abyss sur TN et sur HCFR : l'impact du positionnement des pads, que j'ai moi-même constaté en jouant avec l'arceau. J'ai donc mesuré la réponse en fréquences avec un positionnement normal, puis en décollant progressivement l'avant des pads de la joue, l'arrière restant toujours en contact avec la tête. Voici ce que j'ai obtenu :

Image

La courbe noire correspond à un positionnement classique. Plus on décolle les pads, plus le grave est gonflé (jusqu'à près de 15 dB de plus !) avec un infra qui s'effondre. Je pense que personne n'utilise l'Abyss avec l'arceau ouvert au maximum (courbe verte), mais il est très facile et presque naturel d'ouvrir légèrement et d'obtenir une réponse en fréquence proche de la courbe bleue. On constate également que l'impact n'est pas négligeable dans le haut médium et que le bump de grave s'accompagne d'un surcroît d'énergie dans le haut du spectre, donnant un son moins neutre et plus "fun".


Conclusion

J'ai attendu un mois après l'acquisition de cet Abyss Phi pour que s'estompe un éventuel effet "nouveau jouet" et pour que s'amortisse le choc qui a renversé ma conviction que jamais je n'achèterais un casque aussi cher et aussi moche. Un mois plus tard, le choc perdure et a été accentué par l'égalisation qui, sans modifier la personnalité unique de ce casque, supprime ses petits défauts – notamment la nasalité induite par le bump marqué autour de 1 kHz.
Difficile de décrire le son produit par ce casque sans sombrer dans un excès de superlatifs. Il est incroyablement rapide et dynamique, avec un impact du bas du spectre devenu légendaire, mais ce qui impressionne le plus est l'image sonore large, profonde avec un étagement et un positionnement d'une précision diabolique. L'égalisation lui apporte un surcroît de neutralité qui le rend apte à restituer tous les types de musiques, y compris le classique symphonique pour lequel il n'est pas idéal en version stock. Sur cette version Phi, l'aigu reste perfectible, mais a bien progressé depuis la première version. Il semblerait qu'il ait encore été amélioré dans la dernière version Phi TC, ce qui fait saliver.
Autre point positif, ce casque n'est pas trop difficile à driver, en ce sens que même un ampli modeste en tire déjà des merveilles. La puissance d'un ampli pour enceintes produit un grave plus net et plus précis, mais des amplis pour casques comme l'Auris HA-2 SE, l'audio-gd HE-9 ou même le Little Dot mk VI+ s'en sortent haut la main.
Le point le plus négatif de l'Abyss Phi est son arceau à l'ergonomie que la décence m'empêche de qualifier. On s'y fait, mais imaginer ce casque avec un arceau comme celui des derniers Audeze LCD fait rêver.
Le problème que je vais devoir affronter désormais est la sélection des casques suffisamment complémentaires pour être conservés. Autant vous dire qu'il va y avoir du monde dans les PA dans les semaines et les mois qui viennent...




La liste des casques mesurés est disponible dans le premier post du topic.

.

Message 01 Mar 2020 16:31

J'ai un souvenir de ce modèle à des sound days sur le stand de Pierre paya branché sur le 845.
C'était merveilleux.

Le mieux c'est de me vendre ton Ether.

Message 01 Mar 2020 17:17

alphatak a écrit:
Mesure et égalisation du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Les informations relatives aux mesures et à l'égalisation figurent dans le premier post du topic : Descriptif du matériel et du protocole de mesures, Comprendre les mesures et la courbe cible, Plaidoyer pour le pad-modding et l’égalisation et Principes et outils d'égalisation (à venir)
L'exemplaire testé m'appartient.

Image


Réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Image

La réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi est assez typique des bons casques orthodynamiques : platitude de l'infragrave jusqu'au médium, roll-off modéré dans le haut médium et le bas aigu et regain d'énergie dans l'aigu. L'Abyss présente toutefois une singularité que l'on retrouve sur certains Audeze LCD récents, mais aussi sur une bonne partie des Stax : un bump assez important autour de la fréquence 1 kHz.


Réponse en fréquences du JPS Labs Abyss AB-1266 Phi égalisé

Image

La réponse en fréquence de l'Abyss Phi est suffisamment équilibrée pour ne pas requérir d'égalisation. C'est du moins ce qu'il est légitime de penser à la  vue de la courbe. Toutefois, le rabotage du bump de 5 dB autour de la fréquence 1 kHz et le comblement partiel du roll-off du haut médium amènent des changements très substantiels au niveau de la justesse des timbres. Les voix et les instruments à cordes perdent une nasalité qui ne se perçoit pas forcément a priori, mais qui devient évidente lorsqu'on la supprime. L'intervention sur l'aigu, plus anecdotique, vise surtout à réduire un petit pic vers 6 kHz, lequel est amorti sur cette courbe à lissage psychoacoustique, mais bien perceptible et qui donne au casque une pointe d'agressivité sur certaines musiques chargée dans cette zone. La réduction de l'excès de brillance est une préférence personnelle et n'a rien d'impératif.

Image

• 1100 Hz | -5.00 dB | Q: 3.00 (Bell)
• 2025 Hz | +3.00 dB | Q: 3.00 (Bell)
• 5000 Hz | +3.00 dB | Q: 4.00 (Bell)
• 6100 Hz | -4.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
• 7200 Hz | +3.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
• 8200 Hz | -3.00 dB | Q: 5.00 (Bell)
Gain global : -3.00 dB

Télécharger le fichier fabfilter.


Impact du positionnement des pads sur le JPS Labs Abyss AB-1266 Phi

Une chose m'avait intrigué en lisant les topics dédiés à l'Abyss sur TN et sur HCFR : l'impact du positionnement des pads, que j'ai moi-même constaté en jouant avec l'arceau. J'ai donc mesuré la réponse en fréquences avec un positionnement normal, puis en décollant progressivement l'avant des pads de la joue, l'arrière restant toujours en contact avec la tête. Voici ce que j'ai obtenu :

Image

La courbe noire correspond à un positionnement classique. Plus on décolle les pads, plus le grave est gonflé (jusqu'à près de 15 dB de plus !) avec un infra qui s'effondre. Je pense que personne n'utilise l'Abyss avec l'arceau ouvert au maximum (courbe verte), mais il est très facile et presque naturel d'ouvrir légèrement et d'obtenir une réponse en fréquence proche de la courbe bleue. On constate également que l'impact n'est pas négligeable dans le haut médium et que le bump de grave s'accompagne d'un surcroît d'énergie dans le haut du spectre, donnant un son moins neutre et plus "fun".


Conclusion

J'ai attendu un mois après l'acquisition de cet Abyss Phi pour que s'estompe un éventuel effet "nouveau jouet" et pour que s'amortisse le choc qui a renversé ma conviction que jamais je n'achèterais un casque aussi cher et aussi moche. Un mois plus tard, le choc perdure et a été accentué par l'égalisation qui, sans modifier la personnalité unique de ce casque, supprime ses petits défauts – notamment la nasalité induite par le bump marqué autour de 1 kHz.
Difficile de décrire le son produit par ce casque sans sombrer dans un excès de superlatifs. Il est incroyablement rapide et dynamique, avec un impact du bas du spectre devenu légendaire, mais ce qui impressionne le plus est l'image sonore large, profonde avec un étagement et un positionnement d'une précision diabolique. L'égalisation lui apporte un surcroît de neutralité qui le rend apte à restituer tous les types de musiques, y compris le classique symphonique pour lequel il n'est pas idéal en version stock. Sur cette version Phi, l'aigu reste perfectible, mais a bien progressé depuis la première version. Il semblerait qu'il ait encore été amélioré dans la dernière version Phi TC, ce qui fait saliver.
Autre point positif, ce casque n'est pas trop difficile à driver, en ce sens que même un ampli modeste en tire déjà des merveilles. La puissance d'un ampli pour enceintes produit un grave plus net et plus précis, mais des amplis pour casques comme l'Auris HA-2 SE, l'audio-gd HE-9 ou même le Little Dot mk VI+ s'en sortent haut la main.
Le point le plus négatif de l'Abyss Phi est son arceau à l'ergonomie que la décence m'empêche de qualifier. On s'y fait, mais imaginer ce casque avec un arceau comme celui des derniers Audeze LCD fait rêver.
Le problème que je vais devoir affronter désormais est la sélection des casques suffisamment complémentaires pour être conservés. Autant vous dire qu'il va y avoir du monde dans les PA dans les semaines et les mois qui viennent...




La liste des casques mesurés est disponible dans le premier post du topic.

.


je n'ai rien lu ...  merde ! (€€€  :'( )

Message 01 Mar 2020 17:28

Pas cool, ce quote, artichaud...  :-S

Message 01 Mar 2020 17:35

@alphatak concernant l’Abyss : un des meilleurs compte-rendus que j’ai lu : clarté, concision, vulgarisation
Excellent !  (Y)
Un vrai plaisir à lire
Merci  :jap:
(avec peu de smileys parce que c’est toi  ;-/ )

Pour rattraper le quote d’artichaud...  ;-/

Message 01 Mar 2020 18:01

Merci Faucon. Je serai plus prolixe dans le topic de l'Abyss, mais j'attends d'avancer dans mes comparaisons avec d'autres casques...  :headphone:

Message 01 Mar 2020 18:17

alphatak a écrit:Pas cool, ce quote, artichaud...  :-S


Oh sorry ! je me suis mal exprimé, c'était vraiment à prendre au second degré, je voulais juste dire que j'aurais mieux fait de ne pas te lire , ça me fait trop envie mais je n'ais pas les moyens  ;-/  :)
1 ... 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66 ... 73