Message Re: [Feedback] Focal Utopia VS Stax 009 05 Avr 2019 21:06

C'est ma preferee pour ma part.  :headphone:

Je trouve qu'il y a tout, exactement comme il faut et ou il faut. Enfin bref, c'est ma reference perso.

Le reste du disque est exceptionnel du reste (Feux Follets, Harmonies du soir... ; bon Diou de bon Diou ! Dans mon top 3 avec Vladimir Ovchinnikov et Lazare Berman) sauf la Mephisto waltz qui est assez commune par rapport au reste du disque.

Ce que j'adore, c'est que c'est ultra virtuose (certains "details" de l'interpretation sont terrifiants de maitrise, notamment les effets de rubato, l'equilibre main droite main gauche, la lisibilite des lignes)... mais d'une facon completement discretionnaire, et classe, intelligente, sensible, puissante (mais jamais brutale ou precipitee), subtile (mais jamais chichiteuse)... la totale. C'est maitrise mais pas froid (la je pense a Zimerman...).

Jamais dans la demonstration ou dans le spectaculaire, mais d'un equilibre rare.

Enfin voila, des que je peux je fais la pub de ce disque a mon sens a connaitre absolument :lol:

Message 05 Avr 2019 21:30

DaveStarWalker a écrit:C'est ma preferee pour ma part.  :headphone:

Je trouve qu'il y a tout, exactement comme il faut et ou il faut. Enfin bref, c'est ma reference perso.

Le reste du disque est exceptionnel du reste (Feux Follets, Harmonies du soir... ; bon Diou de bon Diou ! Dans mon top 3 avec Vladimir Ovchinnikov et Lazare Berman) sauf la Mephisto waltz qui est assez commune par rapport au reste du disque.

Ce que j'adore, c'est que c'est ultra virtuose (certains "details" de l'interpretation sont terrifiants de maitrise, notamment les effets de rubato, l'equilibre main droite main gauche, la lisibilite des lignes)... mais d'une facon completement discretionnaire, et classe, intelligente, sensible, puissante (mais jamais brutale ou precipitee), subtile (mais jamais chichiteuse)... la totale. C'est maitrise mais pas froid (la je pense a Zimerman...).

Jamais dans la demonstration ou dans le spectaculaire, mais d'un equilibre rare.

Enfin voila, des que je peux je fais la pub de ce disque a mon sens a connaitre absolument :lol:
Arrête de teaser, tu m'as assez mis l'eau à la bouche, je télécharge, ... et pas touche à Zimerman stp  :mrgreen:

Message 05 Avr 2019 21:36

Pour Zimerman sa Sonate en Si en fait  :loool:  :/

Enfin bref, j'aimerai bien avoir ton opinion (mp par exemple).

Desole pour le HS  :$

Et a lire la suite de ton excellent comparo JM  (Y)(Y)

p.s. : aussi la version historique de Simon Barere. Rien a voir dans l'approche. Mais le truc... extraterrestre.

Message 05 Avr 2019 21:42

DaveStarWalker a écrit:Pour Zimerman sa Sonate en Si en fait  :loool:  :/

Enfin bref, j'aimerai bien avoir ton opinion (mp par exemple).

Desole pour le HS  :$

Et a lire la suite de ton excellent comparo JM  (Y)(Y)

p.s. : aussi la version historique de Simon Barere. Rien a voir dans l'approche. Mais le truc... extraterrestre.
pas de souci, je te ferai mon retour en MP après avoir bien écouté ta version de référence ;-/

Message 05 Avr 2019 21:50

Quand je vous lis et que je constate ce que j'écoute avec mon BHSE+009...  :lool:

Ali

Message 05 Avr 2019 21:55

:headphone:

Et effectivement, Martha : le feux incandescent !!! Peut-etre dans le genre la seule interpretation moderne comparable a celle de Barere dans l'engagement virtuose total (mais surtout pas vain).

Enfin bref, la Sonate en Si...  (l)

Desole, j'arrete  :$

Message 05 Avr 2019 21:56

Cette sonate en si qui est la pièce maîtresse de l’oeuvre De Franz Liszt doit être une des œuvres pour piano les plus enregistrées comme les sonates de Beethoven ou les partitas de Bach. Plus jeune je ne jurais que pas Horowitz et Richter, puis Claudio Arrau, Brendel, berman, nojima, argerich, beresovski,  buniatishvili ou neuburger. C’est vraiment un truc de fou cette sonate. J’ai cru, il y a 15 jours que buniatishvili allait defoncer le piano tant elle tapait fort :loool:

Message 05 Avr 2019 21:58

Quand j'écoute du piano, c'est plutôt du "sec", type Gould. Pas étonnant que j'aime le Stax, donc ???
Sinon, on parle assez peu de l'élégance inimitable et de la finition du BHSE  :(l)

Ali

Message 05 Avr 2019 22:00

Glenn Gould joue sans pedale, le stax n’a rien à raboter :DD

Message 05 Avr 2019 22:01

Popof94 a écrit:J’ai cru, il y a 15 jours que buniatishvili allait defoncer le piano tant elle tapait fort :loool:

Elle devait avoir les nichons qui rebondissaient à chaque impact...  (l)
:bravo:
Tu as pas de vidéos de cette soirée plutôt que celle de la grand-mère ?  :mrgreen:

Message 05 Avr 2019 22:04



Cadeau :loool:

Message 05 Avr 2019 22:07

Et re:

Message 05 Avr 2019 22:08

Ali-Pacha a écrit:Quand j'écoute du piano, c'est plutôt du "sec", type Gould. Pas étonnant que j'aime le Stax, donc ???
Sinon, on parle assez peu de l'élégance inimitable et de la finition du BHSE  :(l)

Ali
On manque de propriétaires pour en parler mais ça va venir :mrgreen:
Si tu aimes le grand piano du patron des compositeurs de musique savante  :P , connais-tu ses suites anglaises par Pogorelich, un disque qu'un critique que j'aime beaucoup a qualifié de disque de piano de Bach du (20°) siècle... Rien de moins :loool:
Je n'ai jamais entendu autant de nuances dans le jeu d'un pianiste dont on ne voit pas les épaules bouger d'un centimètre

Message 05 Avr 2019 22:25

Manque de "poids" Pogorelich par rapport à Gould, de mon point de vue  :P
Sinon, les partitas par Kremer au violon, édition 2005 (pas 1982)  (l)

Ali

Message 05 Avr 2019 22:27

Ali-Pacha a écrit:Manque de "poid" Pogorelich par rapport à Gould, de mon point de vue  :P
Sinon, les partitas par Kremer au violon, édition 2005 (pas 1982)  (l)

Ali

Milstein les partitas je trouve :DD