1, 2, 3, 4, 5 ... 28

Message Les après midi de Julien, Popof et compagnie. 08 Juin 2019 07:10

Nous avons décidé avec Julien de regrouper au sein d’un même topic les résultats des essais que nous réalisons régulièrement.

A la manière de ce qu’a fait Mrloccoluciano avec ses tests nous allons essayer d’organiser cela afin que la recherche soit simplifiée.

Ce topic donnera une large place aux tests en aveugle qui sont les moins sujet à caution.

Grâce à vos suggestions nous allons progressivement essayer de supprimer les biais afin d’arriver à des protocole les plus rigoureux possible.

Sur les conseils d’Oswald nous avons fait l’acquisition d’un sonomètre pour nos essais de casques.

Dans vos autres suggestions nous avons pris note qu’il fallait, en cas de casque identiques, vérifier qu’ils l'étaient vraiment par des tests préliminaires.
Vérifier que les deux sorties d’un ampli sont identiques et d’autres suggestions que nous avons noté.

L’idée, afin de gagner en fiabilité est que d’autres se joignent à nous. En amenant leur matériel ils permettront également d’augmenter le panel des produits testés.

Journée du 30 Mai 2019 avec julien Hifi

Pour cette première journée nous avons testé en aveugle sur deux casques Utopia et deux amplificateurs Auris HA2 équipés des mêmes tubes, 4 câbles: Nordost Heimdall2, Vectura C, Lazuli référence et enfin DMX.

Le retour de Popof94

Avec Julien Hifi encore une après midi de tests en aveugle pour départager ces 4 câbles sur les 2 sorties 6,35 du Viva 845 avec 2 Utopia. La réponse? On l’ecrit :DD

Image

Image

Image

Image

Bon, pour se mettre en appétit nous avons commencé par comparer deux Auris l’un avec les tubes stock, l’autre avec un preampli Mullard et 4 tubes Phillips EL95.

Image

Image

Image

Image

Image

Première constatation: l’Auris que j’ai acheté à Janacek à sur l’Utopia un bruit de fond identique à celui décrit des dizaines de fois sur les premiers modèles. L’annonce disait qu’il n’y en avait pas, malheureusement pour moi quand Janacek est venu, n’ayant pas de câble en 6,35 pour l’Utopia je l’ai testé sur son Thridi ou je n’ai rien percu, pas plus d’ailleurs que sur l’HE1000V2. Je lui ai signalé mais me suis fait envoyé paitre. Passons!

Les tests ont été effectués sur les deux sorties RCA de l’ydggrasyl avec deux câbles de modulation identiques. Le casque était l’Utopia avec câble Lazuli référence, le testeur se trouvait à 2,5 m derrière une porte l’autre changeait le 6,35 d’un ampli à l’autre.

Image

Image

Image

Image

Nous avons fait deux tests chacun: 100% pour les tubes mullard et Phillips de Julien: un peu plus d’aeration et une image discrètement meilleure mais la différence est plus subtile qu’évidente.

Nous sommes ensuite passés au gros morceau du jour, la comparaison des 4 câbles casque sur 2 Utopia.

Nous avons commencé à comparer le DMX et Vectura:


Image


Image

Image

Le DMX nous est apparu supérieur dans 100% des réponses en aveugle sur 2 tests chacuns. Julien décrira les différences.

Nous avons donc gardé le DMX pour le comparer au Nordost heimdall:

Image

Image

Image

L’heimdall est nettement supérieur au DMX après 10 secondes d'écoute.
100% de résultats positifs pour le Nordost.

Julien rentrera dans les détails.


Nous avons donc gardé l’heimdall pour le comparer au Lazuli:

Image

Image

Image

Pour ce dernier test le Lazuli sort gagnant assez nettement pour nous deux.

100% de réponse positive avec une différence évidente pour nous deux au bout de 5 secondes.

Julien reviendra dessus.

Trois choses nous ont intéressé:

Les différences évidentes et parfois très significatives entre câbles différents sur des tests en aveugle sérieux, du moins nous le pensons.

La rapidité avec laquelle la différence est perceptible

Nos réponses à 100% dans le même sens laissant peu de place aux doutes sur nos choix et nos goûts personnels, assez similaires.

Le retour de Julien-Hifi
Salut à tous,

Je me retrouvais une fois n'est pas coutume chez un ami connu de TN (popov) pour un test de câbles.

Un petit mot du contexte: je récupère 2 câbles prêtés par Pierre : le Nordost Heimdall 2 et le Vectura C.
J'ai par ailleurs avec moi un câble Dmx rouge et un câble Danacable Lazuli reference.

Le protocole de test sera plus explicite en image mais pour résumer, nous avons 2 utopia, le DAC est un Ygddrasil, et l'ampli est un Viva 845 mk1.
Tous les tests sont à l'aveugle, nous prenons soin de ne jamais toucher les câbles ou en les soulevant pour ne pas avoir une idée du poids du câble. Je n'ai jamais eu d'indices à ce niveau lors des tests.

Cette journée avait pour moi plusieurs objectifs :
- Objectif 1 : tester l'Auris en version tubes stock et avec tubes upgradés (preampli mullard ECC802S + 4 Phillips EL95).
- Objectif 2: test des 4 câbles, sachant que je devais vendre mon câble lazuli à popov en partant. J'étais assez sur du peu de différences entres ces câbles et que je pourrais récupérer des sous.
- Objectif 3 : restester le HE1000V2 et craquage éventuel...

1/
Image

Image

Image

On branche les 2 Auris, et on détecte vite une ronflette sur l'Auris de Popov, problème connu sur les 1ers modèles, et corrigé depuis, le mien quasiment complètement silencieux. D'ailleurs un interrupteur a disparu derrière l'ampli sur mon modèle, je présume donc qu'il y a eu une modification à ce niveau.
Cela ne nous empêche pas de faire un test à l'aveugle, et l'ampli avec tubes upgradés sort vainqueur, mais c'est léger. Une meilleure aération, c'est plus transparent. on a un gain de l'ordre du 10%, pour un coût de 175€ (60€ les 4 tubes Philips, 114€ le tube de préamp Mullard), ce qui me paraît intéressant.

2/
a)
Image

Image

Image

Le vrai test commence!! Je propose d'abord de prendre le Dmx et le Vectura C car je les pensais assez proche. Et cela se vérifie, la différence est assez subtile, une légère meilleure aération chez le Dmx, c'est plus propre dans le message qui est délivré. Je suis surpris du résultat car le Vectura C sur le papier devait être devant.

b)
Image

Image

Image

Le prochain match oppose le Dmx au Nordost. Là la différence n'est plus subtil, on a la même réaction "c'est vraiment très beau" ! Le Nordost a un effet waouh immédiat avec une meilleure transparence, on enlève plusieurs voiles. Là il ne me faut que quelques secondes sur 2 tests pour le reconnaître.
Je suis quand même super étonné, je ne m'attendais pas du tout à percevoir si facilement une différence entre ce câble et les autres.

c)
Image

Image

On branche le lazuli que je compare au Nordost, et c'est encore un choc. On gagne une matière avec le Lazuli mais sans concession sur la transparence.

Cela a été un énorme plaisir de faire ce test, car difficile techniquement, mais aussi de constater qu'un câble peut apporter un gain réel et évident à son système. Je pense tout de même que le Viva 845 avec son aération dans le son est un grand révélateur, que l'Utopia est un vrai stéthoscope (mot emprunté à Aziz qui est très vrai).
Avec un autre ampli ou un autre casque, je suis certain que vous n'aurez pas le même résultat.

3) Et enfin l'écoute du H1000v2. Je l'ai déjà écouté, mais jamais dans les conditions que je voulais vraiment.
Je l'ai donc comparé sur Viva à l'Utopia en ajustant à chaque fois le volume.
Ma conclusion est que le HE1000 est magique sur des live, cette image est magnifique, elle est immersive, je comprend qu'on adore ce casque. on se laisse bercer dans la musique comme si on y était. Magnifique., vraiment !!
Oui mais voilà, l'Utopia est plus polyvalent à défaut d'avoir cette image superbe. Je vais donc garder l'Utopia pour l'instant et viser ce casque lorsque je pourrais cumuler 2 casques de ce calibre  :(l)
L'HE1000v2 est donc un complément idéal à l'utopia, mais s'il ne faut en garder qu'un, je choisis l'Utopia.


Journée du 8 Juin 2019 avec Julien-Hifi et Chon

Pour les tests du samedi 8 juin 2019 c’est Chon qui sera là.
Nous ferons les tests de casques avec les 2 amplificateurs Auris HA2 équipés de jeux de tubes identiques.
Les deux amplificateurs seront reliés au DAC Ydggrasil par des câbles de modulations RCA identiques et de même longueur provenant de chez Amazon.

Image

Comme nous disposerons de deux Utopia nous réferons avec Chon le test des câbles: heimdall, Vectura, DMX et Lazuli.

Le reste des tests prévus:

-Comparaison Qutest et Schitt idggrasyl en aveugle
- Comparaison ampli Hugo2 versus HA2 suggère par Perruche man en aveugle
- comparaison Hifiman V2 et SE en aveugle
- comparaison Hifiman SE vs Focal Utopia
- Essais du Mysphere 3.2

Résultats du 8 juin 2019:

Les tests sont terminés pour cet après midi et nous n’avons pas eu le temps de tout faire. Programme trop chargé.

Retour de popof94

Nous avons commencé par l'écoute comparative des Hifiman V2 et SE sur deux amplis Auris tous deux raccordés en RCA au Schitt Ydggrasil.

Image


Les deux casques ont été réglés à 75db au sonomètre a l’aide d’un bruit rose et testés avec le câble stock en 6,35.

Image

Nous avons tous les 3 fait des essais en aveugle, les 2 casques n'étant pas reconnaissable les yeux fermés puisque identiques.

Image

Image

Image

Image



Nous avons tous les 3 préféré le SE. il s’agit bien de 2 casques à la même signature mais avec un grave moins trainant sur le SE, un médium aigu plus technique et une scène qui pour Julien est plus grande sur le V2.
En fin de cession Chon a mis le V2 sur le Viva et l’a trouvé meilleurs que son souvenir sur l’Auris.


Nous avons ensuite comparé l’utopia au Hifiman V2, au Hifiman SE et au Thror.

Image

Image

Image

En ce qui me concerne, le seul casque qui a mes oreilles peut rivaliser avec l’Utopia parmi les 3 comparés est le HE1000SE. Il a une meilleure image que l’utopia, il propose plus de recul par rapport à la scène sonore et un grave plus englobant même si le le trouve moins rapide et percutant que celui de l’utopia. Le médium aigu de l’utopia reste pour moi supérieur sur tous les critères.
A noter que l’Utopia avais le Lazuli et les autres le stock ce qui induit un biais.

Pour le reste, pour mes goûts le V2 ne se compare pas à l’utopia, il est moins rapide, moins bien timbré, monte moins haut. Seul l’image est meilleure ce qui est mince.

La comparaison avec le Thror a été très rapide. A part le poids nettement amélioré par rapport à Thridi et Odin j’ai été très déçu par ce casque dont j’attendais mieux.
Comparé à l’utopia il apparaît refermé sur lui même, terne, triste et traînant des pieds, sans véritable qualité marquante que je retienne. Pour répondre à Milan, et de mémoire ce qui est peu fiable le Thror arrive pour moi bon dernier derrière Odin puis Thridi qui est celui que je préfère des 3.

Chon avait ensuite amené le TH900 dont j’avais gardé une impression mitigée alimenté par le 1Z. La j’ai vraiment aimé son ergonomie, son poids plume et son rendu avec un beau grave, très impactant et qui descend bien. Un peu moins impressionné par son médium aigu qui pour moi n’est pas au niveau du reste.
Nous l’avons comparé au 820 et pour moi le 820 est supérieur sur tout: l’image, le médium aigu, la dynamique. Seul le grave est peut être plus impactant sur le Fostex. A réécouter.

Image

Est venue ensuite le moment de comparer le Qutest à l’ydggrasil. Chaque DAC a été alimenté par par le streamer Metrum et chacun alimentant un HA2.

Image

Image


Nous avons utilisé l’utopia associé au dana et réglé le niveau des 2 amplis au sonomètre.

La première constatation est que les 2 DAC sont très proches et qu’il a fallu pour moi, s’y reprendre à plusieurs fois à arriver à les distinguer et à choisir.

Le test a été fait en aveugle en se mettant dans le couloir pour éviter de deviner quel ampli était alimenté.

La seul chose que j’ai noté a 3 reprises était que l’Ydggrasil offrait une image un peu plus larges que le Chord au détriment pour moi de la qualité des timbres. La qualité des timbres primant pour ce qui me concerne a l’image c’est donc le Qutest que je préfère.

Nous avons terminé par le test des 4 câbles de modulation: DMX, vectura, heimdall et Dana sur deux Utopia et 2 Auris.

Uniquement Chon l’a fait.
Il a constaté une nette différence qualitative entre Vectura et DMX qu’il a trouvé très proches et Heimdall Dana.
Dans le premier groupe il a préféré le DMX au Vectura puis a préféré le Heimdall au DMX et à enfin préféré le Heimdall au Lazuli.

Image

L’apres Midi est passée très vite et à été intense en concentration et en écoutes.

Julien et Chon sont repartis pour une soirée de tests, ils vous feront ensuite de compte rendu de leurs impressions.

A la prochaine.

Retour de Julien-hifi:

Salut à tous,

J'y vais de mon petit CR.
Super après-m avec Popov et Chon pour tester plein de choses.
Mon but, oui je viens toujours avec des objectifs, c'était de comparer HE1000 V2 et SE, ce qui me permettra d'expliquer au passage pourquoi je vend mon Utopia + Dana lazulli

1/ Comparaison HEKV2 et SE
Petite nouveauté, popov a acheté un sonomètre, pour régler le niveau sonore. A l'oreille, Popov a fait un premier réglage, et on a eu juste une différence d'1 ou 2 db je crois à ajuster, comme quoi l'oreille reste un bel outil. Ce qui me rassure sur nos tests antérieurs.
Le SE est meilleur techniquement, pas de doute, il est plus propre dans le bas du spectre et on a une image plus nette, mieux détourée. Le V2 a une scène plus large, et présente autre chose, une musique plus live avec ses défauts de perception, qui je pense, reflètent une réalité d'écoute de scène. Sur du rock, et aussi sans doute d'autre styles musicaux. Serait-il donc plus fidèle que les autres sur de la restitution live? En tout cas, le V2 n'a pas vocation à être comparé à un SE ou un Utopia, il a sa personnalité propre et on devine que les concepteurs ont voulu cette signature. Le SE répond sans doute à un besoin d'aller chatouiller l'Utopia par des qualités techniques plus affirmées.
Mais, car il y a un mais, si sur l'Auris le SE semble au maximum de son potentiel, j'ai un vrai doute pour le V2. Déjà, sur le Viva, Chon note qu'il est bien meilleur...intéressant. Du coup, après cette longue session, je repars avec des certitudes, le SE est excellent en technique et se rapproche de l'Utopia. Oui, parce que l'Utopia reste le maître incontesté de la restitution fidèle, quitte à être banal dans le bon sens du terme. Mais aussi des interrogations, que donnerait le V2 sur un gros ampli, de type moon 250i sorties borniers (je le saurais chez Chon très vite)? Qu'apporterait un autre câble qui le rendrait plus transparent, de type Nordost, ou encore l'Entreq Atlantis, que j'espère tester ( ;-/ Zizou et viking). Car si j'obtiens un mieux, comme le Dana sur l'Utopia, il pourrait alors être un casque assez ultime, voir un end game dans sa signature propre, comme l'Utopia l'est sur la transparence et la justesse.
En effet, le SE malgré ses qualités techniques, a une image moins immersive, moins enivrante que le V2, on écoute ses performances, mais moins la musique. Le plus de technicité retire du plaisir. Technique et plaisir, voilà un beau sujet à discuter.
Bref, je n'ai pas fini, mais je vais écouter le V2, puis voir dans le temps s'il peut monter en gamme avec un ampli ou un câble différents...oui le V2 est mon prochain casque  8-D je l'attend avec impatience.

2/ Nous avons ensuite fait rentrer dans les écoutes, l'Utopia et le Thror
Le Thror m'a été prêté par P.Paya, un grand merci à lui, car je voulais tester depuis très très longtemps ce casque, et surtout le confronter aux autres casques hdg.
Pour l'Utopia, pas de surprise, ce casque a mention TB partout, un casque end game si on recherche le casque qui sait tout très bien faire.
Oui, mais après 4 mois, son défaut me gênait de plus en plus : une image très banale et ça me manquait cruellement. D'où mon choix de voir un peu ailleurs...Mais je verrais s'il me manque avec le temps  :jap:
Pour le Thror, ça été une déception, il n'est pas au niveau des autres casques. En résumé, j'ai entendu un casque avec une image sur un plan unique avec un manque de scène, un son un peu étouffé qui n'arrivait pas à s'ouvrir. On l'a donc assez rapidement reposé, dommage.

3/ Test des dacs, Qutest et Yggdrasil
Tout a été dit, ils sont très proches, difficile à l'écoute de percevoir une différence assez significative pour le signaler.

Gros programme qui n'a pas permis d’écouter le Mysphere, j’espère corriger cela dès demain.


Retour de Chon:


J'y vais de mon petit commentaire également puisque j'ai eu la chance de participer à cette journée d'essais. Je tiens à remercier Popof pour l'accueil et à le féliciter, ainsi que Julien pour l'énergie et le temps investis. On peut être d'accord ou non avec les conclusions tirées mais je garantis qu'ils mettent tout le sérieux possible pour réduire les biais.

Round 1 : HE1000v2 vs HE1000se
J'ai eu l'occasion de tester les deux adversaires quelques fois avant ce face à face, je partais avec une préférence pour le HE1000v2 pour son côté chaleureux. Je l'avais bien apprécié sur le TT2 en écoutant Hell Freezes Over. Le HE1000se m'avait paru froid et potentiellement fatiguant sur les aigus, moins séduisant.

On attaque les tests en aveugle après avoir normalisé le volume de chaque casque

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Il sont très clairement identifiables à l'aveugle. Sur l'HA2-SE, le V2 procure une écoute chaleureuse avec une belle largeur, où le SE est légèrement plus resserré. Cependant, la contrepartie de cette écoute chaleureuse est un bas du spectre pas vraiment défini, un peu mou et traînant. Le SE est plus dynamique, certes moins sexy, mais plus juste avec de très beaux aigus. Le SE a pour lui l'avantage d'être facile à alimenter, testé sur mon LPG il est surprenant. Le V2 quant à lui à besoin de puissance et je crois que l'Auris n'est pas suffisant. Branché sur le Viva 845, je retrouve le V2 qui m'avait plu lors de mes écoutes précédentes. Mais je pense que ce comparatif à inversé la tendance, je crois préférer maintenant le SE qui est un casque technique et dont je n'ai pas retrouvé le côté fatiguant. A charge de revanche pour le V2 qui peut à mon avis faire bien mieux sur un gros ampli transistor ;-/

Round 2 : Les câbles
Je fais partie de ceux qui croient à l'impact du câble sur le rendu d'un casque. Cependant il faut rappeler que les conclusions tirées sont valables pour un ensemble et non pour le câble seul. Les essais ont été fait sur l'Utopia qui est, semble-t-il, assez sensible au changement de câble.
Forces en présence :
- Vectura
- DMX
- Nordost Heimdal
- Dana Lazuli

Au cours des écoutes, je distingue rapidement deux groupes. Les câbles utilisés se rapprochent dans le rendu par paire. Dans chacune de ces paires, difficile de faire un choix de préférence tant on est proche sur le rendu de chacun. En revanche, entre les deux groupes, le gap est clairement audible. Deux des quatre câbles ouvrent et aèrent la scène, les détails explosent, le relief apparaît. Si je me souviens bien j'ai placé le Nordost en tête pour sa clarté, le rendu avec ce câble est d'une limpidité exceptionnelle. Le Dana donne un rendu plus texturé en gardant une scène comparable. Question de préférence, les deux câbles font faire un bond à la restitution de l'Utopia. Dans le duel Vectura / DMX, le DMX sort en tête. C'est un excellent câble au RQP incomparable. Le Vectura est très bon, un peu moins et également un peu plus cher. Une autre raison de lui préférer le DM-Audio.

Round 3 : le Thror contre le reste du monde
J'ai pu l'écouter lors du week-end chez Pierre Paya, il m'avait laissé un bon souvenir. C'était l'occasion de le réécouter. J'avoue aimer le côté bois et métaaaal :hb: contrairement à mes camarades. Popof en flagrant délit de Kennerton :loool:
Image

Et bien... ça a été la déception. Il m'a paru bouché, comme si tout était retenu avec un son sans dynamique. Je crois qu'il souffre de la comparaison avec ses concurrents. C'est le grand écart avec des casques comme l'Utopia ou l'HE1000se. L'Odin me semble plus intéressant.

Round 4 : Qutest vs Yggdrasil
En préambule j'avais annoncé à mes acolytes que je n'avais jamais pu distinguer deux DACs dans la même chaîne et que pour moi ce n'était pas un élément déterminant. :loool:

Et bien, à chaque écoute, au bout de quelques secondes j'ai su discerner les deux DAC sans erreur. Ma préférence allait au Schiit qui procurait plus d'ouverture et d'aération. Le Qutest avait lui un rendu plus dense, moins ouvert mais avec plus de nuances.

Et les autres
Popof a pu réécouter le TH900 et nous a offert une performance de air batterie mémorable. Je place ce casque dans le top des fermés que j'ai pu écouter. Le HD820 est très bon dans la catégorie fermé mais beaucoup moins fun. L'impact et la rapidité du TH900 sont simplement bluffant pour un casque dynamique. Égalisé c'est un pur plaisir :(l)

Image


Premier contact avec le LCD4. Magnifique, tout est très bien fait. Un peu trop détendu pour moi mais c'est un casque avec de belles qualités, finition au top, le bel objet.

Image

Image

Image


Et pour finir, le D8000, un casque que je voulais réécouter puisque mon écoute rapide en boutique à sa sortie m'avait laissé sur ma faim. Et je n'ai pas été déçu ! Un vrai tempérament de planar, un grave époustouflant, très impactant, rapide... Un des seuls casque qui pourrait tenir tête au HE6se et bien plus facile à alimenter. Peut être moins sauvage mais très bien timbré, certainement plus polyvalent que le Hifiman

Image


Voila pour mes impressions :jap:
_______________________



Journée du 10 juin 2019 avec Thedecline

Cet après midi c’est TheDecline qui nous rends visite. Jour férié donc petit programme:

- Comparaison Thror et Odin sur les 2 HA2.
- test comparatif en aveugle: Hugo2 versus Schitt hydggrasil + Auris sur différents casques.
- - test comparatif en aveugle: Hugo2 versus Schitt hydggrasil + Viva 845 sur différents casques.
- écoute du Mysphere
- test aveugle dac Hugo2 versus Schitt Ydggrasil pour voir si l’on retrouve les différences subtiles notées entre Qutest et Ydggrasil.

Résultats du 10 juin 2019:

Retour de Popof94:

Cet après midi c’est TheDecline qui est passé nous rendre visite étant intéressé par l’Auris HA2 en remplacement de son Bakoon portable.

Nous avons débuté les tests à deux, julien arrivant plus tard à fait ce premier test dès son arrivée.

Comparaison de l’Hugo2 à l’association Ydggrasil Auris HA2. Nous l’avons avec Thedecline fait sur 2 casques: l’Utopia et L’odin.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous avons Thedecline et moi même à trois reprises préfèré l’ydggrasyl- Auris HA2 à l’hugo2 et Julien à fait le test 1 fois et a préféré la même chose.

Nous avons trouvé tous les 3 une meilleure ouverture sur Schitt Auris, et une petite métallisation sur certains passages sur l’H2 qui n’apparaissaient pas sur le combo.
Les différences ne sont pas énormes mais suffisantes pour que dans 100% des cas sur 7 tests on l’entende.

Nous avons ensuite testé en aveugle Bakoon contre Auris AH2 en amplifications de l’Odin:

Image

Image

Image

Je réalise en écrivant ce retour qu’il n’est pas valable: l’Auris avait pour Dac le Schitt et le Bakoon l’Hugo2. Il aurait suffit d’alimenter l’Auris également par l’Hugo2 mais ça n’a pas été fait.

Quoi qu’il en soit j’ai préféré 3/3 l’auris: meilleure ouverture et Thedecline 3/3 le Bakoon: meilleure définition et proximité avec la musique.

La meilleure ouverture venait peut être uniquement du DAC puisque nous avions fait cette constatation entre le Schitt et le Qutest.

Thedecline a ensuite essayé plusieurs casques: D8000, LCD4 et Mysphere entre autres dont il vous parlera.

Julien est arrivé et nous avons donc comparé Thror et Odin chacun sur 1 ampli Auris avec équilibrage du niveau.

Image

Image

Image

Image

En ce qui me concerne j’ai préféré l’Odin au Thror. J’ai trouvé une fois de plus le Thror trop clair, manquant d’impact en bas et de lisibilité, de définition et de clarté en haut. L’image est tassée, le casque est triste et terne pour moi a écouter. Julien et Thedecline vous dirons ce qu’ils en ont pensé.

En fin d'après midi Julien a essayer un peu plus longuement le Mysphere et vous en parlera.

Image

Image

A la semaine prochaine.

Retour de TheDecline:

Bel après-midi en perspective chez Popof. Copieux programme au menu :

Tout ce qui traîne chez lui (le dernier qui a essayé de faire une liste est parti à l'asile)

Néanmoins, un objectif principal avec l'Auris H2-SE en ligne de mire pour un éventuel achat. Je viens donc accompagné de mes fidèles Bakoon hpa-01m, Odin et Grado RS1i. Il faut savoir donner un minimum le change.

Entrée en matière sans chichi ni pincettes, on commence à froid par un test à l'aveugle sur l'Utopia. Les protagonistes ? Un peu de patience voyons...
Le test débute comme il se doit par un réglage du volume du casque sur les 2 amplis par le biais d'un sonotone... sonomètre. 75dB environ chacun à 2-3 dixièmes près. Popof profite de jouer à domicile pour m'abreuver de jazz fort bien enregistré, exécuté et composé (Al machin, je te laisse compléter). Ça commence bien, la musique est agréable.

Les détails pleuvent, la spatialisation est top, je m'imprègne du casque et de l'ampli. Je lève la main, signe du changement, pas de triche, les yeux restent fermés. Mmh, changement subtil mais palpable. Un poil plus d'espace, de vie. La batterie semble plus réaliste. La chanson continue, changement contre-changement, le couperet tombe.
On passe ensuite sur du classique avec piano et violoncelle . La concnetration maintenue je papillone sur les amplis et je dénote une certaine stridence dans le violoncelle qui n'apparaît pas sur l'autre systême, et encore une fois un poil plus d'ampleur sur le vainqueur.

Car le verdict est tombé et le grand vainqueur est le même dans les 2 cas ! Ouf, je suis auto-cohérent. Rassurez-vous, vous allez maintenant savoir que les 2 candidats sur la ligne de départ n'étaient rien moins que l'Hugo 2 en mode dac/ampli VS le couple Yggdrasil/Auris H2 SE, rien que ça madame. Et le vainqueur est celui qu'on croit, le gros combo Yggdrasil/Auris H2 SE, par contre la marge n'est pas celle qu'on pouvait attendre. On parle bien de détails, de subtilités. Très belle tenue du Hugo 2 qui pêche par manque d'ampleur et de menues métallicités. Rien d'éliminatoire.

Vient ensuite le temps des constatations sur les 2 Auris de Popof, car oui, 1 ne suffit pas. En effet, le 1er modèle dégageait un bourdonnement trop dérangeant, un 2nd est venu porter main forte. Il faut savoir que dans les 2 cas, le bourdonnement ne se fera entendre que sur les silences, ce qui pour un metalleux n'est pas vraiment un souci. Mais les 2 bourdonnements sont audibles et différents. Le modèle le plus ancien bourdonne plus bas et un poil plus fort, ce qui signifie que le plus récent bourdonne aussi, mais de manière mouns sensible. Bref à mes oreilles ce n'était pas la mort, mais pour des amateurs de jazz/classique ça peut se révéler problématique.

Ensuite le plat de résistance, le nerf de la guerre : Auris VS Bakoon. On a un galéré à trouver 2 installations comparzbles, ce sera donc Yggdrasil/Auris contre Hugo 2/Bakoon.

Je m'installe dans fauteuil dédié aux tests à l'aveugle (son confort le prédestinait à la fermeture occulaire), et en avant Jeanine, balance la purée !
On part sur un rock que je maîtrise, Houston Swing Engine - The Tiger Flamboyant dont l'instrumentale qui ouvre l'album est monumentale. Zig et Zag entre les installations, première constatation, je préfère un système, mais il sonne plus fort. Rebelote, on refait l'étalonnage au sonomètre. Ecoutes attentives, échange et rechange, je donne mon verdict à Popof.

Celui-ci se plie au même test mais avec sa musique, il varie, et donne son verdict. Surprise, nous avons choisi 2 systèmes différents, et ce, de manière systématique (2 batteries de tests). A Popof l'image plus large de l'Auris à moi la frontalité du Bakoon et son sens du détail.

Ah ben merde. Je viens pour me convaincre d'un achat et il se trouve que je préfère mon instal. Désolé Popof mais je vais faire des économies. Mais Popof ressortira de ce test intrigué par le Bakoon qui à ses oreilles également a formidablement donné le change à l'Auris, alors que question taille, on est dans un autre monde.

A noter que Julien plus tard trouvera lui une nette différence en faveur de l'Auris, et ce à 2 reprises. Comme quoi, nos oreilles sont vraiment in fine les derniers instruments de mesure, et propres à chacun.

Cette partie capitale de ma venue terminée, place aux gourmandises. Ne serait-ce pas là un joli D8000 ? Oh que oui ! Passage dans les esgourdes obligatoire. Et là, sur du jazz avec un merveilleux solo de batterie, c'est un peu scotché que je finis l'écoute. Il envoie le bougre ! Un grave qui descend bas et sec, bien tendu sans sonner sans vie. Les coups de grosse caisse sont impressionnants. Sur de la contrebasse, c'est vraiment presque parfait. L'instrument est parfaitement détouré et prend corps. Un belle rencontre que voilà. J'en profite pour mettre un titre qui me parle, Angel de Massive Attack, et le vrombissement de la basse est merveilleux. Comme tout le reste est au diapason, l'expérience est sublime. Par contre... Il y a comme un grésillement sur les coups de grosse caisse les plus graves. Il semblerait que l'infra grave fasse une sorte de résonance dans le côté gauche, étrange. D'autant plus qu'il n'y a aucun problème à droite et rien sur les chansons qui ne descendent pas aussi bas (soit une grande majorité de ce que nous écoutons Popof et moi). A part ça, c'est un casque superbe écouté sur l'Auris.

Je l'essaierai plus tard sur le Bakoon avec du metal extrême, et la magie opèrera moins. Le grave n'est plus aussi impactant notamment. Je vois 2 facteurs : le premier est l'ampli évidemment, j'ai dû passer en high gain, chose que je ne fais pas avec l'Odin, ce qui signifie que le D8000 est faussement facile à driver je pense. En deux, le changement de style musical est probablement préjudiciable. J'avais envisagé une belle association avec le metal, mal m'en a pris. A réécouter sur du metal et donc l'Auris.

Parmi les pérégrinations de l'après-midi, l'arrivée de Julien-hifi a apporté avec lui un Thror. Le fameux et tant décrié. Nous passons nos nerfs dessus en le mettant face à l'Odin, duel fratricide. Sur du jazz et du classique, il faut bien reconnaître que le Thror sonne plus plat, moins dense et... chiant. Je me demande néanmoins ce que ça donnerait sur mon bon vieux black metal. (du Dimmu Borgir pour ne pas mettre un truc trop abrasif) Etonnante bonne pioche ! Le combat tournerait alors à l'avantage du Thror, dont la clarté supérieure ressort clairement sur ce genre saturé, ce qui le fait sonner plus fort, plus dynamique, plus aggresif, ce qui n'était absolument pas le cas sur le jazz ou le cladsique. Le contraste est violent même. Est-ce vraiment le même casque ? A croire qu'il aime être poussé. Popof en fera une illustration partielle par la suite. Bref, très étonné de voir ce casque si peu à l' aise sur de l'acoustique et si fringant sur de la grosse saturation. Au point qu'il me donne envie de le rééentendre sur du metal. Mais bon, à 3500€, c'est quand même sacrément pas donné... A noter que les écoutes comparatives se sont faites sur les 2 Auris et volume égalisé au sonomètre.

Puis vient le temps de l'extra-terrestre : MySphere 3.2. Déjà, il faut trouver le bon port. Heureusement Popof est d'excellent conseil, mais il n'est pas inutile d'avoir manié le serre-tête dans sa jeunesse. Une première écoute mal placé m'a donné l'étrange sensation d'avoir de la musique mais d'être comme en dehors, comme si je ne faisais pas partie de la musique. Déroutant. Quelques ajustements plus tard, le je me retrouve avec une expérience bien meilleure, et il se passe alors quelque chose d'inédit pour moi, sur de la musoque de chambre j'ai vraiment l'impression de visualiser la chambre, de pouvoir déterminer ses cotes. Etonnant. Sur un ensemble plus large de jazz, pareil, les instruments apparaissent bien délimités dans l'espace, le placement est ultra précis. Popof me brandit le HE1000 SE d'Hifiman pour comparer, et le pauvre paraît bien étriqué, comme si tout d'un coup on mélangeait tous les instruments (soit dit en passant, le confort du casque est royal). Vraiment un casque à part ce MySphere, qui malgré son côté hyper ouvert ne manque pas de basses. A noter qu'il sort sur le Viva cette fois quand même.

C'est donc les oreilles bien remplies de belles musiques et d'expériences hors du commun que je ressors de chez Popof. Un grand merci pour cet après-midi ! Et désolé, mais ton érudition m'aura fait me rendre compte que je l'aime bien mon petit système !

En tout cas, c'est vraiment une caverne d'Ali Baba des casques doublée d'un centre de conseils pour apprentis casqueux, génial.[/quote]

Le retour de julien-Hifi:

Voici mon CR de cette rapide visite ayant pris un peu de retard.
La raison? La vente de mon utopia et la découverte de systèmes sédentaires très sympas à base d’enceintes electrostat magnepan, et d’un beau casque...

Image

Bref, j’arrive avec du retard et j'enchaîne de suite sur un premier test, l’hugo2 vs yggdrasil/Auris HA2. En fait, c’est Popov qui me dira après car même pas vu avant le test ce que je testais.
Je note rapidement une différence assez nette dans l’aération, l’Auris sort haut la main.
Ce qui nous permet de conclure que si la partie DAC du chord est réussie, la partie amplification est pas au niveau d’un bon ampli dédié tel que l’Auris HA2.
Ensuite, tests du Thror et de l’odin de Thedecline (je suis l’ex-proprio), je retrouve le son organique de l’Odin, ok c’est techniquement pas parfait mais que c’est bon. Par contre le poids  :'( toujours du mal.
Le Thror est toujours aussi plat, et c’est flagrant avec l’Odin à côté qui a du caractère. Quel beau casque  :headphone:
Et enfin, l’objet de ma courte visite, le Mysphere. J’ai juste eu le temps d'écouter quelques pistes choisies par Popov, et rapidement:
Je prend un énorme plaisir sur Henri Salvador. Les voix sont juste à tomber.
Idem sur un morceau de classique avec un piano seul, c’est léger et juste, on se laisse emporter.
Par contre, sur l’arpeggione et plus de complexité, c’est moins enivrant, je ne rentre pas trop dans la musique, bizzare.
Mon impression est donc que ce casque sera très doué sur des thèmes simples, de belles voix, quelques instruments, sur des musiques de chambre, enregistrements dans des endroits clos type église, ça devrait être top...de la musique baroque...
Bref vous m’avez compris.
Un casque ultime pour compléter sa collection, en aucun cas un casque polyvalent. Son image est magnifique, c’est une vraie expérience, on oublie le casque vraiment. J’aimerais juste pouvoir un peu desserrer l’arceau qui presse un peu sur la tête.

A bientôt



Journée du 23 Juin avec CharlesM

Cette après midi n’a pas été consacrée à des tests en particulier mais à des écoutes de différents casques.

Retour de Popof94

Myocastor a eu hier un empêchement et Jeanluc à souhaité profiter aujourd’hui du soleil qu’il ne voit que le WE.
Nous nous sommes réuni cet après midi avec CharlesM mais plutôt pour essayer des casques et écouter de la musique. Ce n’est que partie remise.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

le retour de CharlesM

Un très grand merci à Popof pour son temps et sa gentillesse hier. Cela m'a permis de me régaler pendant plusieurs heures.

Bon il faut dire que j'arrivais au bon moment: en pleine période d'essais chez Popof, avec donc un inventaire complet de casques à dispo: Ether2 (avant qu'il ne parte), D8000 (idem mais pour d'autres raisons), Empyrean (pareil) etc.

Bref un régal  :mrgreen:

L'écoute est allée crescendo et je suis passé de surprise en surprise. A noter que je n'ai pas une expérience très longue en casque (beaucoup écouté mon ancien Clear avec le H2, testé le Odin il y a quelques semaines, idem avec quelques casques fermés et auparavant quelques écoutes de Grado et de Sennheiser - mais globalement j'ai dans l'oreille mon Clear, si on peut dire qu'on conserve une mémoire quelques mois après la revente...). Toutes les écoutes ont été faites sur le les Auris HA2 de Popof (oui, il en a encore 2), source: le streamer (Metrum il me semble) de Popof+Yggdrasil pour la musique de Popof, sortie LO de mon QLS QA361 avec cable jack RCA pour ma musique:
- commencé par le Ether2: c'est pas désagréable mais j'arrivais avec une certaine attente après ce que j'avais lu ici et là sur Internet. Du coup j'ai été un peu déçu du résultat. Je préfère l'écoute qui "engage" l'auditeur et là ça ne m'a pas fait cet effet. Je comprends un peu mieux les retours d'écoute "étherée" sur ce casque. Je pensais que ce n'était qu'un jeu de mots facile mais non, ce terme s'y prête plutôt bien.
- ensuite le HE1000 SE: C'est (un peu) mieux, mais pareil je ne me sens pas imprégné par la musique. Belle scène en largeur, rien à redire là dessus, et plutôt bien confortable. En revanche, je suis un peu trop spectateur de la musique. On en a un peu discuté avec Popof et je n'avais pas les ordres de prix en tête sur le HE1000 SE et l'Ether 2. Pour moi les 2 casques jouent un peu dans la même catégorie - j'ai donc été un peu surpris du prix que Popof m'a annoncé sur le Hifiman. Pour mon type d'écoute, ca ne sera pas l'élu !
- Passons à l'Empyrean: celui là je ne l'ai testé que sur la musique de Popof (musique symphonique) et ben c'est précis ! Pas la plus belle largeur de scène (loin du HE1000) mais on est se rapproche bien de la musique, enfin ! Assez d'accord avec Popof sur la profondeur de scène qui est bien marquée. Le casque est plutôt agréable à porter et sur la musique écoutée c'est très sympa - à voir sur d'autres types de musique mais plutôt une belle surprise

On passe ensuite à mes 2 coups de coeur:
- Final Audio D8000: ah là on passe un cap ! ce grave  :(l)  cette pêche  :(l)  ce médium  :(l)  ces voix  :(l)  J'y ai passé un peu de tout comme style et ca a été presque jackpot à chaque fois  :hb: . Le casque sur lequel je suis resté le plus longtemps sans voir le temps passer. Sans le petit bruit parasite sur l'un des drivers ( ? ), j'essayais de convaincre Popof de me le vendre  :mrgreen:
- LCD4: j'étais resté un peu sur ma faim côté Audeze avec un LCD2 écouté il y a longtemps (je ne sais plus quel modèle exact). Le LCD4 m'a plus à la première écoute. C'est charmeur comme pas possible, il y a du gras, de la rondeur, difficile de ne pas succomber. Il m'a fait un effet "whoah". C'est un peu comme se régaler d'un plat du sud ouest avec des pommes de terre avec de la graisse de canard. On sort de là repus - à voir si on le ferait tous les jours et en tout temp. Mais ca m'a vraiment beaucoup plu comme écoute.

On a fini sur 2 écoutes à part:
- le HD820: pour moi le nomade est plutôt synonyme d'intra et j'en suis très satisfait - mais j'ai l'impression que le HD820 permet une écoute très qualitative pour un fermé. Je suis quasi sûr qu'en aveugle je n'aurai pas deviner le caractère fermé du casque  :-S
- le Stax SR009s sur Blue Hawai: ben c'est simple, y'a pas plus transparent. Déjà c'est d'un confort exceptionnel. De plus on n'a juste pas l'impression d'avoir un casque sur la tête, la musique coule comme si on était dans la salle. C'est d'un naturel déconcertant. Je n'ai essayé que sur des musiques soigneusement choisies par Popof mais je comprends mieux l'engouement autour des Stax après cette écoute.

Encore merci à Popof de m'avoir accueilli et fait écouter toutes ces merveilles.

Je pars à la recherche d'un D8000 maintenant...

Décidément les visites chez Popof sont néfastes au porte monnaie, j'ai déjà acheté des PP8 suite au dernier meeting  :P


Journée du 25 Juin 2019 avec Myocastor

Myocastor a eu la gentillesse de se déplacer avec son Formula S sous Le Bras et malgré cette canicule étouffante sur Paris il a fait les 3 kms qui séparent nos domiciles respectifs à pieds, le Formula S dans une main et un éventail dans l’autre: compostelle à côté c’est un apéritif.

Nous avons donc comparé l’Auris HA2 et le Formula S sur différents casques.
Retour de Popof94

La passion et c'était top. On a comparé en aveugle avec Myocastor 3 casques: D8000, Empyrean et HE1000SE sur Auris HA2 et Formula S:

Image

Pour éviter que l’on puisse deviner de dos quel ampli est branché, j’ai rajouté une petite astuce: je branche et débranche en même temps deux casques, 1 par ampli: celui en test et un autre:

Image

Nous avons fait les tests sur Suberbass le 1er volume, la sonate en si de Liszt pour le piano, la sixième de Malher pour le symphonique et Tosca pour les voix.

Image

Image

Image

Image

Le premier point est que l’Auris se tient très bien face au Formula S et que les différences sont audibles mais modestes.

Le D8000 et le HE1000SE on été testés sans égalisation, le Meze égalisé (Alphatak).

Les 2 amplis on été réglés entre 70db et 75db en bruit rose.

Pour ma part, en aveugle j’ai préféré le FormulaS à l’Auris dans 100% des cas. Je l’ai trouvé plus détaillé, plus aéré et plus dynamique sur les 3 casques.

Myocastor a trouvé la même chose à l’exception de Tosca sur le HE1000SE qu’il a préféré sur l’Auris.


Journée du 29 juin 2019, 35 degrés sous les combles et Julien est la avec jean Luc

Cette journée était consacrée à l’HE1000 V2. Nous l’avons comparé avec des câbles identiques sur Viva 845, Auris HA2 et Bakoon. Nous avons ensuite fait des essais de câbles: stock, Nordost Heimdall 2 et Audiosensibility sur 2 V2 et deux Auris HA2 équipes des mêmes tubes. Tous les tests ont été réalisés en aveugle.

Le retour de Popof94

Bon, pour commencer et avant le dîner d’Oswald, nous avons testé en aveugle les 2 V2 avec les câbles stock, l’un sur le Viva 845, l’autre sur l’Auris HA2 avec tubes stock. Les deux branchés avec des câbles identiques sur le Schitt Ydggrasil:

Image

Image

Image

Image

Image

Aucune égalisation sur les casques.

Nous avons essayé sur du classique, des choses plus impactantes (hotel California) à volume moyen et élevé (75db en bruit rose):

Nous n’avons trouvé absolument aucune différence entre le 845 et l’auris HA2 tubes stock sur des tests aveugle. Nous avons cherché longuement. Si il en existe une aucun de nous ne l’a perçue.

Nous avons débuté nos tests par une comparaison Empyrean HE1000V2 tous deux avec un câble Nordost Heimdall sur les amplis Auris avec jeux de tubes stock.

Julien et Jean-Luc n’ont pas aimé l’empyrean ou du moins ont tous les deux préféré le V2. Pour ma part je préfère l’empyrean sans véritable hésitation:

Image

Image

Image

Image

On a ensuite testé dans la même configuration le câble stock du V2 au câble audiosensibility de jean Luc acheté au Canada.

Pour nous trois et dans 100% des tests aveugles le câble de jean Luc est nettement devant avec un impact dans le grave et une transparence supérieure au bout de 2 secondes de test.

Nous avons ensuite comparé toujours en aveugle et sur les V2 le câble audiosensibility de jean Luc au Nordost Heimdall 2 et la, aucun de nous trois n’a été capable de déceler la moindre différence.

Image

Image

Enfin, et après le test des amplis 845 vs Auris HA2 nous avons testé l’ampli Bakoon sédentaire de jean Luc et l’avons comparé à l’auris HA2:

Image

Image

Image

En branchant les deux amplificateurs en sorties RCA sur l’ydggrasyl nous avons tous les 3 préféré l’auris au Bakoon que nous avons trouvé dans cette configuration plus terne sur de la musique de chambre, avec des violons plus en retrait et un manque de transparence par rapport à l’Auris.

Jean Luc a souhaité ensuite comparer sa configuration: AK320+ bakoon vs Shitt Ydggrasil + Auris. J’ai été le seul à faire le test et par deux reprises en aveugle j’ai préféré la configuration de jean Luc comme quoi les combinaisons sont loins d’etre simples a appréhender.

Voilà pour aujourd’hui et à la prochaine :DD

Le retour de Julien- Hifi:

Beaucoup de tests aujourd'hui, mais l'honneur était donné au HeKv2, qui est un casque qu'on apprécie avec Jean-Luc, Popov pas trop, donc c'était l'occasion de comprendre ces différents points de vue.

Plusieurs objectifs:
- Quel ampli pour le V2?
- Ecoute comparative du V2 et du Meze Empyrean
- Tests de 3 câbles pour le V2 : stock, Nordost heimdall 2 (le mien) et audiosensibility (jean-luc)

1/ On a donc comparé les 2 HeKv2 en câble stock sur Auris et Viva 845. Et comme l'a dit Popov, très difficile de déceler une différence.

Là, j'ai été très surpris perso, je m'attendais à une aération bien meilleure sur le Viva, mais comme quoi l'écoute à l'aveugle fait réfléchir sur des à priori évidents sur le papier.
Cela fait donc la 2ème fois après l'Utopia, que l'Auris tient tête au Viva, ce qui est très intéressant je trouve, car ce sont 2 casques à l'opposé en tout: sensibilité, technicité, scène sonore, etc. Arriver à la même conclusion sur ces 2 casques est...déroutant.

En fin de session, on essaiera de comparer le Bakoon à l'Auris, je crois avoir choisi une fois l'Auris et une fois le Bakoon, donc pas concluant.
On peut se dire que ce sont tous les 3 de très bons amplis, qui se tiennent. L'Auris est un ampli exceptionnel, et au rapport Q/P imbattable pour moi. Et c'était avec des tubes stocks...ça fait réfléchir.

2/ Ecoute du Meze sur du classique/opéra essentiellement. Je précise, car lorsque je l'ai écouté ici et là, cela a souvent été sur des musiques différentes: des voix ou du rock. Sur de l'opéra, le Meze est très bon techniquement, et je ne me souviens pas qu'il offrait ce niveau de performance. C'est bizzare parce que je n'ai pas eu ce ressenti avec les autres Empyrean que j'ai pu écouté avant.
Je met juste un bémol sur l'image qui m'a un peu dérouté. Je m'explique : le V2 a une scène plus large, plus éloignée, et aussi assez uniforme dans la largeur. Un message que mon cerveau comprend vite.
Pour le Meze, c'est plus compliqué  :lol: J'ai une scène plus proche, mais avec une certaine distance nette de quelques mètres, mais surtout une grande profondeur. Ensuite le placement de certaines voix m'ont donné l'impression d'être derrière moi parfois, ou comme derrière une voix même si bien séparé.
Bref, c'est compliqué, ce qui me demandait une attention inhabituelle pour comprendre l'image.
J'ai été le seul à avoir ce souci, c'est peut-être mon cerveau qui me joue des tours.
En tout cas, quand je reprenais le V2, c'était comme un soulagement pour visualiser l'image proposée. Bizarre... Ce casque décidément me laisse toujours une impression mitigée.

3/ Le test de câbles est bien résumé par Popov. Le câble de jean-luc est nettement meilleur que le stock. Encore un mythe abattu, je pensais que le câble hifiman était bon à défaut d'être beau. Raté. et encore une démonstration, et pas avec un casque hyper sensible comme l'Utopia, qu'un câble est un apport très important et pas juste à la marge, on a été 3 à l'entendre en aveugle, assez incroyable  :jap:
Ensuite, la comparaison du câble audiosensibility et Nordost, très proche et difficile à distinguer. Vu la différence de prix, c'est énervant lol

Voilà pour cet épisode sous la canicule de juin  :lool:

Message 08 Juin 2019 07:21

(Y)  :jap:

Message 08 Juin 2019 07:30

Je salue l'initiative. :soumis:

Message 08 Juin 2019 09:36

Good job les amis !

Message 08 Juin 2019 09:46

Des résultats très intéressants en perspective, j'en suis sûr

Super idée  :soumis:

Message 08 Juin 2019 09:49

Préparatifs terminés:

Image

Message 08 Juin 2019 10:48

Je te conseille de regrouper sur ton premier post les comparaisons qui ont été faites ainsi que celles qui viendront avec des liens clickables. Ça permettra au nouveau venu ou aux membres moins actifs de s'y retrouver facilement sans avoir a suivre un topic live qui contiendra surement pas mal de blabla. :-)

Message 08 Juin 2019 11:13

Murl0c a écrit:Je te conseille de regrouper sur ton premier post les comparaisons qui ont été faites ainsi que celles qui viendront avec des liens clickables. Ça permettra au nouveau venu ou aux membres moins actifs de s'y retrouver facilement sans avoir a suivre un topic live qui contiendra surement pas mal de blabla. :-)

C’est ce qui est prévu, merci.

Message 08 Juin 2019 18:16

Retour de cet AM dans le premier post, ceux de Julien et Chon vont suivre.

Message 08 Juin 2019 18:31

Superbe test  :jap:
J'attends avec impatience le test du 18 joints  :mrgreen:

Message 08 Juin 2019 18:34

sausalito a écrit:Superbe test  :jap:
J'attends avec impatience le test du 18 joints  :mrgreen:

:loool:

Message 08 Juin 2019 19:03

Qu'écoutez vous comme style musicaux ?

J'ai aussi eu du mal à différencier les 2 dac que j'ai testé le plus sérieusement. Pour moi la différence était sur la présentation, l'un plus in your face et l'autre plus laid back. Par contre autant ça s'entendait sur du vocal, autant sur de l'instrumental c'était beaucoup plus subtil.

Message 08 Juin 2019 19:11

Du classique et du jazz pour moi et pour Chon et julien:

Ce genre de chose:

Image

J’ai été vraiment surpris que les différences soient si minces entre 2 DAC. Je pensais juste l’inverse, qu’elle était plus importantes entre 2 DAC qu’entre deux Amplis.
Ça confirme, si besoin était que l’Hugo2 a un DAC qui est l’equivalent du Qutest est un produit de haut niveau.

Message 08 Juin 2019 19:15

Mais le Qutest c'est pas censé être le dac du Hugo 2 seul ?

Message 08 Juin 2019 19:16

Si, encore faut il vérifier que son intégration ne change rien. Nous avons prévu un test en aveugle entre Qutest et DAC Hugo2 lors d’un prochaine cession.
1, 2, 3, 4, 5 ... 28