Message Re: Les après midi de Julien, Popof et compagnie. 10 Nov 2019 13:33

Dans tes écoutes si tu vas chez Popof tu peux essayer le D8000, ça pourrait t'intéresser

Message 10 Nov 2019 14:01

CharlesM a écrit:Dans tes écoutes si tu vas chez Popof tu peux essayer le D8000, ça pourrait t'intéresser


:headphone:  (Y)(Y)

Message 23 Nov 2019 16:13

En direct live:

Image

Julien et le D8000

Popof et le Diana phi:

Image

Message 23 Nov 2019 16:33

Hello,

Alors Julien, ce 8000 ?

Je demande pas pas à Popof, lui c’est l’Empyrean  :PP

Tex

Message 23 Nov 2019 16:34

Le Diana fait undersized sur ta tête  :bravo:

Amusez-vous bien les gars  :headphone:

Message 23 Nov 2019 16:40

Popof a l'air circonspect  :rouge:

Message 23 Nov 2019 17:58

D8000 wow j'aimerai beaucoup savoir ce que Popof en pense :)

Message 23 Nov 2019 18:39

Image

Écoute reposante cet après-midi.
J’étais venu montrer le Diana phi à Popov et aussi réessayer le d8000.
J’ai donc enfilé le d8000 une bonne demi-heure sur Tosca, puis d’autres pistes comme le live Joan Baez 75th Birthday sur gracia a la vida.
Et confirmation que ce casque est dans mon top 3.
Au niveau des basses, le meilleur des casques que j’ai pu écouté, aussi beaucoup de transparence, et un impact qui ne laisse pas indifférent.
L’image aussi, il réussit ce que peu de casques arrivent (le Meze aussi), c’est proposer une image la plus proche d’une écoute enceinte...cet impact et largeur qui peut vous prendre physiquement dans un ensemble symphonique par ex.
Lorsque je reprend le diana, je perd cette assise du grave, mais je gagne un medium/aigu plus flatteur.
Et enfin étant amateur de hautbois, je dois dire que le Meze semble mieux restituer le son boisé et chaud que le diana phi qui est un peu trop aigu côté fidélité.
J’ai écouté le d8000 sur le xiaudio formula s essentiellement et le diana phi/meze sur le Viva.

Voilà une écoute encore très sympa.

Message 23 Nov 2019 18:39

lordtaylor a écrit:D8000 wow j'aimerai beaucoup savoir ce que Popof en pense :)

Que du bien :DD

Message 23 Nov 2019 19:24

Je vois que vous avez garder le pull  :sleep:

donc soit il faisait vraiment froid dehors :p
soit les lampes des amplis sont des fakes 8-)  :-O  :-O

là, il devrais faire 31 ° à minima dans cette pièce 8-)  8-)


Je sais...loin   :DD  je suis déjà loin ...

Message 23 Nov 2019 19:48

Encore une après midi très sympa avec Julien.

A noter que toutes nos écoutes ont été faites sans égalisation. Nous avons utilisé le D8000 sur l Formula S  et le viva pour le Meze et le Diana.

Julien a voulu essayer pour commencer le Sony Z1R fermé et l’a rapidement reposé sur son socle :DD

Image

On a écouté un peu de tout, michel Petrucciani, Steve Gad, Tosca (Collin Davis), Joan Baez, Brendel, Manfred ( Mariss Jansons), Borodine, quatuor No 2 ( quatuor Prazac), Janacek quatuor No 1....

J’ai surtout écouté le Diana que je voulais essayer depuis longtemps.
Je l’ai comparé au Meze et au D8000.

Image

Image

Image

Le Diana est évidemment beaucoup plus confortable que l’Abyss 1266 mais le clamping sur les grosses têtes est plus important qu’avec le Meze ou le D8000 et au final, pour ma tête, c’est le moins confortable des trois.

C’est un casque analytique, midcentrique, avec pour moi, comme sur son grand frère un manque d’assise certain dans le grave et l’infra grave. C’est très perceptible sur de l’opéra ou de la musique symphonique mais également sur de la musique de chambre. Sur les médiums aigus la palette de timbres sur des instruments acoustiques est pour moi moins riche que sur l’empyrean ou le D8000: le hautbois est plus étriqué, moins boiseux et plus nasal. Sur les cordes les sonorités du violon et de l’alto sont identiques et le violoncelle ne descend pas suffisamment. La contrebasse qu’il s’agisse de classique ou de jazz reste suspendue dans le médium aigu avec un grave et un infra grave beaucoup plus amortis, étouffés et insuffisants comparés au meze ou au D8000.
Concernant l’image en profondeur je préfère également le Meze et l’Empyrean qui proposent vraiment une image ample et cohérente la ou le Diana a une image plus plate et resserrée.
Voilà mes premières impressions à chaud. Mes casques préfèrés restent donc pour le moment l’Empyrean et le D8000.

Message 23 Nov 2019 19:52

... Je l’avais dit pour l’Empyrean... LOL

Tex

Message 23 Nov 2019 21:28

Je quote un post de headphonics qui pour le coup résume bien ce que je pense de ces casques qui sont mon top 3  (H)

« La qualité est unique à certains égards par rapport à la concurrence.  La Diana Phi n'a ni l'aplomb ni la puissance des basses du D8000. Sa signature est tout à fait différente de ces produits phares concurrents et je trouve qu'il est un complément presque parfait à la signature riche et raffinée mais plus langoureuse de l'Empyrean. »

Message 23 Nov 2019 22:19

Ya peut-être moyen de les coller les uns aux autres en gardant qu'un arceau , comme c'est ouvert les rendus se mélangeront et on devrait enfin pouvoir gouter à une signature cohérente sur tout le spectre  :bravo:  :lool:

Message 24 Nov 2019 10:19

julien-hifi a écrit:Je quote un post de headphonics qui pour le coup résume bien ce que je pense de ces casques qui sont mon top 3  (H)

« La qualité est unique à certains égards par rapport à la concurrence.  La Diana Phi n'a ni l'aplomb ni la puissance des basses du D8000. Sa signature est tout à fait différente de ces produits phares concurrents et je trouve qu'il est un complément presque parfait à la signature riche et raffinée mais plus langoureuse de l'Empyrean. »

Je suis assez d’accord, la signature du Diana est vraiment différente des deux autres. Il est plus mid centric, plus sec et peut être plus rapide que le Meze, plus rond, plus doux et plus chaleureux.
Côté grave je ne comprends pas les avis sur l’abyss 1266 et le Diana phi. Je trouve que ces deux casques manquent cruellement de grave et d’infra grave et donnent une version rehaussée dans le médium aigu de la musique.
Sur l’image j’avais été agréablement surpris par le 1266 mais je reste sur ma faim concernant le Diana face au D8000 et à l’empyrean.
Le D8000 reste pour moi le casque qui a le meilleur grave que j’ai entendu. Il laisse loin derrière, abyss, susvara, stax, Utopia et même l’empyrean qui ne rivalise pas sur l’impact et le côté viscéral du grave du D8000.
Pour le reste mon trio reste Empyrean, D8000 et 009S. C’est vrai que si l’on veut 2 signatures très différentes le Diana phi et l’un des deux autres peut être un bon choix. Si l’on ne veux qu’un casque ce serait pour moi l’empyrean ou le D8000. L’Empyrean pour la richesse de ses timbres, son grand confort, son assise et son réalisme sur de la musique symphonique ou concertante, le D8000 pour son grave unique, sa transparence, sa rapidité et sa superbe image sonore.