1 ... 24, 25, 26, 27, 28

Message Re: Les après midi de Julien, Popof et compagnie. 24 Nov 2019 19:51

Ça fait plaisir de vous voir retrouvés tous les deux... ça faisait un moment...
C’est sincère  :jap:

Message 24 Nov 2019 20:16

Ben voui, on s’est un peu calmé sur le matos Julien et moi donc nous avions moins de choses à tester mais il va falloir que l’on reprennent notre rythme de croisière avec d’autres membres TN et d’autres matériels.

Message 24 Nov 2019 20:21

Popof94 a écrit:Ben voui, on s’est un peu calmé sur le matos Julien et moi donc nous avions moins de choses à tester mais il va falloir que l’on reprennent notre rythme de croisière avec d’autres membres TN et d’autres matériels.


C’est quand vous voulez pour tester un petit Denon AH-D9200

Tex

Message 25 Nov 2019 11:53

Ce d8000 donne clairement envie !
A vous lire c'est pile ce que je recherche en terme de signature, faudrait vraiment que je teste un de ces 4... :jap:
Il s'alimente assez facilement ou il lui faut l’artillerie lourde ?
Bien que ne l'ayant jamais eu en main, amateur de belles choses j'ai quand même un problème avec sa finition ou en tout cas ce qu'il dégage en photo... face aux autres flagship ça fait tchip non ??? Notamment face à l'Emphyréan  (l) ça donne quoi en vrai, il est vraiment si moche que ça ?  :p
Je sais qu'on écoute pas avec les yeux mais quand meme... 8-)

Message 25 Nov 2019 22:56

Je me suis amusé à traduire une comparaison Meze vs Diana phi, sur headphonia.

« L'Empyrean a plus de corps, et surtout les graves semblent plus denses que ceux de Diana Phi.  En revanche, l’Abyss est plus rapide, plus contrôlé et permet de mieux restituer la réponse en fréquences des graves. Il est également plus résolvant dans ce domaine. Les basses plus lentes de l'Empyrean donnent au Diana Phi l'avantage de pouvoir s'adapter à plus de genres musicaux.

Ce qui me fascine chez l’Empyrean, c’est sa façon généreuse d’améliorer la qualité des enregistrements les plus pauvres, alors que Diana Phi pardonnera moins.  Le Diana Phi frappe encore une fois sur le plan technique, il a une résolution plus élevée, crée une scène plus grande et sa séparation instrumentale est sans pareil.

Le Meze garde les musiciens plus proches de vous dans sa présentation de la scène, tandis que Diana Phi les éloigne un peu plus avec une approche plus holographique. L'Empyrean semble plus compressé par rapport à la Diana Phi, qui est plus ouvert.

Là où je trouve mieux le Meze, c'est dans la densité globale. Cela donne aux instruments et aux chanteurs un certain naturel.  La Diana Phi, par contre, leur donne plus d’air entre eux, ce qui rend également le rendu plus rapide.

Les aigus sont l’un des aspects du Meze où il est nettement inférieur au Diana Phi.  L’abyss est à nouveau plus rapide, plus agile et globalement plus présent.  Le Meze semble légèrement plus atténué à cet égard, en raison de sa signature généralement plus chaude et presque sombre.

L’Abyss, pour moi, contient plus d’informations et de détails, il les place clairement à vos yeux, là où le Meze semble les mélanger davantage dans la scène. C’est la séparation où le Diana Phi est roi. »

En résumé, cela confirmerait bien le ressenti analytique de Popov du diana phi, et plus plaisant du Meze?
Après, il me semble justement que l’Auris atténue ce côté « tape à l’œil » technique du diana phi, le rendant plutôt agréable tout en conservant son côté hyper résolvant.

Message 25 Nov 2019 23:07

Parfaitement d'accord avec ce comparatif. Après avoir délaissé le Superconductor, j'y reviens avec grand plaisir. Il apporte du bas au Diana et lui procure un meilleur contrôle des aigus.

Message 26 Nov 2019 00:03

Et pourquoi Julien a lâché aussi rapidement le Z1R hein ?  :PP

Message 26 Nov 2019 10:29

Storm a écrit:Et pourquoi Julien a lâché aussi rapidement le Z1R hein ?  :PP

:DD il n’a pas aimé comparé au D8000. Apres c’est compliqué de comparer un bon casque fermé à l’un des meilleurs casques ouverts du marché. Je ne connais aucun casque fermé qui tient la comparaison avec le D8000.

Sur l’article que cite Julien l’auteur écrit que le Diana phi est très sensible à l’amplification et ses choix se portent sur le formula S, l’Auris HA2 et le petit Bakoon. C’est dommage car je ne l’ai écouté que sur le Viva 845 alors que j’avais le Formula S sous la main.
Je reste sur l’impression que sur le Viva 845 mes préférences vont de loin à l’Empyrean et au D8000. Le manque cruel d’assise en bas et une certaine uniformité des timbres me dérange. On a écouté un basson sur l’empyrean et le Diana et pour moi il n’y a pas photo.
Après je comprends bien ce que l’auteur de l’article veut dire mais je ne partage pas son avis et compte tenu du prix de ce casque comparé au Meze ou au D8000 ça me pose problème.

Message 26 Nov 2019 10:54

Storm a écrit:Et pourquoi Julien a lâché aussi rapidement le Z1R hein ?  :PP


Exact, comme le dit Jean-Michel, je n’ai trouvé aucun fermé qui s’approche un peu des performances des meilleurs ouverts.
D8000, Meze, diana phi, ce sont de toute façon 3 casques perforants et qui proposent vraiment des choses différentes.
Clairement, j’aimerai bien avoir diana phi et d8000, que je trouve excellents pour différentes raisons. Le Meze, je me suis un peu ennuyé sur sa signature lay back au bout d’un moment...après il propose une écoute reposante c’est sur, après une longue journée, c’est pas mal.

Message 26 Nov 2019 11:47

Alors il te faut les trois :loool:

Message 26 Nov 2019 14:25

Merci pour vos réponses, encore quelques années et je l'aurai mon casque ouvert !
1 ... 24, 25, 26, 27, 28