Message [FEEDBACK] Kennerton Magni 15 Juil 2019 20:49

bonsoir à tous,

j'ai eu la chance que Pierre Paya me prête un Kennerton Magni. Le prêt arrivant à sa fin, je prends enfin la plume (ou le clavier) pour en parler. Mes termes ne seront pas forcément très techniques mais j'espère que vous comprendrez ce que je veux dire :)

D'aspect le casque est grand, avec de gros pads circulaires, un arceau de métal et un joli bandeau kennerton.
Il est léger et souple. J'aime bien l'élasticité dont il dispose pour le mettre sur la tête (pas besoin de réglage). L'arceau en métal me fait peur. Je crains qu'il se torde à force surtout que la boîte est petite pour le ranger. Après je n'ai jamais eu ce type de casque (à bandeau + arceau).

Image

Image

Image

Image

Image

Le câble ressemble au casque du magister bien que plus court. Je n'aime pas trop sa manière de s'enrouler "automatiquement", sa raideur on va dire et sa matière à la surface qui créé des bruits de frottement qui résonne dans les pads lors de l'écoute (je ne saurais que trop vous conseiller les cables de DM audio  ;) ).

Les pads en cuir sont un peu dur mais je pense qu'ils s'assoupliront à force. Le port des lunettes peut aussi être un élément gênant.
Le casque ne sert pas trop la tête et je le supporte assez bien lors de longues sessions d'écoutes.

Les premières écoutes, le casque neuf, ont été sympa mais sans plus.
Selon les préconisations lues ici et données par Pierre, je l'ai un peu rôdé jusqu'à environ 30-40 heures.
Les écoutes suivantes ont été nettement meilleures.

C'est un casque que j'ai trouvé très clair et très neutre. Les basses sont précises mais un peu en retrait et discrètes. N'étant pas un bass-head, j'ai plutôt apprécié ce point. Les aigus ne montent pas super haut non plus. Du moins, ils ne vrillent pas les tympans. Les voix sont assez mises en avant je trouve mais sans nuire au reste.
La spatialisation est très bonne pour un casque fermé. J'aime beaucoup le fait d'arriver à entendre chaque instrument ou chaque petit son à une place bien précise dans l'oreille. Pour moi la neutralité du casque aide à avoir une bonne spatialisation.

En comparaison à mon Magister, ce sont deux casques qui se ressemblent d'un point de vue sonore. On retrouve à mon sens l'esprit Kennerton (même si ce sont les deux seuls casques de la marque que j'ai écouté).

Image

Toutefois, le Magister va avoir des basses plus marquées en bas de spectre et les aigus un peu plus montant ce qui pourrait presque laisser croire à un casque en V quand on l'écoute après le Magni. Le Magister pourrait paraître un poil sombre en comparaison directe.
Le Magni a besoin d'un peu moins de puissance que le Kennerton même si je trouve que ce sont des casques qu'il faut pousser un peu pour qu'ils révèlent leur plein potentiel.
Le Magister serre plus la tête et peut du coup avoir tendance à me chauffer plus les oreilles et à me fatiguer à la longue, contrairement au Magni.

Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié ce casque dont les qualités et les différences avec le Magister se sont révélées au fur et à mesure des écoutes.
On est quand même à un cran au dessus du Magister pour peu qu'on ne cherche pas des basses.
Ayant connu deux casques Focal avant (le Elear et le Elegia), je préfère nettement les casques Kennerton dans le style de musique que j'écoute (Rock - Punk - Métal entre autres). Ecoutant la musique en aléatoire et contrairement aux casques Focal, jamais les Kennerton ne m'ont paru désagréables ou rendant mal le morceau.

Ayant personnellement le Magister, j'estime que l'investissement vers le Magni n'est pas nécessaire même si j'y songe un jour quand même  8-) .
Mais du coup, je m'écouterais aussi bien les casques ouverts Kennerton histoire de creuser un peu cette marque et sa signature sonore.

Je garde le casque encore un ou deux jours donc n'hésitez pas si vous avez des questions ou des demandes de photos.

Et surtout merci à Pierre Paya pour son prêt et sa confiance.

Message 17 Juil 2019 18:23

Merci pour votre retour Ludovic.

Hâte d'écouter le bestiau et de voir ce qu'il a dans le ventre.

Amicalement

Emile

Message 21 Juil 2019 22:27

Bonjour ! Une comparaison par rapport au vali , de la même enseigne ? J avais ete aussi assez déçu par l’elear , mais ravi du Vali ( raaah les percussions ) qui hélas leakait beaucoup trop pour la maisonnée ... je surveille donc le Magni du coin de l œil ...
Amicalement

Message 24 Juil 2019 09:48

Hbreton a écrit:Bonjour ! Une comparaison par rapport au vali , de la même enseigne ? J avais ete aussi assez déçu par l’elear , mais ravi du Vali ( raaah les percussions ) qui hélas leakait beaucoup trop pour la maisonnée ... je surveille donc le Magni du coin de l œil ...
Amicalement
salut

Je n'ai pas écouté les casques ouverts de chez Kennerton malheureusement.

Message 17 Sep 2019 21:36

Depuis hier, j'ai reçu mon Magni édition limitée

10728

Et je tenais à apporter une rectification.
J'ai trouvé que le Magni que je viens de recevoir avait beaucoup plus de basses que dans mon souvenir, ce qui personnellement me dérange.
En fait, la quantité de basses va dépendre du positionnement du casque et des pads autour de l'oreille.
Si l'arrière des pads touchent l'arrière du pavillon de l'oreille, l'isolation et l'étanchéité va être plus importante et apporter un surcroît de basses (pour moi).
Si mon oreille est placé vers le milieu avant de l'intérieur du pad, je vais avoir une légère ouverture à l'arrière et moins d'étanchéité donc moins de basses.

C'est peut-être une évidence pour certains d'entre vous mais pour moi cela a été une découverte ce soir lol  :$
À voir comment cela évolue au fur et à mesure des écoutes.

Message 17 Sep 2019 23:44

Excellent retour Ludo. Merci. Ça veut quand même dire que tu peux adapter la signature du casque en fonction de tes goûts. Ca devrait être une bonne nouvelle somme toute. :headphone:

Kennerton arrive à faire des casques fermés qui ont beaucoup d'ouverture, à la manière d'un casque ouvert. C'est ce qui à mis la puce à l'oreille à Pierre lorsqu'il a testé le Magister, avant de devenir leur importateur officiel. C'est quand même un bon point. Après toutes ces années et tous les casques qu'ils ont fait depuis je suis très curieux de savoir ce qu'ils ont réussi à faire en revenant sur leur pas avec le nouveau remplaçant du Magister.

Message 25 Sep 2019 16:32

Bonjour à tous,

Avec du retard, voici mon compte-rendu sur le Magni que j'ai posté sur le forum Musique O Casque (MOC) et que je tiens à partager ici. J'ai modifié ma conclusion car avec le recul, elle m'a paru un peu rude. J'avais posté quelques messages supplémentaires sur MOC pour tempérer mes propos.

Avant tout, je tiens à remercier Pierre pour ce prêt. On ne le dira jamais assez mais nous avons une chance inouïe de pouvoir tester du matériel haut de gamme sur une simple demande. Encore merci à lui !

Pour ce qui va suivre, je précise que j'ai comparé le Magni au Thror. Cela n'a que peu d'intérêt diront certains mais je n'ai que ce casque à disposition. Par ailleurs, on pourrait légitimement se demander pour quelle raison je souhaitais écouter le Magni, alors que j'ai trouvé mon bonheur avec le Thror, et bien tout simplement parce que j'envisage peut être de passer sur une configuration entièrement nomade et que le choix d'un casque fermé et bien moins cher (Aucune appréhension si je dois le trimbaler à droite et à gauche) s'impose.

En bref...

L'aspect général :
Esthétiquement, je le trouve réussi mais c'est un critère purement subjectif. On retrouve les matériaux chers à la marque à savoir le bois, le métal et le cuir mais également quelques éléments en plastique qui ne dénaturent pas son charme. L'ensemble à l'air robuste mais j'émets néanmoins une réserve sur le bandeau de soutien et son flocage dont la qualité est inférieure à celui du Thror. A voir, à l'usure…

Le confort :
Le port du casque est confortable. Le nouveau système de Kennerton est efficace. Il s'adapte instantanément à la tête de sorte qu'aucun réglage n'est requis. Cela devrait plaire aux détracteurs de la marque. D'ailleurs, la question se pose sur le devenir du système qui équipe le Vali, le Thridi et le Thror.

La puissance :
Je ne suis pas certain que les caractéristiques fournies par la marque soient justes. Je pensais qu'un smartphone pouvait aisément le driver mais ce n'est pas le cas. Avec un ami, nous l'avons branché sur un Samsung S8. Au volume maximum, le niveau sonore est tout juste acceptable.

L'isolation :
Elle est correcte sans être folle. Vous ne devriez pas trop déranger votre voisin si vous écoutez la musique à volume modéré.

Le câble :
Le gros point noir du Magni. Il est rigide et occasionne des bruits de frottement. Il faut éviter de trop remuer pour éviter ces désagréments. Dommage...

Les écoutes...

Le matériel :
- Ampli/Dac : Chord Hugo 2
- Source : Bluesound Node 2 avec QOBUZ en streaming (Qualité Cd et plus, of course!)

Les albums sélectionnés :

Image

C'est l'album principal avec lequel j'ai réalisé mes écoutes. C'est un album que j'adore et que je connais par coeur pour l'écouter régulièrement depuis environ 2 ans. Il réunit suffisamment d'éléments pour se faire une idée d'un casque, en tout cas, selon mes critères. Il s'agit d'un album essentiellement instrumental. Les titres peuvent être rythmés avec un florilège d'instruments mettant en scène de la guitare, du violon, de la flûte, tout un tas de percussions avec quelques fois de l’électronique mais ils peuvent également être très doux et faire la part belle à un ou quelques instruments. C'est vraiment un album que je conseille comme toute la discographie de Jesse Cook d'ailleurs. Foncez !

Image

Outre la très belle voix de l'artiste, j'ai sélectionné cet album pour le titre « Tiny Alien » dont les « sifflantes » ou les « Sssss » sur le refrain me faisaient souffrir les oreilles sur mon premier casque, le Dharma.

Image

Comme pour la belle Katie et pour enfoncer le clou sur ces fameuses « Sifflantes » avec le titre « Riverside ».

Image

Un genre musical qui n'est pas sans rappeler celui de Jesse Cook et ses influences latines mais sublimé par la voix envoûtante de la charmante brésilienne. J'aime tellement sa voix qu'il m'arrive d'écouter cet l'album rien que pour l'entendre !

Image

Toujours pour les voix. Je remercie grandement un membre de TN pour cette découverte. Je ne me souviens plus de son pseudo mais il se reconnaîtra. Un peu plus de 20 minutes de bonheur où on est littéralement transporté dans un autre monde !

Image

Il me fallait une voix masculine et j'aime écouter les chansons espiègles et pleines de poésie de notre artiste français. Indémodable !

Image

Juste pour la sublime reprise de « My Immortal », dernier titre de l'album. Beaucoup d'émotions !

Image

Un peu de douceur dans ce monde de brutes ou l'inverse... Magnifique album qui reprends des titres  à la sauce rock/hard rock/métal avec la touche Rudi Pell. Merci à Pierre pour cette découverte !

J'ai bien entendu écouté d'autres titres et albums que ceux présentés ici. Certains remarqueront que j'ai omis des genres musicaux comme par exemple le classique. C'est volontaire de ma part car il s'agit de genres que j'écoute peu et je ne pense pas avoir la légitimité nécessaire pour en parler convenablement.

La signature sonore globale :
Que les aficionados de la marque à la chauve-souris soient rassurés, on est à la maison en ce qui concerne la signature sonore. Néanmoins, le Magni sonne légèrement plus clair que le Thror.
Il est également très précis. Chaque instrument est très bien positionné et délimité dans l'espace mais manque un peu de relief. Là où vous pouvez aisément tracer les contours d'un instrument avec le Magni, vous pouvez également en dessiner les formes avec le Thror.
Dans son ensemble, c'est un casque équilibré même si certaines fréquences sont mises en avant et peuvent parfois être envahissantes. Je n'ai pas suffisamment d'expérience et de connaissance pour vous donner une plage de fréquences précise mais d'un point de vue instrumental, je pense notamment aux cymbales qui nous font savoir qu'elles sont bien présentes. Sur des titres comme « Once » de l'album « One World », elles empiètent sur la guitare de Jesse Cook. Dans un autre registre, sur le titre « The Temple of the King » de l'album « The ballads III », elles flinguent le solo d'Axel Rudi Pell. J'ai également été surpris sur le titre « My Immortal » de Lindsey Stirling où il faut que le violon monte dans les aigus pour se détacher du piano.
Pour finir, le Magni est plus dynamique et a un peu plus de punch que le Thror.

La scène sonore :
Aucune frustration à ce niveau par rapport au Thror. Je trouve celle du Magni quasi équivalente donc assez large sans être au niveau des meilleurs. Je n'ai aucune expérience d'écoute sur des casques fermés alors je ne pourrai pas vous dire la différence qu'il peut y avoir avec un casque ouvert. En tout cas, rien ne m'a paru sortir de l'ordinaire avec le Magni sur ce point.

Les basses :
Elles sont mises plus en avant sur le Magni. Elles sont plus impactantes dans le ressenti physique, plus « Boomy » en quelques sortes, mais sans sombrer dans la caricature et c'est plutôt agréable. Attention, on est loin d'un casque « Basseux » !

Les médiums :
Pas grand-chose à dire sur ce point si ce n'est qu'ils sont beaux, tout simplement. On est chez Kennerton.

Les aigus :
Ils peuvent parfois être un peu dur et rugueux. Je l'ai notamment ressenti sur certaines notes de guitares sur le titre « To your shore » de l'abum « One World » ou sur le violon de Lindsey Stirling. En revanche, aucun problème de "Sifflantes" sur les titres de Katie Melua et Agnès Obel. Néanmoins, on se situe tout juste à la limite du supportable en ce qui me concerne, au delà, ça coince. A mes oreilles, le Magni constitue un véritable point de repère sur cet aspect.

Les timbres :
C'est sans nul doute, en tout cas pour mes oreilles, la grosse différence qu'il y a entre le Magni et le Thror. Je ne parlerai pas de « gouffre » entre les deux, même si le ressenti et les termes employés en audiophilie peuvent parfois être hyperboliques pour reprendre les propos d'un membre de MOC, mais l'écart est bel et bien là. On passe du joli avec le Magni au sublime avec le Thror. Les timbres sont beaucoup plus riches, texturés, profonds, amples et naturels sur le Thror alors qu'ils peuvent paraître plats et « numériques » sur le Magni.

Les voix :
Elles sont magnifiques, charnelles et incarnées sur les deux casques bien qu'elles semblent plus naturelles et profondes sur le Thror. J'ai l'impression que Kennerton excelle dans ce domaine.

Conclusion...

Pour être honnête, je ne peux pas dire que l'écoute du Magni m'ait particulièrement marquée mais c'est parce que je possède le Thror, mon end-game, qui me procure toujours autant de plaisir après un an d'utilisation.
Outre son câble, je lui reprocherai surtout son léger manque d'équilibre qui se traduit par certaines fréquences mises en avant et qui parfois, selon le genre musical que l'on écoute, peuvent frustrer l'auditeur.
Pour le reste, le Magni n'a pas à rougir de ses performances qui se rapprochent de celles de son aîné et quand on voit le prix auquel il est affiché, c'est remarquable.

Voilà mon modeste compte-rendu sur ce casque. J'emploie le mot "modeste" car je n'ai pas l'expérience de la plupart des membres de ce forum. J'espère néanmoins qu'il vous aura donné un petit aperçu.

Amicalement

Emile

Message 25 Sep 2019 21:59

Merci pour ton compte rendu,
Du coup tu pars à la recherche d'un excellent casque fermé dans la gamme de prix du magni?

Message 26 Sep 2019 10:32

jeanluc a écrit:Merci pour ton compte rendu,
Du coup tu pars à la recherche d'un excellent casque fermé dans la gamme de prix du magni?

Ce n'est pas ma priorité mais j'y pense en effet.

En tout cas, le Magni est un sérieux concurrent dans cette gamme de prix. Même si cela reste (très) élevé pour la majorité des bourses, en mettant un peu de côté tous les mois, on peut s'offrir un casque avec de grandes qualités sonores sans oublier qu'un prêt est possible!

Une écoute pépère chez soi vaut mieux que tous les CR du monde.

Amicalement

Emile

Message 26 Sep 2019 10:47

Merci pour le retour.
De quel artiste s'agit il ?
Image

Message 26 Sep 2019 10:58

Corbac a écrit:Merci pour le retour.
De quel artiste s'agit il ?
Image

Effectivement, il n'y a rien d'inscrit sur la pochette. Je n'ai même pas percuté.  :mrgreen:

- Artiste: Fenne Lily
- Album: Live at Festival No.6

Une petite écoute le soir, au chaud, avec une lumière douce et on décolle, vraiment!

Amicalement

Emile

Message 26 Sep 2019 11:17

Super Merci
Je vais découvrir cela.

Message 26 Sep 2019 12:20

Merci Emile pour ton retour.

Pour compléter voici une video de Pierre Paya sur le Magni




De plus, je vais prendre le temps de modifier mon feedback du Magni suite a la réception de mon Magni édition limitée.
Car le feedback que j'ai actuellement du mien diffère un peu de ce que j'ai ecrit sur celui de Pierre, surtout en ce qui concerne les basses.

Message 26 Sep 2019 13:09

Excelllllllllent Emile ! Et...mille merci  :p

Message 18 Déc 2019 19:50

Bonsoir,

Ce casque peut-il être utilisé en nomade ? A-t-il une isolation convenable ?
A quel autres casques ressemble-t-il plus ou moins ?