Le guide 2013 !




Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Lexique de test de Tellement Nomade 
Auteur Message
= Testeur & DIYeur =
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Fév 2012 23:05
Messages: 4844
Localisation: Bruxelles / Grenoble
Lexique de test de Tellement Nomade


Voici un lexique dans le but de rendre plus clair des mots ou expressions utilisés dans les tests de Tellement Nomade pour qu’ils soient compris de tous.

Pour rechercher un mot ou une expression utiliser la fonction rechercher (Ctrl + f) !

Si le mot ou l’expression n’est pas présente dans le lexique, laissez-le ou la en commentaire içi : viewtopic.php?f=14&t=3025 pour que l’on puisse le mettre à jour !

Encore merci à tous ceux qui ont participé à la création de cet outil élaboré par la communauté pour la communauté !


Notions générales

Objectivité : qualité d’une analyse effectuée uniquement à partir de mesures, selon un protocole respectant les lois universelles de la physique. Une analyse objective se fonde uniquement sur une démarche scientifique et non sur un ressenti.

Subjectivité : qualité d’une analyse qui prend en compte l’appréciation de celui qui la propose. Une analyse subjective peut être aussi rigoureuse qu’une analyse objective mais ne répond pas aux critères de scientificité.

Débat objectiviste/subjectiviste : les objectivistes pensent qu’on peut connaître la qualité d’un matériel audio en analysant les courbes de réponses en fréquences et d’autres mesures que l’on obtient par des instruments précis. Ils partent du principe que si quelque chose ne peut être mesuré, c’est qu’il sera encore plus négligeable pour l’oreille humaine, puisque le matériel de mesure est bien plus précis que l’oreille humaine.
Les subjectivistes, eux, pensent que les qualités du matériel se découvrent avant tout par l’écoute humaine et donc, potentiellement, que deux matériels avec des caractéristiques objectives similaires pourront produire une impression très différente à l’écoute.

Autour du son

Son incisif : son très précis, voire parfois agressif.

Son défini/précis/intelligible : son propre, bien compréhensible, comme lorsqu’une personne articule pour parler au lieu de marmonner. Cette notion s’applique tout aussi bien pour des instruments.

Son « qui a du corps » : son qui a beaucoup de présence, qui remplit l’espace sonore par son volume et qui présente une texture à la fois dense et définie (membraneuse pour les graves, chaleureuse pour les médiums). On le dit aussi charnel, pléthorique ou encore organique. C’est concrètement  un son qui possède de la matière.

Rondeur d’un son : la rondeur signifie que le son prend plus d’espace, de chaleur mais surtout d’une absence d'agressivité. Une certaine rondeur est encline à amoindrir le niveau de détail, de résolution.

Amplitude d’un son : l’amplitude du son caractérise le volume sonore d’un son en particulier dans l’ensemble de la musique. Les différences d’amplitudes permettent de mieux entendre les différents sons d’une musique et à restituer une image en relief de la musique écoutée.

Tension d’un son : un son sec est à l’opposé d’un son rond. Le son est plus court et dynamique, il perd en résonance (ou volume).

La dynamique : est une donnée acoustique avant d'être musicale.
La capacité dynamique serait plutôt la capacité à restituer les écarts (en db) entre les sons les plus faibles et les plus forts.
Un dispositif peu dynamique tassera le message sonore, et les sons puissants (cymbales par exemple) ne seront pas rendus avec beaucoup plus de force et de volume sonore que les sons les plus faibles (grattements des doigts sur les cordes).
C'est de cette donnée objective que découle l'impression musicale, et non acoustique, d'énergie.

C'est cette définition qui semble admise par les fabriquants d'IEM, c'est par exemple comme ça que me l'avait défini Franck Lopez (Earsonics), expliquant justement que le metal était généralement un genre très peu dynamique (en termes acoustiques) car il est souvent fait usage de compresseurs (qui réduisent l'écart son faible/son fort) dans la phase de production pour donner l'aspect "mur de son". Le classique et le jazz font, de ce point de vue acoustique, partie des genres particulièrement dynamiques en général. voici un exemple de capacité dynamique: dans la musique classique, la capacité pour un casque (ou des enceintes) à rendre à la fois un triangle qui joue très doucement en fond et le déchaînement de cuivres jouant très fort, sans tasser l'écart entre les deux.

La dynamique est fonction de plusieurs paramètres :
-les musiciens, l'écart de volume sonore entre les instruments.
-la production, en studio (application, ou non, de filtres)
-la partie qui nous concerne directement: conversion numérique vers analogique, l'amplification (l'impression de "son plat" pour un casque)

Scène sonore (souvent associé à largeur) : la scène sonore est comparable à une scène de concert. Cette notion englobe l’effet de stéréo et la spatialisation du son autour de l’auditeur restitués par la source ou le casque.

Spectre sonore : Séparé en 3 grandes parties, chacune ayant un “haut” et un “bas” :
- High: aigus = fréquence supérieure à 1,76 kHz
- Mid: 110 Hz < Bas-medium < 220 Hz; 220 Hz < Medium < 880 Hz; 880 Hz < Haut-medium < 1,76 kHz
- Bass: 0 Hz < Infra-basses < 55 Hz; 55 Hz < Basses <  110 Hz
On dira d’un registre qu’il présente un “trou” lorsque celui-ci est moins représenté (creux fréquentiel) ou qu’il est “envahissant” lorsqu’il est trop présent (bosse fréquentielle).

Basse profonde : Basse qui descend dans une plage de fréquence très basse dans le spectre.

Basses rondes/sèches : des basses rondes sont des basses biens présentes, avec une bonne sensation de profondeur et d’ampleur. Souvent cependant elles manquent de rapidité et sont un peu traînantes, moins précises. Des basses rondes peuvent être trouvées dans des morceaux de rap notamment (grand “boum” qui scande le rythme). Des basses sèches, à l’inverse, ont moins d’ampleur, elles remplissent moins d’espace. Mais elles sont plus rapides et toniques. On peut en trouver notamment dans le rock (exemple une batterie qui joue vite).

Signature sonore : Ce sont les modifications apportées par une source ou un casque à un signal audio. Chaque appareil a un son avec ses particularités comme nous qui avons tous un timbre de voix différent.

Sibilant/Sibilance/Scintillant/Sparkling : impression de "sss" ou "chhh". On trouve ce phénomène à partir de fréquences autour de 4Khz mais il peut aller jusqu’à 10kHz. Le rendu des aigus est alors agressif et fatiguant. L’exemple type est la radio.

Analytique : très détaillé, grande résolution, séparation des instruments généralement, focalisation dans l'espace.

Détaillé : Facilité à entendre les micros détails dans la musique; bonne articulation du son.

Fluidité : C’est lorsque le son semble « couler de source » et qu’il ne subit pas une sensation de ralentissement ou encore de lourdeur du au spectre que restitue le système d’écoute.

Neutralité : c’est le fait que la réponse d’un casque ne favorise aucune fréquence par rapport à une autre dans sa signature sonore, un son neutre est un son qui se rapproche le plus possible de l’enregistrement.

Autour de la musique

Tessiture d’un instrument : plage de fréquences qu’un instrument peut jouer.

Timbre d’un instrument : son caractéristique produit par un instrument.

Autour du système d’écoute

AOP : acronyme de l’amplificateur opérationnel qui est un composant électronique permettant d’amplifier un signal électrique. On parle aussi, de manière abrégée d’ampli op et, en anglais, d’”op amp”.

Amplification : l’amplification est le fait d’augmenter la tension d’un signal électrique, cette opération peut engendrer des distorsions sur le signal. C’est donc une transformation quantitative qui peut avoir des effets qualitatifs.

Distorsion : c’est la tendance d’un appareil, source ou casque, à détériorer un signal audio. Déformation qui provoque une altération du signal sonore, ses effets indésirables (larsen par exemple) peuvent parfois être voulus (pédale d’effet d’une guitare électrique).

Potar : désignation barbaro-idiophile pour désigner un bouton sur son axe rotatif. C’est aussi un terme de l’argot des ingénieurs du son, diminutif de potentiomètre.

Neutralité (d’un système d’écoute) : équilibre fréquentielle de la restitution d’un système d’écoute. Un système d’écoute neutre a une courbe de réponse par fréquence plate. Cela ne veut pas forcément dire qu’il soit transparent (voir plus bas).

Transparence : capacité d’un système audio à reproduire fidèlement un son, une ambiance sonore enregistrée. Un système d’écoute est dit transparent quand il est capable de restituer l’atmosphère acoustique d’une musique sans la colorer et qu’il respecte donc à la fois sa dynamique, son spectre de fréquences et sa scène sonore.

Autour du casque et écouteurs

Type de casque

Casque ouvert : un casque ouvert est un casque qui n’a aucune isolation avec le milieu extérieur, les coques des oreillettes sont percées ou composées d’une grille en métal. L’écoute généralement y gagne en soundstage et en aération mais les personne autour de vous entendent ce que vous écoutez (cf “leak”).

Casque fermé : un casque fermé est un casque avec une coque de l’oreillette non percée qui offre généralement une bonne isolation. Avec ce type de construction, l’écoute de la scène sonore a moins de relief (cf Scène sonore).

Casque semi ouvert : Un casque semi-ouvert utilise les deux techniques de construction précédemment citées. A l’écoute, la scène sonore est légèrement plus profonde et/ou plus large, avec plus de relief qu’un casque fermé et les personnes autour de vous entendent légèrement moins qu’avec un casque ouvert (cf “scène sonore” et “leak”).

“leak“: tendance des casques ouverts/semi-ouverts à laisser échapper (“to leak” = fuir) la musique autour de soi, et donc à déranger les personnes à proximité.

Construction du casque

“circum” ou “circum aural”: terme latin qui signifie “autour”: un casque dit “circum” entoure l’oreille de l’auditeur.

“supra” ou “supra-aural” : terme latin qui signifie au dessus: un casque dit “supra” vient s'appuyer sur l’oreille de l’auditeur.

Différentes parties du casque/écouteurs


Armature ou Arceau : c’est la structure du casque qui relie les deux oreillettes du casque.

Pad : bonnette ou coussinet souple  présent sur les oreillettes qui augmente grandement le confort du casque. Sa forme, son matériau, son épaisseur et sa profondeur font varier le rendu sonore de l’écoute.

“driver” : c’est la capacité à pouvoir utiliser un casque de façon optimale relativement à ses caractéristiques électriques (impédance et sensibilité): plus l’impédance sera haute et la sensibilité faible, plus le casque sera difficile à driver.

Driver/Transducteur/Haut-parleur : Un haut-parleur transforme un signal électrique en déplacement mécanique qui est destiné à produire des sons. Il est l'inverse du microphone. S’applique aussi aux écouteurs intra-auriculaires, dans ce cas, comme pour le haut-parleur, le terme français pour driver est transducteur. On les trouve sous deux technologies, d’une part les dynamiques (dynamic en anglais), d’autre part les transducteurs à armature équilibrée (balanced armature ou BA en anglais).

Jack : Connectique mâle ou femelle du câble du casque, elle peut être stéréophonique ou monophonique (2 canaux ou 1 canal). Elle existe en deux diamètres 3.5 mm et 6.35 mm qui sont normalisés. On voit souvent le terme Mini jack pour les fiches jack 3,5mm ou en pouces 1/8” et 1/4” pour 6.35mm.

Bruits microphoniques : bruits parasites générés par l’enveloppe matérielle (coque, chambre, etc) et les connexions (câbles) des systèmes d’écoute (casques ou intras) quand ceux-ci subissent des contraintes mécaniques: frottements, chocs, pressions, etc. Les bruits microphoniques sont particulièrement gênants dans les écouteurs nomades qui, par définition, sont amenés à subir toutes les contraintes mécaniques dues aux déplacements de leur utilisateur.

_________________
Ony a écrit:
Ici sur TN, on ne force pas, on suggère :mrgreen:

Casques nomades: Unique Melody Miracle / JHaudio Roxanne / Spiral Ears SE5
Baladeur: Sony NW-ZX1


Casques sédentaires: Audeze LCD-3 / Fostex TH900 / Sennheiser HD580 / Fischer Audio fa002w/ Thunderpants TP1
Amplificateurs sédentaires: Eddie Current The Monolith / Eddie Current Super 7 / JDS Labs objective 2
Dac sédentaire: Auralic Ark MX + / Twisted Pear BuffaloIIIse


25 Aoû 2012 11:05
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1 message ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par: phpBB-fr.com