1, 2, 3, 4, 5 ... 9

Message [Feedback] Yamaha EPH-100 01 Juil 2012 13:37

Si un terme ou une expression vous semble obscur le Lexique de test de Tellement Nomade est là!

Bonjour à tous,

Après une longue attente pour laquelle je m’excuse voici mes impressions sur ces Yamaha EPH-100.
Je précise que mon expérience dans le matériel audio se limite jusqu’alors à une modeste installation sédentaire, un Grado SR225i, anciennement un HD25, et dans les intras une paire de SoundMagic PL30 et les Brainwavz M4. Ne vous attendez donc pas à un comparatif avec des intras de la même trempe ;)
Si vous voulez plus d’avis il y a le thread sur HeadFi qui regroupe plus de 140 pages.

Revendeur
Je les ai achetés sur le site anglais audioaffair.co.uk. Le matériel hifi est globalement moins chère outre-manche et pas de frais de douane puisque dans l’UE. Livraison en 1 semaine, aucun problème à déplorer. Le produit est arrivé dans une enveloppe à bulles :
Image

Spécifications
Driver Type : Dynamique, fermé
Driver Unit : Φ6 mm
Impedance : 16 ohms
Sound Pressure Level : 104 dB ±3 dB
Frequency Response : 20 Hz – 20 kHz
Weight (with cable) : 13,5 g
Cable Length : 1,2 m
Connectors : 3,5 mm L-type mini-stereo ; adaptator 6,3 mm stereo (plaqués or)

Packaging
La première chose à dire est que la boite est vraiment très ergonomique, très bien faite et très bien organisée, de telle façon qu’elle semble très petite en vue de son contenu.
Image

Pour les accessoires on dispose d’embouts bi-flanges en silicone fournis dans 5 tailles différentes (SS-S-M-L-LL). Pour moi c’est un grand plus à savoir qu’avec les Brainwavz et les soundmagic, il n’y avait que 3 tailles et aucune ne m’allait vraiment, sans compter le fait que ce n’était pas des bi-flanges.  
On dispose aussi d’une rallonge de 2m pour le câble ainsi que d’un adaptateur 3,5mm => 6,3mm.
Image

Enfin surprise que je n’ai découvert qu’à la fin puisqu’un peu caché : une pochette de rangement matelassée qui pourra faire rentrer un ipod Classic.
Image

Les écouteurs
Ce qui saute aux yeux c’est leur petite taille. Ils sont en effet vraiment très petits, le driver à l’intérieur ne fait que 6mm de diamètre. La seconde chose qui saute aux yeux c’est la qualité de fabrication et l’usinage de la pièce. Je n’ai pas réussis à rendre compte de la réalité sur les photos, mais en vrai je peux vous assurer qu’on a l’impression d’avoir de réels petits bijoux entre les mains. Pour l’instant ils me paraissent comme les intras qui inspirent le plus confiance au niveau robustesse et solidité (câble à part).
Pour le câble, je n’ai rien à dire sur son compte, il remplit parfaitement ses fonctionnalités. Evidemment on aurait préféré un câble détachable, mais ça me semble impossible dans une si petite enclosure. C’est très probablement le premier truc qui va lâcher (comme avec tous les intras/casques).
Image
Image

Confort / Isolation
Pour moi c’est une première puisque c’est la seule paire d’intras qui m’a fournis des embouts qui me conviennent parfaitement. Une fois dans l’oreille ils ne bougent plus d’un poil, les 5 tailles d’embouts et les bi-flanges sont ici vraiment un plus pour un confort maximal.
Pour l’isolation c’est par conséquent vraiment parfait, j’apprécie franchement plus ma musique dans les transports en commun. Comparés aux PL30 et M4 je me sens vraiment isolé du reste.
Pour le port, on peut les porter en standard, ou avec le câble par-dessus l’oreille. Il n’y aucune gêne et on y retrouve le même confort. Mais à cause des bruits microphoniques (moins présents toutefois que sur mes Brainwavz M4) je conseille quand même le port par-dessus l’oreille.
Un autre point est que j’ai besoin de moins monter le volume (même au calme) pour que ma musique devienne vivante, ainsi je peux  faire des cessions  bien plus longues sans aucun mal de crâne à la fin.

Soundstage
On en arrive aux choses intéressantes. Pour moi LE point fort de ces intras !
Retour sur les soundmagic PL30 deux secondes : ceux-ci ont une largeur de scène tout simplement démente. Le problème est que pour la percevoir il fallait (dans mon cas en tout cas) les enfoncer très profondément. De plus, la profondeur de scène n’était pas encore tout à fait ça ; et surtout le manque de détaille ne permettait pas une bonne séparation des instruments.
Pour ce qui est des Yamaha c’est juste incroyable, sans arriver à la largeur des PL30 on s’en rapproche grandement … avec la profondeur en plus ! Mais ce qui est le plus incroyable c’est l’espace qu’il y a entre les instruments. En effet on peut cibler chaque instrument et entendre exactement ce que chacun joue. Ce n’est plus un fouillis où tout se mêle. Je n’ai jamais eu autant de facilité à retranscrire un morceau de batterie sur une partition qu’avec les EPH-100 (même face à mon HD25). Il suffit de se concentrer sur un des instruments et on peut vraiment l’isoler.
On a au final le sentiment que chaque chose est à sa place et qu’il y a véritablement de l’air entre chaque instrument.

Son
Je précise que mes écoutes ont été effectué soit sur un Sansa Clip+ (rockboxé) avec du FLAC, soit avec un iPod Classic et du AAC.
J’avais commencé à faire des écoutes comparatives entre mes trois paires d’intras, mais cela s’est vite avéré être dénué de sens tant les Yamaha surpasse les M4 et PL30 dans TOUS les domaines.
Voici donc mes impressions générales.
Lors de la première écoute au déballage ça a été directement la claque, seule la retranscription des cymbales me paraissait un peu métallique et pas très naturelle.
Je ne sais pas si c’est le rodage (plus de 25h maintenant) ou mon oreille qui s’est habituée mais cela ne me gêne plus et ça parait beaucoup moins métallique. Il est vrai que si l’on devait trouver une faiblesse dans le spectre ce serait au niveau des aigus qui coupent assez tôt (moins tôt que les PL30 quand même )et qui sonnent pas des plus naturels. Mais le niveau de détail et la non-sibilance de ceux-ci me font vite oublier ces légers défauts et me font préférer les aigus des EPH100 à ceux des M4.
Les voix sont bien plus intelligibles que sur les deux autres paires (l’aération de la scène y joue aussi pour quelque chose) et il y a plus de finesse dedans, que ce soit sur du Melody Gardot, ou du Jim Morrison. Ainsi j’ai enfin compris certaines paroles en anglais qui m’était inaccessibles auparavant tant la voix était inintelligible.
Les guitares sont très bien rendues, beaucoup plus de naturel que sur les deux autres paires. Surtout sur de la guitare acoustique.
Les basses quant à elles sont parfaitement bien définis, un peu en avant mais sans bouffer le reste du spectre. C’était le point fort des Brainwavz M4. Je dois dire que les celles des M4 sont plus percutante, mais les Yamaha descendent plus bas et sont « justement » placées. Donc une reproduction plus naturelle de ce côté-là aussi, et moins envahissante.
Pour les détails, c’est tout simplement meilleure partout. Par exemple sur le CD d’Eric Clapton Unplugged on entend vraiment le frottement des doigts sur les cordes.


Conclusion
Si je dois conseiller un ami pour l’achat d’intras, je lui dirais tout simplement de ne pas perdre son temps avec des paires en dessous de 100€. Parce que s’il y a 1 niveau d’écart entre les PL30 et les M4, il y en a 10 entre ces derniers et les Yamaha EPH-100 ! Une reproduction très détaillée, une aération époustouflante, et une justesse des timbres plus naturelle. Seul petit point faible, ce serait les aigus qui limitent un peu l’écoute de classique, même si l’espace sonore rattrape un peu tout ça pour quand même apprécier ce genre. La qualité de fabrication est tout simplement top, et j’espère ne pas avoir de problème de câble pour profiter longuement de ceux-ci.

Je suis à votre disposition pour tout complément d’informations ;)

Message 01 Juil 2012 13:47

Excellent retour, Voysto! (Y)
C'est clair, concis, évocateur. Bref, parfait pour se faire une opinion.
Merci beaucoup. :)

Juste une question: les embouts me paraissent quand même longs, or j'ai pour ma part des conduits auditifs au coude assez précoce, ce qui fait qu'en général les biglange s'y tordent, défigurant du même coup le son qu'elles rendent sourd et terne.
Par ailleurs (vous allez tout savoir :mrgreen: ) j'ai une assez grosse ouverture de conduit et je crains que, pour la boucher, il ne me faille de gros embouts. Or la longueur des embouts des Yamaha semble aller de paire avec leur grosseur.
Est-ce le cas? Et pourrais-tu, s'il te plaît, nous décrire un peu ton anatomie auriculaire afin que chacun puisse se faire une idée de la compatibilité des embouts des EPH-100 avec la sienne?

Message 01 Juil 2012 14:38

Très bonne review ! J'ai exactement le même ressenti avec les miens. Je confirme également que le rodage permet de masquer l'effet métallique des aigus et tend à réduire la présence des basses (un peu mieux définies également il me semble)

Message 01 Juil 2012 14:57

Tiens, riton, quand tu auras reçus mes HD381F, ce serait sympa que tu nous viennes nous dire ce que tu en penses par rapport aux Yamaha. ;-/

Message 01 Juil 2012 15:15

Si je trouve la motivation, je ferai même un comparatif rapide de tout ce que j'ai pu entendre.
Sans entrer dans les détails mais juste pour lister les points forts/faibles de chaque paire.
Il n'y a que les SM3 que je n'ai pas pu essayer assez longtemps pour pouvoir me prononcer, mais jxh pourra nous donner son avis face aux SM2 (je n'ai pas été assez rapide pour les lui acheter :P )

Message 01 Juil 2012 15:18

Merci Voysto, je viens de découvrir la housse dans le paquet de mes EPH... 3 mois après.

Message 01 Juil 2012 15:24

Merci beaucoup,
Riton merci de confirmer mon ressenti, j'aurai beaucoup aimé tester les FXT90 (j'vais essayer de les faire acheter à un ami pour les comparer  (Y)(Y) )

Or la longueur des embouts des Yamaha semble aller de paire avec leur grosseur.Est-ce le cas?
Je viens de vérifier, tous les embouts ont la même longueur, seule la largeur varie. Et vu la taille des plus gros (LL) faut vraiment avoir des très gros conduits pour qu'ils ne bouches pas tout  :)


pourrais-tu, s'il te plaît, nous décrire un peu ton anatomie auriculaire afin que chacun puisse se faire une idée de la compatibilité des embouts des EPH-100 avec la sienne?
Personnellement j'ai des conduits très très étroits. J'utilise actuellement les plus petits (SS), les S rentraient aussi mais sortaient de temps en temps.

Pour ce qui est de la distance jusqu'au premier coude, je ne pourrai pas te dire étant donné que je n'ai personne avec qui comparer. Mais le fait que l'embout est directement dans le prolongement de l'intra permet de l'enfoncer à sa convenance. De plus l’extrémité de l'intra est très avancé dans l'embout, ce qui fait que le driver est plus proche du tympan que sur des intras conventionnels donc si tu l'enfonces pas complètement c'est moins gênant que sur d'autres modèles.

J'espère avoir pu aider, sinon n’hésite pas à me reprendre.

Merci Voysto, je viens de découvrir la housse dans le paquet de mes EPH... 3 mois après.
Haha, oui effectivement faut la trouver :lool:

Message 01 Juil 2012 15:30

Voysto a écrit:J'espère avoir pu aider, sinon n’hésite pas à me reprendre.
C'était parfait! Merci beaucoup. Tu as répondu à toutes mes interrogations. (Y)(Y)

riton a écrit:Si je trouve la motivation, je ferai même un comparatif rapide de tout ce que j'ai pu entendre.
Eh bien, ce serait super, sans aucun doute!

En attendant, ces Yamaha me tentent bien. Je vais voir si je ne leur trouve pas une origine chinoise dont ils seraient le rebadging. (En fait, cela m'étonnerait... Mais sait-on jamais? :mrgreen: )

Message 01 Juil 2012 15:48

sympa clair et argumenté ce feedback  :jap:  :headphone:
ça confirme en tout cas tout ce que j'ai pu lire à leur sujet sur headfi notamment

je suis du coup impatient de recevoir les miens que je devrais récupérer en début de semaine prochaine  :(l)

Message 01 Juil 2012 18:25

LBD38 =>  les a aussi commandé..

Message 01 Juil 2012 20:59

Super feedback! Image

Je les avais repérés en septembre, mais ils n'étaient pas encore sortis, et puis vers noël, quand je m'y suis de nouveau intéressé, je n'avais pas trouvé de retour.
Du coup j'ai pris des Philips, déjà à l'article de la mort...

Donc il me faut de nouveau des intras, et le prix est assez intéressant sur ton site... il faut que je réfléchisse.

Message 02 Juil 2012 10:55

Excellent feedback! Ils me font penser à feu mes ER4P, comme quoi les armatures dynamiques ont encore de l'avenir! Par contre le câble non détachable c'est regrettable, mais bon, il se peut que la qualité de fabrication soit homogène et qu'ils durent très longtemps! Pour preuve, mes Q-Jays tiennent très très bien le coup!

Message 02 Juil 2012 18:26

Merci pour ce feedback, me reste plus qu'à trouver des comparatifs par rapport aux B2 et FXT90.

Message 02 Juil 2012 18:58

Tutut a écrit:Merci pour ce feedback, me reste plus qu'à trouver des comparatifs par rapport aux B2 et FXT90.


Par rapport aux fxt90 je pourrais pas dire quoi que ce soit par rapport aux B2 en revanche des que je connaîtrais mieux les yams que j'ai recu aujourd'hui j'essaierais de faire un comparo

Ceci étant et pour faire vite on est dans deux mondes différents voire opposé avec des Yamaha dont la première caractéristique est sans doute d'offrir des basses profondes et imposantes pour un rendu plutôt chaud alors que les b2 sont plutôt dotés d'un son clair et nerveux

Bon je retourne à la découverte de mes tout nouveaux joujous que j'ai simplement récupérés ce matin  :headphone:

Message 02 Juil 2012 20:00

Je dirai même "centré sur les aigus" concernant les B2.
Quant aux FXT90, ils ont une sonorité "Gradoienne", du moins à mes oreilles. C'est plus dynamique, moins de basse, scène plus étriquée et moins de détails.

jxh> Le rodage a un réel impact sur les Yam, les basses vont perdre en intensité et gagner en définition.
1, 2, 3, 4, 5 ... 9