Page 1 sur 1

Message [Feedback] Surnise Xcited & Sunrise Xcape Impressive Edition 07 Fév 2013 00:21

Si un terme ou une expression vous semble obscur le Lexique de test de Tellement Nomade est là!


Ceci est un feedback commun aux deux successeurs des Sunrise Xcaped v1 qui furent relativement bien noté dans le monde idiophile. Tutut m'a fait le plaisir de me faire un retour sur les Sunrise IE qui sont en sa possession, je me chargerai des Surnrise Xcited et avec l'accord de Dark Zenith, je rajouterai aussi des extraits de mes échanges avec lui concernant ces (semi-)intras.

Merci à toi Tutut et à toi aussi, DZ.

Sunrise Xcited


Je tiens à signaler qu'aucune des photos de ce feedback est de mon fait, n'ayant aucun matériel permettant de faire des photos de qualité correcte. Chaque photo sera fournie avec un lien pointant vers son site d'origine.

Image


Introduction


  Après une longue session d'étude en compagnie de nouveaux compagnons plus que charmants (Les Sunrise Xcited et les Brainwavz R1), me voilà à même de vous faire un petit retour dessus. Les Sunrise Xcited furent acheté à Dark Zenith (merci à lui) en occassion et en parfait état. En neuf, ils tournent autour des 69,99 $ sur ebay . Méritent-ils éloges et dévotions ? Viennent-ils retourner tout dans la catégorie des (semi-)intras à moins de 100 € ? Me suis-je fait dupé sur la marchandise ? Vous saurez tout d'ici quelques lignes !

Je ne mettrai pas à disposition les albums écoutés pour ce feedback car il s'agit d'un feedback sur plus d'un mois d'écoute et je me vois mal tout vous remettre mais pour les plus exigeants d'entre vous, voici quelques artistes réccurents : Disiz (Extra-Lucide & Lucide), Macklemore & Ryan Lewis (The Heist), Dvorak (Ses Symphonies), Chopin (les Études), Norah Jones, Muddy Waters, Toots Thielemans, Youssoupha, Flynt, Némir, Sonny Boy Williamson II, etc. Les fichiers étaient en format FLAC ou MP3 320 - 256 ou OGG Q8 à 5.

Spécifications techniques


Type de driver : 9mm Silver Coil Dynamic
Réponse en fréquence : 16Hz-24KHz
Sensibilité : 116dB
Impédance : 32 Ohms
Longueur du cable : 1.2m
Connecteur : Jack 3,5 droit en plaqué or

Packaging & accessoires


 Les Sunrise Xcited arrivent avec une housse de transport semi-rigide de 7,5 cm de diamètre avec un petit filet à l'intérieur sur une des faces. On reçoit aussi 3 paires de silicones mono-flanges (S, M, L) ainsi qu'une paire de bi-flanges de grande taille. Le tout accompagné d'une petite pince pour accrocher le cable et bien sûr les écouteurs en eux-mêmes !

Image


Les écouteurs


  Les écouteurs sont de type bullet tout ce qu'il y a de plus classique, de couleur argentée avec un chambre en métal (aluminium ?). Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous les similitudes entre les chambres des Sunrise Xcited, Xcape V1, IE et les RE-0. Le cable des Sunrise est dans la moyenne avec peu de mémoire de forme et peu sujet aux microphoniques (en sachant que je porte toujours mes intras par dessus l'oreille). La séparation en Y est aussi en métal et semble solide, quant au connecteur Jack, il est droit, de bonne facture, toujours en métal sans pour autant être exceptionnel pour cette gamme de prix, à mes yeux. On se retrouve donc avec des intras ayant une construction dans le peloton de tête de la catégorie sans être des cadors. Les signes R et L sont vraiment dur à discerner vu qu'ils sont juste mis en relief sur la gaine noire. Je pense sérieusement faire une marque de couleur ou mettre un bout de scotch pour arrêter de me crever les yeux chaque fois que je cherche comment remplir mes oreilles.

Image

De gauche à droite : Sunrise Xcape v1, Sunrise Xcape Impressive Edition, Sunrise Xcited, HiFiMan RE-ZERO


La qualité sonore : Version courte


On retrouve un signature sonore relativement froide qui couvre l'ensemble du spectre sans pour autant mettre une partie en avant. On retrouve une spatialisation latérale de bonne facture et une profondeur moyenne, accompagnées d'un soundstage aéré.

Les basses sont sèches mais pas anémiques et marquent leur présence plus par leur impact que par leur quantité ou rondeur. Cela peut être fort plaisant et contribue à l'impression d'aération du son.
Les mediums sont clairs et offrent un niveau de détails intéressants. Ils n'apparaissent pas spécialement en retrait ou alors très légèrement selon les genres et les morceaux.
Les aigus sont présents et ne sont pas écourtés. Ils sont clairs sans pour autant être aggressifs. Ils ne le sont jamais, ou du moins ne l'ont jamais été durant mon écoute.

La séparation des instruments est bonne grâce notamment au soundstage aéré et permet de suivre aisément chaque instrument lors de formations petites ou moyennes. Les grands orchestres offrent plus de fil à retordre mais rappellons que ce sont des intras à moins de 80€ et ils s'en sortent fort bien !

L'isolation est correcte mais je ne peux vous parler de celle-ci avec les embouts en silicones fournis vu que j'emploie des Comply Foam T-400.


La qualité sonore : Version Longue


La partie sensible maintenant... Celle qui va vous faire comprendre que j'ai peut-être pas la même oreille que vous ni les mêmes attentes !
Le son des Sunrise s'est distingué à mes yeux à deux niveaux :

   il est aéré par rapport aux autres écouteurs que je possède ou que j'ai possédé, sur certaines morceaux minimalistes dans leur construction ou plutôt sobre pour être précis, on ressent vraiment la présence d'espace entre les instruments (Je pense à l'album Jazz Party de Duke Ellington) ;

   La clarté du son, je ne dirais pas cristallin car ce n'est pas non plus cet extrême, découle de cette aération pour arriver à avoir des (semi) intras qui présente un son... clair (bref, vous avez saisi, c'est le serpent qui se mort la queue, le poisson qui se noie, COA qui est méchant, etc.)

Maintenant, je voudrais aborder autre chose : l'environnement d'utilisation de ses intras. Pour moi, ce sont des intras sédentaires, dans mon cas, car leur signature et leurs caractéristiques me permettent de longues heures d'écoutes (déjà fait six heures d'affilées) et je ne les apprécie que quand je les porte sur de longues sessions. Sur des courtes sessions, comme un court trajet en ville, ils ne me permettent pas des les apprécier à leur juste valeur car je ne fais pas plus attention que ça à ma musique. Une fois, assis ou couché avec un bon livre ou une cigarette ou rien du tout chez moi, je peux profiter pleinement des ces petits bijoux.

Revenons, à une approche plus classique, les Sunrise Xcited présent une signature qu'on pourrait dire légèrement en V ou tout à fait en V selon les dires de Dark Zenith (leur ancien propriétaire). Je ne suis pas d'accord ! Ah ouais, et pourquoi mon grand, vous me diriez ? Parce qu'à mes yeux, je suis en présence d'une signature équilibrée ou balanced. Tu nous la jouerais pas à l'envers là, gamin ? Non, non, en fait les deux points de vue sont corrects. Dans le sens, où ils dépendent directement de nos expériences auditives respectives. La majorité de mon matériel possède une signature en V plus ou moins marquée ou une signature descendante, la découverte des Xcited m'amène à une présentation que j'appelle équilibrée, une représentation de l'ensemble du spectre sonore sans pour autant qu'une partie soit en retrait par rapport aux autres. Vous me direz, si une partie est mise en avant, les autres sont en retrait et bien, pas à mes yeux. Une partie du spectre sonore peut être mise en avant par sa consistance sans pour autant déborder et occulté les autres parties du spectre et bien sûr, c'est le cas avec les Sunrise Xcited !

Conclusion


Je dois vous l'avouer mon avis est faussé par le plaisir que je retire de pouvoir écouter ces intras au calme chez moi et de profiter de ma musique de manière contemplative. Et c'est vraiment la manière de profiter de ces Xcited à mon avis. On se retrouve avec des petits intras qui semblent relativement solides, avec une signature froide d'équilibrée à en V selon les oreilles qui ne vous fatigueront jamais et vous offrirons un joli plaisir en rubannée de quelques détails et d'un soundstage qui me régale. Vous vous attendiez à quoi ? Une éloge ? Un retour objectif ? Que nenni, ce sont est une ôde à mon plaisir solitaire !

PS :Je vous invite vraiment à aller lire les feedbacks de |joker| et de ClieOS disponible sur head-fi et inearsmatters !

L'avis de Dark Zenith sur les Xcited


Dark Zentih - «Quel Successeur pour mes Superlux HD-381F»(Extrait) a écrit:Ils ont une signature claire et physiologique à la fois (en "V"), avec une assez grosse dynamique et un soundstage d'une ampleur très satisfaisante. Pour leur prix, ils sont aussi assez précis, tant dans la localisation spatiale que dans le rendu des timbres. Avec eux, le signal reste relativement "droit". Moi, je les trouve agressifs et trop resserrés, mais il est vrai que j'adore le moelleux et le vaste (en musique, du moins) quitte à perdre en résolution. En tout cas, ils sont nettement plus analytiques que les Superlux (sans toutefois être forcément plus neutres... mais est-ce vraiment la neutralité que tu recherches?)


Dark Zenith - MP (Extrait) a écrit:Je ne sais même pas si les Xcited sont comparables aux R-50.
Je trouvais ces derniers sibilants sur tout: les cymbales, les voix, etc... Bref, dès que ça dépassait le médium, je grinçais des dents!
Avec les Xcited, il y a comme un léger creux ou une subtile atténuation à la jonction haut-médium/aigus qui "freine" justement ce genre de saturation gênante (sans pour autant filtrer les aigus, hein: tout ce qui est "au-dessus" passe, et avec beaucoup de finesse en plus, je l'entends distinctement dans la restitution des frémissements de cymbales, par exemple).
Par ailleurs les Xcited ont de vraies basses alors que j'en trouvais les R-50 quasi totalement dépourvus. Les deux manquent d'infra-basses, cela dit, et moi ça me gêne beaucoup. Mais bon, sur du jazz ou du blues, je doute que ça édulcore le signal, peu chargé de ce genre de fréquences à l'origine.
Le médium sur les R-50 était très frontal dans mon souvenir, extrêmement dynamique et percutant. Sur les Xcited (je suis en ce moment même en train d'écouter dessus le morceau "Hullo" du saxophoniste John Tchicaï et du contrebassiste Vitold Rek, avec comme source mon Fuze + CMoy + AD823), le médium, comme indiqué par ljokerl dans sa review, a une meilleure extension spatiale. Ce qui est chouette, c'est qu'il est plutôt bien texturé aussi. Les voix sur les Xcited ne donnent pas l'impression d'être au fond de l'espace mais à 5-10 mètres environ et ne manquent pas de présence.
De façon globale, cependant, les Xcited n'ont pas une scène immersive à la Silver Bullets mais assez distanciée. Ils offrent une position de l'auditeur qui, dans un concert, correspondrait au rang cinq à sept à peu près. Sur les R-50, l'extension latérale était plus importante mais comme la profondeur l'était en revanche moins, on avait un signal relativement bidimensionnel, tandis que sur les Xcited, la scène est plus ouverte sur le fond quoique plus resserrée sur les côtés.
Les deux paires d'intras ont une image cohérente, pro-scénique pour les R-50 (à la Grado, plus ou moins), circulaire pour les Xcited (en forme d'amphithéâtre).
Pour ce qui est de l'équilibre générale, les R-50 ont, à mon oreille du moins, une signature clairement montante. Le spectre des Xcited est mainfestement plus plat, avec peut-être un effacement du bas-médium (mais c'est plutôt un avantage pour les musiques que tu écoutes ainsi que pour ton penchant à l'analytisme).
Question dynamique, enfin, si les Xcited n'ont clairement pas la pêche et l'impact des R-50, monstres d'agressivité, ils n'affadissent en rien le côté rentre-dedans des genres les plus vindicatifs comme le neo-metal ou le punk.
Le seul reproche que je ferais aux Xcited, ce serait de manquer sans doute de séparation dans l'étagement des plans sur les signaux à fort volume... mais quels intras peuvent se vanter d'une telle prouesse en-dessous de 100 €?


Sunrise Xcape Impressive Edition by Tutut


Image


Spécifications techniques


Driver : 9mm silver coil driver
Impédance : 32ohm
Sensibilité : 115 ± 3 dB
Cable : 1.2m
Réponse en fréquence : 20-24000Hz
Connection: Jack 3,5 droit en plaqué or

Qualité de fabrication & les écouteurs


La qualité de fabrication et le design des Impressive Edition sont les mêmes que pour les Xcited, à la différence que les boitiers sont de couleur noire, ils bénéficient des mêmes accessoires.
On peut regretter le marquage L et R trop discret et le manque de glissière de serrage.
Rien à dire sur le plan du confort et de l'ergonomie, leur forme simple inspirée des RE-Zero et leur taille permettent à ces intras d'être utilisés par toute les oreilles.

La qualité sonore


On peut se rendre compte dès les premières auditions que la sonorité de ces intras n'est pas agressive du tout, et qu'elle permettra de longues écoutes relax.
Les basses sont présentes, un peu en avant, mais pas envahissantes, sans jamais déborder sur les médiums, elles ont du corps, sont détaillées et ont une bonne extension avec assez de punch.
Les médiums sont très bien rendus, légèrement adoucis, mais avec un bon niveau de détail, ils sont chauds et présents, je les préfèrerais un peu plus charnus pour ce genre de signature.
Les aigus, comme on peut s'attendre avec ce type de signature, sont en retrait, pas au point de déséquilibrer la cohérence sonore, mais suffisamment pour perdre en agressivité et se faire oublier, ils gardent une bonne netteté, mais le niveau de détail est très légèrement atténué.
À propos de la présentation, celle-ci est plutôt intimiste et chaude, on se sent proche de la scène, mais le son est bien aéré et imagé, il n'apporte aucune sensation de confinement, on n'a pas l'impression d'écouter dans un placard.

Conclusion


Ces intras sont parfaits si on recherche une signature chaude et adoucie, mais pas trop, pour garder un bon niveau de détail et un son aéré, ce qui manque souvent dans ce genre de signature. Pour moins de 65€, ces intras sont une bonne affaire.

Message 07 Fév 2013 01:09

Très beau retour à deux voix, vraiment. Je vous ai lus avec plaisir! :bravo:  :jap:
Je ne conçois pas du tout ta "vision" des Xcited comme contraire à la mienne sur aucun point, cher Tinara, mais comme propre à toi et, en tant que telle, aussi savoureuse qu'indispensable! Merci de l'avoir partagée avec nous.

Message 30 Mar 2013 01:17

Blop !

Je vais ajouter ma pierre à l'édifice, bien que n'ayant pas écouté très longtemps les Xcited (que voulez-vous, ils sont arrivés 2 jours après le FA-011, c'est dur la vie...).

Le SON :
On est sur quelque chose qui ressemble pas mal aux B2 que j'ai possédés. La signature est plutôt froide, sèche, avec des aigus mis en avant. Cependant, la principale différence avec les B2 est que les Xcited sont disons... moins saigne-oreille que les B2, mais en contrepartie ils sont moins rapides pour moi (enfin ça reste relatif, à ce prix ça tape très vite...).
En résumé, des basses rapides et sèches, des médiums pas plus mis en avant que ça, mais pas désagréables, et des aigus qui filent assez haut.

Par contre, en terme de soundstage.. C'est très très dépendant de la source.. Sur mon Fuze c'est une scène d'intra typique, très étroite, en revanche quand on passe sur mon Aune X1 (ampli sédentaire, forcément bien mieux doté) je me retrouve avec une scène... aussi bonne celle des 4ai (l'articulation en moins, le détail en moins et autres joyeuses billevesées). Ce qui pour un intra à 60$ (ou 70, j'sais plus) est tout bonnement énorme !

Niveau détail, c'est pas trop mal pour le prix, un petit cran en dessous des B2, niveau séparation j'ai été moins satisfait, l'ensemble est un peu brouillon sur les bords.

En conclusion, une paire d'intra assez sympa, qui se bonifiera avec un ampli sérieux, et qui constitue un bon rapport Q/P.

Le RESTE :
Bah heu.. j'ai de petites oreilles le port est donc moins agréable que les B2 ou d'autres petites paires d'intra (en terme de canule).
C'est mine de rien bien moins agréable à vivre que les B2 au final tant au niveau confort que solidité apparente du câble : il souffre de pas mal de bruits microphoniques et n'est pas plus solide que celui des B2.
Bref sans plus pour le prix, mais reste quand même pas trop mal.

Message 30 Mar 2013 14:00

vous envoyez du rêve.
comme je suis un connard et que j'ai décidé qu'un casque à moins de 250euro était pas bien, je vous soupçonne d’être un peu trop gentil dans vos jugements.
sinon bon travail et j'encourage tout le monde à faire des feedbacks de son matos, même si c'est quelque chose de déjà traité ici ou ailleurs. c'est dans la diversité des opinions qu'on arrive à se faire une opinion. et vous savez que nous sommes tous de futurs acheteurs en transition qui avons besoin de ces feedbacks.
bref merci (pour les pauvres :twisted: )

Message 30 Mar 2013 14:16

castleofargh a écrit:vous envoyez du rêve.
comme je suis un connard et que j'ai décidé qu'un casque à moins de 250euro était pas bien, je vous soupçonne d’être un peu trop gentil dans vos jugements.
sinon bon travail et j'encourage tout le monde à faire des feedbacks de son matos, même si c'est quelque chose de déjà traité ici ou ailleurs. c'est dans la diversité des opinions qu'on arrive à se faire une opinion. et vous savez que nous sommes tous de futurs acheteurs en transition qui avons besoin de ces feedbacks.
bref merci (pour les pauvres :twisted: )

Je peux pas commenter de la même façon une paire d'intra à 40 roro et une à x00 roro (x>3). Pour leur prix, ils sont assez bons si on aime les signatures froides.

Message 01 Avr 2013 15:45

castleofargh a écrit:vous envoyez du rêve.
comme je suis un connard et que j'ai décidé qu'un casque à moins de 250euro était pas bien, je vous soupçonne d’être un peu trop gentil dans vos jugements.

Soit, comme moi tu relativises et donc, vois avec ce qui se fait dans la même gamme de prix, soit tu as un jugement dans l'absolu, et par rapport à des moulés à 1000€ on peut dire qu'ils sont médiocres. :)

Message 04 Juin 2013 21:03

Voilà un petit retour rapide sur les Xcited achetées à tinara.
Je les ais reçues aujourd'hui bien emballés. J'ai écouté pendant environ 3h en étant attentifs à ce que je peux percevoir. :headphone:
Les écoutes sont faites sur principalement du MP3 320 kpbs et du FLAC.

J'ai écouté: Beatles (Sgt Pepper's Lonely Hearts Band+ quelques titres plus rock), Pierpoljak (Kingston Karma), Nas (It Was Written), Jefferson Airplane (Surrealistic Pillow) , New York Dolls (New York Dolls) et Johnny Thunders & the heartbreakers (L.A.M.F.).

Qualité de fabrication
Ils ont l'air solides pour l'instant. Je les trouves assez beau, ils correspondent bien aux photos postées. Par contre, le L et le R sont durs à distinguer (tinara l'avait déjà dit)
Ils sont petit, confortables avec les comply foam, ils ne m'ont pas gêné sur une écoute de plus d'1h30. (Y)(Y)


Qualité sonore

Je suis bluffé, vraiment. :-O
Pour le prix même de base, ils sont impressionnant mais je me répète.
Le spectre est vraiment bien couvert. Les basses sont froides, sèches mais précises finalement.
Même sur du Reggae, elles ne gênent pas.
Les médiums sont correctement retranscrits mais les voix féminines sont moins cristallines que sur mon HD212.  J'ai l'impression que le haut médium est légèrement mis en avant mais ce n'est pas flagrant :sleep:
Les aigus sont fidèles. à noter que je n'ai pas noté de sibilance particulière.
La dynamique sur ces semi-intras est excellente.
Le son est froid.
Les instruments sont dans l’ensemble bien retranscrits sauf la basse (parfois brouillonne) et la cymbale qui sonne faux.

PS: j'ai utilisé comme sources un clip+ et mon pc dont la carte son est plutôt bonne :)

Les genres de prédilection de ces écouteur sont: le punk, le rap, le métal. Sur du rap cool avec des instrus jazzy, ça sonne pas mal aussi.
Page 1 sur 1