Message Re: Avis sur Edenwood Power Bass ? 12 Aoû 2012 16:56

Ca fait 2 mois (je crois) que je l'ai, et je l'utilise au boulot (j'ai le TMA-1 de Aiaiai qui reste chez moi). Un peu déçu au début, sûrement à cause de son besoin de rodage. Il fait l'affaire, mais je ressens une gêne bizarre sur les oreilles au bout d'une ou 2 heures d'écoute, différente de la gêne que j'ai d'habitude avec un casque nomade au bout du même temps (passionnant hein !).

Message 04 Sep 2012 23:16

Hop, mon avis sur la bête après qques semaines en sa compagnie :
J'ai reçu le casque de Vic il y a de ça un petit mois désormais, et c'etait une etonnante découverte qui m'a accompagné désormais du matin au soir. Souvent rebadgé (jamais égalé, aha) que ce soit par Fischer audio, Boulanger, ou... que vaut-il réellement ? Ses 13€ ou plus encore ?

Construction :
D'apparence il parait relativement solide : plastique, metal et simili-cuir. Le cable est spiralé sur un bon 2/3, et le jack est droit. Le cable est relativement épais mais etrangement souple. Par ailleurs, le systême de reglage se limite d'un glissement des oreilletes sur la hauteur. On peut donc penser qu'à lusure ceux-ci perdront en resistance et finiront par descendre d'eux-même. Par ailleurs, j'ai d'ores et déjà remarqué des craquelures sur le bandeau en simili-cuir, dû à la qualité des materiaux employés sans doute (ou à la météo, damn you goddam sun). Finalement, le cable genère des micro bruits au niveau de l'attache de la cup, dû au mouvement des tourbillons l'entravant, creant une charge permettant à ce corps de se deplacer comme l'aiguille d'une horloge (minuit, l'heure du crime).


Confort :
L'absence de reglage des oreillettes le rend parfois douloureux pour ceux ayant une morphologie peu commune ( ferengis entre autres), il s'agit néanmoins d'un petit circum, leger, et de par son coté « fermé » appliquant une certaine pression sur les oreilles. Néanmoins, il se garde bien sur une journée, le seul defaut qui ressortirait alors serait la chaleur, voire le toucher « direct » de l'arceau.

Son :
L'isolation est respectable, pas de fuites vers l'exterieur, mais assez d'intrusion pour entendre les personnes parler à coté de vous. Coté facilité à driver, le casque demande un peu, mais reste accessible pour la plupart des sources en montant un peu le volume.
Ce casque a clairement une signature en V. Mais un V punchy et non gras, pas avec des basses lentes et mal définies. Le dynamisme semble réel.
Par exemple, il ferait très clairement son beau sur de l'electro ou de la drum, le beat etait bien marqué.
Les instrumentaux ne semblent pas son fort :  les riffs de guitare se verront, suivant l'accord, etouffés. Par exemple, sur l'opening de Serial Experimental Lain, les guitares sont fades. Même sensation sur des cuivres sur du Cocoon. Il en va de même avec certaines tranches de medium, mais c'est la signature qui veut ça. Certaines voix passeront donc plus étouffées, par exemple l'opening d' Ergo Proxy, les voix en fond sont.. inaudibles.
Par ailleurs, les aigus sont parfois douloureux. Soit, les enregistrements choisis ne sont pas forcément d'un mastering exemplaire (Cristal Castle, Mr Oizo), mais la bande sur l'aigu a tendance à monter, voire avoir de la reverberation. Non pas que ça sature, mais ça le rend douloureux à l'ecoute. Peut-être le constraste avec la basse bien en avant. Ou alors je me fais vieux.

Comparaison rapide :

J'ai à la maison 2 PX (100/200) 1ères generations et je suis passé à Boulanger pour ecouter 2/3 casques dans la tranche du prix publique rebadgé (~40/60€).
Les PX sont de toute manière à l'opposé de cette signature. C'etait donc difficilement comparable, mais là où on aurait pu avoir peur pour les details sur l'edenwood à cause de sa signature bien Véique, il s'en sort finalement pas trop mal. Certes, ça sonne pas si « limpide » qu'un px100, mais ça, c'est la signature qui le veut.
Finalement, en boutique, j'ai posé une oreille sur ce qui se vendait : des philips et des Sony MZDXjesaisplustropquoi (grosso merdo 60-80€)
Les philips etaient simplement fades ( et j'irais même pas dire analytique, c'est faux) et/ou indrivables. Je comprends même pas qu'ils n'aient pas fait faillite.
Les sonys se defendaient clairement bien et etaient plus equilibrés que le powerbass. Plus détaillés aussi, mais aussi bien plus chers (60/70€).

Finalement 
L' EdenWood Powerbass a fait couler beaucoup d'encre. Mais c'est un casque qui est clairement engagé dans une voie : le V tonitruant. De par son prix non rebagdé, il fait une bonne base pour le DIY ou un casque d'apoint. Pour autant, je dirais qu'il ne vaut pas plus que son prix « boulanger » : 40€. A partir de là, j'estime qu'on peut trouver d'autres perles qui valent tout autant leur prix, ou plus, sur d'autres modèles. Enfin, je n'irais clairement pas le conseiller à tout le monde, mais certainement à ceux qui vivent le beat, comme étant le metronome de leur cœur ;)

Message 05 Sep 2012 03:00

C'est une opinion.
Merci de l'avoir partagée avec nous.

Je n'ai pas bien compris le coup du "mouvement des tourbillons" et la suite du paragraphe "construction".

Dire qu'un PX100 est "limpide" me laisse rêveur... A moins que tu parles du premier du nom, parce que je possède le PX100-II et je lui trouve une signature très sombre, voire bouchée, à mille lieues en tout cas de celle de l'Edenwood.

Philips propose effectivement des casques dotés d'une signature comme estompée. C'est étonnant mais je l'ai aussi souvent constaté.

Sur la question de la résolution de l'Edenwood, de son niveau de détail, j'aurais un avis plus nuancé.
En fait le problème, à mon  sens, est plutôt complexe.
Comme je l'ai déjà évoqué ailleurs, ce qui caractérise à mon oreille le spectre de ce casque, ce sont des creux apparents dans les registres de transition, bas et haut-médium, creux qui, par contraste, semblent mettre en avant aussi bien les graves que les aigus... et les médiums. Car je trouve, contrairement à toi, que c'est un casque qui offre de beaux médiums, bien charpentés et soyeux. Maintenant, dans le cadre de musiques présentant une forte amplitude fréquentielle, il se peut que certains pupitres desdits registres de transitions, telles les voix féminines mais aussi la basse, se trouvent comme relégués à l'arrière-plan ou apparaissent comme moins bien définis, moins contourés.
C'est la signature en "pseudo W" qui veut ça.
C'est cette signature jointe à la forte dynamique de l'Edenwood qui lui donne sa personnalité unique... mais qui lui impose aussi ses limites.

Je n'ai constaté d'acidité dans les aigus que sur les exemplaires non rodés de ce casque.
Maintenant tu n'es pas le premier à en parler et je me demande si ce n'est pas un défaut de fabrication apparaissant occasionnellement sur certains exemplaires.
Rançon du prix modique?
Il se peut aussi que la "réverbération" sur les aigus dont tu parles (et qui, je trouve, ressemble fort à un effet de chorus et donc de recoupements de fréquences par micro-échos) provienne de résonances internes aux coques (tout comme le côté parfois "brouillon" des bas registres souligné par d'autres).
Une rigidification des coques suffirait peut-être à régler le problème et à hisser l'Edenwood à un niveau de qualité plus élevé encore. Je songe y procéder moyennant la dépose d'une fine couche de blutak/patafix dans le fond des coques.

En tout cas, comme tu l'as souligné, outre son extraordinaire rapport q/p, l'Edenwood, entièrement démontable au tournevis, présente un terrain alléchant pour le bricolage audio.

Wardormeur a écrit:Enfin, je n'irais clairement pas le conseiller à tout le monde, mais certainement à ceux qui vivent le beat, comme étant le metronome de leur cœur ;)
Je ne peux que souscrire à cette conclusion aussi aimable que joliment tournée. :)

Message 05 Sep 2012 08:11

Il s'agit effectivement de la gamme PX 1ère du nom que j'ai comme reference. Je n'aurais pas su determiner les frequences en deficite, mais ce que tu en dis correspond plutot bien à ce que j'entrevois, effectivement. Pour l'aigu, c'est vraiment sur certains albums, surement qques frequences assez haut perchées qu'il n'aime pas vraiment, ou qu'il retranscrit trop bien par rapport à mon habitude d'aigu adouci

Message 05 Sep 2012 09:28

Voilà ce que j'en retiens :

Wardormeur a écrit:Les sonys se defendaient clairement bien et etaient plus equilibrés que le powerbass. Plus détaillés aussi


:bravo:  :bravo:  :bravo:






:mrgreen:

Message 05 Sep 2012 09:32

Ahh làà lààà le hors contexte...    :rouge:

:PP

Message 05 Sep 2012 11:51

Eh bien, fais un comparo et reviens nous en parler, manny... :mrgreen:

Message 05 Sep 2012 13:04

Désolé mais pour cela, il me faudrait les bons "outils"... :mrgreen:

Message 05 Sep 2012 14:02

Deux oreilles, un cerveau... What else?

Message 05 Sep 2012 14:31

DarkZenith a écrit:Eh bien, fais un comparo et reviens nous en parler, manny...


manwalk a écrit:Désolé mais pour cela, il me faudrait les bons "outils"...



Image

8-)  :PP :mrgreen:

Manque quand même l'Edenwood et un casque Sony... ;-/  :mrgreen:

Message 05 Sep 2012 15:09

Il y a aussi ce Manny-là:

Image


manwalk a écrit:Manque quand même l'Edenwood et un casque Sony... ;-/  :mrgreen:
L'Edenwood, c'est que 13 € et... Hopopop! Stop! Ne me dis quand même pas que... Mais si! J'hallucine!! Tu n'as pas un seul casque Sony?!? :8  :8  :8

Image

Message 05 Sep 2012 15:18

Oui mais lui n'a pas d'outils  :PP

DarkZenith a écrit:Tu n'as pas un seul casque Sony?!?


Actuellement non même si mon préféré jusque-là est le modeste MDR-W08L  :PP

Message 05 Sep 2012 16:24

Je pense passer à l'electrodepot du Mans jeudi matin...

Si jamais il croise mon regard, peut-être que...  :mrgreen:

Message 05 Sep 2012 16:28

Ony a écrit:Si jamais il croise mon regard, peut-être que...


Sur un air de Mariah Carey, ça peut le faire... :mrgreen:

Message 05 Sep 2012 21:09

Wardormeur a écrit:Il s'agit effectivement de la gamme PX 1ère du nom que j'ai comme reference. Je n'aurais pas su determiner les frequences en deficite, mais ce que tu en dis correspond plutot bien à ce que j'entrevois, effectivement. Pour l'aigu, c'est vraiment sur certains albums, surement qques frequences assez haut perchées qu'il n'aime pas vraiment, ou qu'il retranscrit trop bien par rapport à mon habitude d'aigu adouci

Je vois plus l'Edenwood avec une signature en U, à laquelle on ajouterais une bosse dans les basses, d'où une impression de faible présence des bas médiums/médiums par rapport aux basses.

@DarkZ: les modifs faites sur head-fi sont de virer la mousse au fond des oreilletes devant les drivers, d'après ceux qui l'ont fait, un léger gain en clarté des médiums et aigus un poil plus présent, cette mousse qui amortit un peu le son rend les mid-bass plus présentes aussi. D'autres avaient mis dans les coques le même matériau qui sert pour les filtres d'aquarium, et d'autres enfin avaient mis des oreillettes Shure qui, je crois, adoucissent le son.