Message [FeedBack] Onkyo DP-S1 : Tn! Ils ont rétréci les Daps! 06 Déc 2017 00:21

Présentation:

Onkyo est une marque japonaise que l'on ne présente plus. Que se soit ses amplis pour le sédentaire, les intras E900M et son unique Dap : le DP-X1A (la version B présentant quelques défauts), chaque création a fait le buzz. J'entends souvent que Onkyo c'est l'assurance d'un son plutôt froid voir métallique mais diaboliquement vivant, fidèle avec une dynamique de chirurgien. Ce ressentit métallique provient surement du faite que notre époque est chargée de basses. Pour faire simple: comparer un casque à la mode avec des E900M et forcément, ces derniers paraissent glaçant. Bref, passons la dissertation quelques peu hors-sujet avec notre cible du jour, le nouveau Dap de chez Onkyo : le DP-S1. Le petit frère du Dp-X1. Moins encombrant, c'est une donnée sur mais pour le son, le petit fait-il moins bien? C'est ce que nous allons tenter de découvrir. Un dernier point tout de même, je salue la démarche de la marque qui propose pour le moment "que" deux alternatives: un Dap spécialement dédié pour le nomade et le son ainsi qu'un dap qui a ttout d'un smartphone sans réseau téléphonique mais avec une qualité audiophile de haute volée. Pour l'instant, Onkyo semble stable et confiant dans ses choix : les daps et les intras ne se multiplient pas comme si chaque modèle manquait sa cible ou autre phénomène commerciaux/marketing étrange.

Packaging and co:

La boîte est basique: carton d'emballage basique et notice en noir et blanc. Protection d'écran et câble USB.

Le Dap propose deux sorties jack : symétrique et asymétrique. Sachez qu'il est impératif d'utiliser la première, le gain qualitatif est non-négligeable.

Pour la mémoire, deux slots SD et 16 giga de mémoire interne. On avoisine donc les 500 giga d'espace! Largement suffisant, même pour du HD.

Le Dap se recharge via USB, s'il est éteint, un voyant vous indiquera la charge: tant que ce voyant est lumineux, le DAP boit, à l'extinction, il est chargé. Le temps de recharge est rapide. Le batterie, sans activer les options sonores, dépasse largement les 10 heures. On peut bien-sur gérer le temps d'affichage et l'extinction automatique du Dap si il est en pause (pratique quand on oublie de l'éteindre).

La MAJ du FW est très simple. Il suffit de glisser dans la mémoire interne le fichier puis dans le menu "configuration", choisir Mise à jour Logiciel.

Plusieurs langues sont disponibles, la traduction française est plutôt correct. Attention, si vous changez de langue, le Dap resynchronise pendant 5 secondes et coupe la lecture en cour.

Question connexion, le DP-S1 permet de se connecter en Wi-Fi pour profiter de Tidal (HD!), Deezer et TuneIn. Le Dap pourra être contrôlé via un smartphone.

Question format : prise en charge du format audio haute résolution MQA*2 et DSD 5,6 MHz/2,8 MHz, DSD-IFF, FLAC, ALAC, WAV, AIFF (maximum 192 kHz/32 bits), AAC et MP3

Vous pourrez régler la luminosité facilement, réinitialisez votre Dap, checkez l'espace et la version du FW en un simple toucher d'écran. Il est possible de verrouiller le Dap par un code d'accès.

Enfin, la mise à jour de votre bibliothèque est intelligente: vous avez le choix entre la totalité de l'espace ou juste les derniers ajouts. Pratique! Sachez que le DP-S1 ne fera qu'une bouchée de vos 200 gigas, il lui faut une minute pour scanner une Sd de cette ampleur. Le formatage des SD est possible vie la DAP. Une fois le DAP connecter, il vous sera possible de "démonter" le DAP avant de le débrancher via l'usb. Attention, je me suis fait une frayeur, j'ai malencontreusement déconnecter mon DAP pendant un déplacement de dossier : il a fallu formater la mémoire interne (heureusement que ce n'était que la mémoire interne qui était utilisée à ce moment!).

L'UI:

Création de playlist en deux touch screen. Lecture par dossiers, artistes, albums,etc... Affichage des pochettes ainsi que les propriétés des fichiers audio. L'écran tactile fonctionne très bien, un peu lent parfois certes, mais rien de bien choquant. Bon cela dit, je suis un habitué de Dap à l'UI préhistorique. Le Dap s'allume en 10-15 secondes.

L'utilisation pour le son et rien que le son:

Depuis la dernière Maj, peu de reproches sont à faire au DP-S1. Allumage très rapide avec reprise à la dernière lecture avec toutes vos options sauvegardées SAUF la mise en service de la Line Out, ce qui permet de ne pas se vriller les tympans en cas de changement de casque. A ce propos, si la  Lo est enclenchée, deux options s'offre à vous : volume fixe ou variable. Ce point compte énormément car pour Driver des casques un peu gourmands, il faudra augmenter  la puissance du DAP en passant par cette fameuse Lo. Cela ne changera rien au son! Juste plus de puissance!

Pour allumer ou éteindre l'écran, une simple pression du bouton d'allumage est nécessaire. Vous avez la possibilité de TOUT verrouiller sauf le volume, qui est réglable via une molette placée sur le côté droit, en haut. A l'opposé se trouvent les fameuses alternatives à l'écran tactile pour la navigation sans écran justement. Précédent/suivant/Lecture/Pause. Ces derniers peuvent être disponible (à débloquer dans la paramètres), même en cas verrouillage d'écran (mode Hold).

Ensuite, point très important pour la navigation : l'écran d'accueil est customisable. Donc, possibilité en un toucher d'écran de déclencher la LO, accéder au sur-échantillonage ou vos réglages sonores personnels ainsi que la lecture aléatoire ou encore changer le filtre, ou le mode sortie.

Les options sonores justement : sortie balanced ou ACG. Gain Low, middle ou Haut. Limitateur de volume (allant de 0 à 60). Equalizer très qualitatif, système d'amplification des basses SANS coloration ni exagération, mode 32 Hi-bit et ajustement du Lock Range.

Enfin trois filtres : Sharp, Slow, Short.

En résumé: Ce dap est très intuitif, je l'ai pris en main naturellement et sans prise de tête. C'est la première fois en 4 ans que je n'ai rien à reprocher à un Dap en terme d'UI, de mémoire, de taille.

Les réglages sonores:

L'equalizer est de très bonne facture, une fois enclenché le son diminue légèrement mais si vous boostez certaines fréquences vous retrouvez  la puissance d'origine. L'equalizer ne dénature pas le son, c'est surement l'un des plus efficace que j'ai manipulé avec celui du Lotow. Même si c'est juste pour faire joujou à l'occasion de ce test car je ne m'en servirai pas. J'apprécie entendre le son tel quel, avec les défauts de l'enregistrement et les caractéristiques des intras utilisés sans modification.

Le booster de Bass est très efficace, si vos intras manquent de peps en bas, cette option permettra de gagner en "rumble" mais avec beaucoup de raffinement et de naturel. Impressionnant. Ce genre de réglages m' a toujours semblé très superficiels, ici il est tellement discret, qu'il peut apporter parfois l'assise nécessaire à certains morceaux trop froid sans dénaturer la signature du morceau. Il est réglable de 1 à 5. Disons que 4 et 5, c'est légèrement too much.

Le son délivré par le DP-S1 passe par deux convertisseurs numérique-analogique jumelés ES9018C2M SABRE et deux amplificateurs jumelés ES9601K SABRE. Le tout est disposé en symétrique chacun étant alimenté de manière autonome. Le tout sera passé au peigne fin grâce à la double horloge. Résultat? Fond noir absolu, la musique semble épurée de tous les parasites.

Tout ce joli petit monde permet d'avoir deux modes de sorties en symétrique : le mode balanced, qui favorise la puissance, le mode ACG qui favorise la stabilité. Info donné via le site de Onkyo.

Il permet également le sur-échantillonnage en cas de fichiers en manque d'ondes. Vous pourrez également mettre en fonction le DSP de 32 bits. Son but? Offrir une meilleure dynamique principalement. Le son semblera plus souple.

Les trois filtres permettront d’exécuter ou non un roll-off sur les aigus principalement.  Le filtre Sharp favorisera les aigus, le filtre short le naturel et le filtre slow adoucira le son en coupant plus tôt les aigus (à utiliser uniquement si vous êtes allergique aux aigus ou si vos intras sont trop brillants).

Enfin l'ajustement du Lock Range de Large à étroit, permet d'augmenter la qualité du signal.

Pour ceux qui se moque un peu de la technique, leur question sera simple "En gros, je fais quoi avec mon Dap pour qu'il sonne le plus naturellement possible?" Il faudra:

   Impérativement utiliser la sortie 2.5
   Régler le filtre sur Short ou Sharp
   Réduire le Lock Range
   Activé l'ACG

L'equalizer, le booster de Bass, le Dsp et le sur-échantillonage pourront être appréciées sous certaines conditions, la plus importante étant sûrement la pureté du signal. S'il est important pour vous que le son ne soit pas trafiquer, alors surtout, pas touche à ses paramètres.

Alors ça sonne?

Note : le mot naturel est utilisé dans ce sens : pureté du signal, pas d'effet.

Un peu mon neveu! Les convertisseurs Sabre sont vraiment magiques. Que se soit Aune, Hifiman ou Onkyo, à chaque fois cela fait mouche. Onkyo va se démarquer en proposant une signature chirurgicale de maniaque. En résulte un son qui peut paraître froid. Les ingés n'ont pas hésité à rester du côté analytique de la force Sabre. Ce qui m'a le plus marqué, c'est cette sensation d'entendre un son épuré de tout déchet. C'est le moment de sortir vos intras réputés trop basseux! Le Onkyo se fera un plaisir de vous détacher le bas du spectre et éviter toutes basses baveuses si le modèle utilisé est performant (coucou Em32, salut 334, hé Vega, tu viens?).

L'autre point fort du DP-S1, c'est sa spatialisation. Il s'autorise à latéraliser le son sans le priver de profondeur. Le Dp-S1 a une capacité a créer un espace 3D peu commun. Si vos intras sont performants dans ce domaine, c'est le nirvana assuré. Enfin, pour assurer la trinité, l'Onkyo se paie le luxe de ne favoriser aucune fréquence mais les basses, les mediums et les aigus sonnent avec une classe folle. Si la signature (ou plutôt l'absence de signature!) ne vous rebute pas, c'est l'ensemble du son qui vous emportera et pas seulement telles ou telles parties du spectre.

Les comparos:

Si il y a bien un DAP pour mettre en évidence la propreté du signal délivré par le DP-S1 c'est bien le ColorFly C4 Pro. Le C4 Pro colore les mediums, coupe les basses et polis les aigus, bien-sur l'ensemble est cohérent et très bien pensé, donc le C4 sonne diaboliquement bien! Mais la philosophie n'a rien à voir! Je vous épargne les comparaisons vis à vis du format, de l'UI. Du coup, c'est à peine comparable, je dirai juste que le C4 n'est pas là pour être le plus fidèle possible. De plus, il souffle et souligne pas mal de parasite. Le Onkyo de son côté fait le ménage et gomme la saleté.

Le Aune a un ennemi de taille qui joue dans sa catégorie (le C4 est hors catégorie, vue son UI, ses dimensions, son âge). D'un point de vue "tenue en main", le Aune en prend un coup, le Dps-1 est presque deux fois plus petit. D'un point de vue design, Onkyo garde la main, tout comme pour l'UI. Le petit frère du DP-X1A est imbattable dans la catégorie "UI simpliste et efficace". Avec son lot d'option en plus (Tidal, Deezer, personnalisation du menu, gapless, etc), le DP-S1 frappe fort. La batterie tient plus le coup sur le Onkyo, à condition de ne pas utiliser le sur-échantillonnage. Point de vue son, ils sont presque exæquo. Quand le Dps-1 propose une scène plus vaste, la densité du Aune prend le dessus mais cette densité tremble face à la séparation au scalpel du DP-S1. Les daps partageant à peu près les mêmes composants, pas étonnant de les voir se chatouiller sur la ligne d'arrivée. Je trouve la sortie de l'Onkyo un cran au dessus en terme de propreté. Que ce soit au niveau du rendu sonore comme pour la qualité de sortie. Si vous cherchez du souffle, allez donc faire un footing, chez ONKYO ou Aune (version M1s), personne peine à retranscrire le son : c'est carré, naturel avec le minimum de coloration possible avec un fond noir abyssal. Le rendu des basses est similaire pour les deux participants, les mediums plus charnels chez Aune, les aigus plus précis chez Onkyo. En résumé, je dirais que si vous cherchez un son mastoc mais le plus proche possible de l'enregistrement, le Aune est pour vous. Si la scène doit être assez étendue et le rendu globale le plus précis possible, alors le DP-S1 est le choix idéal, car effectivement ce dernier est plus précis que le Aune. Je dirais même que les deux DAPS conçus par ONKYO sont les rois de la précision, au détriment d'un charme recherché par beaucoup, ce que le Aune sera plus à même de donner. Tout comme la puissance, le Aune est presque deux fois plus puissant.

Pour conclure avec le Aune, je dirai que ce dernier relèvera la coloration des concurrents. Le Onkyo laissera présager que le M1s n'est pas le plus transparent des Daps! (même s'il est surement dans le top 3)

Conclusion: un son classe et addictif

Malgré un bilan très positif, le DP-S1 ne détrône pas le 901s ainsi que le QP1R dans mon estime!  Ces deux Daps restent les plus impressionnants que j'ai pu tester, grâce à leur parti pris assumé en restant si proche du signal d'origine avec beaucoup de détails, de nuances, de vie, d'épaisseur. A côté le petit Onkyo se contente de jouer la carte du son le plus propre, épuré, précis et donc classe possible. Le plaisir d'écoute se trouve dans la dynamique, le soin apporté aux détails jaillissants de toutes parts sans baver et les aigus que le Dap retranscrit sans aucun roll-off ( sauf avec le filtre Slow!). Chaque nuance ou subtilité sera audible avec facilité, inutile de se se forcer pour entendre toute la qualité d'un enregistrement. L'ensemble est porté part une UI très facile d'accès et intuitive inséré dans un format entièrement dédié au son et au nomade. Et le tout pour 230€. Classe et modeste avec ça.

Message 06 Déc 2017 07:18

waouh merci pour ce feedback ! ça donne envie de le tester :)

Message 06 Déc 2017 07:48

(Y)(Y)

A l'occase  :headphone:

Message 06 Déc 2017 08:54

Je voulais l'écouter depuis un moment mais là ça va tourner à l'obsession !
Tu aurais du préciser que 230€ c'était une très belle promo, le tarif normal est nettement moins concurrentiel

Message 06 Déc 2017 09:09

+1, le prix neuf est de 449€ https://www.son-video.com/article/balad ... nkyo/dp-s1 c'est de ce prix là qu'il faut parler (plutôt du bon prix que tu as eu en PA :mrgreen: ) c'est plus réaliste.  :P

Message 06 Déc 2017 09:20

Un excellent petit dap que j utilise tous les jours.
Il est petit compact propose effectivement un rendu neutre (naturel si j ose).

Il m a plu dès les premieres écoutes au mois de mai dernier.
J ai toujours voulu rédiger un petit quelque chose mais faute de temps je n ai pas voulu créer de hype. Pourtant il le merite mais attention je voudrai nuancer quelques peu notamment sur le tarif et la qualité de fabrication de l appareil

Le prix de vente est de 449 euros en France.

La finition est tres cheap notamment la roue du volume qui a tendance à avoir du jeu (à voir avec le temps)

Du coup personnellement je le trouve trop cher en France .

Ma petite contribution

Message 06 Déc 2017 09:32

Lucius a écrit:Le Aune a un ennemi de taille qui joue dans sa catégorie (le C4 est hors catégorie, vue son UI, ses dimensions, son âge). D'un point de vue "tenue en main", le Aune en prend un coup, le Dps-1 est presque deux fois plus petit. D'un point de vue design, Onkyo garde la main, tout comme pour l'UI. Le petit frère du DP-X1A est imbattable dans la catégorie "UI simpliste et efficace". Avec son lot d'option en plus (Tidal, Deezer, personnalisation du menu, gapless, etc), le DP-S1 frappe fort. La batterie tient plus le coup sur le Onkyo, à condition de ne pas utiliser le sur-échantillonnage. Point de vue son, ils sont presque exæquo. Quand le Dps-1 propose une scène plus vaste, la densité du Aune prend le dessus mais cette densité tremble face à la séparation au scalpel du DP-S1. Les daps partageant à peu près les mêmes composants, pas étonnant de les voir se chatouiller sur la ligne d'arrivée. Je trouve la sortie de l'Onkyo un cran au dessus en terme de propreté. Que ce soit au niveau du rendu sonore comme pour la qualité de sortie. Si vous cherchez du souffle, allez donc faire un footing, chez ONKYO ou Aune (version M1s), personne peine à retranscrire le son : c'est carré, naturel avec le minimum de coloration possible avec un fond noir abyssal. Le rendu des basses est similaire pour les deux participants, les mediums plus charnels chez Aune, les aigus plus précis chez Onkyo. En résumé, je dirais que si vous cherchez un son mastoc mais le plus proche possible de l'enregistrement, le Aune est pour vous. Si la scène doit être assez étendue et le rendu globale le plus précis possible, alors le DP-S1 est le choix idéal, car effectivement ce dernier est plus précis que le Aune. Je dirais même que les deux DAPS conçus par ONKYO sont les rois de la précision, au détriment d'un charme recherché par beaucoup, ce que le Aune sera plus à même de donner. Tout comme la puissance, le Aune est presque deux fois plus puissant.

Pour conclure avec le Aune, je dirai que ce dernier relèvera la coloration des concurrents. Le Onkyo laissera présager que le M1s n'est pas le plus transparent des Daps! (même s'il est surement dans le top 3)


Ca aurait aussi sa place dans ta review "Aune M1S" tout ça !  :jap: On voit précisément le niveau du M1S : il taquine les DAP presque deux fois plus cher (mais pas plus haut, quand même), pas mal, pas mal du tout.  (Y)


A côté le petit Onkyo se contente de jouer la carte du son le plus propre, épuré, précis et donc classe possible. Le plaisir d'écoute se trouve dans la dynamique, le soin apporté aux détails jaillissants de toutes parts sans baver et les aigus que le Dap retranscrit sans aucun roll-off ( sauf avec le filtre Slow!). Chaque nuance ou subtilité sera audible avec facilité, inutile de se se forcer pour entendre toute la qualité d'un enregistrement.

Avec ton feedback, tu ne fais que renforcer mon amour pour le DP-X1...  :(l) Dommage que le défaut sur les sorties 2.5 (sur le X1, pas sur le S1) entache -  |-)  :|  - le tableau quasi-parfait, car pour tout le reste difficile de lui trouver un défaut. Ton retour sur le son du S1 peut être quasi retranscrit pour le X1 car c'est vraiment très très proche de tes descriptions !  :headphone:

Message 06 Déc 2017 09:35

Merci Faab, oui à 449€, c'est plus le même rapport Q/P!

Le DP-S1 est vendu 230€, au départ... Donc d'égal à égal avec le Aune.

Message 06 Déc 2017 09:44

Message 06 Déc 2017 10:13

Attention aux versions étrangères.
Je crois qu'au Japon ils n ont pas accès au streaming via Deezer ou Tidal

Message 06 Déc 2017 10:50

C'est du marché gris HK. Après le Brexit, ce genre de sites devrait disparaître...

Message 06 Déc 2017 11:14

est-ce que ce feedback fonctionne aussi pour le Pioneer XDP-30R ou pas du tout ?

Message 06 Déc 2017 12:19

Aucune idée !

Message 06 Déc 2017 12:30

asters a écrit:est-ce que ce feedback fonctionne aussi pour le Pioneer XDP-30R ou pas du tout ?

Logiquement, oui : en tout cas la fiche technique est 100% identique. Et le prix... bien moins cher ! 299€ en promo sur S-V en ce moment !  :8  A ce prix là (et garantie FR), c'est sûr que c'est tentant. https://www.son-video.com/article/balad ... p-30r-noir

Message 06 Déc 2017 12:57

Mais leur grand frère DP X1 et XDP 100R avaient eux aussi un air de famille avec leur ADN quasi identique, je me souviens pourtant avoir lu ici même qu'ils ne sonnaient pas tout à fait pareil.