1, 2, 3, 4, 5

Message Poly Mojo : Une alternative aux DAPS ? 25 Aoû 2018 19:57

Poly Mojo : Une alternative aux DAPS ?

Par Popof94 et Sausalito qui a bien voulu tout remettre dans l’ordre, balayer les fautes en tout genre et rendre ça à peu près digeste et plus ou moins comprehensible.

 Image
 
Bonjour à tous
 
Je recherche depuis quelque temps à constituer un système nomade avec un cahier des charges comportant plusieurs critères:
1/Nomade et donc transportable dans la poche
2/Streaming rapide et fluide.
3/Capacité de stockage importante.
4/Haut niveau de restitution sonore
5/Capable de driver tout type d’intra ou casque.


Pendant plusieurs mois j’ai épluché les topics des sites spécialisés, lu les spécificités de dizaines d’appareils tous genres confondus et suis arrivé comme tous à la conclusion qu’aucun DAP actuel ne rentrait dans ce cahier des charges:

L’AK kann à la plus grosse capacité de stockage des DAPs actuels mais n’est pas très ouvert aux streaming

L’Hiby R6 est un excellent streamer, comparable aux meilleurs smartphones, est un DAP de bonne facture mais le stockage est limité.

Le DX200 +AMP8 est un DAP fabuleux mais le soft ne m’a pas paru d’une fluidité exceptionnelle et le stockage reste limité.

L’AK SP1000, le SONY 1A et le SONY 1Z sont tous trois de superbes machines mais à part Tidal sur AK le streaming est inexistant.

Les AR et Onkyo sont de bons streamers et de bons DAPs mais le stockage est limité.
 
Je suis donc parti sur l’idée assez banale du smartphone + mojo et puis me disant que je voulais une solution dédiée j’ai acquis dans les PA un iPod 6 128 giga et un Chord mojo à des prix défiant toute concurrence.
J’ai donc commencé à explorer ces nouveaux jouets et constaté qu’en connectant la partie lecteur de l’iPhone au mojo avec le câble apple lightning, puis deux autres pour éliminer le facteur câble, pêchait par défaut. De plus 128 giga pour des fichiers Flac limite pas mal la bibliothèque transportable.

Je me suis donc mis à dévorer les 600 et quelques pages du topic:
 
Chord Electronics ☆ Poly ☆ (wireless & fjeanba@hotmail.commicroSD module for Mojo) ☆★►USEFUL INFO on 1st PAGE!!◄★☆
Et j’ai fini par acquérir ( ce qui n’est pas forcément évident à la lecture de certains posts décrivant la galère de nombre d’aficionados pour mettre en œuvre cette solution) le Poly.
 
C’est quoi le Poly?
 
Le Poly est un serveur lecteur streamer sur batterie, élaboré par Chord pour compléter le Mojo et ainsi obtenir une solution nomade pilotée en pratique à partir d’un smartphone sous iOS ou Android. Le smartphone se transforme donc ainsi en digital audio player de haut niveau. Ce lecteur streamer évolue sous Linux et se connecte au Mojo via les 2 mini USB déjà présentes sur le Mojo : alimentation et input mini USB.
Les 2 éléments peuvent se charger séparément ou via le Poly lorsqu’ils sont connectés l’un à l’autre. L’autonomie théorique de l’ensemble est donnée pour 9H , donc supérieure au Mojo seul donné pour 7 heures. Dans la pratique la tenue que j’ai notée est entre 7h30 et 8 heures. La durée de charge est d’environ 3 heures. On ne peut pas utiliser l’ensemble en mode desktop comme pour l’hugo2 ou après 24 heures de charge le mode desktop est activé. Contrairement aux premières communication de Robert Watts il est même déconseillé de laisser le mojo en charge pour préserver la batterie.

Le slot accepte des cartes SD dont la capacité est théoriquement illimitée et donc actuellement de 512Go. Chord insiste sur le fait que le Poly acceptera des cartes avec des capacités plus importantes et jusqu’à 3 T. J’utilise pour le moment une carte de 400Go sans aucune difficulté à condition qu’elle ait été initialement formatée fts32.
La lecture ou playback mode est compatible avec roon, DLNA AirPlay d’Apple et Bluetooth 4.1. On peut déjà regretter que sur un tel appareil un Bluetooth plus performant n’ait pas été choisi, mais il s’agit d’une volonté affirmée de Chord qui ne veut pas privilégier ce mode de transmission.
L’ensemble poly mojo accepte à peu près tous les types et formats de fichiers du MP3 au Flac du 44,1KHz au 768KHz, fichiers DSD inclus.
Lors de la mise en place de la carte, le Poly va créer dans sa mémoire interne une implémentation de la carte qui prend de 2 à 8 minutes en fonction du volume de données, ce qui permettra ensuite un accès rapide à celles- ci. A noter qu’à chaque modification de la carte, une nouvelle implémentation est nécessaire,mais aucune si la carte est laissée en place.
 
Et ensuite?

Image


Sans trop rentrer dans les détails de la période pré gofigure, l’idée de chord est donc de permettre le pilotage de ce vaisseau par un smartphone pour en faire une solution nomade. Concernant IOS une interface disponible sur apple store sous le nom de Gofigure permet maintenant sans trop de difficultés d’établir la communication entre iPhone, iPod, iPad ou tout Mac et Poly mojo. Pour Android, gofigure est au stade bêta et il existe une interaction très forte entre la communauté HF et Chord pour obtenir la version officielle pour Android prévue avant fin 2018. A noter ce qui n’est pas banal et plutôt rassurant, la présence permanente et quotidienne des programmeurs et ingénieurs de chord sur le thread HF pour résoudre au fur et à mesure les problèmes posés par cette solution innovante.
Le bêta Android est téléchargeable à la demande sur HF et Chord a créé un lien dédié pour que la communauté associée au bêta test fasse remonter au quotidien les problèmes rencontrés et qu’ils puissent y apporter des solutions. Une interactivité rare et rassurante au service d’un projet innovant et ambitieux.
 
Et après?
 
Concernant IOS, gofigure communique avec iPhone par Bluetooth. La première chose sera donc d’établir cette connexion comme pour tout autre type d’appareil. Il faut ensuite créer un nom simple pour votre poly afin qu’il soit reconnaissable: dans mon cas Polydejm. Mot de passe 0000 que l’on peut ou pas modifier.

Image


Gofigure va donc vous permettre d’établir les différents protocoles de communication entre votre appareil Apple ( iphone et iPod dans mon cas) et votre poly qu’il faut voir comme un serveur au même titre qu’un NAS ou que Dropbox pour appréhender son fonctionnement.
De manière schématique et j’ai mis un peu de temps à le comprendre, on va créer différentes boucles réseaux permettant de communiquer avec le Poly en fonction de votre environnement. 4 grands types de réseaux peuvent être utilisés: network, hotspot, hybrid et Bluetooth.

Le mode Network

Image


Si l’on est chez soi, au bureau ou dans un environnement avec un réseau internet disponible via wifi ,on va utiliser ce réseau de communication. Il faut que la connexion wifi soit du 2,4Ghz, soit à peu près ce que proposent tous les fournisseurs actuels. On va choisir dans Gofigure le mode network, les réseaux disponibles vont être alors visibles comme pour un ordinateur ou un smartphone, vous choisissez le réseau et vous entrez son mdp ou sa clé WEP, le poly le mémorise et ce réseau est immédiatement fonctionnel. Si vous utilisez plusieurs réseaux: maison, travail..... vous créez à chaque fois un spot qui sera mémorisé. Le poly se connecte automatiquement sur le réseau le plus puissant donc rien à faire si vous passez de la maison au bureau et restez en mode Network. A noter que si le poly ne voit pas votre routeur vous avez la possibilité de le rentrer manuellement.

Par contre j’ai rencontré un problème qui n’est évoqué nulle part: sur la livebox maison j’ai créé volontairement 2 sous réseaux. Les choix de l’iPhone et du Poly ne sont pas forcément les mêmes et en changeant de pièce il m’est arrivé de voir le Poly changer de sous réseau entraînant donc une coupure de lecture donc attention aux réseaux multiples.
Ce mode permet tout: lecture de carte SD, utilisation de roon ou connexion à un serveur situé dans le même environnement, streaming et surfer sur internet en même temps.
C’est à comparer à un DAP ouvert au streaming: DX200 ou autre mais sans la facilité et le multitâche d’un smartphone.
 
Et maintenant, comment communiquer quand aucun réseau internet n’est disponible?
 
Il existe dans ce cas deux possibilités: le mode hotspot et le mode hybrid.

Image

Le mode hotspot

Il est proposé par gofigure. Dans ce mode le poly est considéré comme un serveur et comme une borne wifi locale. Ce mode est idéal pour utiliser le poly en serveur pur avec sa carte SD comme disque dur sans aucune interférence car dans ce mode aucune connexion internet n’est disponible, ni wifi ni LTE 3G ou 4G.

On a l’équivalent d’un DAP Sony WM1A ou tout autre modèle sans streaming possible et sans pouvoir se connecter à internet sur son smartphone. Parfait en avion ou dans mon cas si j’utilise l’iPod juste comme télécommande.
Et si je veux en dehors de tout réseau wifi mais avec de la 3G ou 4G utiliser le poly en restant connecté à internet ?.C’est le mode hybrid non proposé par gofigure mais facile à créer, merci la communauté HF qui m’a expliqué photos à l’appui comment faire.

Le mode hybrid.

Dans ce mode on va activer le partage de connexion de l’iPhone et configurer manuellement l’adresse IPV4 du poly afin que poly et IPhone soient sur le même réseau: l’iPhone qui dispose de l’accès 4G va servir de borne à laquelle le poly va se connecter. L’utilisation de l’application gratuite Fing est intéressante pour déterminer les adresses IP dans ce cas.
Ce mode permet donc la même chose que le mode network mais en 3G ou 4G

Le mode Bluetooth

Image

le mode Bluetooth est le plus facile à mettre en œuvre mais n’est pas celui privilégié par Chord: la fonction streaming est transférée de l’iPhone au poly par Bluetooth au lieu de protocoles plus qualitatifs comme AirPlay, DLNA ou autres. Ce mode permet le streaming d’applications comme qobuz ou Tidal sur iPhone, le signal est transféré en Bluetooth 4.1 au poly. C’est simple mais pas très qualitatif.
Une fois ces opérations réalisées, vous êtes prêts à écouter vos premiers fichiers ou commencer à streamer encore que pas tout à fait ! car il va falloir choisir une ou plusieurs applications qui gèrent les protocoles DLNA et UpnP et qui vont en résumé constituer l’interface graphique, le média player permettant d’écouter vos fichiers, créer des playlists, classer votre musique par album, artistes, en somme comme sur un DAP.

La lecture de carte SD

Il y a un grand nombre d’applications gratuites ou payantes, j’en ai testé plusieurs et au final en ai retenu 2 comme la plupart des utilisateurs pour le playback: 8 player pro et Glider. 
Pour ne pas être redondant je ne vous parlerai que de Glider que j’ai adopté au quotidien.

Image

Image

Image


L’application est simple, intuitive et fonctionne bien pour piloter le poly en tant que lecteur.
Une fois l’application téléchargée sur le store il suffit de l’ouvrir et de se rendre dans le menu. Le poly apparaît alors dans les sources et il sera indiqué synchronisé quand l’implémentation complète de votre carte SD sera terminée. L’interface est simple pour ne pas dire simpliste mais pas grand -chose ne manque et la qualité graphique des pochettes est excellente ce qui n’est pas le cas pour toutes les applications.
Chose importante, cette application vous permet également d’avoir accès à d’autres sources comme un NAS ou une bibliothèque musicale type média monkey à condition qu’elles soient situées sur le même réseau et acceptent les mêmes protocoles. La qualité de restitution est celle du poly mojo et est donc excellente si le fichier l’est.
 
Le streaming

Là les choses se compliquent un peu. Concernant les principaux providers de contenus musicaux: Deezer,Spotify, qobuz et Tidal le streaming peut se faire sans aucun soucis en Bluetooth. La qualité est très moyenne et personnellement je ne l’utilise pas. Sinon il suffit via Gofigure de passer en mode Bluetooth et le tour est joué.
Autre solution plus qualitative sur IOS: le mode AirPlay élaboré par Apple et qui permet en théorie d’obtenir un streaming en qualité CD mais pas au-delà. 
Le mode AirPlay fonctionne très bien et est facile à mettre en œuvre grâce au petit écran présent sur le lecteur des applications de ces providers.
 
Et si on veut encore mieux que du streaming en qualité CD ?: mconnect
 
Image

Image

Image

Image

Dans ce cas une seule application est disponible et recommandée par qobuz, il s’agit de mconnect: cette application va permettre le streaming de qobuz et Tidal en utilisant le protocole DLNA/UpnP. Cette application permet de streamer jusqu’en Flac 24 bit 192 KHz sur le poly à condition  d’avoir accès à qobuz sublime + et accès à de l’internet très haut débit de type fibre. Le flux audio ne passe pas par le smartphone mais directement du réseau wifi au lecteur. Cette application est très conviviale, à une interface graphique très qualitative et est assez similaire à la dernière version de l’application qobuz iOS. Elle donne accès à toutes les fonctions qobuz.
 
A noter que les playlists devront être crées dans l’application qobuz sur mconnect et non pas directement sur mconnect.
Enfin un élément important et pas des moindres: qobuz ne peut être utilisé offline sur poly mojo comme sur n’importe quel DAP connecté, ce qui peut être rédhibitoire pour les adeptes du offline. On peut par contre stocker des fichiers sur son iPhone et les utiliser offline en utilisant AirPlay de qobuz.
L’application mconnect mérite que l’on s’attarde car elle est indispensable pour streamer qobuz en Hi Res sur poly mojo. La dernière version est assez aboutie et l’interface pour qobuz assez proche de la dernière version du soft qobuz pour iPhone.
Qobuz et Tidal étant intégrés à Mconnect il suffit d’entrer son pseudo et mdp pour y avoir accès.
On a accès aux nouveautés, playlists, à ses achats, à mon qobuz, aux sélections qobuz et médias.Par contre on a ni accès à local et aux livrets.
 
L’application est beaucoup plus fluide que n’importe quel DAP sous Android et un aussi rapide notamment dans les recherches que l’application qobuz iOS. Par contre elle permet de streamer en Hi Res 24 bit 192KHz alors que l’application IOS n’intégrant pas le protocole DLNA on ne pourra la streamer qu’en AirPlay limite à la qualité CD 16 bit 44KHz (je ne parle pas de l’iPhone utilisé avec un mojo seul en filaire).
Concernant la fonction playback, mconnect pilote sans problème la carte SD du poly mais les icônes sont plus petit que sur Glider.
Attention le poly mojo n’acceptant pas le gapless il faut le déconnecter dans les préférences de mconnect sinon les lectures s’arrêtent de manière aléatoire.
 
Et la qualité d’écoute dans tout ça?
 
J’ai fait mes écoutes sur les Lcdi4, Jomo Samba et flamenco.
La connection du jack 3,5 se fait sur le mojo qui possède 2 sorties 3,5.
J’ai uniquement comparé le poly mojo au SP1000 pour la lecture de cartes SD et à l’iPhone connecté au mojo par un câble lightning pour le streaming.
 
1/ la lecture de carte SD.

Poly mojo piloté par iPhone ou iPod touch s’avère être un redoutable candidat à la comparaison des meilleurs DAP:
L’interface graphique du SP 1000 est plus qualitative que celle des différentes applications (glider, 8player et mconnect), la résolution des photos de pochettes est meilleure sur SP1000. La recherche y est également un peu plus rapide tout comme le démarrage de la lecture. De même le passage rapide d’une piste à une autre, d’un enregistrement à un autre est plus rapide sur AK, plus professionnelle ce qui n’est pas très surprenant puisque le soft AK a été fait sur mesure pour le DAP alors que les applications compatibles DLNA/UpnP  sont des télécommandes réseaux multitâches dont le cahier des charges est plus large et moins exigeant que pour un flagship AK. Enfin le sp1000 a la fonction Gapless que le chord ne prend pas en charge.
 
A noter tout de même que chord intégre Roon au Poly mojo. C’est certainement une solution exigeante et très qualitative pour gérer une bibliothèque musicale qui peut être pilotée par l’application roon pour smartphone. Roon intégre déjà Tidal et d’après plusieurs articles très bien renseignés roon devrait intégrer qobuz en fin d’année. Qobuz souhaite percer le marché US et ne pourra le faire qu’avec L’intégration à roon, condition indispensable pour séduire les audiophiles US.
 
2/Les écoutes de fichiers FLAC.
 
Grosse surprise en découvrant le mojo piloté par le poly. Je le connaissais connecté à l’iPhone. Le résultat était qualitatif mais soufrait difficilement la comparaison avec le SP 1000 que je trouvais au-dessus sur absolument tout: image, timbres, dynamique, plaisir d’écoute, plaisir d’utilisation.
Avec poly mojo on passe dans une autre catégorie et la comparaison devient plus difficile car la signature est différente mais très qualitative et j’ai parfois du mal à choisir.
On retrouve avec poly mojo quelque chose de l’Hugo2 drivé par le SP1000: une transparence hors du commun alliée à une épaisseur tonale jamais pesante. La musique est aérienne et pourtant parfaitement en place, aucune fatigue même après des heures et des heures d’écoute. On redécouvre encore et encore des enregistrements que l’on connaît par cœur et qui sonnent différemment. Des instruments qui se détachent alors qu’ils se mélangeaient au reste, l’accompagnement d’une guitare basse qui semble plus appuyée et pourtant bien intégrée à l’ensemble. Le grondement d’une scène de spectacle qui devient vraiment identifiable. Des spectateurs qui s’enthousiasment plus que les autres alors qu’ils semblaient à l’unisson. Les baguettes en bois qui  battent les percussions alors qu’elles auraient pu être en n’importe quoi auparavant. Vos yeux qui balayent cette scène sonore ou parfois qui se fixent, la respiration qui s’arrête pour entendre les premières paroles d’une chanson mille fois écoutée et la voix encore plus identifiable, plus détachée du reste,nettoyée de tous ce qui l’épaississait et qui vous fait esquisser un sourire, un comble quand on est seul avec deux bout de plastique dans les oreilles,  et qui donnent la même impression qu’en rêve, d’y être vraiment. 
 
Sur le plaisir pur d’écoute j’ai préféré sur beaucoup de morceaux le poly mojo au SP1000. Sa retranscription est plus charnelle alors qu’elle m’apparaît plus sophistiquée sur le SP1000. Le SP1000 sur le haut du spectre est un peu plus analytique avec une extension qui semble monter un peu plus vers le haut. Poly mojo coupe un peu plus bas avec des aigus moins montants et un peu plus soyeux. 
Sur le médium, la transparence des deux est identique, le sp1000 semble surjouer un peu avec des détails qui ressortent peut être trop. Plus d’analyse et de détail sur le SP1000, plus de véracité et de réalisme sur poly mojo. 
Le grave est plus retenu, plus sec et descend moins bas sur sp1000, cogne plus en descendant plus bas sur poly mojo au détriment de la perte de quelques micro détails.
En ce qui concerne la scène sonore, j’ai beau avoir comparé les deux sur des dizaines de live, je pense préférer celle du poly mojo. Le Soundstage est à peu près identique en taille et pourtant celui du chord semble plus réel et plus crédible que celui de l’AK ,probablement par le fait du tuning différent.
On a la sensation de se trouver plus près, plus actif et en interactivité avec le chord, plus passif, plus spectateur et moins partie prenante avec AK. Un peu compliqué à traduire mais pour faire passer cela par une image que je rencontre souvent lors des concerts classique, à la fin il y a deux types d’amateurs: ceux qui filent à la dernière note, ceux-là ont dû écouter l’AK. Ceux qui restent collé à leur siège en bissant frénétiquement ont écouté le poly mojo.
 
Alors que choisir?

Je ne sais toujours pas ou plutôt si: j’attends avec impatience le 2Go qui devrait logiquement s’associer à l’hugo2 et tout surpasser !.
 
En Conclusion
 
Si je n’étais pas déjà équipé, n’étant pas trop regardant sur la qualité graphique et d’utilisation des applications actuellement disponibles,( qui vont c’est sûr s’améliorer), souhaitant une solution complète alliant streaming et lecture de très haute qualité pour le meilleur rapport qualité prix ,je choisirais le chord sans hésiter.
Et si j’ai la patience d’attendre une solution qui risque de tout balayer pour un certain temps,ce sera Hugo2 + 2Go + roon intégrant qobuz !.
Et le SP1000 ?. Aujourd’hui je pense que je ne le rachèterais probablement pas, ni d’ailleurs aucun DAP actuel. Ce sont des solutions beaucoup plus simples à mettre en œuvre, mais et c’est un avis personnel, ils ne sont qu’une étape dans l’audiophilie nomade car je ne suis pas certain que le DAP idéal existera un jour. L’idée de chord est séduisante dans ce sens où ils ont compris qu’il est plus compliqué de fabriquer un bon logiciel qu’un bon DAC/AMP ou un bon Streamer et que ce n’était pas leur cœur de métier. L’avenir de leur solution dépendra donc des milliers de startup qui planchent tous les jours sur ces applications toujours plus qualitatives, fluides et complètes et je pense que si Roon  intègre Qobuz ,cela sera une grosse avancée dans ce sens.


Les plus:
La taille
Le stockage théoriquement infini
La haute qualité du DAC/AMP capable de lire tout type de fichier et driver tout type d’intras.
La haute qualité du lecteur streamer qui permet un streaming en HR sans fil.
L’intégration de roon
 
 
Les moins
L’autonomie: 8heures
L’absence actuelle de gofigure pour Android
L’absence actuelle de soft idéal permettant à la fois de lire la SD card et de streamer les principaux providers de musique en ligne facilement et sans bug
 

Message 25 Aoû 2018 20:11

Bravo pour cet énorme travail d'un grand intérêt  :jap:

Message 25 Aoû 2018 20:17

sausalito a écrit:Bravo pour cet énorme travail d'un grand intérêt  :jap:

:loool: je pense qu’on va être les 2 seuls à aller au bout!

Message 25 Aoû 2018 20:18

Très intéressant merci  :jap:

Ça serait sympa d'indiquer les differenos tarifs (neuf et occase à peu près) car pour beaucoup ça a son importance  :jap:

Message 25 Aoû 2018 20:18

Popof94 a écrit:
sausalito a écrit:Bravo pour cet énorme travail d'un grand intérêt  :jap:

:loool: je pense qu’on va être les 2 seuls à aller au bout!


Même pas j'ai tout lu  :PP

Message 25 Aoû 2018 20:19

Jamais 2 sans trois! :DD

Message 25 Aoû 2018 20:48

Merci pour ce retour, j’avoue que c’était un mystère ce Poly pour moi avant !

Mais, tu n’as pas réussi à faire marcher seul ton iBidule avec le Mojo?

Message 25 Aoû 2018 21:08

A quand sur le blog ? Y'a tout !

Message 25 Aoû 2018 21:17

Jay91 a écrit:Merci pour ce retour, j’avoue que c’était un mystère ce Poly pour moi avant !

Mais, tu n’as pas réussi à faire marcher seul ton iBidule avec le Mojo?

Si bien sur mais l’une des qualités du poly est le haut niveau du lecteur qui surpasse de loin l’iphone à l’ecoute et la SD card.

Message 25 Aoû 2018 21:37

Merci pour ce super retour !

La partie configuration du réseau est juste une super mine d’or :)
Beau travail !

Par contre, je ne suis pas d’accord sur la partie stockage limité des DAPs...

Pour le moment j’arrive à faire passer une carte de 512go sur mon AK120 1ère génération, alors qu’il était théoriquement prévu de n’accepter que des 128go Max...

Donc je pense que ce critère ne tient pas...

Mise à part ça, c’est du tout bon :jap:
Super comparatif !

Merci encore pour ce gros boulot !

Message 25 Aoû 2018 21:41

magicguy a écrit:Merci pour ce super retour !

La partie configuration du réseau est juste une super mine d’or :)
Beau travail !

Par contre, je ne suis pas d’accord sur la partie stockage limité des DAPs...

Pour le moment j’arrive à faire passer une carte de 512go sur mon AK120 1ère génération, alors qu’il était théoriquement prévu de n’accepter que des 128go Max...

Donc je pense que ce critère ne tient pas...

Mise à part ça, c’est du tout bon :jap:
Super comparatif !

Merci encore pour ce gros boulot !

Je n’ai effectivement pris que les critères constructeur concernant la capacité des cartes.

Concernant la configuration des réseaux comme tout le monde je crois j’ai pas mal galeré mais en fait tout est dans le mode d’emploi chord quand on le relis. Il est très succinct mais chaque mot compte. Seul la configuration du réseau hybride n’est pas bien traitée mais l’additif 2 d’aide du topic sur HF, rédigée par un membre du forum rattrape le coup.

Message 25 Aoû 2018 21:51

Merci pour ce retour, c'est passionnant ! Perso je me rend compte que l'écoute nomade est moins intéressante pour l'instant que l'écoute semi-nomade. En même temps, le combo SP1000 + Hugo n'est tout de même pas pratique. Donc, vivement le 2Go. Mais je ne veux vraiment pas racheter un iPhone ! J'imagine que tout ça va se débloquer.

Message 25 Aoû 2018 22:08

Ringo2014 a écrit:Merci pour ce retour, c'est très passionnant ! Perso je me rend compte que l'écoute nomade est moins intéressante pour l'instant que l'écoute semi-nomade. En même temps, le combo SP1000 + Hugo n'est tout de même pas pratique. Donc, vivement le 2Go. Mais je ne veux vraiment pas racheter un iPhone ! J'imagine que tout ça va se débloquer.

n’importe quel appareil compatible DLNA/UpnP peut servir ça fait donc beaucoup avec rien que les smartphones. Je pense d’après tous les retours que Roon sera LA solution pour l’exploiter au mieux car c’est vraiment une vision totalement innovante pour ecouter de la musique. Ce logiciel qui fait un mix entre ta bibliothèque musicale et Tidal et j’espere bientôt Qobuz change vraiment beaucoup de chose en explorant tes goûts et en te faisant découvrir des œuvres ciblées en plus de toutes les autres fonctions.

Message 25 Aoû 2018 22:11

Merci pour le retour. Beau boulot  :sleep:

Message 25 Aoû 2018 22:50

Popof94 a écrit:
Ringo2014 a écrit:Merci pour ce retour, c'est passionnant ! Perso je me rend compte que l'écoute nomade est moins intéressante pour l'instant que l'écoute semi-nomade. En même temps, le combo SP1000 + Hugo n'est tout de même pas pratique. Donc, vivement le 2Go. Mais je ne veux vraiment pas racheter un iPhone ! J'imagine que tout ça va se débloquer.

n’importe quel appareil compatible DLNA/UpnP peut servir ça fait donc beaucoup avec rien que les smartphones. Je pense d’après tous les retours que Roon sera LA solution pour l’exploiter au mieux car c’est vraiment une vision totalement innovante pour ecouter de la musique. Ce logiciel qui fait un mix entre ta bibliothèque musicale et Tidal et j’espère bientôt Qobuz change vraiment beaucoup de chose en explorant tes goûts et en te faisant découvrir des œuvres ciblées en plus de toutes les autres fonctions.
Effectivement il y a de bons arguments pour que les constructeurs se concentrent sur la partie DAC et ampli si les utilisateurs ont beaucoup à gagner à aller en ligne, et dans ce cas ils sortiraient nécessairement de l'interface du DAP. Bref, l'ordi c'est le réseau. Hifiman l'as bien compris lui aussi. Je ne sais pas si ça suffira pour influencer le marché. Son R2R2000 est un DAP/SAD (Streaming Audio Device) avec le protocole Bluetooth SHDC qui garantie un streaming 24 bit / 96 khz aussi qualitatif qu'en liaison filaire. En revanche leur appli est dispo sur Android.
1, 2, 3, 4, 5