1, 2, 3, 4, 5 ... 9

Message Mesures des casques sédentaires, mods et EQ | alphatak 04 Oct 2018 22:22

Dans ce topic, je propose de rassembler les mesures de réponses en fréquences des casques sédentaires que je fais pour mon usage personnel, afin qu’elles servent à la communauté. Elles seront accompagnées de propositions d’égalisations que chacun pourra, s’il le désire, adapter à ses propres goûts. Pour les casques qui acceptent des pads alternatifs, les mesures et les égalisations correspondantes seront ajoutées.

Je commenterai les courbes, mais je ne donnerai qu’un avis personnel succinct sur les casques mesurés, l’objectif premier du topic étant un partage d’informations aussi objectives que possible. Je répondrai bien évidemment à toute question que me sera posée, sur les mesures ou sur les casques.

Dans la liste des casques qui suit, les liens pointent vers les mesures. Ce premier post sert donc de hub vers l’ensemble des mesures. Les casques dont l’intitulé est grisé seront mesurés prochainement. La liste est provisionnelle et susceptible d’être augmentée.

Liste des casques sédentaires mesurés

Casques ouverts
• AKG Q701
• AKG K7XX
Audeze LCD-X
• Audioquest Nighthawk Carbon
Beyerdynamic DT-990 Pro (250 ohms)
• Beyerdynamic DT-880 Pro (250 ohms)
• Beyerdynamic T1
Focal Elear
• Focal Clear
• Fostex T-50 RP mk3
• Fostex TH-500 RP
• Grado GS1000i
• Grado PS500
• Hifiman HE-400i
• Hifiman HE-500
• Hifiman HE-560
• Hifiman HE-6
Kennerton Vali    Nouveau
• Kennerton Odin
• MrSpeakers Ether
• MrSpeakers Ether Flow
Sennheiser HD598 SE
• Sennheiser HD600
• Sennheiser HD650
• Sennheiser HD660S
• Sennheiser HD800S

Casques fermés
• AKG K550 mk2
• Audeze LCD-XC
• Audioquest Nightowl Carbon
• E-MU Teak
• Fostex TH-900
• Kennerton Magister
Meze 99 Classics
• MrSpeakers Ether C
• Sony MDR-Z1R

Dans les posts suivants, vous trouverez notamment un descriptif du matériel et du protocole de mesures, un topo sur les mesures et la courbe cible et un plaidoyer pour les pads alternatifs et l’égalisation.


.

Message 04 Oct 2018 22:23

Descriptif du matériel et du protocole de mesures

Image   Image

Pour les mesures des casques, j'ai choisi d'utiliser la tête artificielle MiniDSP EARS (Earphone Audio Response System) qui présente des avantages et des inconvénients. Le premier avantage est son prix, très accessible : le EARS est en effet vendu 209€ TTC dans les boutiques françaises (par exemple audiophonics). Il est également simple à installer et à utiliser dès lors que le logiciel Room EQ Wizard a été correctement paramétré. Enfin, la qualité et la fiabilité des micros sont très bonnes.
Le EARS est livré avec trois fichiers de calibration selon l'usage que l'on veut en faire. C'est là que le bât blesse, car si la calibration classique dite HPN qui intègre une courbe de compensation de type Harman est excellente jusqu'à 2 kHz, elle est défaillante au-delà. C'est évident dans l'aigu, mais ça l'est moins dans le haut médium. Pour mettre en évidence les patterns fautifs, j'ai mesuré plus de 40 casques différents et fait des analyses mathématiques des résultats. Pour créer ma propre courbe HPN, j'ai conservé les valeurs proposées par miniDSP pour les fréquences inférieures à 2 kHz, j'ai corrigé les patterns fautifs (particulièrement entre 2 et 4 kHz) et j'ai calé l'aigu de sorte qu'il s'approche des jeux de mesures que je considère comme les plus fiables : ceux d'Innerfidelity et de Head-Fi. J'ai validé autant que faire se peut le résultat "à l'oreille" à l'aide de sweeps. Après des dizaines d'heures de travail, je considère ma courbe de compensation comme satisfaisante, à l'exception de la plage 4-6 kHz qui pose apparemment problème à tous les testeurs : la fiabilité des mesures dans cette plage est globalement correcte, mais elle a un aspect aléatoire qui dépend de la charge, de la technologie et de l'orientation des drivers. Il faut donc faire avec...

Pour faire les mesures, j'utilise le logiciel (gratuit) Room EQ Wizard sur mon PC principal, avec le DAC RME ADI-2 Pro et l'ampli casque l'Auralic Taurus mkII. Dans un premier temps, j'évalue la sensibilité au positionnement du casque sur la tête EARS, puis je recherche un éventuel déséquilibre entre les drivers gauche et droit (pas toujours simple à déterminer lorsque la mesure est sensible au positionnement du casque). Une fois un positionnement représentatif choisi, je ne touche plus au casque pendant toute la durée du test (mesures et égalisations). En cas de test de pads alternatifs, je recommence évidemment tout le protocole.

Par mesure de simplicité, je présente une seule courbe de réponse en fréquences (en général celle de l'oreille droite) avec un signalement en cas de différence notable de comportement entre les deux drivers. La courbe est lissée selon une méthode psychoacoustique qui présente l'intérêt de produire un niveau de lissage fonction de la sensibilité de l'oreille humaine (qui varie selon les fréquences).

.

Message 04 Oct 2018 22:23

Comprendre les mesures et la courbe cible

Les mesures effectuées par la tête artificielle et pilotées par le logiciel REW sont très nombreuses. Je ne montrerai dans ce topic que la courbe de réponse en fréquences, mais je signalerai toute singularité en matière d'impulsion ou de distorsion/bruit.
Le principe de la mesure de réponse en fréquences consiste à envoyer dans le casque un sweep (balayage) de l'ensemble des fréquences audibles (20 Hz à 20 kHz) à niveau donné de dB SPL (84 dans mon cas) et de mesurer la pression acoustique que le casque reproduit à chacune de ces fréquences. Si le casque était parfait, la réponse devrait être totalement plate, comme l'est le signal d'entrée. En pratique, cela n'arrive jamais, chaque casque ayant des singularités dues à la technologie du driver, à la configuration de la charge, aux pads, etc.
S'agissant des technologies de drivers, on observe des tendances lourdes. Ainsi, la réponse des casques orthodynamiques est souvent très plate dans le grave et le médium alors que celle des casques électrodynamiques présente souvent un aspect bombé avec un excès dans le bas médium et un roll-off plus ou moins marqué dans le sous-grave.
Quelle que soit la technologie, on constate très souvent un décrochage de la courbe au-delà de 1 kHz dans le haut médium, ce qui induit une altération des timbres et un défaut de clarté – qu'il ne faut pas confondre avec la brillance, donnée par l'aigu au-delà de 6-7 kHz.
La quasi-totalité des mesures brutes présente un trou plus ou moins marqué entre 4 et 6 kHz, parfois plus important que la réalité pour les raisons évoquées dans le post précédent. C'est une plage de fréquences où se loge la sibilance et où un roll-off de quelques dB (au minimum 5) est salvateur pour les tympans et pour l'agrément d'écoute, surtout en présence d'enregistrements imparfaits.

La notion de courbe cible est difficile à définir de façon objective. Dans un contexte de recherche de neutralité, ce qui émane souvent des professionnels est le désir d'avoir 1 ou 2 dB de plus dans le grave et 1 ou 2 dB de moins dans l'aigu, au-delà de 7 kHz. C'est, sans le rechercher, ce que j'obtiens quand je fais la moyenne des courbes de mes principaux casques après égalisation.  

Image

Cette courbe n'est donc pas une cible à proprement parler, mais un résultat moyen d'égalisation qui jongle avec trois principes :
• neutraliser la réponse en fréquences;
• conserver pour chaque casque une partie de sa personnalité "stock";
• éviter les corrections excessives susceptibles de générer de la distorsion.
L'idée est donc de trouver un équilibre entre ces trois directions d'égalisation, parfois contradictoires (ce qui explique notamment la perte moyenne de 2 ou 3 dB à 3 kHz).

Ma courbe cible "idéale" serait cette courbe égalisée moyenne avec en prime une totale platitude du haut médium, jusque vers 3 kHz. Hélas, les courbes stock plongent souvent trop et trop vite pour obtenir un tel résultat avec une égalisation raisonnable. Mieux vaut alors faire un compromis sans excès.

.

Message 04 Oct 2018 22:23

Plaidoyer pour le pad-modding et l’égalisation

Chacun de nous a un rapport particulier au matériel en général et au matériel audio en particulier. La longue discussion à ce propos qui a eu lieu sur le topic Kennerton de HCFR a montré à quel point le rapport au casque pouvait être radicalement différent d’une personne à l’autre. Certains considèrent un casque comme un absolu qu’il est sacrilège de modifier. C’est une relation quasi mystique à l’objet et une déification du constructeur vu comme un démiurge infaillible. Le débat avec eux est impossible, car les arguments rationnels sont reçus comme des blasphèmes. Je me situe proche de l’extrême opposé : pour moi, le seul respect est celui dû à la musique, aux musiciens et au travail des ingés son. Je considère un casque comme une simple proposition du constructeur, un matériau de base qu’il m’est légitime de modifier comme bon me semble pour que le son qu’il produit soit conforme à mes attentes. Si je ne suis pas allé aussi loin que Agnostic1er qui n’hésite pas à sortir la chignole pour obtenir le maximum d’un casque récalcitrant, c’est simplement parce que je suis affligé de deux mains gauches...

On peut distinguer trois options de modification d’un casque :  
• La première est la modification physique, réversible ou irréversible. Je l’ai longtemps pratiquée pour corriger les défauts – pour mon oreille et mes goûts, bien évidemment – de certains casques, notamment les HD800, TH-600, TH-900 et GS1000i. Il s’agissait pour l’essentiel d’ajouts de matières dans les cups pour atténuer le haut médium ou l’aigu ou pour renforcer le grave.  
• La seconde option de modification est le changement de pads qui a pris une grande importance grâce à la disponibilité de plus en plus vaste de pads alternatifs, notamment de Dekoni qui fait feu de tout bois depuis un ou deux ans. Le gain potentiel en termes d’impact sur le son est énorme et multiple (réponse en fréquences, impulsion, THD+N, etc.), mais il est imprévisible. Il faut donc tester et, idéalement, mesurer.
• La troisième option est l’égalisation qui, au lieu de modifier le périphérique de reproduction, modifie le signal. Les outils d’égalisation sont bien plus puissants et précis (même s’il faut les utiliser prudemment, cf. Post suivant). Ils le sont encore plus s’ils s’appuient sur un outil de mesure objective du résultat.

Dans ce topic, je ne parlerai pas de modifications physiques des casques, car c’est une pratique que j’ai totalement abandonnée tant elle est aléatoire comparée à une égalisation bien maîtrisée et validée par une mesure fiable de réponse en fréquences. En revanche, les pads alternatifs auront une place importante, car outre l’amélioration du confort, ils sont également susceptibles de changer la donne au point parfois de se passer d’égalisation – a minima d’en réduire l’ampleur.

L'égalisation assistée par un outil de mesure constitue un changement radical de paradigme dans l’approche de l’audio au casque. Elle révèle le plein potentiel de chaque casque et elle met fin à la recherche effrénée – et largement vaine – de l’ampli et/ou du DAC à associer à tel casque pour compenser telle faiblesse ou telle spécificité. Grâce à l'égalisation, on associe pour le meilleur et plus pour le pire, par goût et plus par nécessité. Et ça change tout.

.

Message 04 Oct 2018 22:24

Principes et outils d'égalisation

A venir...

.

Message 04 Oct 2018 22:24

Post réservé



.

Message 04 Oct 2018 22:31

:drool:

Message 04 Oct 2018 22:36

Enorme et génial. (Y)

Message 04 Oct 2018 22:38

:soumis:

Message 04 Oct 2018 22:40

Il faudra être un peu patient pour le premier post de mesures, car il est impératif que les trois posts préliminaires soient écrits pour que je puisse m'y référer. Heureusement, j'ai un peu de disponibilités ce week-end, donc j'ai bon espoir pour dimanche...  :)

Message 04 Oct 2018 23:24

Pour les égalisations, je proposerai deux versions. Une première chiadée, avec autant de bandes que nécessaire, faite avec le plug-in FabFilter Pro-Q 2, et une seconde faite avec le plug-in DMG Audio EQuick et seulement 5 bandes afin d'être aisément reportée sur les EQ des DAP ou sur l'ADI-2 (PRO ou DAC). Chaque EQ viendra avec un graphe issu des plug-ins et avec l'ensemble des valeurs de gain, de fréquence et de facteur Q.
Si vous avez des remarques ou des suggestions, n'hésitez pas, c'est le bon moment !

Message 05 Oct 2018 01:19

Hâte de lire tout ça même si c'est un Éther C non Flow  :DD  ;-/

Message 05 Oct 2018 02:24

Le teasing de malade. :drool:

Bon courage pour ce travail de titan !

Message 05 Oct 2018 07:47

:soumis:
Super! Merci Alpha

Message 05 Oct 2018 10:03

J'ai hâte d'avoir les valeurs Elear pour l'adi-2 dac.
J'ai bien vu des valeurs d'égalisation selon les filtres sur le net mais j'y capte pas grand chose et j'ai pas envie de batailler.
Je te fais davantage confiance sur ce besoin spécifique et tu connais mes goûts. Accessoirement un MP pour affiner les aigus car tu aurais peut-être tendance à les sabrer un peu plus.
Belle initiative en tout cas, ça promet.
1, 2, 3, 4, 5 ... 9