Part 2 : le sédentaire  Il est temps d’entrer dans l’univers où les gens dansent sur leur canapé avec de drôles de boîtes rondes sur les oreilles. Et rien de tel pour ça que de casser un peu les mœurs et parler de boî-boîtes carrées avec … Kurada               […]

Fujiya Avic Headphone Matsuri (Automne 2013): Part 2

Part 2 : le sédentaire

 Il est temps d’entrer dans l’univers où les gens dansent sur leur canapé avec de drôles de boîtes rondes sur les oreilles. Et rien de tel pour ça que de casser un peu les mœurs et parler de boî-boîtes carrées avec …

Kurada

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand je me suis baladés dans les allées du salon, j’ai vu cette rangée de carrés boisés alignés, de très loin j’ai cru que c’était de nouveaux amplis designés par des fans de Colorfly, mais en m’approchant j’ai compris que c’était une batterie de gros casques sédentaires. Première fois que je voyais ces spécimens, normal vu que la marque Kurada devrait faire son entrée sur scène pas avant l’été prochain. Curieux que je suis, je n’ai pas pu m’empêcher d’y jeter deux oreilles. Premier contact…heavy ! Nous sommes ici dans la catégorie poids lourd des casques sédentaires, ils voulaient certainement faire concurrence à Audeze. Sur la tête les crans de l’arceau n’étant pas assez ferme, les cups ont tendance à tomber, je leur ai transmis le problème, j’espère que ce sera revu avant la sortie finale du produit. A par cela, ces gros nounours aux coussinets extrêmement épais et moelleux s’avèrent être très confortables. Après niveau son, design fermé oblige, c’est plutôt chaud, chaque modèle apporte une petite coloration différente selon le bois utilisé. Le rendu général reste assez détaillé et plaisant sur les 2 modèles que j’ai essayé. Ma préférence a été pour celui marbré, qui m’a paru un peu plus rigoureux niveau tonalité et un peu plus contrôlé dans l’aigu. Le niveau de performance reste correct pour la tarification annoncée plutôt haut de gamme (plus ou moins 100 000 yens selon les modèles). On sent cependant que tout ça manque encore un peu de maturité, rendez-vous donc en été pour les versions finales, mais je pense que je vais suivre de près cette nouvelle marque. D’autant plus que les fermés haut de gamme ne courent pas les rues.

Audeze LCD-X

J’ai brièvement testé le LCD-X. Malheureusement je n’ai pas pu l’essayer avec ma propre musique donc c’est plutôt dur dans ces conditions de se faire un avis. J’ai beaucoup aimé le look du métal utilisé. Le confort c’est du Audeze comme d’habitude très lourd sur la tête mais ça reste plutôt confortable grâce à une bonne répartition du poids. Le LCD-X m’a paru bien plus clair que les LCD2 et LCD3. On garde cependant la patte sonore de la marque. Personnellement, moi qui aime beaucoup les LCD2 et 3, j’ai eu du mal à accrocher à ce LCD-X que j’ai trouvé assez crispant dans les haut- médiums, et je n’ai pas trouvé la résolution qu’on pourrait être en droit d’attendre avec une telle tarification. Je pense cependant qu’il trouvera son public voulant avoir du son Audeze version moins basseux. Vu les conditions de test, tout ceci reste à prendre avec des pincettes…et du coup je n’ai pas voulu tester le modèle fermé.

Hifiman HE-6

Bon c’est vraiment pas une nouveauté ce casque, mais c’est la première fois que j’arrive à le tester dans de bonnes conditions : bien drivé (désolé je n’ai pas retenu le nom du système derrière…mais ça envoyait du bois) et avec ma playlist dans un endroit pas trop bruyant en plus ! J’ai été très surpris à quel point ce casque envoie dans le bas du spectre. Bon ce n’est pas un LCD2 non plus, mais j’en ai tellement lu à droite à gauche que c’était un casque du côté clair de la force que je ne m’attendais pas à ça. On retrouve avec plaisir la sensation et la texture typique des casques orthodynamiques. Le HE-6 propose en plus un niveau de résolution et de détail assez faramineux. Il vient concurrencer sans peine les HD800 et autres SR009 dans la catégorie des casques qui se veulent neutres et ultra résolvants. En termes de qualités sonores, le HE-6 fait selon moi définitivement parti de la crème de la crème avec une précision tonale redoutable, des extensions assez démentielles, une très belle texture et neutralité. Il pourra faiblir un peu niveau soundstage, bien que très large ce n’est pas aussi chiadé qu’un HD800 ou un SR009. Je l’ai cependant apprécié sans retenue sur tous les morceaux composant ma playlist de test. C’est sans aucun doute mon orthodynamique favori et un des meilleurs casques qu’il m’ait été donné de poser sur mes oreilles tout simplement. Vraiment dommage que le confort soit un peu spartiate. Quoiqu’il en soit je dis bravo Hifiman !

Fostex T50RP Jacky Tunning

Je continue mes déambulations, pour tomber sur l’Alpha Dog, une version modifié de luxe du fameux Fostex T50RP. Pour l’occasion Dan Clark A.K.A. MrSpeakers (super rencontre au passage !) est venu jusqu’au Japon pour présenter son bébé qui devrait envahir le marché japonais dans un avenir proche. Ce casque au design fermé et magnifiquement moddé a été une très bonne surprise. Il arbore des performances difficilement battables dans le segment, à savoir, casque fermé à 600$. J’ai beaucoup apprécié le confort, l’excellente isolation et le son très enveloppant et organique gardant cependant une très belle résolution. Ce casque m’a par exemple plus convaincu qu’un TH600 ou même un D7100. Il y a vraiment quelque chose de particulier avec ce casque des plus charmants.
Mais ce n’est pas sans compter Fostex himself qui avait en démo un prototype d’une version moddée de leur bon vieux T50RP. Contrairement à l’Alpha Dog, le design est ce coup-ci ouvert, mais à l’instar de l’Alpha Dog, le résultat se montre assez impressionnant quoi que complètement différent. Ce prototype m’a paru assez équilibré avec une signature assez aérée. Là encore les performances sont plutôt bonnes pour le prix qui devrait être d’environ 60 000 yens (440€ environ). Un casque à surveiller de près. Fou ce que l’on peut arriver à faire à partir des bons vieux drivers de ce T50RP !

Un TH900 pas comme les autres…

Je reste encore chez Fostex pour parler de ce Monsieur, ingénieur à la retraite qui a designé un paquet de drivers pour la dite marque japonaise (dont ceux du T50RP et ceux du TH900). Il s’est assis à côté de moi alors que je testais l’Alpha Dog, certainement très curieux de voir ce que MrSpeakers en avait fait (et très impressionné du résultat après essai). Je me suis improvisé traducteur pendant quelques minutes car bien évidemment MrSpeakers, qui ne parle pas un mot de japonais, des étoiles brillantes dans les yeux, avait une panoplie de questions à poser au monsieur à l’origine de sa passion pour le T50RP. Après cet épisode émotion, le vieux monsieur nous sort de son sac un TH900, mais pas un TH900 que l’on trouve dans le commerce. Ce dernier avait des connecteurs pour permettre le changement de câbles à la volée et selon le propriétaire quelques modifications effectuées à l’intérieur (telle l’ajout de damping parmi d’autres dont je n’ai pas compris les subtilités techniques). Tout excités nous avons demandé l’autorisation d’essayer l’objet. Demande acceptée volontiers. Le résultat est assez remarquable : signature beaucoup plus claire que le TH900 original avec une plus grande vitesse (et pourtant il n’en manque pas à la base !), la séparation des instruments elle aussi est encore plus marquée alors que là aussi elle est d’origine très marquée, tout est séparé au scalpel ! Quelle expérience !

Abyss

Pour ceux qui ne connaissent pas ce monstre, l’Abyss est un casque ultra mega high end niveau tarification (environ 5500$), c’est un peu la Rolls des casques orthodynamiques, et sa tarification le place donc comme concurrent direct d’un SR009. De ses 660 grammes il ne se fera pas oublier sur le dessus de votre crâne bien que très confortable au niveau des oreilles car n’exerçant aucune pression. J’ai pu le tester quelques minutes, et ça avait l’air assez sexy comme son avec un grave extrêmement musclé et des aigus très fins et contrôlés. Malheureusement l’environnement très bruyant où j’ai effectué l’écoute ne m’a pas permis d’en apprécier toutes les subtilités. Il faudrait que je réessaye ça plus au calme et surtout voir ce que ça peut apporter par rapport à un HE-6 déjà extrêmement performant mais moins de 4 fois le prix de l’Abyss.

Edition 5

Prout !
C’est over pricé et ça a tous les travers de la signature Ultrasone classique, je passe volontiers.

Quelques tests d’amplis avec le HD800 :

J’ai enfin profité de ce salon pour essayer quelques amplis sur le HD800. Le HDVD800 deuxième rencontre avec la bête, ce coup-ci il était possible de comparer directement les modes symétriques et asymétriques et il y avait quand même un bon petit gap entre les 2. On gagne pas mal en tout en asymétrique, au final ça reste toujours le meilleur système sur lequel j’ai utilisé le HD800.
J’ai pas mal testé le Burson Soloist, ampli très intéressant. Il donne pas mal de moelleux au HD800 dans les mid basses et lisse pas mal tout le haut du spectre. J’ai eu l’impression d’écouter un autre casque presque ! Ecoute vraiment intéressante même si ce n’est pas trop ce que je recherche non plus pour le HD800.

Je me suis aussi attardé sur un ampli Phasemation EPA-007 qui coûte la bagatelle de 127 000 yens (environ 940€). Il était relié au DAC de la marque, un DAC à 330 000 yens(environ 2440€)…ouch ! C’était très détaillé mais l’écoute s’est montrée un peu clinique, je n’ai pas spécialement accroché au final.
Enfin j’ai testé un ampli à lampe, puisqu’on dit souvent que les lampes sont recommandées pour le HD800. Un petit ampli Triode milieu de gamme qui vaut la bagatelle de 130 000 yens environ(960€), mais même remarque que pour le système précédent. Tout était finalement assez clinique bien que maîtrisé.

Voilà, mon épopée tokyoïte s’arrête ici, en espérant que cela vous ait plû. J’aurais aimé avoir eu plus de temps pour pouvoir tester le matériel dont je suis passé à côté comme le nouveau casque Shure, le HD26 de Sennheiser et autres réjouissances qui constituaient le salon. J’ai été très heureux de rencontrer Jude de Head Fi, ou encore MrSpeakers et autres originaux de l’audio casqueux avec qui j’ai eu le plaisir de discuter. Rendez-vous en Mai 2014 pour le prochain Fujiya Avic Headphone Matsuri !

Le nouvel Audeze fermé.

salle de test des amplis sédentaires…miam!

Cool de voir ma traduction placardée dans le salon!

Jude de Head-fi et votre humble serviteur!

 

Discussion sur le forum par ici!

 

 

 

 

Une réponse à “Fujiya Avic Headphone Matsuri (Automne 2013): Part 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: