Pour essayer de décrypter la scène rap actuelle, un peu de rap-fiction s’impose. Qui va marquer l’année en cours ? Voici quelques pistes pour en savoir plus. À l’heure où la trap est en train de se constituer une place de choix dans le rap français avec les Gradur et autres Ixzo – sans oublier […]

[Hip-hop] Les MC’s de 2015

Pour essayer de décrypter la scène rap actuelle, un peu de rap-fiction s’impose. Qui va marquer l’année en cours ? Voici quelques pistes pour en savoir plus.

À l’heure où la trap est en train de se constituer une place de choix dans le rap français avec les Gradur et autres Ixzo – sans oublier Kaaris -a, Lino a enfin sorti son album, un évènement que personne ne manquera, à coup sûr, mais qu’en est-il de Nemir ?
Du coté US, Migos continue son ascension, après 2 excellentes mixtapes en 2014 ils sont attendus cette année avec un album (et un featuring avec Gradur). Quant à Young Thug, après une année riche en featuring et en singles, il est lui aussi attendu au tournant.

Young Thug

Rich_Gang_Young_Thug_Birdman_Rich_Homie_Quan-front-large

On attend beaucoup de Thugga cette année : signer chez Cash Money lui a fait un bien fou, la mixtape du Rich Gang (Young Thug en collaboration avec Rich Homie Quan) est un bijou et Birdman façonne Young Thug comme il a façonné Lil Wayne. La direction artistique étant aux petits oignons sur Tha Tour Part 1, autant dire que l’album qui va suivre suscite énormément d’intérêt. Un projet avec un des beatmakers les plus en vue d’Atlanta est également sur les rails, l’année 2015 risque bien d’être celle de Young Thug, vous êtes prévenus !

Kevin Gates

Kevin_Gates_Luca_Brasi_2-front-large

Sorti le 15 décembre, Luca Brasi 2 est une bonne porte d’entrée dans l’univers de Kevin Gates : on se laisser porter entre rap hardcore et balades sucrées. Nous parlons là d’un artiste qui peut toucher beaucoup de monde, et ce même au-delà du Hip-hop.

Migos

Migos_Rich_Nigga_Timeline-front-large

Après la mixtape No Label 2 (je vous en parlais cet été) qui a été récompensée aux BET Hip Hop Awards (Mixtape de l’année 2014), les trois frères ont sorti Rich Nigga Timeline en novembre dernier. Quavo a toujours le flow le plus chaud du game et ils s’apprêtent, avec Offset et Takeoff, à sortir leur premier album studio pour le premier trimestre 2015.

Guizmo – Dans Ma Ruche

GUIZMO_SW_SCRIPT_NOI_02_427x427

Toujours associé à la même équipe, Guizmo parle de ce qui l’entoure d’une manière très singulière, le choix des prod. est bien senti, avec pas mal d’ambiances soulful ; le natif des Hauts-de-Seine est un écorché vif et cela se sent dans son écriture.

La scène Trap : Ixzo, Gradur, Kaaris et Alonzo

Ixzo est un des meilleurs représentants de la trap française avec son album Bandiyagal, très cohérent de bout en bout. Le natif de Sevran n’a rien a envier artistiquement parlant à ses deux comparses.

ixzo-bandiyagal

Gradur, lui, va surfer sur son buzz de 2014 pour sortir sous peu son album. L’homme au bob aura Migos et Chief Keef sur son projet : c’est très alléchant – en plus d’être encourageant – de pouvoir compter sur des featuring de ce niveau.

Pour Kaaris, les extraits balancés sur YouTube sont prometteurs, Se-Vrak, Comme Gucci Mane et 80 Zetrei maintiennent la tension, on attend la suite avec impatience.

Règlement de comptes d’Alonzo est sorti il y a quelques jours, le marseillais n’a jamais autant été lui-même, artistiquement, que sur cet album. Quelques titres sont vraiment dispensables (le feat avec Maitre Gims, celui avec Lacrim entre autres) mais Alonzo crache du feu sur pas mal d’autres (Foumbouni, Carré VIP, Bronzé à vie, Même Tarif). En clair le comorien actualise sa couleur musicale et son flow, il s’éclate enfin.

Lino – Requiem

L’album est sorti il y a quelques jours, les amoureux des mots y trouveront sûrement leur compte. Comme à son habitude, la couleur musicale de son album se veut sombre ; il est néanmoins entrecoupé de morceaux plus chantants, avec Zaho ou Corneille au refrain. À noter que Tefa a réalisé l’intégralité du projet dans une collaboration de tous les instants avec Lino.

Nemir

Nemir serait en train de peaufiner son album, en attendant il a enfin donné de ses nouvelles avec un morceau en featuring avec Dillon Cooper.

13 réponses à “[Hip-hop] Les MC’s de 2015

  1. Hé, bé… Merci beaucoup pour toutes ces découvertes!
    Je vais me jeter sur Kaaris qui a, de loin, la plume la plus corrosive et la plus inventive, je trouve. (Je crois que l’image des couilles dans le presse-agrume va me hanter longtemps…)
    Côté son, la prod de « Global » m’a beaucoup plu: c’est pro et sleek à la fois, avec une touche soul à l’anglaise. Bref, tu m’as également mis sur la piste de Nemir et je t’en suis reconnaissant…
    Juste une question: c’est quoi, la « trap »?

    1. Pareil pour Kaaris, c’est ses images qui sont marquantes ^^
      Nemir lui c’est vraiment représentatif de ce qu’il fait sur son EP « Ailleurs »
      Alors la trap c’est le son d’Atlanta, ça se fait généralement sur Roland TR-808, le son typiquement de Migos ou de Young Thug si tu veux un exemple de références en beatmakers c’est les Zaytoven, Metro Boomin, London On Da Track qui sont les plus en vu. Ce que fait Kaaris c’est plus ce qui se fait à Chicago, la Drill, qui est de la Trap mais plus sombre, quelque chose de plus martial en gros.

  2. Quand je lis ce texte où un mot sur trois échappe à mon entendement (j’exagère volontairement) je me dis que j’ai effectivement l’âge des mes artères et de mes gouts musicaux.

    Merci en tout cas, Barz13, de nous faire partager tes coups de coeurs.

    1. « Comment tu planques un flingue dans un linging? »

      Désolé de troller, mais c’est pas possible de pouvoir écrire des lyrics pareilles et de se dire « je vais les vendre », à la limite, à une soirée entre pote pour déconner…

      Ils sont où les Fabe? les nouveaux East? Zoxea à ses débuts?

      Ta liste manque d’artistes un peu plus atypiques, qui ne cherche pas à suivre une hype « commercial » mais plutôt à ce créer une identité artistique unique et travaillé, ce qui amène toujours au succès quand on est authentique.

      Enfin, si ces mc représente l’année 2015, le Rap continue de sombrer dans la facilité et le déni.

      1. Faudra que tu m’expliques en quelle année le rap français a déja eu une identité artistique unique, on suit les tendances et on y ajoute sa personnalité pour certains artistes, si ça te plaît pas je peux rien y faire. Je vais pas rentrer dans un débat interminable, je vais juste défendre les artistes que tu vises, ce sont des gens qui connaissent très bien leurs références et la culture Trap, qui travaillent le flow saccadé nécessaire pour ce genre d’instru, maintenant je vais pas essayé de te convaincre d’aimer c’est peine perdu, y a des albums pour un public comme toi, y en a pour les autres donc je comprendrai jamais le but de cette interventon si ce n’est de dire que le rap ou plutôt l’image que tu t’en fais n’existe plus…

    2. C’est même pas une question d’âge en fait, comme dans tout les genres musicaux ça nécessite d’avoir creusé le sujet, rien de plus :)

  3. Oui Barz, on ne sera jamais d’accord. Mais c’est pas grave, on a le droit.
    Le rap n’est plus pour moi, c’est clair, mais je refuse de croire que ces mc représente le HH aujourd’hui en France, il se représente eux, mais pas la musique qui les nourrit. Bref, j’ai tellement la haine contre toutes ces grosses gueules (surement à la solde d’autres gens bien plus vicieux), que le débat est impossible avec moi à ce sujet. M’en vais réécouter Cypress Hill Temples of boom.

  4. Merci pour la liste ça m’a permit de voir ce que je n’aime pas, c’est toujours bien de jeter un oeil à certaines tendances, histoire de rester éveiller.
    Niveau rap Français, il y avait quand même une identité très forte dans les années 90 (entre IAM, NTM, Arsenic, Sens Unique et bien d’autres). Aujourd’hui a part Stupeflip (https://www.youtube.com/watch?v=8gnKzPlmy2U) et Guts (https://www.youtube.com/watch?v=rr124v_OPfQ) ya rien qui me plait.

    En revanche, aux USA plein de choses interessante je trouve: Sweatshop Union, Wordburglar, Awel One, Flatbush Zombies, E-Dubble, Chiddy Bang, Mac Miller, etc etc…

    ça n’engage que moi bien sur :)
    C’est un bon article quoi qu’il en soit, bien écrit.

  5. Merci Bartz pour ta sélection et ta recherche… Mais je rejoins certains pour dire que le Hip hop ou Rap (n’est pas réduit à un courant ou vague qui n’ont de sens que le vent qui souffle…
    Aussi bien que sur la scène française, qu’international, des artistes nous montre un talent dans l’écriture et dans le sens de leurs propos.

    Merci beaucoup pour l’article, il y en a certain que je connaissait pas.

    1. Salut Man_on_fire : Le problème, à mon avis, c’est que pour vous, mis à part NY tout est commercial. Donc tout ce qui sonne pas boom-bap ou plus généralement Soul, vous le rejetez et assénez votre dégoût comme une vérité absolue. Depuis 10 ans facile la lumière est mise sur le rap du sud, mais il a toujours existé, il n’est pas né d’hier, donc « souffler dans le sens vent » je te réponds non, c’est beaucoup plus complexe que ça. Dans le rap US chaque grande ville a sa couleur musicale et l’histoire de la ville a à chaque fois eu une conséquence sur cette couleur. Pour expliquer ce qu’est la Trap et ce qu’est le hip-hop à Atlanta, je compte écrire un article sur la naissance de ce courant, alors je ne compte pas faire changer d’avis quelque personne que ce soit, j’adore transmettre ce que je sais par le biais d’articles, peut être que certains reverront leur jugement ou verront d’un autre oeil certains artistes. Elevons le débat s’il vous plaît ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: