On vous propose aujourd’hui un retour d’Ony sur une paire d’intra JVC, les HA-FDX1. Équipés d’un mono driver dynamique de 11mm, ils boxent largement au dessus de ce que leur prix laisse présager . Bonne lecture !     Introduction   JVC fait partie de ces compagnies qui n’ont plus vraiment besoin d’être présentées dans le […]

JVC HA-FDX1 : le mono driver dynamique référence à prix contenu

On vous propose aujourd’hui un retour d’Ony sur une paire d’intra JVC, les HA-FDX1. Équipés d’un mono driver dynamique de 11mm, ils boxent largement au dessus de ce que leur prix laisse présager . Bonne lecture !

 

 

Introduction

 

JVC fait partie de ces compagnies qui n’ont plus vraiment besoin d’être présentées dans le milieu de l’audio. Elle s’est fait une spécialité de concevoir des écouteurs autour de driver dynamique depuis 2008 avec notamment des membranes à base de fibre de bois mais aussi grâce à ses modèles haut de gamme sur base de shell en bois.

En 2017, la marque propose avec un nouvel intra le HA-FD01 qui propose 2 nouveautés : un driver à base de carbone et 3 nozzles interchangeables qui permettent de modifier la signature sonore. Cette dernière nouveauté a fait le bonheur d’un moddeur qui apprécie tout particulièrement les drivers dynamiques, James444.

Il développa lui-même son propre filtre pour modifier le son des HA-FD01 à son goût et la communauté a été conquise par son travail. 2 ans après, grâce à un partenariat entre James444, Drop et JVC, les HA-FD01 moddés sont alors produits par JVC et ont une existence officielle sous le nom de HA-FDX1.

Les JVC HA-FDX1 étant uniquement disponibles via Drop en 2019, le premier batch s’est épuisé rapidement. Il semblerait qu’aujourd’hui, ils soient en continue ici https://drop.com/buy/drop-jvc-ha-fdx1-dual-carbon-iem/story

Alors comment un simple mod peut se retrouver à être produit en série ? Il suffit de poser une oreille sur les HA-FDX1 pour le comprendre.

 

Fit, construction & isolation

 

Les JVC HA-FDX1 semblent indestructibles en sortie de boite. Le métal utilisé pour son shell semble à l’abri des aléas de la vie nomade avec sa finition mate et robuste. Pas besoin de chercher comment distinguer la droite de la gauche : en effet, la partie arrière de l’intra est rotative ce qui permet d’adapter l’intra à chacune des oreilles. De plus, il est aussi possible de les porter avec le câble de deux manières : soit tombant vers le bas, soit en tour d’oreille.

 

2

 

Vous trouverez un packaging plutôt complet avec une boite de transport simili cuir, un set de tips JVC Spiral Dot et 3 nozzles pour modifier la signature :

  • Filtre blanc (sans damping)
  • Filtre bleue (damping moyen)
  • Filtre Jaune (damping maximum)

Les nozzles impactent principalement le haut-medium et légèrement le sub-basse, la signature la plus équilibrée étant avec le filtre bleu.

 

En terme de dimension, l’intra ne fait pas parti des plus imposants avec un shell qui se loge naturellement dans l’oreille. Cependant, les nozzles étant plus long que la moyenne, les FDX1 dépassent significativement de la conque de l’oreille. Le fit s’effectue en entré de conduit et les tips fournis (JVC spiral dot) sont très confortables et souples tout en maintenant l’intra en place malgré son poids. L’isolation est cependant dans la moyenne sans pour autant être exceptionnelle.

Du faite de la longueur des nozzles et du fit en entré de conduit, leurs poids se retrouvent déportés vers l’arrière du shell, ce qui peut rendre sur la durée, son port inconfortable.

Le câble paraît durable et bien construit, à noter que l’on peut entendre parfois quelques bruits microphoniques en se déplaçant.

 

Son

 

Toutes mes analyses sont effectuées avec le filtre bleu qui me semble le plus équilibré à mes oreilles.

Soyons clair, dès les premières secondes d’écoutes, vous ne serez jamais impressionnés par les HA-FDX1 : si vous chercher une claque, passez votre chemin. Aucune fréquence ne semble mise en avant à part une subtile rehausse des sub-basses… c’est neutre, cohérent, juste… et là, c’est déjà trop tard. On se laisse absorber inexorablement par la musique qui fourmille de détail et de nuance.

 

1

 

Cette signature me rappel dès les premières notes deux intras que beaucoup considère comme « référence » : les Noble K10 et In-Ear ProPhile-8 mais qui, pour ma part, m’ont toujours profondément ennuyé. C’est certes extrêmement technique et détaillé mais jamais immersif alors que les HA-FDX1 arrivent justement à trouver ce juste équilibre entre détail et émotion sans tricher sur ses registres.

Le soundstage n’est pas le plus impressionnant (sphérique et cohérent) mais sa qualité de séparation des plans et de restitution des réverbérations est clairement dépendante de la qualité de vos enregistrements : c’est à la fois pour le meilleure et pour le pire.

Question style de musique, ils sont extrêmement polyvalents. Cependant je ne les recommande pas si vous écouter principalement/uniquement du métal, la densité de l’ensemble impact directement la séparation et la lisibilité des instruments.

 

Basse

 

Le rendu des basses avec un driver dynamique est vraiment unique : impactant, tendu, contrôlé, charnu sans trop sacrifier en vitesse. Ici, les basses ne prennent absolument pas le pas sur le reste des registres. Elles sont épaulées par un sub-basse légèrement mis en avant et profond, ce qui permet d’accentuer la réverbération de celles-ci donnant du poids à l’ensemble (autant sur les rythmiques que les mélodies).

Ici le grave prend place au dernier plan du soundstage, donnant du relief au reste du spectre sonore. Les basses sont vraiment la base charnière de la capacité des HA-FDX1 à générer de l’émotion et de l’intensité. Le driver dynamique, à la différence des driver BA, a un rendu plus naturel des timbres et de la dynamique sur cette plage de fréquence.

 

3

 

 Medium

 

Le medium est le registre où les HA-FDX1 montrent toutes leurs capacités techniques. A l’aise autant sur les voix masculines que féminines, les mediums s’expriment au premier plan et au centre du soundstage. Le haut medium étant plus en avant que la plupart des intras que je considère « musicaux », on gagne énormément en détail, nuance et lisibilité du message sonore mais sans pour autant devenir agressif. On distille l’équilibre entre la justesse, les détails et la musicalité.

La dynamique est la même que pour le registre des basses, on retrouve donc un rendu percussif juste et impactant. On notera cependant un petit manque de texture sur les distorsions mais le rendu des harmoniques et réverbérations vaut se léger sacrifice.

 

Aigus

 

Aucune sensation de roll-off ou d’agressivité, on garde ici toute la cohérence entendu du bas du spectre jusqu’aux plus hautes fréquences.

Les cymbales et instruments naviguant dans ce registre sont mis en valeur avec une belle présentation de leurs harmoniques. Aucune frustration en ce qui concerne l’extension, ni même de fatigue à l’écoute. On pourrait cependant déplorer un manque d’air dans ce registre justement par la présence de ces harmoniques mais on se laisse toujours happer par la richesse des détails et l’immersion de l’ensemble.

 

4

 

Conclusion

 

Je pense que la chose la plus significative de mon retour est que la question tarifaire n’a jamais été évoqué ou prise en compte du début à la fin de la découverte de ces intras. Je n’ai jamais eu la sensation d’écouter une paire d’intra milieu de gamme. Car oui, cette paire coûte 250$ et vaut chacun de ses dollars.

Les HA-FDX1 font partie de ces produits qui vous font prendre du recul par rapport au marché de l’audio actuel et qui s’écoutent sans aucun problème après les meilleures TOTL du marché. Je n’ai jamais ressenti aucune frustration en compagnie des HA-FDX1 même après les VE8, SE5ref and co…

Quel que soit votre budget ou signature de prédilection, vous devez un jour ou l’autre poser une oreille sur les HA-FDX1. Ils sont pour moi à l’intra ce qu’est le Sennheiser HD600 pour les casques, une référence

 

Pour

  • Signature neutre et naturelle, justesse des timbres et cohérence (filtre bleue)
  • Basse tendue & contrôlée (appuyée par un registre sub-basse légèrement boosté)
  • Généreux en détails & nuances
  • Rapport Qualité/Prix

Contre

  • Lourd et poids réparti sur l’arrière du shell (confort impacté sur les écoutes de long durée)
  • Dimension du soundstage dans la moyenne
  • Séparation des plans sur les styles musicaux denses
  • Uniquement disponible sur Drop

 

ony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: