Test réalisé par Ony : Fisher Audio est une marque russe qui commence seulement à se faire connaître.  Elle possède une large gamme allant du nomade au sédentaire. Grâce à sa qualité audio et au prix intéressant des rebadging de la marque, elle attire l’attention de nombreux mélomanes à la recherche d’un bon rappport Qualité/Prix. […]

Review du Fischer Audio fa-002

Test réalisé par Ony :

Fisher Audio est une marque russe qui commence seulement à se faire connaître.  Elle possède une large gamme allant du nomade au sédentaire. Grâce à sa qualité audio et au prix intéressant des rebadging de la marque, elle attire l’attention de nombreux mélomanes à la recherche d’un bon rappport Qualité/Prix.
J’ai découvert cette marque grâce au test de Ediauphile du fa-011 que je vous invite à lire ici http://forum.tellementnomade.org/viewtopic.php?f=91&t=2602. Le casque appartenait à jxh qui l’a mis en jeu sur le forum et la lauréate a été ma petite amie. Nous le remercions encore ! Donc comme convenu cette review s’effectuera à deux et sera écrite en coopération (espérons sans accro). J’ajouterai ses observations dans le futur car je souhaitais rendre cette review le plus rapidement possible.
Le fa-002 est le casque ouvert haut de gamme de la marque. Il occupe ce segment avec son jumeau fermé le fa-003 et une version plus onéreuse appelée fa-002w qui est une version fermée du fa-002 avec des coques en bois, le W voulant signifiant comme dans la plupart des cas « Wood » (diverses essences sont disponibles).
Je possède actuellement pour mon écoute sédentaire un Akg k701 que j’utilise depuis plus d’un an. Mon système d’écoute comprend : mon ordinateur avec le player Foobar 2000, un DAC Poppusle 707 et un ampli Little Dot MkIV. Le casque appartenant à ma petite amie, je lui ai offert un ampli/dac Aune X1 réputé neutre et d’un bon rapport Qualité/Prix. Le test du fa-002 s’effectuera sur le Aune X1 avec des fichiers lossless encodés en FLAC.
On vous donnera ici nos impressions globales sur le casque en le comparant à chaque fois à mon k701. On basera notre comparaison sur différents styles : rock, métal, électro, classique, jazz, pop, et rap. Les écoutes s’effectueront sur nos paires d’oreilles respectives.
Pour le prix, on se situe dans une gamme où il y a du choix et de la concurrence : environ 170$ chez le revendeur GD-audio. Le k701 que j’avais acheté 180€ à l’époque sur Thomann se situe dans la même zone tarifaire.

Packaging
Dans cette gamme de prix de casque sédentaire, on trouve généralement un packaging limité mais celui du fa-002 est bien fourni. En effet le casque est vendu dans une housse de transport souple où l’on trouve une mousse dense à la forme du casque. Deux paires de pads sont fournies l’une en velours et l’autre en simili cuir. Adaptateur jack 3.5mm vers 6.35mm et câble détachable de 3.5m sont de la partie. C’est plus complet que l’unique socle du k701 et son adaptateur jack 6.35mm ver 3.5mm.
Bref, rien ne manque à part peut-être un socle mais je chipote!

Fabrication/design
Pour le design on est dans l’esprit de la gamme des HD6xx de Sennheiser avec sa grille apparente et sa couleur sombre. Il est beaucoup plus sobre que le k701 qui se reconnaît tout de suite au premier coup d’œil. Je trouve le design du k701 beaucoup plus abouti que celui du fa-002.
Le casque, comme le k701 est entièrement en plastique mise à part pour le système de réglage de l’ouverture de l’arceau. D’ailleurs le casque s’adapte très facilement à toute taille de tête et le système de l’arceau est bien pensé pour limiter les efforts sur le plastique. La structure qui maintient les oreillettes fait un peu cheap, à voir si elle résiste au temps.
Le câble du casque fait 3.5m ce qui permet de se déplacer librement, de plus il est détachable ce qui est un grand plus par rapport au k701. La connectique par défaut est un jack 3.5mm et un adaptateur 6.35mm est fourni.
Un bon point pour l’ingénieux système rotatif de changement des pads des oreillettes qui permet d’alterner facilement entre les deux types de pads et d’accéder aux transducteurs du casque.

Confort
Les différents pads (velours/simili cuir) sont très confortables et fermes. L’oreille ne touche pas le fond de l’oreillette donc aucune gêne sur ce point là. Mais l’arceau est inconfortable, des douleurs sur le dessus du crâne se font ressentir au bout de 45 min d’écoute par rapport au k701 qui peut rester des heures sur ma tête sans problème ! Après une centaine d’heures d’écoute le fa-002 est beaucoup plus confortable, sur des écoutes de 3h, je n’ais plus ressenti de gêne au niveau de l’arceau.
Les deux casques font approximativement le même poids mais le fa-002 paraît plus lourd sur le crâne que le k701.
Le k701 reste beaucoup plus confortable globalement, on l’oublie plus facilement dans l’écoute.
Petite remarque, pour les cheveux longs (testé par ma moitié). Ils se coincent facilement dans l’armature du fa-002 alors que la construction du k701 préserve de cette douleur à chaque fois que le casque est retiré.

Isolation
Le casque est vendu en tant que casque ouvert mais il l’est beaucoup moins que le k701. Le fa-002 leak moins que le k701 et on entend difficilement les personnes dans l’environnement d’écoute. Pour moi ce fa-002 se rapproche plus d’un casque semi-ouvert que d’un casque ouvert, mes écoutes confirmeront peut être cette impression.

Le son
Si on rentrait dans le nerf de la guerre !

En musique

The Black Keys – Just Got to Be

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=1GV9CYiWJlk

Le fa-002 me fait bouger la tête dès le début, ça sonne, ça groove ! On est bien au fond du temps, les graves sont légèrement ronds avec un bon impact qui s’oppose à une caisse claire bien sèche et des cymbales riches et qui sonnent ! La guitare a du corps et de la définition, elle se retrouve au même plan que le chant qui lui est beaucoup plus lisse. La scène sonore est proche et les instruments manquent de spatialisation, on n’a pas cette sensation du son qui nous englobe car le son reste bien présent sur la droite et la gauche. Malgré ce petit moins, pour moi ça sonne naturel, comme j’aimerais entendre ce groupe sonner !
Passer sur le k701 fait tout bizarre, il donne une impression de vide dans les mediums. La voix est plus en avant que la guitare, mais celle-ci garde un son très proche de celui obtenu avec le fa-002. La batterie quand à elle est moins chaude. La grosse caisse sonne de façon plus naturelle, on perd la rondeur du fa-002 mais l’impact est plus discret. Même constat sur la caisse claire, moins dynamique, les cymbales quand à elles sont tout aussi riches. A propos de la spatialisation et de la scène sonore, on a beaucoup plus de relief entre les instruments et l’écoute nous englobe plus. On arrive à bien tout situer dans l’espace.
Bon le fa-002 m’a vraiment surpris et plu face à un k701 qui sonne de manière plus fade, je suis sur que c’est à cause de la couleur du casque !

Protest The Hero – C’est La Vie

J’ai l’impression que ce fa-002 se fait plaisir sur les musiques énervées et énergiques ! La batterie y est précise même si les cymbales sont plus brouillonnent dans le mixage général. La basse trouve sa place mais elle ressort moins que la batterie et les guitares. Les guitares s’expriment librement, elles sont définies et rapides ! Le chant quant à lui est au même plan que les guitares et s’exprime de la même manière. Même constatation que pour The Black Keys au niveau de la spatialisation et de la scène sonore. La section basse du spectre est quand même moins définis que les guitares et le chant. Bref le fa-002 se fait plaisir sur ce style de musique et moi aussi!
Le k701 de retour sur mes oreilles, ben c’est toujours vide… Le fa-002 à vraiment plus de corps. Les instruments sont très définis. La dynamique d’ensemble est bonne mais il manque un je ne sais quoi. Bref j’écoute mais je ne remue pas la tête, son analytique quand tu nous tiens! La scène sonore et le relief des instruments sont quand à eux excellents, au dessus du fa-002. La voix aussi est plus libre et l’extension dans les aigus est plus importante. Le k701 n’est définitivement pas dans son style musical.
Bref si tu aimes les guitares, les barbes et la distorsion le fa-002 sera ton compagnon pour une bonne bière et du gros son !

Pendulum – The Island – Pt. II Dusk

Le fa-002 a toujours autant d’énergie à transmettre ! Au fil des écoutes il me séduit vraiment le bougre ! Des basses présentes avec une attaque sèche, toute la section rythmique est restituée avec un son plein et de l’impact. Le son de la mélodie principale voyage facilement du medium à l’aigue, on n’a pas de sensation de lenteur ni d’agressivité. La scène sonore reste toujours proche avec un léger relief. Ce casque donne vraiment l’impression d’être neutre mais sans ce côté discret du k701.
Changement de crémerie, le k701 se fait tout de suite plus discret. La section rythmique est moins présente, légèrement moins de corps mais autant d’impact qu’avec le fa-002. La mélodie principale est au centre de la restitution, je la trouve légèrement mieux définie que sur le fa-002. Pour moi le k701 manque d’expression et d’intensité pour ce type de musique.
L’écoute du k701 me montre que le fa-002 est plus généreux dans les mediums ce qui lui apporte cette présence indéniable qui est plus qu’agréable sur de l’électro. Je trouve que le k701 manque « d’épaule » pour s’imposer.

Michael Bublé – Feeling Good

La voix de Bublé est bien mise en valeur par le casque.  Les cuivres sont bien devant (surtout la section grave et medium), la contre basse est bien chaleureuse et ronde. Mais sur ce morceau, les instruments manquent de relief et les aigus se font timides. La scène sonore manque vraiment de profondeur, difficile de situer tout les interprètes et de bien les discerner.
Le k701 est clairement dans son élément. L’écoute est très subtile, détaillée et nuancée. Tout sonne juste et je suis charmé par ce que j’entends. On se laisse plus facilement emporter par le rendu du k701 alors que le fa-002 est plus « rentre dedans ». La spatialisation est au poil, on retrouve chacun des instruments très distinctement, chacun a sa place sur la scène.
Le  k701 est sur son terrain, il sonne de façon beaucoup plus raffinée et subtile, un vrai plaisir sur du jazz ou du classique.

Wax Taylor – B-Boy On Wax

Le fa-002 sonne de façon beaucoup plus légère que sur mes précédentes écoutes. La batterie est sèche et sans surplus donc elle amène un dynamisme qui est recherché sur ce titre. Les voix sont placées bien en avant avec une tessiture très naturelle. La flute et les violons sont légèrement en retrait par rapport à la voix ce qui donne vraiment un bon relief à la musique. Ce que j’aurais pu reprocher avant à ce casque s’efface sur cette musique. Très surprenante et agréable interprétation!
Le k701 me restitue une musique très proche de celle écoutée avec le fa-002 quoi qu’elle sonne légèrement moins dans les mediums et un peu plus dans les aigus. Je ressens quand même un peu plus de profondeur entre les instruments mais pour le reste, c’est vraiment très proche.
Concrètement, je n’arrive pas à choisir entre les deux tant leurs prestations sont proches. D’un côté je penche pour la légère note chaleureuse du fa-002, mais de l’autre la profondeur du k701 apporte du relief.

La signature

Le spectre
Le fa-002 semble équilibré à l’écoute mais il est clairement plus généreux dans les basses et les mediums que le k701. Pour moi le fa-002 sonne de façon naturelle face à un k701 qui sonne de façon neutre et analytique. On trouve plus facilement du plaisir dans l’écoute avec le fa-002 qu’avec le k701. Le k701 est plus tourné vers les aigus et le fa-002 vers les basses et mediums.
Je pense que le fa-002 peut aussi bien officier comme casque d’écoute Hi Fi ou comme casque de monitoring.
Après une recherche un peu laborieuse, j’ai réussi à dénicher les courbes de réponse des deux casques mesurées sur le même site russe http://doctorhead.ru/ :

Je ne certifie pas les mesures effectuées.

Détails
Le k701 est réputé pour son interprétation détaillée et analytique qui est supérieur à celui du fa-002 mais on n’est quand même pas en reste avec le fa-002. Il reste quand même difficile de différencier les instruments sur de grand ensemble de classique ou de jazz avec le fa-002. Dès qu’on écoute de la musique avec un nombre d’instrument moins important le fa-002 s’en sort bien.

Scène sonore/aération
Le fa-002 nous offre une scène sonore légèrement éloigné sans perdre en présence mais on cherche une profondeur de scène qui se fait timide. Avec le k701, on ressent toute la profondeur d’une salle de concert avec l’amplitude des différents instruments. De l’autre côté, le fa-002 nous englobe moins, le son reste plus cantonné aux oreillettes droite et gauche et il est plus difficile de situer les instruments dans l’espace sonore par rapport au k701.

Dynamique
Les deux casques sont dans une dynamique similaire, mais le fa-002 est plus charnu, à plus de présence. Il arrive à sonner de façon ronde tout en gardant de la dynamique même sur les musiques rapides. Quant au k701 avec  un son dynamique mais plus sec, propose une écoute plus analytique, moins fun.

Driver
Le fa-002 peut être drivé par un grand nombre de baladeurs et de sources, en comparaison d’un k701 qui demande énormément de puissance pour pleinement s’exprimer. Mais le fa-002 gagne énormément à être bien amplifier, j’ai pu voir une grosse différence entre mon Sansa Clip +, le hisound Studio V, le Aune X1 et le Little Dot MkII (personnellement je préfère ce dernier). Même si le Clip + et le Studio V peuvent le driver, ils ne lui rendent pas forcément hommage. D’ailleurs le Aune X1 à driver très facilement le k701, à ma grand surprise, il en a sous le coude ce petit boîtier noir !
Une petite remarque aussi sur la dénomination de casque ouvert pour le fa-002. Pour moi ce n’est pas un casque ouvert comme le k701. L’impression que me procurent mes écoutes se situe entre un casque ouvert et fermé, juste entre les deux en héritant des qualités et des défauts de chaque type de construction.

Conclusion
J’aime :
– le packaging et le câble détachable
– La polyvalence générale
– Le son naturel et équilibré
– Excellent sur du rock, métal, musique électronique et le trip hop
– Peut être facilement drivé- Le bénéfice d’une bonne amplification- Le prix
Les limites :
– La résistance des parties plastiques dans le temps
– Manque de relief entre les instruments
– Une neutralité subjective
– Scène étroite et légèrement profonde
– Moins bon sur du classique et du jazz (grand ensemble)
– Vendu comme casque ouvert, mais à un comportement de casque semi-ouvert

J’ai découvert un bien beau casque à mon goût qui remplace aujourd’hui mon k701 sur certain type de musique pour mon plus grand plaisir, grâce à lui j’ai retrouvé ce petit côté fun que j’avais perdu avec le k701. Mais ne boudons pas pour autant les grandes qualités du k701 sur le classique et le jazz.
En résumé, ces deux casques sont différents et se complètent parfaitement pour l’écoute de ma discothèque assez polyvalente. Chacun a ses avantages et ses limites pour mon plus grand plaisir.
Ce casque représente un bon rapport Q/P, surtout qu’il ne nécessite pas forcement un système d’amplification au début de son utilisation pour toutes les personnes qui veulent découvrir le monde de l’écoute sédentaire. Et je suis sur que l’un de nos forumeurs va découvrir un rebadging à un tarif très intéressant pour ce casque d’ici peu!
De plus, je viens de découvrir qu’il était possible de changer les coques plastiques/grillagées des oreillettes par les coques en bois du fa-002W. J’attends juste un retour de Fischer Audio pour savoir si les transducteurs du fa-002 sont les mêmes que ceux du fa-002W et ainsi tenter l’expérience d’un casque fermé avec des coques en bois.
Bref, l’essai de ce casque m’a démontré que je ne suis encore qu’au début de la découverte de l’écoute sédentaire et que je n’ai pas encore trouvé « le son ». Mais chaque jour, grâce à ce genre de rencontre, on se rapproche de plus en plus de ce que l’on cherche.

Pour commenter et discuter de ce test c’ est ici.