Conclusion   On a là deux écoles qui s’affrontent en partant de la même puce AKM4490 et qui arrivent à des résultats excellents mais bien différents. Pour caricaturer on peut dire que c’est la technologie vs. l’ancien monde, l’affichage digital vs les lampes fixes, les boutons multi taches vs. les leviers qu’on monte ou baisse […]

RME ADI2 DAC / Questyle CMA 12 Master – Le match des DAC / AMP

Conclusion

 

On a là deux écoles qui s’affrontent en partant de la même puce AKM4490 et qui arrivent à des résultats excellents mais bien différents. Pour caricaturer on peut dire que c’est la technologie vs. l’ancien monde, l’affichage digital vs les lampes fixes, les boutons multi taches vs. les leviers qu’on monte ou baisse pour le on/off etc.

 

A ma droite RME, orientée pro et studio/enregistrement/mastering, nous donne un excellent couteau suisse, rempli de possibilités, tout automatisé et à un prix très compétitif je trouve. C’est un peu «Deutsche Qualität» pour le son, c’est droit, très très droit, et un peu plat en termes de scène. Le niveau de détails est excellent, on a vraiment un DAC/AMP transparent mais qui peut du coup frôler l’accident de parcours sur des aigus mal enregistrés.

 

CMA RME 2

 

A ma gauche, le Questyle. Approche « direct current » et classe A, un seul objectif et une seule option (non testée encore, le Class A BIAS Control). Il vous donne des frissons, il vous porte aux nues, il enrobe le message d’une parure magique et vous scotche pendant au casque pendant des heures à n’avoir qu’une envie : continuer d’écouter, enchaîner les morceaux et ne pas faire attention à ce qu’il se passe à côté.

 

J’ai une expérience quasi nulle sur les combo DAC/AMP avec le D8000. J’ai testé sur un Hugo2, sur mon QLS QA361, sur les différents DAC E1DA et rapidement chez Popof sur un Auris HA2 (QLS en source, trop succinct pour en dire quoi que ce soit, à l’époque c’est le D8000 qui m’avait charmé), et bien sûr avec le RME. Le Questyle m’apporte quelque chose de différent, un envoûtement à part de toutes ces écoutes.

 

Je ne sais pas si le charme continuera d’opérer sur la durée mais c’est très dur de revenir au RME après une session avec le Questyle. Il est possible que l’écoute devienne un peu fatigante sur une longue période, j’en saurai plus d’ici quelques semaines. Le RME pourra alors fournir un retour bienvenue à une écoute plus droite. Si ce n’est pas le cas, je pense que le RME ne restera pas car je n’utilise que très peu l’EQ et que je pourrais toujours la mettre en place sur Roon. Il me reste également à tester la sortie XLR4… je suis en quête d’un câble adéquat (à bon entendeur !)

 

 

5 réponses à “RME ADI2 DAC / Questyle CMA 12 Master – Le match des DAC / AMP

  1. Merci pour cette belle review comparative, j’ai eu le Twelve Master et je ne peux pas donner mon avis sur le RME ! J’ai testé et acheté tout un tas de matos depuis 10 ans, le Twelve Master est pour moi une des plus grande surprise que j’ai écouté ! A mon sens il fixe  »le standard » d’un haut de gamme moderne et complet, pour dépenser plus il faut faire mieux et franchement c’est pas si simple à faire….

  2. Merci d’avoir partagé cette review. Je possède l’ADI-DAC 2 et j’ai déjà écouté le Questyle qui est très plaisant également.

    Globalement je partage l’avis. Le point fort du RME réside aussi dans toutes les possibilités d’ajustement du DAC que n’as pas le Questyle. Par contre la partie Ampli du Questyle est très bonne.

    Coté évolutions, si l’on utilise le RME avec un ampli externe en sortant en symétrique on peut encore élever le niveau par rapport à la sortie casque intégrée.
    Si l’on souhaite un tout en un pour de l’écoute HiFi le Questyle est très bien.

    1. Tout à fait d’accord. J’ai cherché pendant quelque temps un Auris HA2 pour aller avec le RME car l’association est reconnue. Faute de l’avoir trouvé, le Questyle en tout en un me semblait au-dessus.

  3. Super !
    Merci beaucoup pour tout ce boulot de tests et la tâche, non moins compliquée pour certains, de
    convertir toutes ces émotions en mots.
    Ton convertisseur personnel marche du tonnère, jajaja.

    Ce que j’en retire, c’est ce que je pense depuis pas mal longtemps et c’est qu’il est
    facile de confondre du son avec de la musique. Ou du lard avec du cochon.

    Encore merci,
    Juan

  4. Merci pour ton feedback charlesm !

    Ça ne fait que confirmer ce que je pense depuis longtemps des appareils RME: le fil droit avec du gain !
    Contrairement aux autres marques, RME ne fait pas des appareils qui flattent l’oreille de l’auditeur, mais des appareils qui ne font aucune concession avec le son. C’est du monitoring pur jus ! On entend tout, y compris les défauts de la prise de son ! Électroniquement parlant, c’est du grand art.
    Après, pour « embellir » le son, rien n’empêche (et c’est d’ailleurs conseillé…) d’utiliser un bon ampli externe ( à tube ?) pour donner plus de « chaleur » ou de « côté charnel » au son. Et pour driver des casques à impédance élevée, c’est un must !

    Cordialement, staki ( un fan absolu de RME)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: