Habituellement, je n’aime pas trop les jeux du type « si vous deviez partir sur une île déserte avec 5 albums… », parce que, bon, les cartes µSD de 128Go fonctionnent bien, quand même. En plus, 2014 a été un bon millésime, même si pas forcément au niveau de 2013. On va quand même essayer […]

[Zik] Mes 5 meilleurs albums D&B de 2014

Habituellement, je n’aime pas trop les jeux du type « si vous deviez partir sur une île déserte avec 5 albums… », parce que, bon, les cartes µSD de 128Go fonctionnent bien, quand même. En plus, 2014 a été un bon millésime, même si pas forcément au niveau de 2013. On va quand même essayer de sélectionner ce qui, à mon avis, s’est fait de mieux en 2014, en Drum’n’bass

(suite…)

Lire la suite

Longtemps, j’ai considéré les DJs comme de simples animateurs musicaux participant de l’industrie musicale et du divertissement. Il me semblait plus noble de partir à la découverte d’un artiste, de le voir élaborer progressivement son univers musical et de le faire alors évoluer subtilement, tel un peintre impressionniste. Cette approche systématique de chaque artiste m’a […]

J’vais t’écouter façon puzzle – ou comment le mix réinventa la musique

Longtemps, j’ai considéré les DJs comme de simples animateurs musicaux participant de l’industrie musicale et du divertissement. Il me semblait plus noble de partir à la découverte d’un artiste, de le voir élaborer progressivement son univers musical et de le faire alors évoluer subtilement, tel un peintre impressionniste. Cette approche systématique de chaque artiste m’a pourtant rapidement lassé, car elle fragilise la curiosité. Face à la quantité d’artistes, de genres, comment découvrir de nouvelles sonorités, de nouvelles expressions musicales ? C’est alors que s’est imposée cette figure clé et nécessaire, ce passeur de son qu’est le DJ.

(suite…)

Lire la suite

De passage à Rennes après 4ans d’absence, une connaissance commune me propose d’aller le voir dans un bar rennais. Petite écoute sur soundcloud (une partie de son album est en licence libre diffusion) et très très bonne découverte, je file à son concert avec hâte. Natif de Lille il officie dans le registre du songwriting, […]

Dans ma platine : Jullian Angel

De passage à Rennes après 4ans d’absence, une connaissance commune me propose d’aller le voir dans un bar rennais. Petite écoute sur soundcloud (une partie de son album est en licence libre diffusion) et très très bonne découverte, je file à son concert avec hâte.

Natif de Lille il officie dans le registre du songwriting, souvent comparé à Léonard Cohen, Joseph Arthur ou encore José Gonzalez, il a su tisser un univers autour de ça voix et de sa guitare.Dès les premières mesures il nous embarque pour une balade qui nous emporte loin. Les chansons se suivent et passent de la mélancolie à des airs plus gais en terminant par une berceuse, sur scène il utilise une petite amplification et une pédale de sample avec laquelle il multiplie les pistes de guitares ou de voix pour créer ses propres ambiances.
Sa musique est très expressive et difficilement descriptible, elle se ressent autant qu’elle s’écoute, et il est dur de rester insensible à ce qu’elle dégage.


Jullian Angel – The Strong par jullian_angel


White on red by Jullian Angel
Some dead survive (Ghost version) by Jullian Angel

Plus de chansons sur http://soundcloud.com/jullian-angel

En espérant le voir sur des scènes plus grandes et plus souvent, car il est encore relativement inconnu à tord du grand public.
Son dernier album (le 3eme) Kamikaze Planning Holidays est édité chez « Les Disque Normal »

Lire la suite